En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 14Bannière 35Bannière 33Bannière 27

 TSD6 de la Madeleine

Valmorel (Le Grand Domaine)

Poma

T3 ES
Description rapide :
Premier TSD6 de Valmorel.

Mise en service en : 2006

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 28/04/2007 et mise à jour le 19/08/2007
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image

Le Télésiège Débrayable de la Madeleine est le premier appareil de type TSD6 que compte le domaine de Valmorel. Au sein du Grand Domaine (espace composé des domaines skiable de Valmorel et de Saint François Longchamp), le Télésiège Débrayable de la Madeleine est le troisième TSD6.

Initialement prévu pour être construit en 2010 ce nouvel appareil remplace une installation peu courante, un Télésiège pulsé triplace. Pourquoi un tel avancement du remplacement ‘ Durant la saison de ski 2005/2006 un incident grave est survenu au Pulsé de la Madeleine, en effet un siège est tombé de la ligne en exploitation suite à un problème sur le mors d’une pince. Pour voir à quoi ressemblait cet appareil particulier, je vous invite à lire le reportage sur le Pulsé de la Madeleine en cliquant ici

Situé à proximité du lieu-dit le Rozet, cet appareil à pour but d’ offrir un accès pratique et rapide vers la liaison avec Saint François Longchamp. Au niveau du ski il dessert deux pistes bleues, deux pistes rouges et une piste noire.

Cet appareil est le premier TSD6 à gares Multix de Tarentaise (avec le TSD6B de l’Arcabulle), gares issues du rapprochement entre Poma et Leitner. Le débit pour l’instant est de l’ordre de 1800 personnes / heure. Toutefois il est dimensionné pour un débit de 3000 personnes / heure. Ce débit définitif sera mis en place, quand à terme, le TSF4 Skirail de la Grande Combe sera démonté et que seul le TSD6 de la Madeleine assurera la liaison avec Saint François Longchamp. Il est à noter que le montage de cet appareil c’est fait dans des délais quasiment record, en effet il à fallu tout juste quatre mois pour que cet appareil sorte de terre. Pour voir ou revoir les photos de la construction cliquez ici

Selon le conducteur de l’appareil aucun souci majeur n’est à déplorer pour cette première année de service. Le seul évènement gênant auquel le personnel de DSV à du faire face est un défaut « écart pesage » (à ne pas confondre avec un défaut pesage) du à une carte défaillante dans l’automate. Le temps que les techniciens de Semer trouvent le problème et changent la carte incriminée, ils ont du shunter cette fonction afin de pouvoir faire fonctionner normalement l’appareil.


Situation sur le plan des pistes
Image

Les Caractéristiques techniques de l’installation

TSD-Télésiège à attache débrayable : MADELEINE

Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2006
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personne(s)
Altitude Aval : 1605 m
Dénivelée : 575 m
Longueur développée : 2090 m
Pente Maxi : 63 %
Débit à la montée : 1800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Type de Gare : MULTIX / Couverture Bois et Vitres
Tension : Aval
Motrice : Amont
Puissance Développée : 470 Kw
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince Multigrip
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylones : 18
Temps de Trajet : 6min58
Nb Sièges : 72
Espacement : 60m
Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 46 mm
Type de Câble : Lang à droite / âme compacte
Entreprises de Montage : COMAG et Joly&Philippe
Montant de l'investissement : 5.000.000€

Les photos de l’installation

La Gare Aval

C'est ici qu'est effectuée la tension de l'installation par un unique vérin de tension. On y trouve également un cadenceur à vitesse variable ainsi qu'un petit rail de stockage.

Image

Image

Image

Image

Image

L’embarquement :

Image


La Ligne

Sur les deux premiers tiers, la ligne suit un terrain en devers, sans toutefois rencontrer de difficultés majeures. Ensuite la ligne finit tranquillement son parcours jusqu'au sommet. Il est à noter que cette nouvelle installation compte pratiquement deux fois moins de pylônes que l'ancienne (18 au lieu de 33)
Sur les dix-huit pylônes que comporte la ligne voici leur répartition par type : 1 compression, 2 supports/compression, 15 supports

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 6S/4S
P3 : 8S/6S
P4 : 8S/6S
P5 : 8S/6S
P6 : 10S/10S
P7 : 8S/8S
P8 : 4SC/4SC
P9 : 4S/4S
P10 : 6S/4S
P11 : 6S/4S
P12 : 4S/4S
P13 : 8S/6S
P14 : 6S/4S
P15 : 4SC/4SC
P16 : 8S/6S
P17 : 12S/10S
P18 : 6S/6S

La ligne depuis le bas des pistes

Image

En avant sur la ligne:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


La Gare Amont

C'est ici qu'est située toute la partie motrice et conduite de l'installation. On y trouve également un cadencuer à vitesse variable. De nombreux petits autocollants jaune sont collés sur la gare, ils permettent de localiser les capteurs controlant le cheminement des véhicules, il y'a la même chose sur la gare aval.

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Les Armoires de Commande :

Image

Image

L’intérieur de la gare amont

La marche normale de l'installation est effectuée grâce à un moteur Thrige de 470 kw. L'arbre rapide du moteur rentre ensuite dans un réducteur Poma-Kissling. Toujours sur cet arbre rapide il y'a deux freins de service de part et d'autre du disque de freinage. La marche de secours est assurée par deux moteurs électrique alimentés par un groupe électrogène, qui engrennent directement la poulie motrice via une couronne dentée.


Vue générale du treuil :
Image

Le ralentisseur:
Image

Le lanceur:
Image

Une prise de mouvement sur le câble:
Image

Le cadenceur:
Image

Le moteur principal et la centrale hydraulique pour les freins de poulie:
Image

Les freins de poulie:
Image

Le réducteur :
Image

Les deux moteurs électrique de secours :
Image

L'un des deux freins de service :
Image

Vue générale du treuil depuis le contour:
Image

Au passage une petite photo de la ligne depuis le balcon de la G2:
Image

Véhicules et pinces

Siège :
Image

Pince Multigrip :
Image

Passage d’un support:
Image

Passage d’un support/compression :
Image


Pour finir deux photos de la ligne depuis les pistes

Image

Image

Voila pour ce reportage.
Je tiens à vivement remercier le conducteur pour sa disponibilité, la visite de l'installation et sa gentillesse.

A Bientôt ;)



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09599 secondes. 38 requete(s).
122 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés