En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 10Bannière 42Bannière 13Bannière 27

 TSD6 Laisinant

Val-d'Isère (Espace Killy)

Garaventa

T2 ES
Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 30/04/2015 et mise à jour le 03/05/2015
(Mise en cache le 03/05/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Val d'Isère
  2. Historique : le secteur de la combe du Laisinant
  3. Laisinant, un télésiège à la convergence entre les massifs de Solaise et de l'Iseran
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Laisinant
  5. Laisinant : un nouvel ascenseur multi-rôles



Val d'Isère

Val d'Isère est une station de ski de Haute-Tarentaise située au pied du col de l'Iseran (2700 mètres d'altitude), à la limite entre Tarentaise et Maurienne, non loin de la source de l'Isère. Elle est connue entre autres pour ses mythiques pistes comme l'OK, la Face de Bellevarde, la Rhône-Alpes ou encore la Germain Mattis. L'ensemble fait partie prenante de l'Espace Killy, un vaste domaine skiable relié à la station voisine de Tignes.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le secteur de la combe du Laisinant

Dès que l'accès au sommet de Solaise a été réalisé par le téléphérique éponyme, les pistes de la combe du Laisinant ont été rapidement aménagées, à savoir la rouge de la Germain Mattis et la bleue de la « L ». Ces deux magnifiques pistes descendaient jusqu'au hameau du Laisinant, d'où il fallait ensuite soit marcher à la remontée mécanique la plus proche, soit emprunter un service de navettes.
Puis la piste bleue de la traversée du Laisinant a été créée avec un tracé extrêmement plat en forêt. Elle revenait au niveau des téléskis de la Savonette, unique moyen de revenir ensuite par gravité au front de neige principal de Val d'Isère.

Image
Le secteur de la combe du Laisinant sur le plan des pistes de la saison 2004/2005. Le télésiège est alors indiqué en projet en pointillés.

Le retour sur le domaine skiable depuis le Laisinant est donc un problème qui remonte quasiment à la création de la station.


Laisinant, un télésiège à la convergence entre les massifs de Solaise et de l'Iseran

Le télésiège débrayable du Laisinant Express est situé sur le secteur de Solaise à Val d'Isère, plus précisément au bord de la route menant au col de l'Iseran. Cet appareil a été construit en 2005 par Garaventa, deux ans après la construction du télésiège débrayable des Leissières Express. Il ne remplace aucune remontée mécanique et a été implanté sur un nouveau tracé. Il est l'ascenseur principal vers le domaine skiable du hameau du Laisinant, évitant d'avoir à emprunter des navettes pour rejoindre les autres fronts de neige de la station (le Fornet, Val d'Isère, la Daille).

Image
Le tranquille hameau du Laisinant, à l'ombre du village principal.

Laisinant a aussi un rôle à jouer dans la desserte de ski propre. Il permet d'effectuer des rotations sur la piste rouge de Germain Mattis sans avoir à passer les faux-plats du sommet de Solaise ou la longue traversée du Laisinant. De même, il permet de pouvoir emprunter la piste bleue de la « L » tout en évitant la longue traversée du Laisinant.
Enfin, Laisinant a permis de doubler la liaison entre les secteurs de Solaise et de Fornet/Iseran. Depuis le sommet de Solaise, on accède en effet au télésiège du Laisinant par la piste bleue de la « L » ou par la piste rouge de Germain Mattis. Au sommet du télésiège du Laisinant, les pistes bleue de l'Arollay ou rouge de la table d'Orientation assurent l'accès aux remontées mécaniques Pyramides et Vallon de l'Iseran, d'où l'on rejoint ensuite les pistes du vallon de l'Iseran.

Le télésiège du Laisinant dessert donc une large offre de ski :
Versant Fornet/Iseran :

  • La piste bleue de l'Arollay, permettant de rejoindre les deux pistes bleues Vallon et Pyramides dans le vallon de l'Iseran. On rejoint ainsi le télésiège des Pyramides et la télécabine du Vallon de l'Iseran, ou le téléphérique du Fornet en continuant par la piste bleue de Mangard.
  • La piste rouge de la table d'orientation, qui tire son nom d'une table d'orientation présente juste à côté de la route du col de l'Iseran. Elle rejoint la fin de la piste bleue des Pyramides.

Versant Solaise :

  • La piste rouge de la route du Col, permettant de rejoindre le télésiège de la Datcha qui assure les retours vers les pistes du massif de Solaise. Sinon, il faut continuer par la piste rouge Germain Mattis qui revient soit en bas du télésiège du Laisinant, soit permet de revenir au front de neige de Val d'Isère au niveau des téléskis de la Savonette 1&2 par la piste bleue de la traversée du Laisinant.
  • La piste rouge non damée de l'Aiglon, piste plus engagée doublant la rouge de la route du Col.


Image
Situation du télésiège du Laisinant sur le plan des pistes de Val d'Isère.

Le télésiège du Laisinant est le dernier appareil Garaventa construit en France puisque ce dernier fut par la suite intégré au groupe Doppelmayr.
Si les gares et les véhicules ont été livrés par Garaventa, toute la ligne a été conçue par Montaval, le constructeur attitré de la station. La construction du télésiège s'est faite en deux ans : durant l'été 2004, il y a eu le génie civil et durant l'été 2005, toute l'installation a été montée. Le télésiège a été mis en exploitation en décembre 2005.

Image
Vue de la ligne en avril 2005 avec les pylônes sans balanciers mais la structure de la gare aval est déjà en place.

Récapitulons les caractéristiques techniques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : LAISINANT
Maître d'œuvre : AIM
Maître d'ouvrage : STVI (Société des Téléphériques de Val d'Isère)
Exploitant : STVI (Société des Téléphériques de Val d'Isère)
Constructeur : Garaventa
Année de construction : 2005/2006
Montant de l'investissement : 5 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personnes
Débit : 2100 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Tapis de positionnement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1863 m
Altitude amont : 2590 m
Dénivelée : 727 m
Longueur développée : 1851 m
Longueur horizontale : 1673 m
Pente maximale : 84,8 %
Pente moyenne : 43,45 %
Temps de trajet : 6 minutes 11 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gares : MCS
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Continu
Puissance développée : 805 kW
Emplacement tension : Aval
Tension nominale : 28 000 daN
Pression nominale : 108 bars
Nombre de pylônes : 18
Sens de montée : Droite
Type de véhicules : Siège SK6
Nombre de véhicules : 75
Dispositif d'accouplement : Pince débrayable AK 460
Espacement : 10,3 s

Caractéristiques du câble (2005)

Fabricant du câble : TYCSA
Diamètre du câble : 46 mm
Type de câblage : Lang à droite
Âme : Compacte
Composition : 6×25 fils
Résistance à la rupture : 165 000 daN
Section du câble : 899 mm²
Section du toron : 150 mm²
Pas de câblage : 342 mm
Pas de toronage : 145 mm


Ligne et infrastructures du télésiège du Laisinant

La gare aval

La gare est implantée au bord de l'Isère, au lieu-dit du Laisinant, au pied de la piste bleue de la « L ». Elle est donc tant accessible depuis le domaine skiable que par un parking pour les voitures ou par les navettes de la station.
La gare aval, de type MCS et aux couleurs de la station (blanc et rouge) est la station tension de l'installation. La tension est effectuée par un vérin hydraulique situé à l'aval de la poulie retour-tension. On notera aussi la présence d'une plate-forme de maintenance couverte par un toit permettant de stocker le véhicule de service et d'intervenir sur un véhicule en cas d'incident technique.

Image
Vue de trois-quarts depuis la fin de la piste bleue de la « L ».

Image
Vue opposée avec le pylône 1.

Image
Vue de côté.

Image
L'embarquement tangentiel.

Image
La zone de maintenance avec le véhicule de service. Pour une meilleure intégration, elle est recouverte d'un toit en bois.



La ligne

La ligne du télésiège débrayable du Laisinant est dans un premier temps assez plane jusqu'au pylône 5, au niveau du point de jonction entre les pistes « L » et Germain Mattis. S'en suit une montée extrêmement pentue en forêt qui se poursuit même après au-dessus d'une falaise. Une fois franchie après le pylône 13, une courte section plus plane précède la montée finale amorcée dès le pylône 14. La gare amont se trouve juste en amont de cette nouvelle impressionnante falaise.

Montaval a donc équipé l'appareil de 18 pylônes dont 2 compressions, 5 supports-compressions et 11 supports comme ceci :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 10S/10S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 6S/6S
  • P5 : 4SC/4SC
  • P6 : 4SC/4SC
  • P7 : 4SC/4SC
  • P8 : 6S/6S
  • P9 : 4S/4S
  • P10 : 6S/6S
  • P11 : 4SC/4SC
  • P12 : 10S/12S
  • P13 : 8S/10S
  • P14 : 4SC/4SC
  • P15 : 12C/12C
  • P16 : 12S/14S
  • P17 : 10S/14S
  • P18 : 10S/14S


Image
Vue de la ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2. On survole l'Isère.

Image
Portée vers le pylône 3 au-dessus de la piste bleue de la « L ».

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
P6. On survole les derniers mètres de la piste rouge Germain Mattis avant qu'elle ne rejoigne la piste bleue de la « L ».

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10 au-dessus de pentes très appréciées par les skieurs hors-pistes.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Vue de dos de la portée. On survole le chemin du début de la piste rouge Germain Mattis.

Image
Enchaînement des pylônes 12 et 13.

Image
Demi-tour vers le pylône 13.

Image
Portée nettement moins pentue vers le pylône 14.

Image
P14.

Image
P15.

Image
Survol de l'impressionnante falaise précédant la gare amont.

Image
P16.

Image
P17.

Image
P18.



La gare amont

La gare amont est située au dessus d'une falaise à 2590 mètres d'altitude, en contrebas de la crête qui sépare le vallon de l'Iseran du massif de Solaise.
C'est une station de type MCS qui assure la mise en mouvement du câble. On trouve également un rail permettant de décycler quelques véhicules en cas de besoin.

Image
Vue de trois-quarts depuis le début de la piste rouge de la route du col.

Image
Vue de face de la gare amont et du rail de décyclage.

Image
Vue de trois-quarts depuis le début de la piste bleue de l'Arollay.



Véhicules et pinces

Le télésiège débrayable du Laisinant est équipé de sièges Garaventa SK6 aux assises bleues.
Ceux-si sont reliés au câble par des pinces débrayable AK 460. L'embrayage et le débrayage sur le câble se fait grâce à des ressorts.

Image
Siège 6 places Garaventa en ligne.

Image
Siège arrivant en gare aval.

Image
Pince débrayable AK 460.


Vues depuis les pistes…

Image
Survol de la piste rouge Germain Mattis entre les pylônes 11 et 12.

Image
Vue de la ligne entre les pylônes 10 et 11 depuis la piste rouge Germain Mattis. Sur la droite, on aperçoit le sommet de Solaise, puis en arrière plus à droite le rocher de Bellevarde.

Image
Vue d'une portée en forêt depuis les derniers mètres de la piste rouge Germain Mattis.

Image
Vue de la ligne au niveau du pylône 6 depuis la fin de la piste rouge Germain Mattis.

Image
Première partie de la ligne assez peu pentue vue depuis la fin de la piste bleue de la « L ».


Laisinant : un nouvel ascenseur multi-rôles

Le télésiège débrayable du Laisinant est donc un nouvel appareil aussi audacieux que pratique pour le domaine skiable de Val d'Isère. Il a permis d'intégrer un nouvel hameau au domaine skiable de Val d'Isère tout en facilitant le ski sur les pistes de la combe du Laisinant, à savoir par exemple la Germain Mattis ou la « L » tout en évitant la longue traversée du Laisinant. Il a également permis de créer de nouvelles pistes très agréables en direction de Solaise et du vallon de l'Iseran.
Aujourd'hui, Laisinant est un second moyen d'accéder aux pistes du vallon de l'Iseran en évitant d'emprunter la chaîne des télésièges Glacier et Leissières. C'est donc un appareil vraiment très pratique qui a trouvé son rôle sur le domaine skiable de Val d'Isère tout en permettant de mieux assurer la cohésion entre deux secteurs principaux.

Bannière et mise en page : remontees
Photos : benbel et remontees.
Texte : j'ib et remontees.
Date des photos : 4 mars 2013.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08656 secondes. 31 requete(s).
133 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés