En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 42Bannière 30Bannière 6Bannière 33

 TSD6 de Peguieou

Pra Loup (La Foux-Pra Loup)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Télésiège construit dans le but d'accéder au domaine d'altitude et remplaçant quatre anciens téléskis.

Mise en service en : 2010

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 28/11/2013 et mise à jour le 01/12/2013
(Mise en cache le 01/12/2013)

Télésiège de Peguieou
Pra-Loup (04)


Image


Bienvenue à Pra-Loup

La station de ski de Pra-Loup est située dans la vallée de l'Ubaye, au dessus de Barcelonnette, dans le département des Alpes de Haute-Provence.
Elle fait partie intégrante du domaine skiable de l'Espace-Lumière regroupant ce centre de ski ainsi que le Val-d'Allos depuis 1977. La liaison entre les deux stations s'effectuent grâce au télésiège des Agneliers (Val-d'Allos → Pra-Loup) et des Ubaguets (Pra-Loup → Val-d'Allos).
A Pra-Loup, on skie entre 1500 (départ de la télécabine de Molanès) et 2500 mètres d'altitude (sommet des téléskis du Lac et du télésiège des Quartiers).

En 1951, la station a ouvert ses portes après un énorme investissement de 500 millions de francs. Il a permis l'ouverture de cette dernière avec 45 kilomètres de pistes, 13 téléskis et 2 télécabines.
Aujourd'hui elle dispose de 19 remontées mécaniques (1 téléphérique, 1 télémix, 2 télécabines, 4 télésièges dont deux débrayables, 9 téléskis et 2 tapis roulant) dont la plupart sont récentes. Toutes ces installations desservent un total de 38 pistes (1 piste noire, 16 pistes rouges, 15 pistes bleues, 6 pistes vertes).

Vue d'ensemble du village et de la station de ski de Pra-Loup
Image

Peguieou : Les quatre anciens appareils

Le télésiège débrayable de Peguieou a remplacé durant l'été 2010 quatre téléskis débrayables : la Fau, Clots, Bétoul et Peguieou. Ils formaient une chaîne démarrant à proximité de la gare amont de la télécabine de Molanès et arrivant à proximité de la gare amont du télésiège fixe des Bergeries. Le premier appareil qui permettait d'accéder au sommet était le téléski des Clots, ensuite il y avait les téléskis doubles de Peguieou et de Bétoul. Bétoul arrivait à la moitié de la ligne de Peguieou et était doublé par le téléski de la Fau qui arrivait lui au sommet des Bergeries tout comme le Peguieou. Toutes ces installations ont été construites par Poma en 1971 (Bétoul et Fau) et en 1974 (Peguieou et Clots).

Sur un plan des pistes
Image

Comme on peut le remarquer sur le plan des pistes, ces anciennes installations étaient doublées par le télésiège de la Garcine sur la quasi totalité de leurs lignes. L'enchaînement de ces quatre appareils permettait de desservir du ski propre ainsi que de donner accès au télésiège des Bergeries et aux téléskis Lac I et II, donnant eux accès à la station de la Foux-d'Allos. Ces remontées devinrent alors vite un axe important pour le domaine. Il fallait trouver une solution pour les remplacer par un appareil plus performant. L'exploitant a au final choisi de construire un télésiège débrayable six places du constructeur Poma et équipé de gares Multix.

Pour en revenir aux téléskis, celui des Clots était équipé d'une gare aval de type T60 Treillis. La ligne était composée de neuf pylônes. Elle évoluait dans des sapins, là où passe le début de la ligne de l'actuel télésiège de Peguieou. Enfin la gare amont était une classique poulie flottante.

La gare aval
Image

Sur la ligne
Image

La gare amont
Image

L'ascension se poursuivait grâce aux téléskis doubles de Peguieou et de Bétoul. Ils étaient accessibles via la piste verte de Peguiou On retrouvait en aval deux gares H150. La ligne de Bétoul s'arrêtait au niveau du virage de son voisin Peguieou. Cette dernière ligne était composée de quatorze pylônes tandis que celle de Peguiou en disposait vingt. Pour les deux appareils les gares amont étaient des poulies flottantes.

Au premier plan la gare aval du téléski de Bétoul et au second plan celle de Peguieou
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Bétoul)


Les lignes
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Bétoul)


La gare amont du téléski de Bétoul
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Bétoul)


Dans la poursuite de la ligne de Peguieou
Image

La gare amont du téléski de Peguieou
Image

Enfin le téléski de la Fau était situé quant à lui dans la continuité de celui de Bétoul. Il était composé en aval d'une gare de type T100 Tubulaire. Sa ligne était longue de onze pylônes et sa gare amont était une poulie flottante.

La gare aval
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Fau)


Sur la ligne
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Fau)


La gare amont
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de Fau)


Peguieou : Un chantier réalisé en six mois

La construction du télésiège débrayable de Peguieou s'est déroulée sur six mois, soit de juillet 2010 à décembre 2010. Le démontage des quatre téléskis s'est déroulé dès la fermeture de la station et le début du chantier a commencé avec le génie civil qui s'est étalée sur les deux premiers mois. En juillet la gare aval a commencé à être construite ainsi que la gare amont le mois suivant. Les deux infrastructures ont été finies durant le mois d'août. L'héliportage des pylônes s'est passé durant le mois d'août. Le câble a été posé durant le mois d'octobre et les sièges en novembre. Le nouveau télésiège de Peguieou a été ouvert au pubic le 11 décembre 2010, le jour de l'ouverture de la saison hivernale pour la station.

La gare aval en août
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le sujet concernant la construction du télésiège)


La gare amont en septembre
Image
(Ou cliquez sur l'image pour découvrir le sujet concernant la construction du télésiège)


Peguieou : Un nouvel appareil performant

Le télésiège de Peguieou est situé sur la partie gauche de la station dans le secteur éponyme. Construit en 2010 par Poma, la constrcution de ce télésiège appartenait au même appel d'offre que celui de la télécabine de Molanès construit l'année d'avant.
Accessible directement depuis les sommets du télémix de la Clappe et de la télécabine de Molanès, cette installation permet de rejoindre le domaine d'altitude. Ainsi on accède rapidement aux secteurs de Gimette et du Lac. Ce dernier espace étant composé de deux téléskis et permet de relier la station de la Foux-d'Allos. On notera qu'avec la construction de ce télésiège débrayable, l'exploitant a amélioré son aspect environnemental. En effet les anciens téléskis possédaient au total 54 pylônes alors que le nouvel appareil n'en compte plus que 21. Le temps de montée a de plus était réduit et la vitesse d'exploitation a été augmentée. Enfin l'amélioration la plus importante à noter étant l'augmentation considérable du débit qui est maintenant de 2500 personnes par heure. Ce dernier peut monter jusqu'à 3000 personnes par heure grâce à l'ajout de 20 sièges.

Côté ski, le télésiège de Peguieou dessert quatre pistes :
-La piste rouge Honoré Bonnet : Utilisée comme stade de slalom, elle prend son départ au sommet du télésiège de Peguieou et arrive sur le front de neige de la station à Pra-Loup 1600. Elle est équipée de canons à neige quand elle passe au niveau des lignes des téléskis Courtil 1 et 2.
-La piste rouge Fau.
-La piste bleue Peguieou.
-La piste bleue Cabane Berger : Elle est équipée de canons à neige sur sa première partie et permet d'accéder aux téléskis du Lac.

Voici sa situation sur le plan des pistes :

Image

Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : PEGUIEOU
Maître d’Œuvre : ERIC
Montage / Génie civil : COMAG
Exploitant : SMAP Régie Pra-Loup
Constructeur : Poma
Année de construction : 2010
Montant de l’investissement : 8 300 000 €

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personnes
Débit : 2500 (3000*) p/h
Vitesse d'exploitation : 5,5 m/s
Temps de trajet : 7 min 19 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1809 mètres
Altitude amont : 2406 mètres
Dénivelée : 597 mètres
Longueur développée : 2416 mètres
Pente maximale : 48 %
Pente moyenne : 25 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Nombre de pylônes : 21
Nombre de sièges : 108 (128*)
Sens de montée : Droite
Type de gares : Multix
Type de tension : Hydraulique
Type de sièges : LPA-6-OC
Type de pinces : LPA-N

* Chiffres en débit définitif

Ligne et infrastructure de Peguieou

Gare aval :

La gare aval est la station tension de l'installation. La tension est effectuée par un vérin hydraulique. L'infrastructure, située à proximité de la gare amont de la télécabine de Molanès, est de type Multix.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

C'est parti !
Image

La ligne :

La ligne est longue de 2416 mètres et se compose de 21 pylônes.

Caractéristiques de la ligne :


  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 4S/6S
  • P4 : 4S/6S
  • P5 : 4S/6S
  • P6 : 6S/8S
  • P7 : 4S/6S
  • P8 : 4S/6S
  • P9 : 4S/6S
  • P10 : 4S/6S
  • P11 : 6S/8S
  • P12 : 4S/6S
  • P13 : 4S/4S
  • P14 : 4S/6S
  • P15 : 6S/8S
  • P16 : 6S/8S
  • P17 : 4S/6S
  • P18 : 4SC/4SC
  • P19 : 6S/8S
  • P20 : 8S/8S
  • P21 : 8S/8S

P1
Image

P2
Image

P3
Image

P4
Image

P5
Image

P6
Image

P7
Image

P8
Image

P9
Image

P10
Image

P11
Image

Portée P11 - P12
Image

P12
Image

P13
Image

P14
Image

P15
Image

P16
Image

P17
Image

P18
Image

Détail de la tête de pylône support/compression
Image

P19
Image

P20
Image

P21
Image

Gare amont :

La gare amont est la station motrice de l'installation. Elle est située en contrebas du sommet de Peguieou et au dessus de la gare amont du télésiège des Bergeries.

Image

Image

La gare amont en partant sur la piste rouge "Fau"
Image

Image

Image

La gare amont en partant sur la piste rouge "Honoré Bonnet"
Image

Image

Image

Image

Sièges et pinces

Le télésiège de Peguieou est équipé de 108 sièges de type LPA-6-OC et pouvant accueillir jusqu'à six personnes. A noter que les sièges sont équipés du système Magnestick-Bar permettant de vérouiller le garde-corps en sortie de gare et de le déverrouiller par la suite lorsque le siège rentre en gare. Tout ceci est effectué grâce à un aimant situé en dessous du siège ainsi qu'à un frotteur placé quant à lui sur la suspente.

Image

Les sièges sont reliés au câble grâce à une pince de type LPA-N. L'embrayage et le débrayage sur le câble s'effectue grâce à des deux ressorts s’actionnant en entrée et en sortie de gare. On notera de plus que ces pinces sont considérées comme auto-dégivrantes puisque il suffit juste de comprimer les ressorts pour casser le givre.

Image

Image

Un investissement réussi

Ainsi depuis la construction de ce télésiège débrayable, le télésiège voisin de la Garcine a été délaissé par les skieurs à cause de la rapidité et le confort de cette nouvelle installation. Ce dernier télésiège fut donc démonté. Par la suite Peguieou version 2010 remplace à merveille les quatre anciens téléskis et fut financé à hauteur de 8,5 millions d'euros. C'est ici un investissement réussi pour un secteur très fréquenté.

Image

Avant de finir ce reportage, je tiens à remercier Fredo_Chato pour m'avoir passer ses photos des anciens appareils ainsi que du chantier.

J'ib, Novembre 2013

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 10 & 12 Avril 2013



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09734 secondes. 33 requete(s).
142 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés