En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 36Bannière 13Bannière 18Bannière 10

 TSD6 Seeben

Flumserberg

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Un court télésiège débrayable signé LEITNER au débit important de 3000 p/h

Mise en service en : 2009
FE Ce reportage possède 4 fonds d'écrans



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 16/07/2011 et mise à jour le 17/04/2015
(Mise en cache le 17/04/2015)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places « Seeben » à Flumserberg

Image

Flumserberg : Région du Walensee

La région appelée Flumserberg s’étage en terrasse entre 1000m et 1400m d’altitude, en surplomb du lac de Walen et du village de Flums, et fait face à la chaine accidentée des Churfirsten. Malgré sa faible altitude, la région bénéficie d’un enneigement abondant lié notamment à la barrière topographique des Churfisten. Considéré comme la plus grande destination des sports d’hiver entre Zürich et Coire, Flumserberg bénéficie d’un atout supplémentaire, à savoir la télécabine « Unterterzen- Oberterzen- Tannenboden » pour un accès rapide et confortable depuis la vallée avec une liaison directe avec la S-Bahn de Zürich.

Le domaine skiable de Flumserberg propose 65 kilomètres de pistes de ski alpin qui s’étendent entre Oberterzen à 665 mètres et le sommet de Leist à 2222 mètres. Les pistes se développent à partir de deux fronts de neiges principaux, soit Tannenheim (1220 mètres) et Tannenboden (1400 mètres) pour rejoindre respectivement les sommets « Prodkamm » et « Maschgenkamm – Leist ». L’ensemble des pistes est desservi par un parc de remontées mécaniques moderne et efficace avec trois télécabines, six télésièges débrayables, deux télésièges fixes et plusieurs téléskis.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes

TSD6 Seeben : Un appareil orienté vers le futur et l’extension « Panüöl »

L’aménagement des champs de neige de Flumserberg est lancé en 1945 avec l’ouverture du premier téléski au départ du front de neige de Tannenboden. Ce premier téléski « Tannenboden – Chrüz » est suivi six ans plus tard par un télésiège débrayable 2 places « Chrüz – Maschgenkamm ». Dix ans après l’ouverture du premier téléski, le front de neige de Tannenheim est également aménagé avec l’ouverture de deux téléskis, respectivement « Tannenheim – Prodalp » et « Prodalp – Prodkamm ». En seulement dix ans, les deux grands axes du domaine skiable de Flumserberg sont ainsi dessinés. L’année 1955 marque également l’ouverture de la première liaison depuis les rives du lac Walen avec une gare intermédiaire à Oberterzen. Les deux domaines skiables sont exploités séparément jusqu’en 1981, année de l’ouverture du télésiège fixe « Obersäss-Twärchamm ».

Les deux appareils « Tannenboden – Chrüz » et « Tannenheim – Prodalp » sont rapidement remplacés par des appareils plus performants et sous la forme de télémix saisonnier, c’est-à-dire exploité sous la forme d’un téléski en hiver et d’un télésiège en été. La desserte du secteur « Maschgenkamm » est modifiée et améliorée à plusieurs reprises, avec comme changement notable en 1966 l’ouverture de la télécabine « Tannenboden – Maschgenkamm », qui est aujourd’hui toujours la colonne vertébrale au départ du front de neige de Tannenboden. Un dernier réaménagement de ce secteur intervient entre 1992 et 1995 avec la réalisation des trois télésièges débrayables quatre places « Tannenboden – Chrüz », « Chrüz – Stelli » et « Arve – Maschgenkamm ». L’époque des téléskis sur ce secteur est ainsi révolue.

A côté de ces deux secteurs prédominants, les pentes situées entre le sommet de « Leist » et la « Seebenalp » sont également aménagées pour la pratique du ski. Le premier téléski « Seeben » est ouvert en 1968. Il est remplacé cinq ans plus tard par un téléski plus performant. L’aménagement se poursuit avec l’ouverture du télésiège de « Leist » en 1980, dont la gare amont est aujourd’hui encore le point culminant du domaine skiable à 2222 mètres. Quatre ans plus tard, un second télésiège fixe est achevé pour la desserte des pistes desservant les pistes situées entre « Maschgenkamm » et « Seebenalp ». Le secteur est exploité sous cette forme jusqu’en 2009.

En 2009, le téléski « Seeben » datant de 1973 est remplacé par un télésiège débrayable 6 places. Ce remplacement est directement lié au projet d’une extension du domaine skiable vers le sud, dans le but d’aménager les champs de neige entre « Alp Panüöl (1800m) » et « Rainissalts (2242m)». Avec cette extension et la création d’une piste rouge depuis le sommet de « Leist », l’axe « Seebenalp – Stelligrat », desservi par ce télésiège débrayable 6 places assumera un rôle de liaison capital pour la clientèle désirant regagner le secteur « Maschgenkamm » et le front de neige de Tannenboden.


TSD6 Seeben : Retour secteur « Maschgenkamm »

Ce télésiège débrayable 6 places est installé sur le versant qui s’étend entre « Seebenalp » et « Stelligrat ». Depuis le front de neige de Tannenboden, cet appareil débrayable est accessible directement par la télécabine « Tannenboden – Maschgenkamm » ou par la succession des télésièges « Tannenboden – Arve » et « Chrüz – Stelli ». Depuis le sommet du secteur « Prodkamm », seul le passage par le télésiège débrayable « Chrüz – Stelli » est nécessaire. Malgré ces deux possibilités d’accès aisées, ce télésiège bénéficie plutôt d’une fonction de liaison et non de ski propre.

Situé au bas du secteur « Seebenalp – Leist », ce télésiège débrayable assure un retour direct vers le secteur « Maschgenkamm » et le front de neige de Tannenboden. Cet appareil n’est cependant pas le seul à offrir cette possibilité. Le télésiège fixe « Zigerboden » dont la gare aval est située à quelques mètres assure également un retour vers le secteur « Maschgenkamm » avec une gare amont implantée à « Maschgenkamm ». Cette liaison souffre cependant d’un faible débit et d’une durée de parcours proche des dix minutes. La clientèle se dirige ainsi indéniablement vers ce téléporté débrayable. Avec l’extension prévue vers « Panüöl – Rainissatls », cette fonction de liaison sera encore accentuée.

Depuis la gare amont, il est possible d’accéder à deux pistes de difficulté moyenne. La première piste Seebenpiste (1) permet à la clientèle de regagner la gare aval de cet appareil et du télésiège fixe « Zigerboden ». La piste se développe sous la ligne du téléporté et est de ce fait relativement courte. La seconde piste Stellipiste (23) bascule vers le secteur « Maschgenkamm » et le front de neige de Tannenboden. Cette piste offre notamment l’accès aux gares aval des télésièges débrayables « Arve – Maschgenkamm » et « Obersäss – Twärchamm ». La faible offre en pistes renforce encore davantage son statut actuel et futur de liaison vers le secteur « Maschgenkamm ».

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Flumserberg
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places
  • Exploitant : Flumserberg Bergbahnen AG
  • Constructeur: LEITNER
  • Année de mise en service: 2009
  • Ouverture au public : 7 Novembre 2009
Géographie:

  • Altitude aval: 1622m
  • Altitude amont: 1804m
  • Dénivelé: 182m
  • Longueur horizontale: 553m
  • Longueur oblique: 585m
  • Pente moyenne: 34%
  • Survol maximal: Environ 16m
Technique:

  • Nombre de pylônes: 6
  • Largeur de voie: 6.10 m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Course de tension: 2.85 m
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 38mm
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Fournisseur moteur : ABB
  • Puissance du moteur (au démarrage): 305 kW
  • Puissance du moteur (en service): 280 kW
  • Puissance du moteur (de secours)/Vitesse: 93 kW/ 0.8 m/s
  • Type de pince: LPA-N (95 kg)
  • Constructeur des sièges: Leitner
  • Type de sièges: LP6 OCR (495 kg)
  • Nombre de sièges: 38 + 1 véhicules de service
  • Personnes/sièges: 6
  • Espacement entre les sièges: 36m
  • Cadencement : 7.2sec
  • Débit maximal (montée): 3000 p/h
  • Débit maximal (descente): 600 p/h
  • Temps de trajet: 1 min 57 sec
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Gauche


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Seeben »

Pour la réalisation de son sixième télésiège débrayable, le premier 6 places, la société « Flumserberg Bergbahnen AG » a rallié les connaissances et la technologie du manufacturier transalpin LEITNER. Une première pour le domaine skiable de Flumserberg, en dehors des sièges livrés pour le télésiège débrayable « Obersäss – Twärchamm ». Monté durant la saison estivale 2009, ce télésiège débrayable est équipé de gares configurées pour le passage de pinces LPA-N (Leitner Poma Automatic). La couverture de la gare amont est signée Sigma Composite. Cet appareil est équipé de sièges appartenant à la gamme LP6 OCR, utilisé pour la première fois sur le territoire helvétique.

La configuration motrice- tension correspond aux standards actuels avec le système de tension situé en aval et la chaine cinématique disposé en amont. La tension est assurée par un vérin hydraulique et l’entrainement par un moteur asynchrone développant une puissance maximale de 305 kW. L’entrainement de secours est assuré par un moteur thermique de marque IVECO atteignant une puissance de 93 kW pour une vitesse maximale de 0.8 m/s. Propulsé à 5 m/s, cet appareil assure un débit de 3000 p/h. Ce débit confortable est atteint avec un nombre de 38 sièges. Cet appareil est également configuré pour le transport de personnes à la descente, à raison de 600 p/h. A 5 m/s, le temps nécessaire pour parcourir les 585 mètres qui sépare la gare aval de la gare amont est de 1 min 57 sec.

Gare aval et garage

La gare aval est située sur les rives du lac alpin « Grosssee » non loin de la gare aval du télésiège fixe 2 places « Zigerboden ». Implantée à 1622 mètres, la gare aval est intégrée à un bâtiment recouvert par du bois de mélèze local. Cette construction assure une meilleure intégration dans le paysage et offre la possibilité de stocker les sièges en période de non exploitation. En effet, un rail de stockage est situé sur le côté de la gare avec un podium de maintenance. La zone d’embarquement est située dans le sens de la ligne et est équipée d’un tapis de positionnement.

Image
-Gare aval avec à l’arrière la gare aval du télésiège fixe « Zigerboden »

Image
-Vue rapprochée

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Idem

Image
-Gare aval et zone d’attente

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval, zone d’attente et tourniquet

Image
-Gare aval. Contour, aiguillage et tapis de positionnement

Image
-Zoom sur l’aiguillage et la poulie retour-tension

Image
-Rail de stockage. Podium de maintenance

Image
-Tapis de positionnement

Image
-Poulie retour-tension


Ligne

Ce télésiège débrayable développe une longueur de 585 mètres et franchit un dénivelé de 182 mètres. Cette faible longueur est franchie à l’aide de 6 pylônes, dont un pylône compression et un pylône support- compression. Après le passage du premier pylône compression, la ligne s’élève rapidement pour survoler la piste rouge Seeben. A partir du pylône 2, la pente se stabilise jusqu’au pylône support- compression 4. Au-delà dudit pylône, les sièges entament à nouveau une portion plus pentue qui s’étire jusqu’au pylône 6 situé juste avant la gare amont. La ligne survole sur la totalité du tracé la piste rouge Seeben.

Image
-Retour sur la gare aval

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Zoom sur la portée entre les pylônes 3 et 4

Image
-Pylône support- compression 4

Image
-Portée

Image
-Pylône 5

Image
-Portée

Image
-Pylône 6


Gare amont

La gare amont est installée au lieu dit « Stelligrat » à une altitude de 1804 mètres. A l’inverse de la gare aval, la gare amont reprend la couverture classique au catalogue de Leitner, à savoir une gare à couverture intégrale de la gamme Sigma Composite, adaptée au passage des pinces LPA. De teinte blanche avec son liseré rouge accompagné du logo de la station, l’apparence de la gare amont est très soignée. Pour optimiser l’utilisation du sol au niveau du « Stelligrat », la cabane de l’opérateur est semi- enterrée offrant ainsi une vaste plateforme de débarquement pour les skieurs. Le débarquement est effectué dans le sens de la ligne.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Lanceurs et siège

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-La gare amont porte fièrement le logo de la station

Image
-La gare amont porte fièrement le logo de la station

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont, chaine des Churfristen et lac de Walen


Sièges

Image
-Siège Poma

Image
-Siège Poma (en gare aval)


Pinces

Image
-Pince LP

Image
-Pince LP


Photos diverses

Image
-Ligne depuis la gare aval

Image
-Gare aval, première portée et lac de « Seebenalp »

Image
-La ligne survol en grande partie la piste rouge Seeben

Image
-Succession de siège

Image
-Ligne du télésiège avec à l’arrière le lac Walen

Image
-Dernières portées

Image
-Jeu de lumière

Image
-Extrémité et trompette de la gare amont

Image
-La dernière portée



Conclusion

L’ouverture de ce télésiège débrayable, le sixième à l’échelle de la station a permis de supprimer le dernier téléski du secteur d’altitude avec à la clé une augmentation considérable du débit, une amélioration du confort et une réduction de moitié du temps de parcours ! Un appareil actuellement surdimensionné mais orienté vers le futur avec l’extension du domaine skiable prévue vers « Panüöl - Rainissalts »

Merci pour votre lecture ! A bientôt





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10188 secondes. 37 requete(s).
86 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés