En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 22Bannière 38Bannière 27Bannière 15

 TSD6 Madeleine Express

Val-d'Isère (Espace Killy)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Premier Télésiège Débrayable six places de Val d\'Isère

Mise en service en : 1998

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 02/02/2009 et mise à jour le 02/02/2009
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Val d’Isère célèbre station savoyarde comporte un domaine skiable compris entre 1785 mètres et 3450 mètres d’altitude. Ce domaine compose avec la station de Tignes, l’Espace Killy qui totalise 300 kilomètres de pistes. Le télésiège débrayable Madeleine Express est le premier télésiège débrayable six places à avoir été installé sur le domaine de Val d’Isère.

Val d’Isère commence à aménager ses pentes avec un téléski en 1936. Par la suite deux réalisations majeures seront faites avec construction du Téléphérique de Solaise en 1939 et celui de Bellevarde en 1952. Les années 1960 sont des années plutôt calmes mais ont voit notamment les premiers équipements sur la Daille. Dans les années 1970 Val d’Isère s’agrandit fortement avec l’aménagement du Fornet et du Vallons de l’Iseran. Le secteur de Bellevarde n’est pas en reste non plus avec entre autre le doublement du Téléphérique par deux télésièges. Durant la fin des années 1970, Val d’Isère équipe son glacier de remontées mécaniques et continue l’aménagement du secteur Vallons de l’Iseran. Après la réalisation de trois autres télésièges, Grand Pisaillas aujourd’hui démonté, Marmottes et Mont Blanc, en 1983 la mêmé année que la réalisation de la Télécabine des Vallons de l’Iseran, le Télésiège triplace de la Madeleine est installé.

L’appareil est situé sur le secteur de Solaise. Il est directement empruntable depuis le sommet du Téléphérique qui permet de rejoindre ce secteur. Cet appareil qui dessert des pentes douces a permis à la STVI d’accroître l’offre de ski sur le secteur de Solaise. Cet appareil a eu comme conséquence d’accroître l’offre débutante en altitude. Le bas des pistes de Val d’Isère étant relativement pentu, les zones débutantes sont donc situées en altitude. Cela permet en plus d’offrir à ces clients de la neige de qualité tout au long de la saison. En plus de cela, il permet de rejoindre facilement les belles pistes qui descendent au bas du Télésiège fixe du Manchet qui a été réalisé en 1975. Cet appareil offrait également un accès au Télésiège fixe des Glaciers qui permettait de rejoindre le Télésiège des Leissières et le Téléski du 3000.Toutefois avec le développement de Val d’Isère , Madeleine dans sa configuration ne permettait plus d’offrir suffisamment de débit. C’est pour cela qu’en 1998, la STVI qui gère les remontées mécaniques de Val d’Isère procède à son remplacement par un télésiège débrayable.

Le nouveau télésiège de la Madeleine est donc toujours situé dans le secteur de Solaise. Il trouve son départ en contrebas de la Tête de Solaise près du Lac de l’Ouillette et monte 166 mètres plus haut par rapport à l’altitude de départ. Tout comme son prédécesseur l’ancien appareil est donc accessible par le Téléphérique de Solaise. A cela s’ajoute les Télésièges Débrayable Solaise Express et Manchet Express. Cet appareil est directement joignable depuis le Télésiège Fixe Datcha, le Téléski Terrasse et le Ropetow Ouillette. La longueur de ce télésiège est courte pour un télésiège débrayable puisqu’au total la ligne fait moins de mille mètres de long. Tout comme l’ancien Madeleine, ce nouveau télésiège permet de desservir la zone débutante d’altitude de Solaise. C’est en partie pour cela que la STVI a opté pour ce type d’appareil puisqu’il permet d’embarquer et débarquer à vitesse réduite. Ceci augmente le confort et limite les perturbations d’exploitation même si l’appareil est emprunté par de nombreux débutants. Cette zone débutante de Solaise est composée de plusieurs remontées qui permettent à cette clientèle de découvrir les sports de glisse en toute quiétude. Le télésiège débrayable de la Madeleine est la remontée principale de cette zone débutante puisque nombreuses pistes de faible difficulté sont accessibles depuis le sommet de cet appareil. Tout comme l’ancien téléporté biplace, Madeleine Express permet d’accéder au Télésiège du Manchet. Madeleine est le seul appareil qui permet de rejoindre ce télésiège débrayable quadriplace réalisé en 1994 en remplacement de l’ancienne installation biplace. Par les nombreuses pistes qui sont accessibles depuis ce Télésiège, les clients vont pouvoir prendre également la direction du Télésiège Glaciers Express qui est le premier maillon de la chaîne de remontées qui atteint le secteur Vallon de l’Iseran depuis le secteur Solaise. Toutefois il n’est pas nécessaire de prendre Madeleine pour rejoindre Glaciers Express depuis Solaise

Au sommet de cet appareil six pistes dont 1 verte, 3 bleues, une rouge et une noire sont accessibles.

- La piste verte Madeleine qui longe cet appareil et retourne au bas de l’installation
- Les pistes Col de la Madeleine, Fourche et Marais qui permettent d’accéder au Télésiège Glaciers Express et au Ropetow de l’Ouillette.
- La piste rouge Arcelle et la piste Noire Marmottons qui donnent accès au Télésiège Manchet Express


Pour ce premier Télésiège débrayable six places, réalisé sur le domaine de Val d’Isère, la STVI a fait appel aux services du constructeur français Pomagalski. Le constructeur a donc fourni des gares qui étaient à l’époque à son catalogue. Il s’agit des gares OMEGA T commercialisées entre 1996 et 2000. Les premiers prototypes de gares Omega T ont été installés sur les Télésiège Débrayable des Lindarets et de Proclou à Avoriaz ainsi que sur le Télésiège Débrayable du Col du Joly à Hauteluce. Par la suite a été développé la version finale de la gare qui est la plus connue. Toutefois ici nous sommes en présence d’une Omega T un peu spéciale puisqu’elle diffère quelque peu de la forme de la version finale de l’Omega T. La gare fait plus massive par rapport aux Omega T classiques que l’on connaît. Deux installations sont équipées de ces Omega T spéciales à savoir ce Télésiège et le Télésiège de la Moutière à Val Thorens La gare Omega T qui est portée par deux massifs en béton armé permet systématiquement d’exploiter à la vitesse de cinq mètres par seconde ce qui n’était pas le cas sur les précédentes gares de type Omega. Classiquement pour un appareil de ce type, la station aval est la station qui assure la tension du câble et la station amont est de type motrice fixe. De part sa position Madeleine est amené à transporter pas mal de monde c’est pour cela que son débit est relativement important puisque proche des 2800 personnes par heure.


Situation sur le plan des pistes
Image

Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : MADELEINE EXPRESS
Maître d’Ouvrage : STVI
Maître d’Oeuvre : CETARM 73
Exploitant : STVI
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1998


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personne(s)
Débit à la montée : 2760 personnes/h
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 3min11
Tapis d’Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2510 m
Altitude Amont : 2686 m
Dénivelée : 166 m
Longueur développée : 956 m
Pente Maxi : 28 %
Pente Moyenne : 18 %

Caractéristiques Techniques

Sens de montée : Gauche
Embarquement : Axe de la ligne
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 243 KW
Dispositif d'accouplement : Pince OMEGA T
Nb Pylônes : 9
Nombre de véhicules : 54
Espacement : 60 m

Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : TEUFELBERGER
Diamètre du câble : 40 mm
Câblage : Lang à droite


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située non loin de l’arrivée du départ du Télésiège du Lac à 2510 mètres d'altitude. Elle se trouve à coté du lac de l’Ouillette. C’est ici que se trouve le système de tension par vérin hydraulique qui assure la mise en tension du câble de l'installation. La gare possède un petit rail de service.

Vues sur la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Image

Image


La Ligne

La ligne de cet appareil ne présente aucune difficulté. En sortie de gare aval, la ligne passe assez près du sol ce qui donne une agréable sensation de vitesse. Par la suite la ligne de cet appareil monte régulièrement et ce jusqu'au terme du parcours le long de la piste Madeleine. Quelques portées assez longues sont présentes sur la ligne de Madeleine Express qui comporte au total 9 pylônes.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 8S/6S
P3 : 8S/6S
P4 : 8S/6S
P5 : 4SC/4SC
P6 : 8S/6S
P7 : 8S/6S
P8 : 6S/4S
P9 : 8S/8S

La ligne dans son intégralité depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne avec au fond le Télésiège du Lac:
Image

Sortie du décaissement :
Image

La piste verte Madeleine sur la droite :
Image

P4 :
Image

Le sommet du Télésiège Manchet Express sur la droite :
Image

Le sommet du Télésiège Datcha sur la gauche :
Image

Départ de la piste de la Fourche sur la gauche:
Image

On poursuit :
Image

P8 :
Image

Le dernier pylône présent sur la ligne
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est située pas très loin des arrivées des Télésièges Manchet Express et Datcha. C’est ici que l’on trouve toute la partie conduite et motrice de l’appareil. Un moteur électrique à courant continu assure l’entraînement lors de l’exploitation normale de l’appareil. L’arbre rapide entre dans un réducteur qui va donner mouvement à un arbre lent sur lequel est monté la poulie motrice. En cas de nécessité la marche de secours est assurée par un moteur thermique qui donne mouvement à un arbre lent qui entra dans le réducteur via une seconde entrée sur ce dernier.


Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège 6 places Pomagalski :
Image

Pince Omega T
Image

Passage de la pince sur un balancier support-compression
Image


Diverses Photos

Le haut de la ligne depuis la piste Madeleine :
Image

Vue sur la ligne depuis le haut:
Image

Ligne depuis la piste Madeleine:
Image

Ligne avec le sommet du Télésiège Datcha:
Image


Pour conclure, un appareil bien pratique qui assure avec performance et confort son rôle au sien du domaine skiable de Val d'Isère.

Ainsi se termine le reportage de cette installation.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09575 secondes. 33 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés