En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 34Bannière 7Bannière 2Bannière 8

 TSD6 Marmottes Express

Val-d'Isère (Espace Killy)

BMF Bartholet - Montaval

T1 ES
Description rapide :
Télésiège construit en 2008 par BMF. Il remplace un vieux TSF3 Yann-Liftengineering. Il est le premier appareil construit par BMF en France.

Mise en service en : 2008



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 30/06/2011 et mise à jour le 14/12/2015
(Mise en cache le 14/12/2015)

Télésiège des Marmottes
Val d'Isère (73)

Image


Sommaire :

I/ Val-d'Isère
II/ Le précédent télésiège Yann
III/ Marmottes Express : Un télésiège stratégique
IV/ Marmottes Express : Un télésiège débrayable BMF
V/ Caractéristiques générales
VI/ Ligne et infrastructures de Marmottes Express
-Gare aval
-La ligne
-Gare amont
VII/ Sièges et pinces
-Sièges
-Pinces
VIII/ Conclusion

I/ Val-d'Isère

Val-d'Isère est une station de ski de Haute-Tarentaise située au pied du col de l'Iseran (2700 mètres d'altitude), à la limite entre Tarentaise et Maurienne, non loin de la source de l'Isère, à proximité du parc national de la Vanoise. Le village, au caractère authentique, est habité par quelques 1750 personnes à l'année.

Val-d'Isère dispose de 49 remontées mécaniques (1 funiculaire, 3 téléphériques, 2 télécabines, 22 télésièges dont 12 débrayables, 18 téléskis et 2 télécordes) qui desservent 82 pistes (12 pistes noires, 22 pistes rouges, 34 pistes bleues et 14 pistes vertes). L'ensemble fait partie prenante de l'Espace Killy, un vaste domaine skiable relié à la station voisine de Tigne.

De juin à mi-juillet, on pratique également le ski d'été sur le glacier du Pissaillas. Historiquement, c'est d'ailleurs à Val-d'Isère que le ski d'été en France a commencé en 1949, grâce notamment aux sœurs Goitschel et à Jean-Claude Killy. Les pistes d'été évoluent entre 2725 mètres et 3197 mètres d'altitude. Elles sont desservies par trois remontées mécaniques dont un télésiège débrayable.

L'une des particularité de Val-d'Isère est de disposer de son propre constructeur de remontées mécaniques : Montaval. Ce fabricant utilise en grande partie la technologie développée par Skirail. Montaval a construit là beaucoup d'appareils sur ce domaine, comme par exemple le téléski biplace à enrouleurs des Montets, ou encore les télésiège du Village ou du Céma.

Côté évènements sportifs, Val-d'Isère organise depuis 1955, le Critérium de la Première Neige, une course internationale qui se déroule sur la piste de coupe du monde Oreiller-Killy du site de la Daille. La station a également accueilli les épreuves hommes de descente, de slalom géant et de Super G des Jeux olympiques d'Albertville en 1992. Plus récemment, Val-d'Isère a par ailleurs organisé les Championnats du Monde de ski alpin 2009 (FIS). Les épreuves, qui furent un vrai succès populaire, étaient réparties sur les deux versants principaux aboutissant au village : la face de Bellevarde, utilisée pour les épreuves masculines, et la face de Solaise, pour les épreuves féminines. L'évènement a réuni 504 sportifs venus de 73 pays différents.

II/ Le précédent télésiège triplace Yann

Implanté sur le secteur de Bellevarde, le télésiège des Marmottes était initialement un appareil fixe triplaces Yann-Liftengeneering dont le départ était situé un peu au dessus de la gare aval du Borsat Express. La ligne était légèrement plus longue que l'actuelle. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le reportage de de cette installation : cliquez ici.

Le temps de montée long (8 min 26) et le débit insuffisant (1800 p/h) ont finalement conduit la STVI à remplacer ce téléporté par un télésiège débrayable à haut débit, appareil qui nous intéresse ici.

Voici quelques visuels du précédent télésiège Yan extraits de ce reportage :

Situation du TSF3 sur un plan des pistes
Image

La gare aval
Image

La ligne

Image

Sur l'appareil
Image

La gare amont
Image

III/ Marmottes Express : un télésiège stratégique

Mis en service en 2008, le nouveau télésiège débrayable a pris le nom de Marmottes Express et assure désormais la montée des skieurs en 3 min 41. L'appareil abandonne par ailleurs le tracé de la précédente installation pour établir son départ un peu en amont de celui de l'ancien second tronçon de la télécabine de la Daille. Cet emplacement bien étudié rend l'appareil directement accessible depuis le domaine de Tignes, via sommet de Tovière, en descendant les pistes du Creux, de l'Edelweiss et des Tines. Marmottes Express est donc un ascenseur parfait pour se retrouver rapidement au coeur du domaine de Val-d'Isère au départ de Tignes.

Implantée à proximité de celle du 3S l'Olympique, sa gare amont évite désormais une redescente au télésiège de la Fontaine Froide pour gagner le sommet de Bellevarde et assure la desserte d'une offre ski élargie qui contente débutants comme skieurs confirmés. Mont-Blanc, Verte, 3j, Collet, Diebold, Fontaine Froide, Ok(utilisée pour le Critérium de la Première Neige), Orange, Face, Critérium, Triffolet, Raye, Santons, Epaule du Charvet, Joseray : de la piste verte à la noire, au sommet du télésiège le choix est large.

De par sa situation au sommet de Bellevarde, Marmottes Express donne par ailleurs accès à l'essentiel des remontées du secteur ainsi qu'à toutes les remontées-mécaniques du front de neige de Solaise.


Situation de Marmottes Express sur un plan des pistes (en rouge) et de l'ancien télésiège (en pontillés) :
Image

IV/ Marmottes Express : Un télésiège débrayable BMF

L'appareil a été construit par BMF, dit Bartholet Maschinenbau AG (ou Bartholet Metallbau Flums pour BMF). Il constitue la première réalisation de cette petite entreprise suisse sur l'hexagone.

Ce constructeur, basé à Flums en Suisse, existe depuis plus de 50 ans et travaille dans divers domaines de constructions mécaniques comme celui des attractions foraines ou encore des remontées mécaniques. En matière de transport par câble, BMF réalisait jusque là essentiellement des installations à attaches fixes, mais, depuis six ans, il s'est ouvert au marché du débrayable avec des réalisations comme les télésièges débrayables de Bellalui à Crans Montana, de l'Arpette aux Arcs, et donc, également, des Marmottes à Val-d'Isère. L'entreprise a même gagné son premier marché de funitel, le funitel à va et vient de Thorens à Val Thorens, d'une longueur de trois kilomètres et d'un débit de 1500 p/h. BMF Bartholet a également innové en livrant à Tenna, en Suisse, le téléski Solar Wings, premier téléski au monde fonctionnant entièrement à l'énergie solaire.
Voici quelques reportages de ce constructeur Suisse présents sur notre site : TSF2 Vianden, TSD6 de l'Arpette, TKE2 La Mossette.

Outre le montant de l'offre, le choix de retenir BMF montre une volonté de la STVI d'entretenir la concurrence et de redynamiser ce marché essentiellement tenu par les trois leaders habituels. Toujours dans une optique d'optimisation des coûts, la ligne et le génie civil de Marmottes Express ont quant à eux été confiés au constructeur attitré de l'exploitant : Montaval. Le chantier s'est déroulé en 2 années : été 2007, montage de la ligne et génie civil, et, été 2008, restant de l'installation.

Marmottes Express a un débit relativement élevé de 3000 p/h qui se justifie par le placement de l'installation sur le domaine. Le télésiège a une vitesse maximale d'exploitation de 5,5 m/s.

V/ Caractéristiques générales

Caractéristiques administratives

TSD - Télésiège à attache débrayable : MARMOTTES EXPRESS
Constructeur : consortium BMF - Montaval
Année de construction : 2007-2008
Exploitant : STVI

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité des véhicules : 6 personne(s)
Débit : 3000 p/h
Débit montant : 100%
Vitesse d'exploitation : 5,5 m/s
Temps de Trajet : 3 min 41 sec

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2384 mètres
Altitude amont : 2689 mètres
Dénivelée : 305 mètres
Longueur développée : 1215 mètres
Pente Maxi : 29%
Pente Moyenne : 26%

Caractéristiques techniques

Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Nombre de pylônes : 11
Nombre de sièges : 81
Sens de montée : Gauche
Type d'embarquement : Sens de la ligne
Type de tension : Hydraulique
Tapis d'embarquement : Oui
Largeur de la voie : 6 mètres
Puissance du moteur : 650 kW
Electronique : ABB

Caractéristiques du câble

Diamètre du câble : 46 mm
Fabriquant du câble : Fatzer

VI/ Ligne et infrastructures de Marmottes Express

Gare aval :

La gare aval est la station de tension de l'installation. La tension est effectuée par deux vérins hydrauliques situés à l'aval de la poulie. Signalons que la conception des gares diffère légèrement de ce que BMF a livré ensuite sur le territoire français.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le tapis d'embarquement (suprimé depuis)
Image

Le siège arrive dans le contour
Image

... Et c'est parti !
Image

La ligne :

La ligne qui survole les pistes desservies est longue de 1215 mètres et se compose de 11 pylônes tubulaires de chez Montaval. Le relief de la ligne est assez régulier.

Voici les caractéristiques de la ligne (les galets de gauche représentent la ligne montante) :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 6S/4S
  • P3 : 6S/4S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 6S/4S
  • P6 : 8S/6S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 4SC/4SC
  • P9 : 12S/8S
  • P10 : 10S/8S
  • P11 : 8S/8S

P1
Image

P2
Image

Portée P2-P3
Image

P3
Image

Portée P3-P4
Image

P4
Image

Image

Portée P4-P5
Image

P5
Image

P6
Image

Portée P6-P7
Image

P7
Image

Portée P7-P8
Image

P8
Image

Portée P8-P9
Image

P9
Image

Image

P10
Image

Portée P10-P11
Image

P11
Image

Vue sur le haut de la ligne
Image

Gare amont :

La gare amont est la station motrice de l'installation. On y trouve un moteur ABB développant 650 kW. Elle est implantée à proximité de l'arrivée du télésiège Fontaine Froide, du funiculaire Funival et du 3S l'Olympique.

Image

Image

Image

Image

VII/ Sièges et pinces

Le siège et la pince :

Marmottes Express dispose de 81 sièges BMF pouvant accueillir 6 personnes. Ils se démarquent des sièges de la concurrence par un angle du dossier et de l'assise moins incliné.

Le siège BMF
Image

Les pinces fonctionnent suivant le principe de la genouillère. La force exercée par les deux ressorts est uniquement transmise au mors venant serrer sur le câble. L'effort pour ouvrir la pince est quant à lui démultiplié et demeure donc minime en comparaison des autres pinces de chez Leitner, Poma ou Doppelmayr.

Différentes vues de la pince BMF
Image

Image

Image

VIII/ Conclusion

De par sa situation stratégique ainsi que le nombre de pistes et de remontées-mécaniques auxquelles il donne accès, Marmottes Express s'impose comme une remontée essentielle du secteur. L'appareil est d'ailleurs le troisième télésiège le plus emprunté de Val-d'Isère. En proposant un appareil débrayable offrant un débit important et un temps de montée raccourci au sommet de Bellevarde, BMF a su pleinement satisfaire aux critères de la STVI. Une entrée en matière réussie pour ce petit constructeur avec lequel il faudra désormais compter sur le marché français.

Image

Avant de terminer le reportage, je tiens à remercier lolo42 de m'avoir corrigé le reportage.

Ainsi se termine mon reportage, merci de l'avoir suivi et à bientôt !! ;)/> :)/> -_-/>

Fin du reportage

J'ib, Juin 2011

Photos : Greg°, Geofrider, jclf et J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib et lolo42
Date des photos : 27 Avril 2011 et Janvier 2009





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09405 secondes. 42 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés