En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 29Bannière 38Bannière 17

 TSD6 du Chard du Beurre

Les Saisies (Espace Diamant)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Appareil moderne et confortable ayant remplacé en 2004 un TSF4 et assurant impeccablement son rôle clé sur l'Espace Diamant

Mise en service en : 2004



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 09/07/2006 et mise à jour le 28/06/2014
(Mise en cache le 30/06/2014)

Bonjour à tous !

Voici un nouveau reportage sur le...

Image

Sommaire :
I- L'épopée du Chard du Beurre
II- Le Télésiège 4 places à pinces fixes du Chard du Beurre
III- Eté 2004 : la fin d'une époque, le début d'une autre
IV- Le tout nouveau Télésiège du Chard du Beurre
V- Situations
VI- Caractéristiques
VII- Photos


Reportage réalisé en coopération avec François73


I- L'épopée du Chard du Beurre
Le début des sports d'hiver de la station de ski des Saisies date de la saison 1963/1964 avec l'implantation de trois remontées mécaniques sur le Mont Bisanne : les Téléskis de Bisanne et de l'Ecole, ce premier atteignant le sommet de la station, culminant à 1941m. La troisième installation était également un Téléski et se nommait Accès. Il était situé quant à lui aux pieds du Chard du Beurre et permettait aux skieurs de remonter à la station depuis Bisanne. Bien qu'ayant un très court tracé sur les pentes basses du Chard du Beurre, ce petit Téléski constituait la toute première remontée mécanique de cette montagne. En 1966 débute l'exploitation de la Légette, sommet le moins élevé des Saisies, sur lequel on construit le Téléski de la Légette. La station possèdera désormais deux secteurs de ski : le Bisanne et la Légette. Le Chard du Beurre est donc à la fin des années 60 le seul versant dominant Les Saisies à ne pas avoir de réelle exploitation.

Celle-ci débutera au début des années 70 avec la mise en place des Téléskis des Boëtet 1 et 2 et des Périos sur les pentes basses et moyennes du Chard du Beurre. Puis vient le TSF2 des Périos au milieu de ces mêmes années. Cet appareil a été une grande révolution pour la station puisqu'il s'agit du tout premier Télésiège des Saisies. Il donna l'accès aux grandes étendues neigeuses du plateau du Bénéton, reliant ainsi skis aux pieds les domaines du Bisanne et de la Légette.
Néanmoins, malgré tout ceci, le point culminant du Chard du Beurre n'est toujours pas atteint à la fin des années 70. Il faudra attendre 1981 avec la construction du Téléski du Chard du Beurre et du Télésiège du Covetan pour que ce soit enfin chose faite. Ces deux remontées mécaniques ont été réalisées afin de créer une liaison vers Crest-Voland via le Chard du Beurre, liaison qui sera inaugurée 3 ans plus tard. Notons lors de cette même année le déplacement du TK du Boëtet 2 en remplacement du TK de l'Accès, et deux ans plus tard, la construction du TSF3 des Challiers, facilitant l'accès au Chard du Beurre depuis Bisanne.

Vient 1990. Le secteur du Chard du Beurre est formé d'une chaîne principale de trois remontées mécaniques : le TSF3 des Challiers, le TSF2 des Périos et le TK du Chard du Beurre. Elles constituent à elles trois l'unique moyen de rallier le Chard du Beurre, et ce que l'on vienne du Bisanne ou de la Légette. Il se trouve que cette disposition commence à devenir de plus en plus gênante. En effet, dans des années où le ski est en plein essor, devoir emprunter trois remontées pour accéder à un unique sommet, c'est un peu médiocre. A ajouter à cela le fait que la dénivellée est très faible du pied des pistes au sommet (moins de 300m) et que la longueur n'est pas non plus très élevée (1800m). De plus, le parcours depuis la Légette jusqu'au Chard du Beurre est vraiment détestable, puisqu'il faut redescendre à chaque fois presque tout en bas pour pouvoir remonter.
C'est pourquoi, en été 1990, un immense chantier de réaménagement du secteur est lancé. Ce sera une véritable refonte du versant, car une bonne partie des remontées mécaniques en place sur le Chard du Beurre en 1990 seront concernées par ces travaux. Le TSF2 des Périos est démonté et mis en parallèle au TK du Boëtet 2. Il sera désormais nommé Chardons et aura une fonction débutante et de retour station au sein du domaine. Le Téléski des Périos est également déplacé et renommé Verdets. Il servira dorénavant à effectuer une liaison directe depuis la Légette vers le Chard du Beurre sur le plateau du Bénéton. Un nouveau Téléski est implanté légèrement plus à gauche du tracé de l'ancien TS des Périos : il s'agit du TK des Périots actuel, montant plus haut que son prédécesseur, permettant ainsi un accès plus facile aux pistes l'environnant.
La grande nouveauté de ce réaménagement est l'installation d'une remontée mécanique toute neuve partant du bas des pistes et allant jusqu'au sommet du Chard du Beurre. Cet appareil n'est rien d'autre que le Télésiège à Pinces Fixes 4 places du Chard du Beurre, construit par Skirail. Il s'agit du premier TS de ce constructeur, avec le TS du Chozal, des Saisies.

Vous l'aurez compris, ce réaménagement a permis de faire à la station un véritable bond vers la modernité.


II- Le Télésiège 4 places à pinces fixes du Chard du Beurre
Le TSF4 du Chard du Beurre est un appareil du constructeur Skirail, le premier de ce manufacturier aux Saisies en même temps que le TS du Chozal. Il a été réalisé dans l'optique de permettre une liaison directe du bas jusqu'en haut du Chard du Beurre, chose que l'on ne pouvait faire qu'indirectement avant. Il fut ainsi la deuxième remontée mécanique à atteindre le sommet même du Chard du Beurre, 9 ans après le Covetan.
Il a été l'objet à lui seul d'une véritable modernisation du domaine en augmentant le débit et la rapidité d'accès aux secteurs du Chard du Beurre et de la Légette et à l'Espace Cristal. Implanté sur un tracé jusque-là inexploité, il a permis à la station d'élever ses perspectives en matière de ski sur le domaine. Le début des années 90 fut l'épopée de cette mythique remontée mécanique des Saisies.

Il partait du bas des pistes des Saisies, aux pieds des Monts de Bisanne et du Chard du Beurre, et arrivait au sommet de ce dernier. Il avait de ce fait un rôle majeur au sein du domaine puisqu'il permettait une bascule directe depuis le secteur de Bisanne vers le Chard du Beurre, la Légette et l'Espace Cristal. Ce TS était une véritable colonne vertébrale au sein du domaine des Saisies.
A savoir qu'il était également utile l'été puisqu'il était ouvert durant toute la saison estivale aux piétons, randonneurs et VTTistes. Il donnait accès à tous les chemins de randonnée situés sur le Chard du Beurre et la Légette, mais aussi à ceux situés bien plus loin et allant vers le Col du Véry. Il permettait également de rejoindre le Restaurant du Bénéton.


Voici quelques caractéristiques de ce Télésiège :


  • Nom de l'installation : Chard du Beurre
  • Constructeur : Skirail
  • Année de construction : 1990
  • Saison d'exploitation : Hiver et été
  • Capacité : 4 personnes
  • Altitude Aval : 1611m
  • Altitude Amont : 1889m
  • Dénivelée : 278m
  • Longueur développée : 1852m
  • Pente Maxi : 44%
  • Pente Moyenne : 15%
  • Débit : 1800 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2,3m/s (mais on le faisait rarement tourner aussi vite)
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : aval
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nombre Pylônes : 22 pylônes classiques
  • Nombre véhicules : 203 sièges
  • Temps de Trajet : 15 - 20 minutes
  • Type de gare aval : tripode
  • Type de gare amont : ?


Voici quelques photos de ce Télésiège :

La gare aval :
Image

La gare amont
Image

Un pylône de ligne plus les sièges :
Image

Le croisement avec le TK Périots :
Image

Le Télésiège avec l'arrivée du TK du Chard du Beurre :
Image

Le mythe s'effondra malheureusement bien vite.
Il fut en effet rapidement dépassé. Bien que moderne, il était assez long (1800m) et on avait une impression de traîne lorsqu'on l'empruntait. De plus, ses sièges d'ancienne génération Skirail étaient terriblement inconfortables, car on reposait sur des barres métalliques. Même si l'assise était rembourrée, le dossier ne l'était pas, et le rembourrage devint inefficace au bout de quelques années. L'installation prit alors un aspect vétuste et il fut de ce fait considéré comme un point noir du domaine.
A partir du milieu - fin 90, c'était un appareil redouté, de par son inconfort et de par le temps que l'on passait dessus. En effet, il s'arrêtait souvent, très souvent ! Ca pouvait aller de 2 fois lorsqu'on avait de la chance à plus de 5 fois ! Rares étaient les montées où il ne se stoppait jamais. A noter en plus de cela le fait qu'il était très lent : il ne tournait pour ainsi dire jamais à sa vitesse maximale. On pouvait donc y passer beaucoup de temps, en moyenne 15 à 20 minutes, mais cela atteignait parfois les 30 minutes, en cas de périodes de forte affluence pendant lesquelles il s'arrêtait systématiquement. C'est pour cela qu'il fallait bien réfléchir avant de le prendre.
Son inefficacité était telle qu'il valait même mieux faire l'ancien parcours pour monter au Chard du Beurre, à savoir passer par le TSF3 des Challiers, puis les TK des Périots et du Chard du Beurre. Certes le temps de montée était quasiment identique, mais au moins le confort était bien meilleur.
Néanmoins, cette alternative ne résolvait pas le problème. Devoir emprunter un TSF vétuste, lent et inconfortable ou une chaîne de trois remontées mécaniques pour ne parcourir que 1800m, cela restait quand même médiocre.
La Régie des Remontées Mécaniques des Saisies, la toute nouvelle société indépendante créée en 1998 pour gérer le domaine skiable, prit le dossier en main. C'est ainsi que dès l'été 2004, soit 14 ans après sa construction, le TSF4 du Chard du Beurre fut remplacé par un TSD6 signé Poma.


III- Eté 2004 : la fin d'une époque, le début d'une autre
Arrive la fin de l'hiver 2003/2004. Le Télésiège Fixe du Chard du Beurre achève le samedi 24 avril sa dernière saison.
Commence alors une course contre la montre. En effet, à la fin du mois de juin, la Régie des Remontées Mécaniques des Saisies n'a toujours pas le permis de construire pour entamer les travaux. On se pose alors beaucoup de questions : sera-t-il ou pas fait cette année ? où en sont les autorisations ? les travaux ont-ils commencé ? ... le démontage sera-t-il reporté à l'été 2005 ? A savoir que dans ce dernier cas, cela aurait posé beaucoup de soucis à la station des Saisies, car en 2005 sera réalisé les TSF4 de Brichou, Grattary et Douce, appareils indispensables à la liaison Espace Diamant. Si le démontage était reporté, la liaison vers Notre-Dame de Bellecombe n'aurait pu être mise en place qu'en 2006. A savoir en effet que les éléments de l'ancien appareil n'ont pas été jetés à la poubelle. Ils ont été réutilisés pour construire les TSF de Brichou, Grattary et Douce. Sans ces éléments, ces trois dernières installations n'auraient pas pu voir le jour.
On entend alors parler d'une date : le lundi 12 juillet, jour de délibération pour le permis de construire. Permis qui sera finalement accordé. Le TSF4 sera remplacé par un appareil tout neuf direct de chez Poma : le TSD6 du Chard du Beurre.
Les travaux débutent sans attendre, ce lundi. Ils seront finis dans les temps pour la saison d'hiver 2004/2005.
A noter que les travaux de terrassement on été minimes : au départ et à l'arrivée seulement. En effet, le nouveau Télésiège reprend exactement le même tracé que son prédécesseur. Si bien que les nouveaux pylônes ont exactement les mêmes emplacements que les anciens, à un pylône près : un a été supprimé au niveau du p2 actuel.

Voici des photos de ces travaux, qui marquèrent véritablement la fin d'une époque et le début d'une autre :

La gare de départ quasiment démontée :
Image

Le Mont Chard du Beurre le 3/08/2004 :
Image

L'un des anciens pylônes en attente d'être démonté :
Image

Le haut de l'ancienne gare aval :
Image

La tête du pylône n°6 démontée et démontage de celui-ci :
Image

Image

Les 203 anciens sièges à côté du TSD4 Bisanne :
Image

Les nouvelles têtes de pylône du TSD6, placées sur le parking du col :
Image

Et des liens vers le site lessaisies.org :
Démontage du TSF :
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-ete-04/juillet_2004-2.html
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-ete-04/aout_2004-3.html

Montage du TSD :
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-ete-04/aout_2004-4.html

Les finitions en octobre :
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-hiver-04-05/octobre_2004-3.html
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-hiver-04-05/octobre_2004-4.html
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-hiver-04-05/octobre_2004-5.html
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-hiver-04-05/octobre_2004-6.html


IV- Le tout nouveau Télésiège du Chard du Beurre
Début de la saison d'hiver 2004/2005. Un grand "ouf" de satisfaction générale est lancé ! L'appareil tant attendu est enfin sorti de terre ! Il s'agit d'une installation du constructeur français Poma, de type Phoenix. Il a supprimé définitivement les problèmes d'accès au Chard du Beurre et à la Légette depuis Bisanne, de par son confort, sa rapidité et son débit, capable de désengorger n'importe quelle queue en un rien de temps.

Le Télésiège Débrayable 6 places du Chard du Beurre est situé en plein cœur du domaine. C'est un appareil essentiellement d'accès, ne desservant aucune piste en intégralité, et permettant de basculer rapidement sur le Chard du Beurre depuis le bas des pistes des Saisies. Il donne accès à tous les secteurs situés du côté de Hauteluce, à savoir la Légette, Brichou et la Combe de Douce.
Il joue un rôle très important au sein de l'Espace Diamant puisqu'il donne la possibilité aux loueurs des Saisies d'atteindre rapidement les pistes de liaison en direction de toutes les stations composant ce domaine.
Ainsi, sur le domaine des Saisies, il permet d'accéder au sommet du Chard du Beurre puis à la superbe piste rouge des Sangliers, au secteur de la Légette mais également au sommet de Brichou et à la Combe de Douce
Sur le domaine de l'Espace Diamant, il donne accès à deux liaisons : celle vers Crest-Voland via la rouge des Sangliers, et celle vers Notre-Dame de Bellecombe, Flumet et Praz sur Arly via la piste bleue des Trolliers, le TS de Brichou, la bleue du Coudray et enfin le TS de Douce.
Ce Télésiège est de ce fait une véritable colonne vertébrale à partir duquel on peut aller où l'on veut sur Les Saisies ou sur l'Espace Diamant.

Le Télésiège du Chard du Beurre est le TS le plus emprunté du domaine des Saisies, et probablement du domaine de l'Espace Diamant, avec pas moins de 800 000 passages en moyenne par saison devant le TSD de Bisanne qui en compte 100 000 de moins. Ce nombre de passage se vérifie par d'impressionnantes files d'attentes quelquefois en pleine période de vacances scolaires, et notamment à Noël. Cependant, on n'y attend relativement pas longtemps du fait de l'excellent débit de l'appareil, qui est le plus élevé de tout l'Espace Diamant : 2800 personnes/heure. Ce débit a tout de même un inconvénient : le sommet du Chard du Beurre est relativement étroit et ses deux principales pistes permettant de rejoindre la Légette ou la station, les bleues des Renards et des Tétras, sont très vite saturées en cas d'affluence.

A part pour les skieurs, ce Télésiège est utile pour les piétons : il est en effet empruntable dans les deux sens pour ces derniers. Il sert également pour des activités après ski : il possède des projecteurs sur les pylônes situés le long de la piste verte du Boëtet afin d'éclairer cette dernière lors d'événements nécessitant la réquisition de cette piste, comme de la luge par exemple. Mais il peut aussi être utilisé l'été lors d'animations pour des tests d'évacuation publiques en TS.

D'un point de vue pistes, il dessert :
-la bleue des Tétras, rejoignant le Bénéton et la Légette, mais également dès la fin de son premier et unique mur la bleue des Trolliers, piste d'accès aux stations de Notre-Dame de Bellecombe, Flumet et Praz-sur-Arly
-la bleue des Renards, piste arrivant aux départs du TK du Chard du Beurre et de la bleue des Sapins, piste retour-station
-la rouge des Sangliers, piste de liaison vers Crest-Voland, pouvant être remontée grâce au TS du Covetan

En conclusion : Le Télésiège du Chard du Beurre est un TSD moderne et confortable assurant impeccablement son rôle clé sur l'Espace Diamant. Malgré le très peu de ski propre qu'offre le versant, le Chard du Beurre est un secteur de passage très important sur le domaine et où le trafic des skieurs y est souvent très dense.


V- Situations
Sur le plan des pistes des Saisies :
Image

Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Situation sur le secteur :
Image

Image


VI- Caractéristiques
Le Télésiège du Chard du Beurre est le deuxième TSD de la station après celui de Bisanne construit 18 ans plus tôt en 1986, et le tout premier 6 places et le 3ème TSD de l'ancien Espace Cristal. C'est le 5ème TS Poma de la station.

Voici les principales caractéristiques de cette installation :

  • Nom de l'installation : Chard du Beurre
  • Constructeur : Poma
  • Année de construction : 2004
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 6 personnes
  • Altitude aval : 1661 m
  • Altitude amont : 1889 m
  • Dénivelée : 278 m
  • Longueur développée : 1852 m
  • Pente maximale : 44 %
  • Pente moyenne : 15 %
  • Débit : 2800 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 5m/s
  • Emplacement motrice : amont
  • Emplacement tension : aval
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : tangentiel à la ligne
  • Nombre de pylônes : 21 pylônes numérotés à l'envers
  • Nombre de véhicules : 100 Doudouks
  • Type de pinces : Omega T
  • Temps de trajet : 6 min et 10 s
  • Type de gares : Satellit



VII- Photos

La gare aval
Située aux pieds des pistes, elle est accessible depuis le secteur Bisanne grâce aux bleues de la Bergerie ou de la Forêt, à la rouge des Hirondelles, et depuis le secteur Chard du Beurre grâce aux vertes des Challiers et du Boëtet.
Il s'agit d'une gare retour tension de type Satellit 6 de chez Poma, à couverture entièrement constituée de tôle grise et moyennement esthétique ^^.

La gare de départ :
Image

Vue de profil :
Image

Depuis la queue :
Image

Diverses vues en été :
Image

Image

Image

Image

Avec la ligne en arrière plan :
Image

Vue sur la sortie de gare :
Image

La gare aval vue du pylône 21 :
Image


La ligne
La ligne reprend exactement l'ancien tracé du TSF4 du Chard du Beurre. Elle ne présente pas de difficulté majeure.
Elle démarre du bas des pistes des Saisies et survole les pistes vertes des Challiers (à gauche) et du Boëtet (à droite). C'est sur cette première partie que l'on peut voir du p21 au p18 des projecteurs installés sur la droite des têtes de pylône. Puis la ligne traverse la station avant d'entamer une partie plate pendant laquelle elle passe au-dessus d'une piste de luge, du TK des Périots, des bleues Sapinette et Sapins. Ensuite, elle traverse un petit ruisseau avant d'attaquer sa plus forte pente de la ligne entre le p10 et le p8. Elle termine sa ligne en plein alpage, le long du TK du Chard du Beurre.

Le début de la ligne :
Image

Dans le lanceur :
Image

p21 :
Image

p20 :
Image

p19, à gauche Challiers, à droite Boëtet :
Image

p18 :
Image

p17, traversée de la station :
Image

Passage au-dessus de l'Avenue des JO :
Image

p16 :
Image

p15 :
Image

p14, commun avec le p3 du TK des Périots :
Image

p13 avec la bleue de Sapinette :
Image

Tête du p13 :
Image

p12, avant survol de la bleue des Sapins :
Image

p11 :
Image

Passage d'un petit ruisseau :
Image

p10, seul compression de la ligne (8C/12C) :
Image

Image

Le rattrape câble du p10 :
Image

p9, dans la plus forte pente :
Image

Tête du p9 avec son rattrape câble :
Image

p8 :
Image

p7 :
Image

p6 :
Image

p5 et le virage du TK du Chard du Beurre :
Image

p4 :
Image

p3 et le TK du Chard du Beurre :
Image

p2 (12S/8S) :
Image
C'est celui-là qui a remplacé un double pylône du TSF du Chard du Beurre. Double pylône que l'on peut voir dans la deuxième partie de ce reportage. :)/>

Tête du p2 :
Image

Avec l'arrivée du TK du Chard du Beurre :
Image

Vue depuis la piste des Sangliers :
Image

p1 :
Image


La gare amont
Située au sommet du Chard du Beurre, à 1889 mètres d'altitude, elle permet d'accéder aux pistes bleues des Tétras et des Renards ainsi qu'à la superbe piste rouge des Sangliers, assurant la liaison vers le domaine de Crest-Voland.
Il s'agit d'une gare motrice fixe de type Satellit 6 de chez Poma, à couverture entièrement constituée de tôle grise et moyennement esthétique ^^.
On y trouve un poste de secours et des toilettes publiques.

La gare amont vue de la ligne :
Image

Dans le ralentisseur :
Image

La gare amont vue depuis la piste des Renards :
Image

Vue de derrière :
Image

Image

Vue de côté :
Image

Image

La cabane avec le poste de secours et les toilettes publiques :
Image


Les véhicules et pinces
Le Télésiège comporte 100 sièges Doudouks 6 de Poma, très confortables.
Les pinces débrayables sont de type Oméga T du constructeur Poma.

Des sièges en ligne :
Image

Avec la pointe du Mont-Blanc :
Image

Un siège dans le ralentisseur aval :
Image

Avec le Mont Blanc :
Image

Des pinces Oméga T :
Image

Image

Passage d'une pince sous les galets du pylône compression intégré à la gare aval :
Image

Passage d'une pince sous les galets du pylône compression n°10 :
Image


Diverses vues du Télésiège depuis les pistes

Pylônes 11 et 10 vus depuis la piste des Sapins :
Image

La partie aval de la ligne depuis la piste de Sapinette :
Image



Voilà pour ce reportage ! Bonne soirée ! :)





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09092 secondes. 38 requete(s).
125 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés