En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 23Bannière 34Bannière 13Bannière 33

 TSD6 Petit Chamossaire

Villars (Alpes Vaudoises)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le premier télésiège débrayable MULTIX construit en Suisse!

Mise en service en : 2011



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 31/01/2012 et mise à jour le 15/07/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places "Petit Chamossaire", à Villars/Alpes Vaudoises

Image

Villars – Porte d’entrée des Alpes Vaudoises

Le village de Villars est implanté à 1300 mètres d’altitude sur un balcon naturel et domine la plaine du Chablais. La station se distingue par son ensoleillement généreux et par son orientation plein sud, face aux Dents du Midi. Villars dispose d’une renommée mondiale, lié notamment à la présence du Club Med et de plusieurs écoles privées internationales. Eté comme hiver, Villars attire ainsi une clientèle principalement internationale.

Le domaine skiable de Villars est en outre intégré à l’espace ski « Alpes Vaudoises » composé par les stations des Diablerets (Meillerets et Isenau) Glacier 3000, Les Mosses, Leysin et Gryon. Cet espace s’étend entre 1200m (altitude de Gryon) et 3000m (altitude du Glacier 3000) et propose 225 kilomètres de pistes de ski alpin, évoluant dans un cadre à l’interface entre le lac Léman et le massif des Diablerets. Les pistes des « Alpes Vaudoises » sont desservies par un total de 70 remontées mécaniques.

Situation sur le plan des pistes

Image
-Situation sur le plan des pistes


TSD6 Petit Chamossaire : La fin de l’ère WSO Städeli à Villars

L’ouverture du tronçon « Villars- Bretaye » en 1913 marque le début des activités touristiques sur les hauts de Villars. Les activités se concentrent cependant et principalement sur la saison estivale. Le tourisme hivernal lié à la pratique du ski se développe à partir des années 1930 avec l’ouverture en 1937 d’un funi-luge entre le col de Bretaye et la pointe de Chamossaire. Le domaine skiable se développe ensuite progressivement depuis 1950 vers le secteur « Chavonnes » et « Chaux- Ronde » avec respectivement la construction d’un télésiège fixe en 1951 et d’un téléski en 1952. Une année plus tard, soit 16 ans après le Grand Chamossaire, le Petit Chamossaire est desservi à son tour par une remontée mécanique.

La première desserte du Petit Chamossaire est assurée par un télésiège fixe une place du constructeur helvétique Müller. Les investissements se poursuivent ensuite sur les différents secteurs avec notamment l’amélioration de l’accès à la pointe de Chamossaire, la construction d’un téléski pour accéder au Roc d’Orsay ou encore de l’ouverture de la première télécabine « Villars- Roc d’Orsay ». Une télécabine qui offre une nouvelle possibilité d’accéder au domaine skiable à côté du train. Un accès garanti en continu et sans contraintes d’horaire. L’aménagement des pistes de Villars a ainsi largement évolué entre 1950 et 1960. La décennie suivante est concentrée à l’aménagement du secteur « Chaux-Ronde » et notamment son versant ensoleillé avec de longues pistes qui évoluent jusqu’au lieu-dit « La Rasse ». Une extension suivie en 1972 par la liaison avec le domaine skiable voisin de Gryon.

Un vent WSO Städeli souffle ensuite sur le domaine skiable de Villars, avec la réalisation de cinq télésièges fixes 2 places sur 13 ans. Les grands axes n’y échappent pas, à commencer par la liaison « Lac Noir-Chaux Ronde » en 1969, la desserte du Petit Chamossaire en 1971, l’accès au Grand Chamossaire en 1976 et finalement la desserte du versant Sud du sommet Chaux-Ronde par deux appareils en 1982. Avec le domaine voisin de Leysin, Villars est une des stations helvétiques à avoir compté le plus de téléportés fixes WSO Städeli.

Voici quelques photos de l’appareil WSO Städeli du Petit Chamossaire.

Image
-Gare aval

Image
-La grande ascension

Image
-Retour sur la gare aval

Image
-Dernier replat avant la dernière ascension vers la gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Poulie retour

Après avoir modernisé sur un rythme soutenu les différents grands axes de son domaine skiable avec des téléportés débrayables, sans compter la modification de la liaison avec le domaine skiable voisin des Diablerets, la société Télé Villars Gryon a décidé de supprimer après 30 ans d’exploitation, le dernier exemplaire de télésiège fixe WSO Städeli de son parc de remontées mécaniques. Une page de l’histoire des remontées mécaniques de Villars-Gryon qui se tourne…..L’antique télésiège fixe est remplacé par un télésiège débrayable six places, dernier cri avec une vitesse d’exploitation plus que doublée et un débit théorique horaire quasiment triplé. .

TSD6 Petit Chamossaire : Desserte du Petit Chamossaire et de ses deux pistes rouges

Ce télésiège débrayable 6 places est implanté sur le versant Est du Petit Chamossaire, plus précisément entre le lac Noir et le sommet du Petit Chamossaire. Le sommet du Petit Chamossaire est le second sommet le plus élevé du domaine skiable Villars-Gryon-Les Diablerets (versant Meilleret), derrière le Grand Chamossaire. Le sommet du Petit Chamossaire culmine à 2037 mètres. La gare aval de cet appareil est accessible par gravité pour la clientèle provenant du front de neige de Villars, que cela soit par le train jusqu’au col de Bretaye ou par la télécabine « Villars-Roc d’Orsay ». Pour les skieurs provenant de Gryon ou des Diablerets, il est nécessaire d’emprunter respectivement le télésiège débrayable « La Rasse-Chaux Ronde » ou le télésiège fixe « Perche-Conche ». Depuis le sommet desdits appareils, la gare aval est à portée de pistes rouges.

De part son emplacement à l’écart des grands axes de liaison, ce télésiège débrayable se destine exclusivement à la pratique du ski propre, c’est-à-dire pour les skieurs souhaitant enchainer les rotations sur les deux pistes desservies par cet appareil. Pour les skieurs (Diablerets-Chaux Ronde), souhaitant rejoindre par gravité la gare aval du télésiège débrayable « Lac Noir-Chaux Ronde », situé sur un remblai, le nouvel appareil offre la possibilité d’atteindre rapidement par le haut la gare dudit télésiège débrayable pour s’éviter les quelques mètres de montée…

Depuis la gare amont, deux pistes rouges sont accessibles. La piste rouge Aigle regagne le carrefour de Lac Noir avec la gare aval du télésiège débrayable « Lac Noir-Chaux Ronde » qui assure notamment l’accès à la liaison avec les Diablerets. Cette piste offre également la possibilité de rejoindre la gare aval du téléski « Lac Noir-Bretaye » pour rejoindre le carrefour Bretaye sans avoir à passer par Chaux-Ronde. La seconde piste rouge Chamois se développe sous la ligne de cet téléporté pour y regagner au final la gare aval. Cette piste, au contraire de la piste Aigle n’offre pas l’accès aux appareils permettant de gagner Chaux-Ronde ou Bretaye.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Villars- Alpes Vaudoises
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places
  • Exploitant : Télé Villars Gryon
  • Constructeur: POMA
  • Année de mise en service: 2011
  • Ouverture au public : 17/12/2011
Géographie:

  • Altitude aval: 1716m
  • Altitude amont: 2037m
  • Dénivelé: 321m
  • Longueur développée: 1060m
  • Longueur horizontale: 1006m
  • Pente moyenne: 33%
  • Pente maximum: 73%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 12
  • Largeur de la voie: 6.10m
  • Station motrice: Aval
  • Puissance du moteur (au démarrage): 424 kW
  • Puissance du moteur (en service): 280 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 220 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fournisseur du câble: Acelor Mit
  • Diamètre du câble: 42mm
  • Longueur du câble: 2200m
  • Electronique de: Semer
  • Type de pince: Pince LPA
  • Constructeur des sièges: Poma
  • Type de sièges: LP6
  • Nombre de sièges: 44
  • Personnes/sièges: 6
  • Débit maximal à la montée: 2000 p/h
  • Cadencement: 10.8 sec
  • Espacement entre les sièges: 54m
  • Temps de trajet: 3.30 min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Embarquement: Sens de la ligne
  • Débarquement: Contour
  • Sens de la montée: Gauche

Infrastructures et ligne du télésiège débrayable 6 places Petit Chamossaire

Après la réalisation de la télécabine « Villars – Roc d’Orsay » en 2006, la société d’exploitation Télé Villars Gryon a renouvelé sa confiance au constructeur français Pomagalski pour la réalisation de son troisième télésiège débrayable 6 places. Livré durant l’été 2011, cet appareil à la gamme Multix, un produit développé conjointement avec le constructeur transalpin LEITNER. Après la gamme Omega (TSD4 Lac Noir-Chaux Ronde), Omega T (TSD4 Sodoleuvre-La Croix des Chaux), Satellit (TSD6 La Rasse-Chaux Ronde), Télé Villars Gryon inaugure ainsi un nouveau modèle de télésiège débrayable, son quatrième !

Pour des raisons d’accès et d’infrastructures manquantes au niveau de la gare amont, la configuration motrice-tension adopte une disposition particulière avec un regroupement du système de tension et de la chaine cinématique en gare aval. Cet appareil compte 44 sièges appartenant à la série LP6 et une nacelle de service. Les sièges sont portés par les pinces LPA. Exploité à 5 m/s, ce téléporté débrayable atteint un débit horaire de 2000 personnes. Le transport de personnes n’est pas prévu à la descente.

Gare aval

La gare aval est située en contrebas du Col de Bretaye, non loin des lacs Noir et Chavonnes. Implantée à une altitude de 1716m, la gare aval dispose d’une couverture intégrale de couleur verte portant notamment le nom de l’appareil et le logo de la station. La cabane de l’opérateur adopte un schéma couleur similaire. Seul l’anneau situé sur le front de la gare est de teinte grise. La zone d’embarquement est installée dans le sens de la ligne. Un court rail de service est disposé sur le côté de la gare, destiné avant tout à la nacelle de service.

Image
-La gare aval dans son contexte avec les trois premiers pylônes

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval avec les deux premiers pylônes compression

Image
-Gare aval et les deux pylônes compression 1 et 2

Image
-Gare aval sans….

Image
-….et avec la cabane de l’opérateur

Image
-La gare aval et le Pic Chaussy en fond

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et première partie de la ligne

Image
-Gare aval avec les portiques

Image
-Le tracé du télésiège débrayable du Petit Chamossaire se dessine à l’horizon


Ligne

Développant une longueur de 1060 mètres, ce télésiège débrayable franchit un dénivelé de 321 mètres avec un total de 12 pylônes. La ligne est plus précisément composée de 7 pylônes support et de 5 pylônes compression dont deux situés directement après la gare aval. En sortie de gare aval, la ligne s’élève rapidement jusqu’au pylône 3. Le sièges survolent ensuite la piste rouge Aigle. Le pylône compression 4 marque le début de la première grande ascension avec une pente avoisinant les 73%. Entre les pylônes 5 et compression 7, les sièges franchissent un replat avec une pente plus faible. Après le pylône 7, la ligne entame sa seconde ascension jusqu’au pylône 8 avant de retrouver une pente plus faible jusqu’au pylône compression 10. Avec le passage dudit pylône, les sièges entament la dernière montée vers la gare amont. Au final, la ligne se résume à une ascension en trois paliers.

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône compression 4

Image
-Portée jusqu’au pylône 5. L’endroit le plus pentu de la ligne

Image
-Retour sur la ligne

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6

Image
-Pylône compression 7 et franchissement de la piste principale desservie par cet appareil

Image
-Pylône compression 7

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Pylône 9 dans le détail

Image
-Pylône compression 10

Image
-Dernière longue portée

Image
-Pylônes de crête 11 et 12


Gare amont

La gare amont est installée au sommet du Petit Chamossaire, à une altitude de 2037 mètres. A l’exception de la signalétique qui est absente, la gare amont adopte le même schéma couleur que la gare aval. Idem pour la cabane de l’opérateur. La zone de débarquement est située dans le contour. Un choix imposé par l’étroitesse de la plateforme de débarquement du Petit Chamossaire.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Zone de débarquement dans le contour

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec la plateforme d’accès et l’anneau distinguant les couvertures MULTIX

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Arrière de la gare avec le contour

Image
-Gare amont avec les deux derniers pylônes de ligne

Image
-Le Petit Chamossaire avec sa gare MULTIX


Sièges

Image
-Siège

Image
-Nacelle de service


Pinces

Image
-Pince LPA


Divers photos

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Conclusion

Avec l’ouverture de ce cinquième télésiège débrayable, la société d’exploitation Télé Villars Gryon a marqué une étape supplémentaire dans la modernisation progressive de son parc de remontées mécaniques. Les quatre sommets « emblématiques » du domaine skiable sont dorénavant desservis par des appareils modernes et rapides !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09358 secondes. 32 requete(s).
127 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés