En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 25Bannière 22Bannière 12Bannière 2

 TSD6 des Pierres Blanches

Montchavin - Les Coches (Paradiski)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège Débrayable six places construit sur le domaine de la Plagne

Mise en service en : 1994

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 13/04/2009 et mise à jour le 13/04/2009
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Le domaine de Montchavin – Les Coches est situé en Tarentaise. Ce domaine est relié au domaine de la Plagne. Cet ensemble forme un seul et unique domaine skiable compris entre 1250 et 3250 mètres d’altitude. Le domaine skiable de la Plagne offre au total 225 kilomètres de pistes balisées de tout niveau. Depuis 2003 le domaine skiable de la Plagne est relié à celui des Arcs/Peisey Vallandry formant ainsi le domaine relié Paradiski. Construit en 1994 le Télésiège Débrayable six places des Pierres Blanches est le tout premier télésiège débrayable de ce type réalisé sur la Plagne.

Montchavin est un petit village qui vivait essentiellement de l’agriculture. Dans le début des années 1970, le village de Montchavin doit faire face à l’exode de sa population à cause du ralentissement de l’activité agricole et industrielle. Afin de redynamiser le village, il fut demandé à la SAP par les élus, de venir implanter des remontées mécaniques sur les pentes du village. En 1972 le premier quota de lit demandé par la SAP est atteint. Montchavin se vit doté dès lors, de trois appareils : le Télésiège de Montchavin, un téléski débutant et le premier téléski des Pierres Blanches. Ce dernier part non loin du sommet du Télésiège de Montchavin et permet de rejoindre le lieu-dit des Pierres Blanches situé en contrebas du Dos Rond. L’année suivante, les 1500 lits demandés par la SAP pour relier Montchavin au reste du domaine de la Plagne sont atteints. Le domaine de Montchavin sera relié par l’Arpette grâce à la réalisation du Téléski du Dos Rond et du Téléski de la Salla. Avec l’afflux de fréquentation le téléski de la Salla sera doublé en 1978. La même année, le téléski du Dos Rond est également doublé sur un autre tracé par un autre téléski. Ce n’est qu’en 1979 que le téléski des Pierres Blanches sera à son tour doublé afin d’accroitre le débit en provenance de Montchavin. Afin de faire face à l’afflux de clientèle grandissant du fait du développement des stations de la Plagne, la SAP (Société d’Aménagement de la Plagne) a donc décidé en 1994 de remplacer des deux téléskis par un seul et unique appareil beaucoup plus performant.

L’appareil monté durant l’été est un Télésiège Débrayable six places. Ce téléporté est le premier de ce type à être monté sur le domaine. Le télésiège prend un tracé plus direct par rapport aux anciens téléskis qui effectuait un virage afin de suivre un terrain où il était possible d’aménager une piste de montée. Son départ reste pratiquement inchangé puisque situé toujours à proximité immédiate du Télésiège de Montchavin. Cet appareil permet comme les anciens téléskis de rejoindre les appareils assurant la liaison vers la Plagne. Il donne accès notamment au Télésiège fixe du Dos Rond, installé lui aussi en 1994 en remplacement du téléski du même nom. Ce dernier permet de rejoindre les Téléskis de la Salla aujourd’hui remplacés par un Télésiège fixe. Revenons-en à Pierres Blanches. Il avait aussi une autre vocation à l’époque. En 1991 fut réalisée la Télécabine du Lac Noir qui possède un débit de 2000 personnes par heure. Au sommet de cette télécabine pour rejoindre la Plagne le moyen le plus direct était de prendre le Télésiège fixe du Bijolin. Toutefois ce dernier avait un débit inférieur au débit de la Télécabine. Pierres Blanches permettait donc de jouer le rôle d’itinéraire bis depuis le Lac Noir quand il y’avait trop de monde au Télésiège du Bijolin et ainsi de délester cet appareil.

Actuellement Pierres Blanches est directement accessible depuis le sommet du Télésiège Débrayable de Montchavin. Ces deux appareils forment une chaine performante depuis Montchavin vers les appareils permettant de rejoindre la Plagne. Cette chaine est devenue très importante depuis 2003 avec l’arrivé du Vanoise Express. Elle permet un accès et un retour rapide à la Plagne pour les clients arrivant des Arcs-Peisey Vallandry. On le rejoint également depuis le sommet du Télésiège de Plan Bois et de la Télécabine du Lac Noir. Toutefois il n’est guère intéressant pour les clients arrivant depuis ces deux appareils de pousser jusqu'à Pierre Blanches depuis le remplacement du Télésiège Fixe Bijolin par un Télésiège Débrayable six places. Toutefois Pierres Blanches pourra toujours jouer un rôle d’itinéraire de délestage ou de secours en cas de problèmes techniques sur le Télésiège du Bijolin. Cet appareil est également directement joignable depuis la Plagne via le sommet de l’Arpette. Cet appareil ravira tous les clients car il dessert des pistes de tout niveau aussi bien faciles à très difficiles. A cela s’ajoute que le cadre est remarquable puisque toute la partie basse du secteur de Montchavin est en forêt. Sur cette partie du secteur on a également une très belle vue sur les pentes de Peisey Vallandry et des sommets qui surplombent cette station.


Au sommet de cet appareil deux pistes bleues sont accessibles :

- La partie basse de la piste rouge bleue Bijolin qui redescend au bas du Télésiège débrayable du même nom. Elle donne accès à une variante noire appelé Murs.
- La piste bleue Pierres Blanches qui redescend au bas de cet appareil. Elle donne accès à deux autres pistes : la piste rouge l’Esselet et la piste noire les Pelées.

La SAP a donc opté pour l’installation d’un télésiège débrayable 6 places. Pomagalski ayant remporté l’appel d’offre, le constructeur a fourni un appareil 6 places avec gares Omega. La SAP a opté pour des gares à couvertures basses. Ces gares sont donc assez discrètes. Elles se fondent particulièrement bien dans le paysage qui est notamment en forêt au niveau de la gare aval. Toutefois d’un coté maintenance, les opérations ne sont pas très aisées et le démarrage de l’installation lorsqu’il y’a des chutes de neige peut être perturbé car il faut déneiger tous les capots de protection. Comme toutes les gares Omega, les structures sont posées sur un unique massif en béton armé en forme de Z. Techniquement parlant cet appareil possède une configuration fréquemment utilisée pour un Télésiège Débrayable. La gare assurant la tension du câble de l’installation est située en aval. Par conséquent la gare motrice est la gare amont. Cet appareil est le deuxième téléporté de ce type à avoir été installé en France vu qu’il a été construit un an après le Télésiège Débrayable du Tour à Avoriaz. Malgré une vitesse maximale de quatre mètres par seconde, ce télésiège offre un débit théorique de 3000 personnes par heure, chose qui n’était pas faisable avec un Télésiège Débrayable quadriplace.


Situation sur le plan des pistes
Image

Les Caractéristiques techniques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : PIERRES BLANCHES
Constructeur : POMAGALSKI
Exploitant : SAP
Maître d’Œuvre : CETARM 73
Maître d’Ouvrage : SAP
Année de construction : 1994

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personne(s)
Débit à la montée : 3000 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 990 personnes/heure (33%)
Temps de Trajet : 5min41
Vitesse d'exploitation : 4 m/s
Tapis de Positionnement : Non

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1666 m
Altitude Amont : 2128 m
Dénivelée : 462 m
Longueur développée : 1367 m
Pente Maxi : 79 %
Pente Moyenne : 36 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare: OMEGA / Couverture Basse
Tension : Aval
Motrice : Amont
Puissance Développée : 482 KW
Type de motorisation : Courant Continu
Sens de montée : Droite
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 15
Espacement : 28.8 m
Nb Sièges : 99
Dispositif d’accouplement : Pince TB41

Caractéristiques du Câble

Diamètre du câble : 40.5 mm
Type de Câble : Lang à droite
Ame : Compacte
Fabricant du Câble : Trefileurope


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à 1666 mètres d’altitude, à proximité du sommet du Télésiège débrayable de Montchavin. Elle est pratiquement située au même endroit que le départ des anciens téléskis. La gare est située non loin du départ des pistes Vanoise et Montchavin. Elle possède également un petit rail de maintenance. La zone de la gare aval offrant assez de place, l’embarquement se fait dans l’axe de la ligne.

Vues sur la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

La ligne monte très rapidement afin d’attaquer les premières fortes pentes qui sont toutes proches de la gare aval. Pendant un bon moment la ligne va monter des façon prononcée sur un tracé bordé par la forêt de Montchavin. Ce tracé en forêt comporte quelques portées importantes et se termine pratiquement aux trois quarts du parcours. Sur ce dernier quart, la pente est moins forte et la végétation commence à devenir de plus en plus disparate à cause de l’élévation en altitude. Après une dernière grande portée entre le P13 et le P14 on rejoint le sommet de cet appareil.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 16C/16C
P2 : 4S/4S
P3 : 8S/4S
P4 : 8S/4S
P5 : 8S/6S
P6 : 8S/6S
P7 : 6S/4S
P8 : 6S/4S
P9 : 6S/4S
P10 : 6S/4S
P11 : 8S/6S
P12 : 8S/6S
P13 : 8S/6S
P14 : 6S/6S
P15 : 6S/6S


La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :
Image

On entre rapidement dans le layon formé pour laisser passer le tracé du Télésiège :
Image

La montée est prononcée :
Image

Portée entre le P3 et le P4 :
Image

Le P5 :
Image

Croisement avec la piste Pierres Blanches :
Image

Portée entre le P6 et le P7 :
Image

Au niveau du P8, la ligne passe assez près du sol :
Image

On continue toujours en forêt :
Image

Le P10 :
Image

Le P11 :
Image

Fin de la partie raide :
Image

Le sommet n’est plus très loin :
Image

Croisement avec le haut de la piste Pierres Blanches :
Image

Les deux derniers pylônes :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est située à 2128 mètres d’altitude au lieu-dit des Pierres Blanches qui confère le nom à l’installation. Elle est toute proche du départ du Télésiège du Dos Rond ainsi que du départ du Téléski Plan Leschaux. C’est à cet endroit que se trouve la chaine cinématique assurant la marche normale de l’installation. Elle est composée d’un moteur courant continu qui entraine la poulie motrice par l’intermédiaire d’un réducteur. La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui entraine la poulie motrice via une seconde entrée sur le réducteur.

Vues sur la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince TB41 :
Image

Passage d’un support :
Image

Siège six places Pomagalski :
Image

Véhicule de Service :
Image


Diverses photos

Ligne depuis la piste Pierres Blanche avec le Mont Blanc au fond :
Image

Ligne depuis la piste Pierres Blanches :
Image

Ligne avec le Dos Rond au fond :
Image

Ligne depuis la partie basse de la piste Pierres Blanches :
Image

Ligne avec les monts du Beaufortain en arrière plan :
Image

Bas du tracé depuis les pistes :
Image


Pour conclure ce télésiège débrayable rempli parfaitement son rôle. Son fort débit assure un accès performant et sans attente au reste du domaine de la Plagne ainsi qu’aux pistes qu’il dessert. Avec ses gares compactes ce télésiège s’intègre très bien dans le cadre somptueux qu’offre le secteur de Montchavin.

Ainsi se termine ce reportage.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09365 secondes. 38 requete(s).
104 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés