En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 23Bannière 4Bannière 36

 TSD6B Masnerkopfbahn

Serfaus- Fiss- Ladis

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Télésiège isolé sur le domaine, desservant son point culminant à plus de 2800 mètres d'altitude.

Mise en service en : 2012
Video Ce reportage possède 1 video
PDF Ce reportage possède 1 document PDF

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 28/07/2014 et mise à jour le 06/03/2015
(Mise en cache le 06/03/2015)

LE TELESIEGE MASNERKOPFBAHN
Serfaus (Serfaus-Fiss-Ladis)
Doppelmayr – 2011



Image



Serfaus-Fiss-Ladis : Tirols Ski Dimension

Serfaus, Fiss et Ladis sont trois importantes stations de ski situées dans la région autrichienne du Tyrol, à une petite centaine de kilomètres d’Innsbruck et à environ 150 kilomètres de Bregenz. Toutes trois, situées respectivement à 1427, 1436 et 1180 mètres d’altitude, surplombent la vallée de l’Inn. Depuis 1999, ces trois stations constituent le domaine « Tirols Ski Dimension », totalisant ainsi près de 200 kilomètres de pistes s’étalant de 1200 à 2828 mètres d’altitude, et composant un des plus vastes domaines skiables d'Autriche.

Serfaus

La station de Serfaus est la plus importante des trois. Avec plus de 6500 lits, c’est également un des lieux les plus touristiques de la région, au même titre qu’Ischgl, Sankt Anton am Arlberg ou bien encore Sölden. Située à une altitude de 1427 mètres, elle a la particularité de disposer de son propre métro ! D’une longueur de 1280 mètres, il possède quatre stations, et relie le front de neige aux différents quartiers du village.
Le domaine skiable de Serfaus s’étend de 1430 mètres (front de neige) à 2828 mètres (Masnerkopf), et propose des pistes de tout niveau à tout type de skieurs. Il est desservi par pas moins de 5 télécabines, 9 télésièges débrayables, 2 télésièges fixes et 2 téléskis.

6-er Sesselbahn Masnerkopfbahn : le point culminant du domaine !

Intéressons-nous à présent au télésiège débrayable 6 places Masnerkopfbahn. Construit en 2011 par le constructeur autrichien Doppelmayr, ce télésiège joue un rôle crucial puisque c'est lui qui dessert le sommet des 200 km de pistes du domaine skiable de Serfaus-Fiss-Ladis, qui culmine à 2820 mètres d'altitude. On n'y accède que depuis le sommet de la télécabine Pezidbahn, via une longue piste bleue. C'est donc une remontée très excentrée sur le domaine, dont l'ouverture dépend de celle de la télécabine Pezidbahn. On notera enfin que ce télésiège a remplacé sur un tracé différent un téléski à enrouleurs biplace.

Niveau technique, nous avons ici affaire à un télésiège assez classique pour son constructeur et son époque : il est doté de gares de type Uni-G à couverture plastique, gamme de gares particulièrement répandue du constructeur Doppelmayr. Elles arborent des vitres en plexiglas teintées, et un bardage en plastique de la même couleur que la majorité des installations du domaine, à savoir des motifs et lettres jaunes sur un fond bleu en gare aval. En gare amont les couleurs sont quelque peu différentes puisqu'elles sont nettement plus sombres, afin de permettre une meilleure intégration dans le paysage l'été.
On notera enfin sur ce télésiège l’absence de contrôle de forfaits, l’appareil étant inaccessible aux non-skieurs, de même que la présence d'un garage afin de stocker les véhicules en gare aval.

Côté ski, quatre pistes sont accessibles depuis l'arrivée du télésiège :
- La rouge n°158, Hexenseeabfahrt, qui redescend au pied de l'appareil en passant par le pied de la Hexenkopf et en longeant le Hexensee.
- La rouge n°162, Mindersabfahrt, qui redescend également au pied de l'appareil mais cette fois à gauche de la ligne du télésiège.
- La noire n°163, Mindersjochabfahrt, qui redescend aussi en bas du télésiège.
- La noire n°160, Masnerkopfabfahrt, belle noire qui longe plus ou moins la ligne du télésiège.

Situation sur le plan des pistes:
Image

D'un peu plus près:
Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :
Type de remontée : TSD – Télésiège à pinces débrayables
Nom de la remontée : MASNERKOPFBAHN
Exploitant : Seilbahn Komperdell GmbH
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2011

Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 6 personnes
Débit : 2400 p/h
Vitesse d’exploitation : 5 m/s
Temps de trajet : 5 mins 30

Caractéristiques géométriques :
Altitude aval : 2372 m
Altitude amont : 2820 m
Dénivelé : 446 m
Longueur développée : 1544 m
Pente moyenne : 28,88 %

Caractéristiques techniques :
Tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Sens de montée : Gauche
Nombre de pylônes : 16
Dispositif d'accouplement : Pince débrayable
Dispositif d'aide à l'embarquement : Aucun

Caractéristiques des véhicules :
Véhicules : Sièges 6E98 FMV
Pinces : DT108
Nombre de sièges : 73
Chauffage de sièges : oui
Verrouillage automatique du garde-corps : oui



Ligne et infrastructures du télésiège Masnerkopfbahn :

La ligne du télésiège est assez irrégulière : dans un premier temps, elle grimpe progressivement pour franchir la première butte. Une fois cette dernière passée, la pente se radoucit pour devenir quasiment plate, jusqu'au survol de la piste noire. S'ensuit alors une seconde butte, puis une nouvelle piste, avant la montée finale, la plus raide de ce tracé.


La gare aval:

Vue de la gare aval et de son garage:
Image

Embarquement imminent:
Image

Un siège s'apprête à rentrer dans le contour:
Image


Ligne:

En avant sur la ligne avec le P1:
Image

Portée P1-P2:
Image

P2:
Image

Portée P2-P3:
Image

P3:
Image

Portée P3-P4:
Image

P4 et franchissement de la butte:
Image

Le P4 est très rapidement suivi du P5:
Image

Portée P5-P6:
Image

P6:
Image

Portée P6-P7 et passage au-dessus de la piste Mindersjochabfahrt:
Image

P7, grosse compression:
Image

Portée P7-P8, avec au loin le P8 et le P9 qui permettent le franchissement de cette deuxième butte:
Image

Portée P9-P10 et survol de la piste Mindersabfahrt:
Image

P10, deuxième grosse compression:
Image

Portée P10-P11, la pente s'accentue:
Image

P11, encore une compression:
Image

Portée P11-P12. La présence de paravalanches témoignent de la forte pente:
Image

P12:
Image

Portée P12-P13:
Image

P13, et franchissement de la crête:
Image

Portée P13-P14, ultime portée:
Image

Les P14-A, P14-B et P14-C se suivent de très près pour remettre la ligne à l'horizontale:
Image


La gare amont:

Contrairement à la gare aval, elle aborde des couleurs plus sobres et plus sombre. C'est ici qu'est réalisée la motorisation de l'installaiton.

Arrivée en gare:
Image

Dans le ralentisseur:
Image

La zone de débarquement:
Image

Vue en direction du lanceur:
Image

La gare aval dans son ensemble:
Image

Véhicules et pinces :

Un siège 6E98 à bulles en ligne :
Image

La pince DT108 :
Image


Masnerkopfbahn : un remplacement parfait !

Avec pas moins de 3 télésièges débrayables six places et une télécabine débrayable 8 places, le magnifique secteur Pezid/Masnerkopf/Arrezjoch est à présent parfaitement desservi. Les pistes peuvent être enchaînées tout en remontant confortablement, rapidement et efficacement. Ce télésiège est une réussite totale, la présence de bulles faisant même office de cerise sur le gâteau, garantissant ainsi un confort optimal même en cas de mauvais temps ou tout simplement de vent fort, chose fréquente sur cette ligne plutôt aérienne, contrairement à l'ancien téléski à enrouleurs.

Ainsi se termine ce reportage!
Merci de l'avoir lu et à bientôt!

(c) Juillet 2014 – Kilano18, Clément05 et collonges74 - Tous droits réservés

Photos: kilano18
Bannière: Clément05
Texte et mise en page: collonges74
Photos prises en janvier 2012



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0998 secondes. 26 requete(s).
147 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés