En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 36Bannière 2Bannière 32

 TSD6B Eigernordwand

Grindelwald (Kleine Scheidegg - Männlichen)

Garaventa

T1 ES
Description rapide :
Premier télésiège à bulles oranges de Suisse. Embarquement à 180°.

Mise en service en : 2009



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Neutron
Section écrite le 22/03/2010 et mise à jour le 23/03/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Image
Vous pouvez cliquer sur les photos pour les avoir en haute définition.


Grindelwald est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif d'Interlaken-Oberhasli. Le village est construit dans la vallée située sous l'Eiger, le Wetterhorn et le Schreckhorn, un décors grandiose.

Image


Grindelwald est un paradis pour les amateurs de trains à crémaillère. Avec sa voisine Lauterbrunnen, elle est l'un des terminus de la ligne de l'Oberland Bernois en provenance d'Interlaken, mais surtout une des têtes de la ligne panoramique de Wengernalp empruntée par deux millions et demi de touristes et de skieurs chaque année. Cette ligne panoramique tracée au pied des sommets prestigieux de l'Eiger, du Mönch et de la Jungfrau permet d'atteindre Wengen et Lauterbrunnen via le large col de la Petite Scheidegg, station de correspondance pour les 700 000 voyageurs annuels qui poursuivent l'ascension jusqu'au Jungfraujoch, plus haute gare ferroviaire d'Europe à 3454 mètres d'altitude.

Le début de la ligne finale sous l'Eiger et le Monch
Image

Mais ce paradis pour ferrovipathes recèle aussi quelques trésors pour les amateurs de remontées mécaniques. Grindelwald s'enorgueillit en effet d'avoir implanté quelques appareils qui firent date dans l'histoire du transport par câble :
- le premier tronçon de l'ascenseur vers le Wetterhorn, considéré comme le premier téléphérique de Suisse, qui fut mis en service en 1908 ;
- le télésiège débrayable de First, dont les premiers tronçons furent inaugurés en 1946, qui fut l'un des premiers appareils d'une belle série développée par Von Roll ;
- la plus longue télécabine d'Europe, vers le Männlichen, qui fonctionne depuis 1978.

Les stations de ski qui entourent Grindelwald se sont formées autour de ces axes principaux depuis 1938 avec la construction du premier téléski reliant la Kleine Scheidegg au Lauberhorn. Ce téléski a été construit pour faciliter l'accès aux pentes du Lauberhorn, mais également à la descente FIS Lauberhorn-Wengen qui se pratiquait déjà depuis 1930.
Le second téléski a été construit en 1959 entre deux points de la ligne de chemin de fer, il s'agit du téléski Salzegg. A partir de cette date, la station a commencé à se développer en construisant un dizaine de remontées dédiées au ski en dix ans, principalement du manufacturier Habbeger de Thun.

Ce développement s'est effectué dans 3 secteurs principaux.
-Le secteur de la Kleine Scheidegg autour du chemin de fer de la Jungfrau est le centre de la région et seul point permettant de basculer de Grindelwald à Wengen à ski.
-Le Männlichen est accessible depuis Wengen grâce à un téléphérique depuis 1954 et est équipé depuis 1960. Il est relié au reste du domaine depuis 1969, année qui a vu la naissance de tout le secteur est de la Kleine Scheidegg. Le Männlichen est également accessible depuis Grindelwald grâce à la télécabine Grund-Hollenstein-Männlichen depuis 1978.
-Le First est un domaine qui s'est développé autour du TSD2 Firstbahn. Il part du centre de Grindelwald et n'est pas relié au reste du domaine.

Depuis 1983 et la construction du TSF3 Fallboden, les constructions se limitent au remplacement des remontées existantes, avec pour principaux constructeurs Doppelmayr, Garaventa et VonRoll en son temps.

Le Salzegg.
Image

Le télésiège que je vous présente remplace depuis l'hiver 2009/2010 le téléski Salzegg.
Il s'agit d'un télésiège 6 places à bulles oranges (le premier de Suisse) reliant le lieu nommé Arvengarten au hameau Eigergletscher, dernière gare en extérieur du chemin de fer.
La ligne du télésiège est bien différente, la gare aval est nettement plus basse que celle du téléski. Arvengarten est un grand carrefour de la station et passage obligé pour se rentre à la Kleine Scheidegg depuis le Männlichen. Le seul télésiège qui permettait cette liaison (Arven) saturait régulièrement et sa gare amont est très mal située pour basculer sur Wengen ou monter au Lauberhorn.
Il était également impossible de se rendre au Salzegg depuis la Kleine Scheidegg.
Tout ceci disparait grâce à ce nouveau télésiège qui permet de basculer dans l'autre vallée sans devoir prendre une deuxième remontée ou traverser la gare ferroviaire. Il n'est également plus nécessaire de prendre le train ou l'enchainement Fallboden-Salzegg pour se rendre à Eigergletscher, un gain de temps considérable.
En fin il est possible de rejoindre le Lauberhorn en prenant le Wixi, qui à mon avis va vite saturer.
Je n'ai plus vu de trains pour le transport des skieurs en destination de Eigergletscher. Ils ont peut-être supprimé cette navette.

La navette pour les skieurs.
Image

La ligne ferroviaire vers Eigergletscher.
Image

Au niveau des pistes le choix est large. Le long de la ligne on trouve une piste rouge ainsi qu'une piste bleue, toutes deux très agréables avec un passage près des vieux bâtiments de la gare au début. Au croisement avec la ligne de chemin de fer la piste passe dans un tunnel pour finir dans la forêt. Il y a un passage noir pour accéder à la bleue, un peu étrange. Mais le plus intéressant bien sur c'est le gros spot freeride situé à gauche de la ligne. Il est prévu d'en faire une piste mais pour le moment c'est le paradis de la fraiche!!
Il est également possible de basculer sur le Wixi-Fallboden avec la piste noire Black Rock qui longe une falaise ou la piste rouge qui longe le Fallboden. Entre les deux, il est également possible de faire de nombreux freerides, dont le saut par dessus le "tunnel" du train!
Une dernière piste bleue permet de rejoindre directement la Kleine Scheidegg.


Situation sur le plan des pistes :

Image

Et comme je suis gentil je vous met également celui-ci, nettement plus joli mais pas à jour.

Image

Image Situation dans Google Earth.


Caractéristiques:


  • Nom de l'installation : Eigernordwand

  • Constructeur : ;)
  • Année de construction : 2009
  • Saison d'exploitation : hiver
  • Capacité : 6 personne(s)
  • Altitude Aval : 1825 m
  • Altitude Amont : 2320 m
  • Dénivelée : 495 m
  • Longueur développée : 1740 m
  • Débit : 1800 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 5 m/s
  • Emplacement Motrice amont
  • Emplacement Tension aval
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : 180°
  • Type de débarquement : 90°
  • Nb Pylones : 15


Les photos ont été prises à des dates différentes. Ceci explique les différences de luminosité.

La gare aval.

Elle est située au lieu dit Arvengarten. Il s'agit d'une gare Uni-G à couverture bois. L'embarquement se fait à 180°, une première pour la région.

Image

Arvengarten
Image

Image

Image

Le Honegg est juste en dessous.
Image

L'embarquement. Pour le moment il y a encore des personnes qui restent bloquées devant en se demandant comment ça marche, mais le débit est assuré.
Petite anecdote, j'ai vu un groupe qui a essayé de monter à 7, c'est le risque sans portillon.
Image

Image

L'entrée du garage.
Image

La file d'attente.
Image


La ligne :

Le début de la ligne est peu pentu.
Image

Image

Image

Image

P1
Image

P2
Image

P3
Image

P4
Image

Regard sur la droite avec la Kleine Scheidegg et la ligne de l'Arven.
Image

P5
Image

P6 avec la gare de l'ancien téléski et la ligne de chemin de fer.
Image

Image

Image

P7 et passage par dessus la ligne ferroviaire.
Image

Image

Image

Vue sur les deux pistes arrivant au tunnel.
Image

Image

Image


La suite de la ligne se situe au pied de l'Eiger dans un décor plus haute montagne. La pente est plus prononcée.
Image

P8
Image

P9
Image

P10
Image

P11
Image

Petit regard à droite.
Image

Image

P12
Image

Image

P13
Image

Image

P14 et P15, arrivée en gare amont.
Image

Image


La gare amont :

Image

La "grotte du téléski a été nettement agrandie.
Image

Image

Le début de la piste au milieu des refuges.
Image

Image

Un siège :

Il s'agit donc des premières bulles oranges de Suisse. On aime ou on aime pas, moi je vais citer un ami: "ça donne l'impression d'être un TicTac."
Image


Le paysage autour du télésiège :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Merci pour votre lecture.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09003 secondes. 30 requete(s).
151 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés