En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 12Bannière 19Bannière 18Bannière 8

 TSD6 des Grandes Drozes

Valmeinier (Galibier Thabor)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Un télésiège qui a pour but d'effectuer une partie de la liaison vers Valloire.

Mise en service en : 2004

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 18/07/2015 et mise à jour le 14/08/2015
(Mise en cache le 14/08/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Valmeinier
  2. Historique : le télésiège des Grandes Drozes
  3. Grandes Drozes, l’axe central du secteur
  4. Ligne et infrastructures du télésiège des Grandes Drozes
  5. Grandes Drozes, une réussite totale


Valmeinier

Valmeinier est une station de sports d’hiver située dans la vallée de la Maurienne, entre 1100 et 2600 mètres d’altitude au sommet du télésiège du Gros Crey. La station se décompose en deux ensembles touristiques : Valmeinier 1500 et Valmeinier 1800.

Le domaine skiable est quant à lui relié avec celui de Valloire formant ainsi le Galibier Thabor. On y trouve 29 remontées mécaniques (dont 2 télécabines, 16 télésièges et 11 téléskis). Elles desservent 85 pistes dont 8 noires, 31 rouges, 25 bleues et 21 vertes totalisant 150 kilomètres de pistes.


Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Historique : le télésiège des Grandes Drozes

La première remontée mécanique du village de Valmeinier a vu le jour en 1960 sous la volonté de l’hôtel de la Girodière. Le téléski de la Girodière desservait des pentes pas trop difficiles sur le massif du Crey du Quart, au-dessus de l’hôtel auquel il appartenait.
En 1974, lors de la création du premier domaine skiable public sur le village de Valmeinier avec la construction du télésiège biplace des Grandes Drozes et du téléski de Plan Palais, Girodière y fut rattaché. Dès lors, il était possible de rejoindre la station de Valloire grâce au téléski du Plan Palais. Le télésiège des Grandes Drozes était alors le seul moyen de rejoindre le téléski du Plan Palais depuis la station de Valmeinier.
En 1983, Plan Palais fut rejoint par le téléski de la Combe qui permettait, grâce à un tracé très audacieux, de grimper au plus près du sommet du Crey du Quart afin de desservir de nouvelles pistes ainsi qu’une liaison secondaire avec Valloire pour les bons skieurs. Deux ans plus tard, le télésiège de l’Arméra sortit de terre pour faire la liaison entre le massif du Crey du Quart et celui du Gros Crey, où une station voyait le jour juste au-dessus du village de Valmeinier. Le télésiège des Grandes Drozes fut de plus en plus prisé car il permettait de rejoindre depuis le massif du Gros Crey la station de Valloire.
Notez que les véhicules Carrés qui équipaient cet appareil à sa construction furent remplacés au début des années 2000 par des sièges biplaces GMM à suspente centrale.

Image
Les anciens véhicules du télésiège des Grandes Drozes (D.R).

Image
La gare aval en été (http://www.ski-valloire.net).

Image
P4 (http://www.ski-valloire.net).

Image
Vue arrière (http://www.ski-valloire.net).

Image
P8 (http://www.ski-valloire.net).


Néanmoins, le télésiège des Grandes Drozes était totalement dépassé par son rôle : il se faisait trop vieux, inconfortable, et offrait un débit beaucoup trop faible. C'est pourquoi il fut remplacé en 2004 afin d'améliorer les performances de cet axe stratégique de Valmeinier.
En 2007, le nouveau télésiège des Grandes Drozes vit les massifs de ses deux gares refaits car à l'origine, ils étaient construits avec du béton non conforme.

-> Lien vers le sujet de la reconstruction des deux gares sur les forums : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=2985


Grandes Drozes, l’axe central du secteur

Le télésiège des Grandes Drozes remplace sur un tracé inédit le télésiège fixe biplace du même nom. Au lieu de partir tout proche du téléski du Pré Varel, la nouvelle gare aval a été positionnée sur l’extrémité droite du front de neige de l’Arméra afin de faciliter l’accès aux différentes remontées mécaniques qui y sont présentes. Ainsi, le départ de Grandes Drozes est désormais plus proche de la gare motrice du télésiège de l’Arméra, facilitant la liaison entre le Gros Crey et les pistes du Crey du Quart. Le télésiège débrayable des Grandes Drozes est donc un appareil qui concentre de nombreux rôles et recueille beaucoup de flux.
Tout d'abord, il dessert une large offre de ski propre de qualité sur la partie basse du massif du Crey du Quart. Pour les skieurs d’un niveau moyen tout d'abord, la piste bleue de la Pierre du Midi qui est un chemin plutôt long permet de rejoindre la Combe Orsière et par extension à Valmeinier 1800 via le télésiège des Inversins. Le retour aux Grandes Drozes s’effectue successivement avec la piste bleue de la Neuvache et le télésiège de la Girodière. Il y a aussi la piste bleue du Grapil qui démarre du pied du télésiège du Moneul et évolue dans la forêt. Enfin, pour les bons skieurs, il est possible d’effectuer des rotations sur la piste noire des Grandes Drozes accessible depuis le sommet du télésiège débrayable via la piste bleue des Arcosses.

Le télésiège débrayable des Grandes Drozes a aussi un très important rôle de liaison. En effet, il permet de rejoindre Valloire en enchaînant soit avec le télésiège fixe du Moneul, soit avec les téléskis du Plan Palais
Le télésiège des Grandes Drozes est donc un ascenseur très important. Malgré un débit de 2000 personnes par heure, les temps d’attente n’y sont pas trop importants.

Le télésiège des Grandes Drozes dessert les pistes suivantes :

  • La piste bleue de la Pierre du Midi qui permet de rejoindre la piste bleue de la Combe Orsière.
  • La piste bleue de la Mine. Créée à la construction du premier télésiège des Grandes Drozes pour rejoindre le téléski de Plan Palais, c'est en fait la partie finale de la piste de Praz Violette.
  • La partie basse de la piste bleue du Genévrier. C'est un petit chemin qui permet de rejoindre la fin de la piste bleue de la Combe.
  • La piste bleue des Arcosses, qui permet de rejoindre les téléskis de Plan Palais et le télésiège de Moneul depuis le sommet des Grandes Drozes. Assez large et difficile, elle propose une jolie vue sur la Maurienne.
  • La piste bleue du Grapil, qui permet le retour sur l'Arméra pour les skieurs moyens. C'est le seul itinéraire qui permet de se rendre au restaurant "les Chalets de l'Arméra". Notez que cette piste a été terrassée en 2009 afin qu'elle soit plus accessible pour les débutants.
  • La piste noire des Grandes Drozes. Très belle piste difficile en forêt rarement damée. Cependant, elle est souvent verglacée à cause de son exposition nord.


Image
Situation du télésiège des Grandes Drozes sur le plan des pistes de Valmeinier.


Rentrons maintenant dans les aspects plus techniques de cet appareil. On retrouve le 4ème télésiège débrayable 6 places de la vallée de la Maurienne, après celui du Solert à Val Cenis, celui du Marquis à Saint François Longchamp et de la Brive 2 à Valloire (respectivement en 2000, 2001 et 2003). Il a été décidé d’installer un télésiège 6 places afin d’avoir le débit le plus important possible au départ du front de neige de l’Arméra. Notons que la motorisation est située en amont afin de réduire les nuisances sonores au front de neige de l’Arméra, déjà bien équipé en remontées mécaniques.


Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : GRANDES DROZES
Maître d'œuvre : CNA
Maître d'ouvrage : SEMVAL
Exploitant : SEMVAL
Constructeur : POMAGALSKI
Installation électrique : SEMER
Année de construction : 2004
Montant de l'investissement : 5 400 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 2500 personnes/heure (*2000 personnes/heure) [100 %]
Débit à la descente : 1250 personnes/heure (*1000 personnes/heure) [50 %]
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Equipement d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1536 m
Altitude amont : 2192 m
Dénivelée : 656 m
Longueur développée : 1805 m
Longueur horizontale : 1763 m
Portée la plus longue : 171 m
Hauteur de survol maximale : 15,50 m
Pente moyenne : 37,21 %
Pente maximale : 75 %
Temps de trajet : 6 minutes

Caractéristiques techniques

Type de gares : Satellit
Emplacement motrice : Amont
Diamètre poulie motrice : 4400 mm
Type de motorisation : Courant Continu
Puissance développée : 692 kW
Emplacement tension : Aval
Diamètre poulie retour : 4900 mm
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 1
Tension nominale : 14400 daN
Pression nominale : 191 bars
Nombre de pylônes : 19
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Sièges Doudouk6
Nombre de véhicules : 88 (+ 1 véhicule de service) (*71)
Dispositif d'accouplement : Pince débrayable Oméga T
Masse à vide : 459 kg
Espacement : 8,64 secondes

Caractéristiques du câble (2007)

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 50 mm
Type de câblage : Croisé
Composition : 6x31 fils
Type d'âme : Compacte
Section du câble : 1053 mm²
Section du toron : 175 mm²
Pas de câblage : 368 mm
Pas de toronnage : 140 mm
Résistance à la rupture : 19 624 daN

*Valeurs avant l'augmentation du débit de 2014.


Ligne et infrastructures du télésiège des Grandes Drozes

La gare aval

La gare aval du télésiège des Grandes Drozes est située à 1536 mètres d’altitude, à proximité des gares motrices du téléski du Pré Varel et du télésiège de l’Arméra. Elle est donc facilement accessible depuis le massif du Gros Crey grâce au télésiège de l’Arméra ou encore du télésiège de la Girodière.
On retrouve une gare retour-tension Satellit avec une couverture mêlant bardage en bois et tôle ondulée. On notera que les massifs de soutien de la gare ont été refaits en 2007 pour remplacer les massifs d’origine au béton non conforme.

Image
Vue en plongée sur la gare aval. Sur la droite, la gare motrice du télésiège de l’Arméra.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de face.

Image
Vue arrière depuis la zone de débarquement du télésiège de l’Arméra.

Image
Vue de trois-quarts depuis la file d’attente.

Image
Sortie de la gare aval.



La ligne

La ligne prend rapidement de l’inclinaison pour sortir du décaissement où se trouve la gare aval. Le pylône 2 est situé au sommet de cette première côte et affaiblit l’inclinaison du câble. Par la suite, la pente devient de plus en plus faible jusqu’au pylône 6 qui imprime la montée principale de cet appareil. Les pylônes 12 et 13 donnent un replat rapidement clôt par le pylône 14 qui imprime la dernière difficulté de la ligne, où la pente avoisine les 75 % d’inclinaison. Les pylônes 17, 18 et 19 remettent progressivement le câble sur le plan horizontal pour rentrer en gare amont.

Poma a ainsi équipé la ligne de 19 pylônes, dont 16 supports et 3 compressions :

  • P0 (intégré à la gare aval) : 8C/8C
  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 8S/8S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 8C/8C
  • P7 : 4S/4S
  • P8 : 8S/8S
  • P9 : 6S/4S
  • P10 : 6S/4S
  • P11 : 8S/6S
  • P12 : 8S/8S
  • P13 : 8S/8S
  • P14 : 8C/8C
  • P15 : 4S/4S
  • P16 : 6S/6S
  • P17 : 8S/8S
  • P18 : 12S/12S
  • P19 : 8S/8S


Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13. L'arrivée de l'ancien télésiège des Grandes Drozes était située à proximité de la cabane juste derrière ce pylône.

Image
P14.

Image
Courte portée vers le pylône 15.

Image
P15.

Image
P16.

Image
P17.

Image
P18.

Image
P19.



La gare amont

La gare amont est située à 2192 mètres d’altitude, aux sommet des pistes bleues de la Mine à gauche et des Arcosses à droite. Jusqu’en 2008, l’impressionnant virage à 90° du téléski de la Combe se trouvait à seulement quelques mètres de la zone de débarquement.
On retrouve une station motrice-fixe Satellit avec une couverture mêlant bardage en bois et tôle ondulée. On notera que les massifs de soutien de la gare ont été refaits en 2007 pour remplacer les massifs d’origine au béton non conforme.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts en partant vers la piste bleue des Arcosses.

Image
Vue en contre-plongée.

Image
Vue de face depuis la piste bleue des Arcosses.

Image
Vue opposée depuis la piste bleue Pierre du Midi.

Image
Vue depuis le télésiège du Moneul.



Véhicules et pinces

Le télésiège des Grandes Drozes est équipé de sièges Doudouk 6 places avec des dossiers bas, comme sur le télésiège de la Brive 2 construit l’année précédente à Valloire.
Ils sont reliés au câble via une pince débrayable Oméga T.

Image
Un siège Doudouk6 en ligne.

Image
Vue de dessous.



Vues depuis les pistes

Image
Vue sur la ligne après le pylône 6.

Image
Le début de la ligne jusq'au pylône 4, vue depuis la piste verte Riouberoux.



Grandes Drozes, une réussite totale

Le télésiège des Grandes Drozes est un appareil primordial sur le domaine de Valmeinier. En effet, il est le seul qui permet d’accéder aux remontées mécaniques d’altitude du massif du Crey du Quart atteignant Valloire.
Grandes Drozes version 2004 assure confort, temps de montée court et un débit à la hauteur de son importance sur le domaine qui a fait rapidement oublier l’antique télésiège biplace bien trop vétuste qui avait largement fait son temps.

Image
Grandes Drozes, un appareil à la hauteur de son importance.


Je tiens à remercier j’ib pour les photos et Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : j’ib
Date des photos : 24 mars 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09638 secondes. 38 requete(s).
93 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés