En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 20Bannière 18Bannière 9

 TSD6B du Roc des 3 Marches 2

Les Menuires (Les Trois Vallées)

Leitner

T3 ES
Description rapide :
Deuxième Télésiège Débrayable Leitner à Bulles des Menuires.

Mise en service en : 2007

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 12/05/2008 et mise à jour le 29/07/2008
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Le Télésiège Débrayable du Roc des 3 Marches 2 est le septième télésiège débrayable que compte le domaine des Menuires-St Martin de Belleville. Ce domaine compris entre 1400m et 2850 mètres d’altitude est situé dans la vallée des Belleville et est reliée au domaine des 3 vallées Ce troisième Télésiège Débrayable six places de manufacture Leitner vient remplacer un télésiège fixe triplace.

Le remplacement du Télésiège des Allamands fait partie d’un plan d’investissement lancé six ans auparavant par la SEVABEL (Société d’Exploitation de la Vallée des Belleville) qui exploite les remontées mécaniques des Menuires et de Saint Martin de Belleville. Ce plan consista à améliorer les remontées situées sur les axes stratégiques du domaine skiable. Ainsi en six ans verrons le jour deux Télécabines débrayables et six Télésièges dont cinq débrayables.
Le Télésiège du Roc des 3 Marches 2 vient donc remplacer le vieux télésiège fixe des Allamands qui n’offrait plus un temps de montée raisonnable et un débit suffisant. Le nouvel appareil emprunte un tracé différent par rapport à l’ancien appareil mais arrive au même endroit.

Voici les caractéristiques techniques de l’ancien appareil des Allamands :

TSF –Télésiège à attache fixe : ALLAMANDS

Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1987
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 3 personne(s)
Altitude Aval : 2250 m
Dénivelée : 446 m
Longueur développée : 1486 m
Pente Maxi : 65 %
Débit : 1145 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,2 m/s
Temps de Trajet : 11min15
Motrice : Aval
Tension : Aval
Puissance développée : 199 KW
Nombre de véhicules : 150


Situé au cœur du domaine des Menuires cet appareil est d’une grande importance au sein du domaine puisque cet appareil est le deuxième maillon permettant l’accès à la vallée de Méribel par le point de liaison du Roc des 3 Marches depuis les Menuires. En effet cet appareil est directement empruntable depuis le sommet de la Télécabine du Roc des 3 Marches 1 qui part de la Croisette aux Menuires, d’où l’importance de cette remontée. Ainsi désormais la combinaison des installations Roc des 3 Marches 1 et Roc des 3 Marches 2 offre une alternative performante à la liaison par le Mont de la Chambre. L’avantage de ce nouvel accès rapide avec la liaison 3 Vallées c’est qu’il va permettre de décharger quelque peu le Télésiège Débrayable du Mont de la Chambre qui est fréquemment surchargé.
Cet appareil offre également l’avantage aux clients du circuit 3 Vallées désireux d’aller skier sur le domaine de Méribel de ne pas avoir à passer obligatoirement par le Plan des Mains. Même les clients venant du secteur du Mont de la Chambre ou de Val Thorens pourront rapidement accéder à ce point de liaison direct avec Méribel-Mottaret puisque cet appareil est directement atteignable depuis le sommet du Télésiège Débrayable de la Becca.

La réalisation de cet appareil a permis aussi à la SEVABEL de désenclaver le secteur de Saint Martin de Belleville. L’avantage de ce nouvel appareil est qu’il fourni depuis les Menuires un accès rapide vers ce secteur. De plus cette partie du secteur étant accessible par des pistes de faible difficulté, tout type de clientèle pourra profiter des itinéraires plaisant qu’offre cette partie calme du domaine. De plus ces pistes de faibles difficultés situées en altitude permettent d’offrir un ski de qualité pour la clientèle à vocation débutante.

Au niveau des pistes, l’appareil dessert deux pistes bleues et trois pistes rouges :

Sur le versant Menuires :

- La piste bleue Grand Lac, piste équipée d’enneigeurs et qui permet de prendre la direction de Saint Martin de Belleville
- La piste bleue 3 Marches. Cette piste anciennement de couleur rouge a vu son tracé modifié et son déclassement effectué avec la réalisation du nouvel appareil. Cette piste agréable permet de rejoindre le bas de l’appareil et de poursuivre éventuellement jusqu’au bas des Menuires via les pistes La Violette ou Girauds
- La piste rouge des Allamands qui permet un retour sur les Menuires ou de reprendre la direction de Roc des 3 Marches 2 en empruntant le haut de la piste verte La Violette. Cette piste est également équipée d'enneigeurs.

Sur le versant Méribel :

- La piste rouge Alouette qui permet d’accéder au Télésiège Débrayable de Côte Brune et au secteur Plan des Mains
- La piste rouge Mouflon qui permet de rejoindre les pistes principales qui redescendent sur Méribel-Mottaret

La réalisation de cet appareil a engendré une modification du tracé de la piste Verte la Violette qui a vu son tracé haut modifié et permet désormais l’accès au Télésiège Débrayable. Enfin la piste bleue Allée a été supprimée.

Le télésiège est durant la période hivernale ouvert aux piétons afin que ceux-ci puissent admirer la vue offerte au sommet de cet appareil. Ce Télésiège Débrayable à Bulles aura aussi la charge d’assurer l’exploitation estivale vu qu’il est positionné dans la continuité de la Télécabine du Roc des 3 Marches 1. Ainsi l’été, la liaison 3 Vallées sera facilitée pour les randonneurs et les vététistes.

Pour ce troisième télésiège débrayable, la SEVABEL a renouvelé sa confiance au constructeur Italien Leitner. Ce Télésiège Débrayable Leitner est le troisième télésiège débrayable à bulles du domaine et le deuxième fourni par Leitner. Avec le Télésiège du Roc des 3 Marches 2, nous avons le droit à une deuxième génération de gares Leitner sur le domaine. Cet appareil bénéficie des gares LP caractérisées par l’emploi de la pince développé en collaboration par Poma et Leitner, la pince LPA (Leitner Poma Automatic). Outre ces nouvelles pinces, la structure de la gare est légèrement différente mais la couverture reste élaborée par Sigma Composite. Classiquement pour un appareil moderne de ce type, la station motrice est située en amont et la station de tension est quand à elle située en aval.
Niveau débit l’appareil bénéficie d’entrée de jeu, d’un débit de 2200 personnes par heure qui pourra être poussé à terme jusqu'à à 2800 personnes par heure par ajout de sièges quand l'exploitant le jugera nécessaire.


Situation sur le plan des pistes
Image

Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : ROC DES 3 MARCHES 2
Maître d’Ouvrage : SEVABEL
Maître d’Oeuvre : DCSA
Génie Civil :JOLY & PHILIPPE
Montage : JOLY & PHILIPPE
Exploitant : SEVABEL
Constructeur : LEITNER
Année de construction : 2007
Montant de l’investissement : 4.500.000€

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 6 personne(s)
Débit à la montée : 2200 (2800*) personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 726 (924*) personnes/heure (33%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 4min28
Tapis d’Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2293 m
Altitude Amont : 2699 m
Dénivelée : 406 m
Longueur développée : 1341 m
Pente Maxi : 62 %
Pente Moyenne : 32 %

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : LP
Sens de montée : Gauche
Embarquement : Sens de la ligne
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 620 KW
Dispositif d'accouplement : Pince LPA
Nb Pylônes : 15
Largeur de la voie : 6m10
Nombre de véhicules : 59 (75*)
Espacement : 49 (38*)m

Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : Trefileurope
Composition du câble : 6X31 Fils
Diamètre du câble : 46 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Les photos de l’installation

La Gare Aval

Située à proximité de la Télécabine du Roc des 3 Marches 1, c’est ici qu’est effectuée la tension du câble par un vérin hydraulique central. La gare intègre une zone de maintenance des pinces qui tend à l’allonger vers l’arrière. Un rail de stockage est également présent afin de pouvoir stocker la nacelle de service

Image

Image

Image

Image

Image

Image

L’embarquement dans l’axe de la ligne :
Image


La Ligne

La ligne entame une montée régulière du début jusqu’au P5. Elle franchira sa plus grande portée entre le P4 et le P5. Cette portée dépasse les 165 mètres. Ensuite la ligne à partir du P6 va franchi un petit mouvement de terrain. Au sommet de ce mouvement de terrain, le P7 va donner un profil légèrement descendant à la ligne afin qu’elle franchisse un petit vallon. Ensuite la ligne va monter régulièrement après avoir enchainer les passage de deux supports-compression (P8 et P9). Le P12 imprime une montée un peu plus forte pour gravir la montée finale.
La ligne comporte au total 15 pylônes répartis comme suivant : 2 compressions, 4 supports-compression et 9 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 10C/10C
P2 : 10C/10C
P3 : 10S/8S
P4 : 12S/10S
P5 : 8S/6S
P6 : 4SC/4SC
P7 : 12S/10S
P8 : 4SC/4SC
P9 : 4SC/4SC
P10 : 10S/8S
P11 : 8S/6S
P12 : 4SC/4SC
P13 : 6S/6S
P14 : 12S/12S
P15 : 12S/12S

L'intégralité de la ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :

Image

Image

Image

Dans la plus grande portée de la ligne pour passer au dessus de la piste bleue 3 Marches :

Image

Image

Image

Passage dans le petit vallon :

Image

Image

Le P12 qui donne l’impulsion pour la montée finale:

Image

Image

Les deux derniers pylônes :

Image

Image

Arrivée en gare amont :

Image


La Gare Amont

La gare amont est donc située à 2699 mètres d’altitude. Elle est située pratiquement en face de la Gare Sommitale du Télésiège Débrayable à Bulles des Granges, les deux installations étant séparées par le tracé de la piste Grand Lac

Image

Image

Image

Image

Image

Image


En ligne, les véhicules vides circulent avec les bulles fermées, ceci afin de limiter leur prise au vent. Que ce soit en gare amont ou en gare aval, quand les véhicules arrivent en gare, les bulles vont être automatiquement relevées par un rail fixe qui va faire manoeuvrer le mécanisme d'ouverture des bulles.

Image

Le rail qui fait relever automatiquement les bulles grâce au mécanisme présent sur les véhicules :

Image

Du fait de l’exploitation à la descente une sécurité est présente pour vérifier que la bulle est bien ouverte avant de se présenter dans la zone d’embarquement. Dans le premier quart du contour amont est placé un capteur. Le repose-pieds le plus à droite vient toucher ce capteur et ainsi informe l’automate que la bulle est bien levée

Image

Le cadenceur est situé dans le deuxième quart du contour et va donc s’assurer que chaque véhicule est bien à la position théorique qu’il doit occuper sur le câble :

Image

A chaque fois qu’un piéton embarque, il va franchir deux cellules photoélectriques placées avant la zone d’embarquement. Si le signal est coupé, l’automate en est informé et déclenche un décompte d’impulsions combiné avec un suivi véhicule. Quand le siège arrivera quelques mètres avant la gare aval, un signal sonore avertira les opérateurs qu’un véhicule avec des piétons est sur le point d’arriver. Le franchissement des cellules a un autre impact. L’automate va commander la non fermeture de la bulle. Le rail de manœuvre des bulles coté lanceur n’est donc pas fixe, il est amovible. Une petite centrale hydraulique permet de relever ce rail via un petit vérin hydraulique quand les cellules sont franchies afin que le bulle ne se ferme pas automatiquement.

Image

Comme tout Téléporté Débrayable moderne, les pneus des lanceurs et des ralentisseurs sont mus par une prise de mouvement sur le câble :

Image

La marche normale d’exploitation est assurée par un moteur électrique à courant continu fourni par Sicme Motori qui développe 620 KW. Ce moteur entraine la poulie motrice via un réducteur à train épicycloïdal.

Vue générale du treuil :
Image

Moteur principal :
Image

Frein de Service et volant d’inertie:
Image

Réducteur :
Image

La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui donne puissance à une pompe hydraulique. Cette pompe hydraulique va entrainer un motoréducteur hydraulique qui fera tourner la poulie motrice via une couronne dentée. Ce type d’entrainement de secours offre l’avantage de pouvoir évacuer même en cas de casse du réducteur :

Moteur thermique :
Image

Motoréducteur hydraulique et poulie motrice :
Image

L’arrêt d’urgence est assuré par deux freins de poulie. Voici la centrale hydraulique pour ces freins :

Image

L’appareillage électrique de l’appareil a été fourni par la Société Seirel.

Image

On notera la présence d’un groupe de sécurité venant de la société Semer, un Safeline 1.1 permettant d’effectuer une détection groupe par groupe. En clair si un défaut intervient sur un pylône, on saura tout de suite quel est le pylône en défaut.

Image


Véhicules et pinces

Siège 6 places à bulles Leitner :
Image

Pince LPA:
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un support/compression :
Image

Diverses Photos

La ligne vue depuis le haut :
Image

Diverses vues depuis la piste 3 Marches :

Image

Image

Image

Image

En conclusion la SEVABEL et LEITNER ont offert aux usagers du domaine skiable des Menuires - Saint Martin de Belleville un très bel appareil qui allie performance et confort et qui joue parfaitement son rôle sur le domaine.

Ainsi se termine ce reportage de cette installation. Je tiens à remercier le conducteur pour la visite de l’installation ainsi que Kouitou pour sa contribution qui a permis de faire que le reportage soit aussi complet.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09854 secondes. 38 requete(s).
75 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés