En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 32Bannière 19Bannière 9

 TSD6 du Désert Blanc

Flaine (Le Grand Massif)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Nouveauté 2011 de la station, ce télésiège débrayable remplace avantageusement deux très longs télésièges fixes et permet désormais une desserte optimale de ce secteur magnifique.

Mise en service en : 2011

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 02/04/2014 et mise à jour le 06/04/2014
(Mise en cache le 13/07/2014)

LE TELESIEGE DU DESERT BLANC
Flaine (Grand Massif)
Poma – 2011


Image


Le Grand Massif, un des domaines les mieux enneigés de France

Le Grand Massif est un vaste domaine skiable situé en Haute-Savoie. Regroupant les stations de Flaine, des Carroz, de Samoëns, de Morillon et de Sixt-Fer-à-Cheval, il totalise ainsi 265 kilomètres de pistes répartis entre 690 et 2484 mètres d’altitude, ce qui fait de ce domaine le deuxième plus haut de Haute-Savoie, le troisième plus grand de Haute-Savoie et l’un des plus grands de France.
Ce domaine bénéficie d’un enneigement exceptionnel (situé à proximité du Chablais, il obtient un des meilleurs enneigements de France, même à basse altitude), et propose des pistes très intéressantes et agréables. On notera également la présence à Morillon du plus long télésiège d’Europe, le télésiège débrayable du Sairon, d’une longueur de 2851 mètres.


Flaine, au cœur du Grand Massif

La station de Flaine a vu le jour en 1968, à l’initiative du géophysicien Éric Boissonnas, au pied d’un cirque vierge, à 1600 mètres d'altitude. Très vite, son domaine se développe sur les pentes de ce cirque, dont le point culminant s’avère être la Tête du Colonney, avec ses 2692 mètres d’altitude.
Station à l’architecture très contestée, elle s’intègre au final plutôt bien dans le paysage rocheux de Flaine.
C’est une station skis aux pieds, où l’on laisse la voiture à l’entrée de la station. Le domaine skiable de Flaine se compose de 4 principaux secteurs plus ou moins distincts :
- Les Grandes Platières : c’est le cœur du domaine, proposant de longues pistes variées et très agréables. Culminant à 2480m au sommet éponyme, il est desservi par quelques remontées mécaniques à la longueur et au dénivelé assez importants (le DMC des Grandes Platières, les télésièges du Diamant Noir, de la Tête des Verds, du Désert Blanc, les téléskis du Petit Balacha et du Lapiaz)
- L’Aup de Véran : secteur voisin des Grandes Platières, il culmine à 2484 au sommet des Lindars, en faisant le point culminant du Grand Massif. Il est desservi par une dizaine de remontées mécaniques (la télécabine de l’Aup de Véran, le télésiège des Lindars Nord, les téléskis du Bois, du Stade, d’Aujon et du Grand Grenier)
- La Combe de Gers : secteur grandiose et isolé du reste du domaine skiable, il offre une piste noire balisée de presque 800m de dénivelé, mais surtout d’immenses possibilités de hors-piste. Ce secteur est peu fréquenté en raison de la difficulté des pentes dans cette combe, et de la raideur et de la longueur de l’unique téléski situé dans ce secteur…
- Les Grands Vans et la Combe de Vernant : c’est une zone située au cœur du Grand Massif, très fréquentée, et assurant la liaison entre Flaine et les autres domaines du Grand Massif. C’est tout de même un secteur agréable et souvent au soleil, offrant aussi de belles possibilités de hors-piste. Il est desservi par quelques remontées mécaniques au débit imposant (télésièges des Grands Vans, de Vernant, du Lac et de la Corbalanche, téléski de Véret).


Le télésiège du Désert Blanc, une réorganisation efficace du secteur

Le télésiège du Désert Blanc a été construit en 2011 par la société iséroise Pomagalski. Mais avant de s’intéresser à ce télésiège en particulier, un peu d’histoire s’impose…

Il est venu remplacer deux longs télésièges fixes : le télésiège de la Perdrix et le télésiège du Col de Platé. Ces deux télésièges, au temps de montée particulièrement long, étaient souvent saturés et n’offraient pas un débit suffisant.
Voici quelques photos des anciens appareils :

Le télésiège de la Perdrix :
Image

Le télésiège du Col de Platé :
Image

Les gares avals des téléskis du Grand Balacha 1 et 2 :
Image

Le virage des deux appareils, au fond sont visibles la ligne du télésiège du Col de Platé et la gare aval du télésiège de la Perdrix :
Image

L'organisation du secteur avant la construction du Désert Blanc:
Image
En rouge: télésiège des Perdrix, en vert: télésiège du Col de Platé, en bleu: téléskis du Grand Balacha, en noir le tracé approximatif du télésiège du Désert Blanc aujourd'hui:


Caractéristiques des anciens télésièges et téléskis :

TSF4 du Col de Platé :
Constructeur : Skirail
Type de gare : Tripode
Année de construction : 1993
Débit : 2000 p/h
Nombre de pylônes : 15

TSF3 des Perdrix :
Constructeur : Poma
Type de gare : Delta
Année de construction : 1977
Débit : 1300 p/h
Nombre de pylônes : 15

TKD1 du Grand Balacha 1 :
Constructeur : Montaz Mautino
Type de gare aval: T150
Année de construction : 1967
Débit : 900 p/h
Nombre de pylônes : 16

TKD1 du Grand Balacha 2 :
Constructeur : Montaz Mautino
Type de gare aval: T150
Année de construction : 1967
Débit : 800 p/h
Nombre de pylônes : 20

Le télésiège du Désert Blanc est donc venu remplacer les télésièges de la Perdrix et du Col de Platé sur un tracé différent. Le départ du nouveau télésiège se fait à présent au niveau du départ de l’ancien télésiège de la Perdrix, et son arrivée est située au niveau du sommet du télésiège du Col de Platé. La vitesse a été plus que doublée, le temps de montée divisé par deux : à présent, les queues interminables aux anciens télésièges et les longues montées glaciales ne sont plus qu’un lointain souvenir.
Quant aux téléskis du Grand Balacha 1 & 2, ils devaient à l’origine être démontés suite à la construction du télésiège de la Tête des Verds, en 2007. Mais la décision fut prise de les garder. Toutefois, leur vétusté, l’impact élevé de leurs gares et lignes, leur grande longueur et leur délaissement de la part des skieurs au profit du télésiège de la Tête des Verds auront raison d’eux, puisqu’ils seront démontés en 2011 en même temps que la construction du télésiège du Désert Blanc. Ce dernier a ainsi remplacé pas moins de 4 appareils !

Le nombre de pistes accessibles depuis son sommet témoignent de son importance au sein du domaine skiable :
- La rouge « Lucifer », dernière piste du domaine à ouvrir car absolument pas terrassée. Elle permet de redescendre en bas du télésiège.
- La rouge « Démon », qui rejoint le sommet du télésiège de la Tête des Verds pour se fondre dans la piste rouge « Almandine ». Par cette dernière, on accède au télésiège du Diamant Noir ou au téléski des Lapiaz.
- La bleue « Serpentine », une longue piste bleue redescendant au bas du télésiège des Grands Vans en passant par la gare aval du télésiège du Désert Blanc. Elle donne également accès à la mythique piste des « Cascades », piste de 12 km de long et de 1500m de dénivelé redescendant sur le domaine skiable de Sixt-Fer-à-Cheval, ainsi qu’à la piste bleue « Zéolite », qui elle donne accès à la redoutable piste noire « Onyx », toutefois moins redoutable encore que le téléski qui la dessert.
- La bleue « Cristal », qui redescend au bas de l’appareil. A mi-parcours, elle se scinde en deux pour donner la piste rouge « Belzébuth ».
Quant au télésiège, il est accessible depuis le sommet du télésiège de la Tête des Verds en empruntant la bleue « Tanzanite », ou depuis le sommet des Grandes Platières en empruntant la rouge « Faust », puis la bleue « Emeraude ».


Situation sur le plan des pistes :
Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :
TSD – Télésiège à attaches débrayables : DESERT BLANC
Exploitant : DSF – Domaine Skiable de Flaine
Constructeur : POMA
Année de construction : 2011

Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit : 3000 p/h
Vitesse d’exploitation : 5,5 m/s
Equipement d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques :
Altitude aval : 1955 m
Altitude amont : 2397 m
Dénivelé : 442 m
Longueur développée : 1606 m
Pente maximale : 56 %
Pente moyenne : 28,32 %

Caractéristiques techniques :
Type de gare : Multix
Tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Embarquement : Axe de la ligne
Sens de montée : Droit
Nombre de pylônes : 14
Types de véhicules : LPA-6-OC
Type de pinces : LPA-N

Ligne et infrastructures du télésiège du Désert Blanc :

Descriptif rapide de la ligne :
La ligne ne présente pas de difficultés. Après une montée rapide hors du creux où se trouve la gare aval, nous montons tranquillement au-dessus du lapiaz du cirque de Flaine. La seule véritable rupture de pente se trouve après le pylône n°8, où la ligne franchit une petite falaise au sommet de laquelle se trouve le pylône 9. La pente se radoucit alors progressivement jusqu’en gare amont.

La gare aval:

La gare aval vue depuis les pistes:
Image

D'un peu plus près:
Image

Image

Les bornes d'accès:
Image

Un siège s'apprêtant à entrer dans le contour:
Image

Et c'est parti!
Image

La ligne:

Premier pylône:
Image

Portée P1-P2. On sort du creux de la gare aval:
Image

P2:
Image

Portée P2-P3:
Image

P3:
Image

Portée P3-P4, passage au-dessus de la piste bleue "Emeraude":
Image

P4:
Image

Portée P4-P5:
Image

P5:
Image

Portée P5-P6:
Image

P6:
Image

Portée P6-P7. Sur la gauche, la piste rouge "Lucifer":
Image

P7:
Image

Portée P7-P8:
Image

P8, seul pylône support/compression de la ligne:
Image

Portée P8-P9, franchissement de la petite falaise:
Image

P9:
Image

Portée P9-P10, survol de la piste rouge "Lucifer":
Image

P10:
Image

Portée P10-P11:
Image

P11:
Image

Portée P11-P12:
Image

P12:
Image

Portée P12-P13, la gare amont est en vue, le Mont-Blanc est à droite, en toile de fond:
Image

P13:
Image

Portée P13-P14, second survol de la piste rouge "Lucifer":
Image

P14:
Image

La gare amont:

Entrée en gare:
Image

L'aire de débarquement et la gare amont:
Image

Sous un soleil de plomb!
Image

Vue de plus loin:
Image

Vue depuis la piste rouge "Lucifer":
Image

Un siège en ligne:
Image


Désert Blanc: un investissement réussi!

Le télésiège du Désert Blanc remplit parfaitement son rôle sur le domaine d'altitude de Flaine depuis trois saisons maintenant. Avec l'arrivée de ce télésiège haut-débit, les trajets interminables des anciens appareils ne sont plus qu'un mauvais souvenir, et on peut désormais enchaîner de belles rotations sur ce secteur fort sympathique, et profiter des belles pistes proposées et des nombreux hors-pistes très intéressants.

Image

Ainsi se termine ce reportage.
Je tiens à remercier Sébastien et Raphaël pour leurs précieuses photos des anciennes remontées!
A bientôt!

Texte et bannière: collonges74
Photos: collonges74, Sébastien (LACPSE) et Raphaël B
Photos prises le 7 mars 2014



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09489 secondes. 34 requete(s).
122 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés