En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 25Bannière 15Bannière 43Bannière 37

 TSD6 du Colorado

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 ES
Mise en service en : 1995

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 16/06/2015 et mise à jour le 21/06/2015
(Mise en cache le 21/06/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. Du télésiège fixe du Colorado au télésiège débrayable actuel
  3. Colorado, entre ski propre accessible et itinéraire bis de liaison
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Colorado
  5. Colorado, un télésiège qui a trouvé son rôle



La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 et 3120 mètres d'altitude en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Du télésiège fixe du Colorado au télésiège débrayable actuel

La station de la Plagne a ouvert officiellement le 22 décembre 1961. On y trouvait alors deux téléskis autour de la zone qui est actuellement le front de neige de Plagne Centre. Le téléski de la Lovatière desservait le front de neige et la zone débutante, et celui du Biolley permettait de skier sur des pentes plus importantes, aujourd'hui desservies par le télésiège débrayable du Bécoin. C'est l'entreprise phare de l'époque, Montaz-Mautino, qui a construit ces premières remontées mécaniques plagnardes.
Montaz-Mautino construit deux nouveaux téléskis l'année suivante : le Télé-École et le Z, tandis que le téléski de la Lovatière est supprimé. Le téléski du Z monte alors au-dessus du départ du télésiège des Verdons Nord afin de desservir une large aire ensoleillée de ski propre facile. C'est notamment en 1962 que la piste de la Marie-Chantal est créée.
Le téléski du Cabri est venu doubler en 1964 le téléski du Z afin de créer une zone débutante à Plagne Centre.
L'année suivante, en 1965, Bell&Krens viennent construire le téléphérique débrayable 2S 6 places de la Grande Rochette, un appareil révolutionnaire qui dessert de longues pistes offrant un large dénivelé (Carina, Véga et Mira offrent alors chacune plus de 500 mètres de dénivelé).
Pour compléter la desserte de cet espace d'altitude en contrebas de la Grande Rochette et du Roc des Verdons, la SAP décide de lancer la construction du télésiège fixe 2 places du Colorado en 1969, sur un tracé similaire à l'appareil actuel.
C'était donc un télésiège fixe Montaz-Mautino à gare bipode, recouverte par la suite avec un toit en bois. La petite et la grande vitesse étaient assurées par deux moteurs asynchrones distincts. Âge oblige, les pylônes n'étaient pas équipés de potences de décâblage et on trouvait en ligne des sièges carrés Montaz-Mautino. La gare amont était un retour-tension par poulie flottante.

Voici quelques photos de cet appareil aujourd'hui démonté :

Image
La gare aval du télésiège fixe du Colorado dans sa configuration originelle en 1969/1970 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
La gare aval du télésiège fixe du Colorado en 1986 avec sa couverture (un toit en bois) (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Le début de la ligne vu dans les années 1970 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Vue de la ligne en 1981 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Jusqu'à 2012, le télésiège du Colorado était facilement accessible en arrivant à Plagne Centre depuis les autres stations d'altitude, comme Plagne Villages, Plagne Soleil (via les télésièges Bergerie ou Boulevard), ou depuis la Grande Rochette et les Verdons. Mais en arrivant depuis Aime 2000 et le secteur Biolley/Verdons, il fallait obligatoirement emprunter le téléski du Z pour descendre au télésiège du Colorado par gravité.
C'est pourquoi, avec le démontage des téléskis du Z et du Cabri en 2012, la SAP a décidé de rallonger par le bas le télésiège du Colorado.

Image
La gare aval à son ancien emplacement.

Image
Les pylônes 1 et 2, aujourd'hui descendus en pylônes 0 et 1.

Aujourd'hui, Plagne Centre possède donc un véritable axe structurant facilitant la desserte des pentes situées sous le roc des Verdons et le sommet de la Grande Rochette, tout en permettant la liaison avec Champagny-en-Vanoise par le télésiège des Verdons Nord.


Colorado, entre ski propre accessible et itinéraire bis de liaison

Depuis le démontage des téléskis du Z et du Cabri en 2012 et l'allongement du télésiège du Colorado par le bas, celui-ci est devenu un appareil très emprunté pour accéder au télésiège des Verdons Nord, qui permet ensuite de basculer sur le secteur de Champagny-en-Vanoise. En période scolaire, lorsque le funitel de la Grande Rochette est pris d'assaut, Colorado est donc très emprunté.
De plus, il dessert trois pistes bleues très agréables, à proximité directe du front de neige de Plagne Centre, et accessibles à toute la clientèle. Sans compter que par le télésiège des Verdons Nord, il est possible d'enchaîner 500 mètres de dénivelé uniquement avec des pistes assez faciles.
Enfin, depuis 2011 et la construction de la piste de luge « Colorado Park » sur le tracé du bas de la piste rouge de la Carina, Colorado a encore repris de l'importance et draîne donc une très large clientèle.

Le télésiège débrayable du Colorado dessert donc plusieurs pistes abordables pour tous les skieurs :

  • La piste bleue de la Capella, évolue sous les falaises de la Grande Rochette avant de revenir sur Plagne Centre. On notera qu'il est possible d'emprunter sur le bas la piste bleue Véga et emprunter les petits chemins en forêt au-dessus de Plagne Centre.
  • La piste bleue Arnica, évoluant sous les falaises du sommet des Verdons, dans un secteur très avalancheux. Elle est régulièrement fermée en fin de saison, mais reste une magnifique piste offrant l'accès au télésiège des Verdons Nord. Il est ensuite possible de terminer la descente jusqu'à Plagne Centre par les pistes Marie-Chantal ou Pollux.


Image
Situation du télésiège du Colorado sur le plan des pistes de la Plagne.


Le télésiège débrayable du Colorado est l'un des trois télésièges débrayable 6 places à gare Oméga à couverture basse (avec Pierres Blanches sur Montchavin-les Coches et Tour à Avoriaz).
En 2012, le télésiège a été allongé de 30 mètres par l'aval afin d'être accessible par gravité en arrivant depuis Aime 2000 et, plus largement, le secteur du Biolley/Bécoin. Le pylône 2 a ainsi été recréé à partir d'un ancien ouvrage de ligne du télésiège du Biolley, et les pylônes 1 et 2 ont été déplacés en pylônes 0 et 1.
On notera que les armoires électriques ont été remplacées en 2012 par les équipes de SEMER, en même temps que l'allongement par l'aval et le remplacement du câble par Arcelor Mittal.

Voici les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à pinces débrayable : COLORADO
Maître d'œuvre : CETARM73
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : POMAGALSKI
Installation électrique : SEMER
Année de construction : 1995

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit : 3000 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 4 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1969 m (1976 m *)
Altitude amont : 2278 m
Dénivelée : 309 m (302 m *)
Longueur développée : 1318 m (1288 m *)
Longueur horizontale : 1271 m
Portée la plus longue : 199,55 m
Hauteur de survol maximale : 20 m
Pente maximale : 49 %
Pente moyenne : 24,31 %
Temps de trajet : 5 minutes 30 secondes (5 minutes 22 secondes *)

Caractéristiques techniques

Type de gares : Oméga à couverture basse
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Continu
Puissance développée : 435 kW
Type de réducteur : PK (Poma-Kissling) 350
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Pression nominale : 189 bars
Tension nominale : 50 500 daN
Nombre de pylônes : 14
Nombre de véhicules : 93
Espacement : 7,36 s
Type de véhicules : Véhicule 6 places première génération
Dispositif d'accouplement : Pince Oméga TB41

Caractéristiques du câble (2012)

Fabricant : ARCELOR MITTAL (TRÉFILEUROPE *)
Diamètre : 40,5 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6×26 fils
Âme : Compacte
Section du câble : 663 mm²
Section du toron : 110 mm²
Pas de câblage : 295 mm
Pas de toronage : 112 mm

* Valeurs avant rallongement par l'aval en 2012.



Ligne et infrastructures du télésiège du Colorado


La gare aval

La gare aval du télésiège du Colorado est maintenant située à 1969 mètres d'altitude, à mi-chemin entre le funitel de la Grande Rochette et le télésiège du Bécoin, sous le téléski du Baby. Elle est donc facilement accessible par gravité en arrivant depuis le secteur Biolley/Bécoin par les pistes bleues Pavane et Mont Saint-Sauveur, mais aussi depuis le versant des Verdons par les pistes Marie-Chantal et Verdons.
On retrouve une gare motrice fixe de type Oméga à couverture basse. La couverture est blanche avec un liseré rouge qui rappelle la couleur du logo de la station. On notera que le massif en « Z » qui porte la structure a été refait en 2012.

Image
Vue de trois-quarts en plongée de la gare aval avec les deux premiers pylônes depuis le chemin menant aux télésièges Colorado et Bécoin.

Image
Vue opposée. On voit également une partie du bâtiment abritant la gare aval du funitel de la Grande Rochette et le Mont Blanc.

Image
Vue de trois-quarts face aux premiers pylônes du funitel de la Grande Rochette.

Image
Zoom sur la gare aval.

Image
Vue arrière.

Image
L'embarquement. Sur la gauche, on peut voir les deux freins de poulie.



La ligne

En sortie de gare aval, la pente augmente assez fortement pour sortir de son emplacement terrassé en 2012. On entre ensuite dans une section en forêt qui survole un terrain assez irrégulier dans un petit vallon. S'ensuit un long survol de la piste bleue de Pollux avant de recommencer à survoler des pentes parsemées de conifères. La pente faiblit au niveau du pylône 8, où l'on survole alors le canyon où évolue la piste de luge « Colorado Park ». Dans le même temps, la ligne slalome entre les différents promontoires rocheux qui jalonnent la zone. Au terme du survol de cette portion au relief particulièrement divers, on arrive en gare amont.

Pomagalski a donc équipé la ligne de 14 pylônes dont 2 compression et 12 supports :

  • P0 : 8C/8C
  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 8S/8S
  • P9 : 8S/8S
  • P10 : 8S/8S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 6S/6S
  • P13 : 6S/6S


Image
Vue de la ligne depuis la gare aval.

Image
Les deux premiers pylônes.

Image
P2.

Image
Vue depuis les pistes de la partie rallongée, en particulier du pylône 2.

Image
P3.

Image
Demi-tour vers le pylône 3. On aperçoit bien le front de neige de Plagne Centre avec la piste d'accès aux télésièges Colorado et Bécoin, ainsi que la gare aval du funitel de la Grande Rochette.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Début de la longue portée en direction du pylône 5.

Image
Fin de la portée.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Encore une très longue portée vers le pylône 7.

Image
Fin de la portée. On peut voir que le brin montant descend beaucoup par rapport au brin descendant (différence de charge des véhicules).

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10. Sur notre gauche, on voit la piste de luge « Colorado Park » crée au niveau de l'ancienne partie basse de la piste rouge Carina.

Image
Passage en léger dévers. Sur notre gauche, on aperçoit l'arrivée du funitel de la Grande Rochette avec les nombreuses falaises environnantes.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11 au-dessus de la piste de luge « Colorado Park ».

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
Enchaînement des pylônes 12 et 13.



La gare amont

La gare amont est située à 2278 mètres d'altitude, au pied de la piste rouge de la Carina, sous les falaises surplombées par les sommets de la Grande Rochette et du Roc des Verdons. On se retrouve ainsi au cœur d'un cirque d'altitude assez large, d'où l'on peut aisément se diriger soit sur la gauche vers la piste bleue de la Capella, soit sur la droite vers le télésiège des Verdons Nord.
La gare amont est une gare de type Oméga à couverture basse et arbore le même thème de couleurs que la gare aval. Elle joue le rôle de retour-tension : la structure coulisse grâce à un vérin situé à l'avant de la gare sur des accroches situées sur le massif en « Z ».

Image
Gare amont vue depuis la ligne. On aperçoit le vérin de tension au centre des voies.

Image
La poulie retour-tension.

Image
Vue en plongée de l'arrivée depuis la piste rouge de la Carina.

Image
Vue d'ensemble de l'aire d'arrivée depuis la bretelle permettant de se diriger vers la piste bleue Capella en arrivant depuis la piste rouge Carina.

Image
Vue de trois-quarts depuis le début de la piste bleue de la Capella. En arrière-plan, au-dessus du chalet de vigie, on aperçoit la gare amont du télésiège du Bécoin.

Image
Vue de profil de la gare amont avec les deux derniers pylônes depuis la piste bleue Capella.

Image
Vue en plongée de la gare amont depuis la piste rouge Carina.

Image
Vue rapprochée depuis l'aire de débarquement.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue de trois-quarts depuis la fin de la piste rouge Carina face au Mont Blanc.

Image
Vue de côté depuis le télésiège des Verdons Nord.

Image
Vue en contre-plongée de l'avant de la gare avec les deux derniers pylônes depuis le télésiège des Verdons Nord.


Véhicules et pinces

Le télésiège débrayable du Colorado est équipé de sièges 6 places Pomagalski de première génération. Les sièges équipés de garde-corps tubulaires plus récents portent aussi un dispositif d'anti-sous-marinage « Kid-Stop ».
Les sièges sont reliés au câble par des pinces débrayable TB41.

Image
Un siège 6 places en ligne à garde-corps d'origine.

Image
Un siège 6 places à garde-corps remplacé et équipé de « Kid-Stop ».

Image
Le véhicule de service, entreposé à côté de la gare aval.

Image
Pince débrayable TB41.


Vues depuis les pistes…

Image
Fin de la ligne vue depuis le début de la piste bleue de la Capella.

Image
Vue vers le pylône 6 face au Mont Blanc et au Mont Saint-Jacques depuis la piste bleue Pollux.

Image
Vue de la portée entre les pylônes 5 et 6 depuis la piste bleue Pollux.

Image
La partie rallongée en 2012.


Colorado, un télésiège qui a trouvé son rôle

À son ouverture, le télésiège du Colorado a été jugé comme un investissement inutile et largement surdimensionné pour son rôle. Doublant sur une plus petite distance le funitel de la Grande Rochette, plus long pour atteindre le télésiège des Verdons Nord que le téléski du Z, il était néanmoins déjà apprécié pour accéder aux très belles pistes Capella, Arnica, Pollux et Carina.
En 2011, la partie basse de la piste rouge de la Carina a été reconvertie en piste de luge afin d'augmenter l'attractivité du télésiège et le rendre utile pour une autre catégorie de la clientèle.
Il a fallu attendre 2012 pour que le front de neige de Plagne Centre soit réaménagé. Afin de pouvoir implanter le nouveau télésiège débrayable du Bécoin, il a fallu déposer les téléskis du Cabri et du Z. Il est devenu alors essentiel de descendre la gare aval du télésiège du Colorado afin de garder un appareil du front de neige de Plagne Centre accessible depuis le secteur du Bécoin/Biolley.
Aujourd'hui, Colorado est très utilisé, tant pour éviter l'affluence en période scolaire sur le funitel de la Grande Rochette que pour accéder au télésiège des Verdons ou descendre les pistes desservies. Avec le démontage du téléski du Z, on peut se demander aujourd'hui s'il ne serait pas plus pertinent de raccourcir le télésiège des Verdons Nord par le bas afin de réduire le temps de montée tout en facilitant son accès depuis le télésiège du Colorado.

Image
Colorado, un appareil très pratique qui a trouvé son rôle dans le secteur de Plagne Centre.


Je tiens à remercier tout particulièrement le webmestre du site http://www.perso-laplagne.fr pour la mise à disposition des photos historiques.

Bannière : Bovinant
Photos : remontees
Texte et mise en page : remontees
Date des photos : 22 avril 2012, 3 mars 2013, 21 février 2014, 18 et 21 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10561 secondes. 40 requete(s).
79 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés