En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 20Bannière 1Bannière 18Bannière 10

 TSD6B Morenia

Saas Fee (Saastal)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Le premier télésiège débrayable de Saas Fee!

Mise en service en : 2006
FE Ce reportage possède 3 fonds d'écrans
PDF Ce reportage possède 1 document PDF



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 17/08/2010 et mise à jour le 08/06/2011
(Mise en cache le 22/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places « Morenia », à Saas- Fee

Image

Saas- Fee – La Perle des Alpes

Saas- Fee est une petite station située dans le canton du Valais, plus précisément dans la vallée de Saas, une vallée latérale à la large vallée du Rhône et s’étend de Stalden au barrage de Mattmark. Le village, interdit aux voitures est implanté à 1800 mètres au pied d’un vaste cirque glaciaire, occupé par le glacier de « Fee » et de la chaîne des Mischabel composé par les sommets Dom 4545m (plus haut sommet sur territoire suisse), Täschhorn 4491m et la la Lenzspitze 4294m. L’Allalin (4041m) reste cependant la montagne symbolique de Saas- Fee avec son sommet totalement recouvert de glace. Cette situation particulière doit au village le nom de « Perles des Alpes » !

Le domaine skiable de Saas- Fee s’étend au pied de l’Allalin entre 1800 et 3500 mètres et propose près de 100 kilomètres de pistes de ski alpin variées et évoluant au cœur d’un paysage à couper le souffle. Le domaine skiable doit notamment sa réputation à son orientation nord et à son secteur glacier qui garantissent un enneigement optimal durant toute la saison. Les pistes sont desservies par 22 remontées mécaniques modernes dont l’épine dorsale est composée par l’« Alpin Express » et le « Metro Alpin ».

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes Saas- Fee


TSD6B Morenia: Revalorisation du secteur « Morenia » - une « mini » révolution

Les prémisses du domaine skiable actuel de Saas Fee remonte à 1948 avec la création de la première société « Skilift AG ». Cette société a assuré la construction des deux premiers téléskis. Le domaine skiable s’étend ensuite sur le versant de « Spielboden- Längfluh » avec l’ouverture de la première télécabine bi- câble pulsée « Saas Fee- Spielboden » en 1954. Cette inauguration est suivie cinq années plus tard par l’ouverture du téléphérique « Spielboden- Längfluh ». Pour faire face à l’affluence, l’extension des champs de neige se poursuit sur le versant opposé de Plattjen avec la réalisation d’une télécabine bi- place « Saas Fee- Plattjen » en 1963. A cette date, le domaine skiable de Saas Fee s’étend sur deux versants et propose une dizaine de kilomètres de pistes de ski alpin.

Le domaine skiable atteint une nouvelle dimension en 1969 avec l’inauguration du téléphérique de « Felskinn », un projet complexe et convoité depuis 1964. Cette réalisation d’un montant de 10,1 millions de francs suisse ouvre de nouveaux horizons et possibilités pour Saas Fee. Ce téléphérique a effectivement ouvert un nouveau secteur d’altitude avec des pistes évoluant au cœur d’un paysage unique ! Avec l’ouverture de cet appareil hors norme, débute également l’aménagement du secteur « Morenia » avec l’installation d’un premier téléski « Kanonenrohr » au bas du plateau « Morenia ». Une année plus tard est également ouvert au public le premier des deux téléskis « Egginer ». Le second est inauguré en 1972. Ces deux appareils sont fournis par Bühler et ouvre l’accès au glacier de Fee. Entre 1974 et 1975 sont également réalisés les téléskis « Mittagshorn » et « Egginerjoch ». Ces deux téléskis desservent le secteur Est du plateau de « Morenia ». Avec l’ouverture du téléski « Egginerjoch », Saas Fee a atteint pour la première fois l’altitude tant convoitée de 3000 mètres ! La dernière extension avec la réalisation du téléski « Kamel » est réalisée en 1978, en prolongement du téléski « Egginerjoch ». Un court téléski supplémentaire « Stollenlift » est cependant encore réalisé en 1984, lors de l’ouverture du « MetroAlpin » pour rejoindre la gare aval de ce dernier depuis le haut du plateau de « Morenia ».

Les téléskis « Egginer I » et « Egginer II » sont remplacés en 1991 par deux nouveaux appareils du même type. Le même sort est réservé au téléski « Mittagshorn » en 1993. En dehors de ces deux modifications, la desserte du secteur « Morenia » n’a guère évoluée. Le changement des conditions climatiques et le retrait du glacier Fee a cependant contraint la fermeture du téléski « Stollenlift » et du téléski « Kamel ». Le téléski « Kanonenrohr » a également fermé ses portes pour des raisons de vétusté. Occupé au rétablissement des finances suite à la construction du « MetroAlpin » et de l’« Alpin Express » (environ 100 millions de francs suisse en seulement 10 ans), la société ne prévoit aucun remplacement immédiat de ces appareils.

Après plusieurs années (1994 : seconde section de l’« Alpin Express ») sans investissements majeurs sur le secteur « Morenia », l’année 2006 marque un tournant dans l’histoire du domaine skiable de Saas Fee avec la construction du premier télésiège débrayable. Ce nouvel appareil reprend indirectement le tracé du téléski « Kanonenrohr » avec un prolongement vers l’amont rendu possible par le retrait glaciaire. La gare amont de ce téléporté est littéralement posée au niveau du front du glacier. L’ouverture de ce nouvel axe s’est traduite par la suppression du téléski « Egginer 1 », le téléski « Egginer 2 » étant largement suffisant pour assurer une desserte de qualité du snowpark.


TSD6B Morenia: Pôle d’attractivité – Ski propre

Ce télésiège débrayable 6 places est implanté sur le secteur central du domaine skiable de Saas Fee. Le secteur « Morenia » est avec la gare intermédiaire de l’« Alpin Express » un carrefour important et encore d’avantages depuis 2006 avec l’ouverture de cet appareil. Implanté au cœur des champs de neige de Saas Fee, ce télésiège est facilement accessible depuis le front de neige. L’accès le plus rapide est constitué par le 3S « Alpin Express » avec la gare intermédiaire située à Morenia. En parallèle à cet appareil, la clientèle peut également emprunter le téléphérique « Saas Fee – Felskinn » pour rejoindre ce secteur par le haut. Cet appareil est également facilement accessible depuis le secteur d’altitude, soit Mittelallalin.

Malgré sa position centrale, cet appareil est essentiellement destiné à du ski propre. En termes de liaison, cet appareil présente peu d’intérêt. En effet, l’emplacement de la gare amont ne donne aucune possibilité de liaison pour gagner le secteur d’altitude et Mittelallalin. La seule liaison assurée par cet appareil est la possibilité de rejoindre le téléski « Egginerjoch ». Cette liaison est cependant également assurée par le téléski « Egginer 1 » dont la gare aval est située à proximité de la gare intermédiaire du 3S « Alpin Express ». Ce télésiège débrayable a ainsi une vocation orientée vers le ski propre avec la desserte de la totalité des pistes du plateau de « Morenia ». La qualité des pistes desservies renforcent également cette fonction, attirant toujours plus de skieurs !

Au sommet, plusieurs pistes sont accessibles :
- Piste bleue « Egginer », cette piste s’étend sur l’ensemble du plateau de « Morenia » en plusieurs branches et donne accès à plusieurs pistes dont la piste de retour en station ou à la piste d’accès à la gare aval de cet appareil.
-Piste rouge « Felskinn », cette piste rejoint le carrefour de « Morenia » en suivant le tracé du téléski « Egginer ».
-Piste rouge « Eiskristall », commune à la piste « Moräne » sur la première partie, elle rejoint également le carrefour « Morenia » avec la gare intermédiaire de l’« Alpin Express ».
-Piste rouge « Moräne » est la piste majeure desservie par cet appareil et permet des rotations rapides entre la gare amont et la gare aval.
Au-delà de ces pistes, ce téléphérique offre l’accès à tous les appareils équipant le plateau de « Morenia », à savoir les téléskis « Egginerjoch », « Egginer 1 + 2 » et « Mittagshorn » et à la seconde section de l’« Alpin Express ».

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Saas Fee
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places à bulles
  • Exploitant : Saas Fee Bergbahnen
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2006
  • Ouverture au public : 23/12/2006
Géographie:

  • Altitude aval: 2421m
  • Altitude amont: 2848m
  • Dénivelé: 427m
  • Longueur développée: 1465.88 m
  • Longueur horizontale: 1393.71 m
  • Pente moyenne: 30%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 13
  • Largeur de la voie: 6.1 m
  • Station motrice: Amont
  • Puissance du moteur (au démarrage): 618 kW
  • Puissance du moteur (en service): 477 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fournisseur du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 47 mm
  • Electronique de: Frey AG
  • Constructeur des sièges: Doppelmayr
  • Type de sièges: 6E98/B
  • Nombre de sièges: 73
  • Personnes/sièges: 6
  • Type de pinces: DT-108
  • Débit maximal à la montée: 2500 p/h
  • Cadencement: 8.64 sec
  • Espacement entre les sièges: 43.2m
  • Temps de trajet: 5.29 min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Embarquement: Tangentiel
  • Débarquement: Tangentiel


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable 6 places « Morenia »

Pour la construction de son premier télésiège débrayable, la société « Saas Fee Bergbahnen » a renouvelé sa confiance au constructeur Garaventa (-Doppelmayr) qui était déjà responsable de la construction du télésiège fixe « Längfluh » en 2005 et de la télécabine « Plattjen » en 1999. Garaventa a fourni un appareil de la gamme UNI-G, commercialisée depuis 2002, année de la fusion avec Doppelmayr. Les deux gares disposent d’une couverture intégrale. Les sièges appartiennent à la série 6E98/B avec assises et dossiers rembourrés. Ils sont portés par la pince DT-108.

Exploité à 5 m/s, ce télésiège débrayable assure un débit de 2500 p/h, soit plus du double comparé à l’ancien téléski. La configuration motrice- tension est ordinaire avec l’entrainement positionné sous la couverture de la gare amont et le système de tension disposé en gare aval. Le moteur, de type asynchrone développe une puissance maximale de 618 kW. Cet appareil dispose d’un garage attenant à la gare aval pour y stocker les sièges en période de non exploitation. Le cyclage est effectué en marche arrière tandis que le décyclage est effectué en marche avant.


Gare aval et garage

La gare aval du télésiège est implantée au pied du plateau « Morenia » à une altitude de 2421 mètres. Elle dispose d’une couverture intégrale de couleur grise portant le logo de la station et le nom de l’appareil avec les altitudes aval et amont. Le garage, semi souterrain pour les véhicules est attenant à la gare aval et les sièges y accèdent par une rampe dont l’aiguillage est situé dans le contour. La configuration de l’emplacement de la gare aval a nécessité l’installation d’un embarquement dans le contour.

Image
-Gare aval avec la vallée de Saas en fond

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval avec la signalétique du télésiège

Image
-La zone d’attente est située sur une plateforme métallique

Image
-L’extrémité de la gare et la première partie de la ligne

Image
-Zone d’embarquement

Image
-La zone d’embarquement est surélevée pour faciliter l’embarquement des enfants

Image
-Accès au garage

Image
-Lanceurs et came pour la fermeture de la bulle (en haut à droite)


Ligne

La ligne de ce téléporté développe une longueur oblique de 1465 mètres et compte 13 pylônes, à raison de dix pylônes support, de deux pylônes compression et d’un pylône support – compression. En sortie de gare aval, la ligne prend rapidement de la hauteur pour franchir la piste « Moräne ». Au-delà du pylône 3, la pente diminue pour atteindre avec le pylône support- compression 5, un profil légèrement descendant. Après ledit pylône, les sièges entament la seconde ascension jusqu’au pylône 8. Sur ce tronçon, la ligne croise une nouvelle fois la piste « Moräne ». Après le pylône 8, la ligne adopte une pente descendante pour franchir une combe creusée par le passage du glacier de Fee. Passé le pylône compression 9, la ligne entame la dernière ascension jusqu’en gare amont avec le franchissement à deux reprises de la piste « Moräne ».

Image
-Pylône 2

Image
-Portée franchissant la piste « Moräne »

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Pylône support- compression 5

Image
-Tête du pylône support- compression 5

Image
-Pylône 6

Image
-Portée

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Portée descendante et pylône compression 9

Image
-Pylône 10

Image
-Pylône 11

Image
-Portée franchissant la piste « Eiskristall »

Image
-Pylône 12

Image
-Pylône 13


Gare amont

La gare amont est littéralement posée au pied du glacier de Fee, à une altitude de 2848 mètres. Par souci de cohérence, la gare amont reprend la structure et le schéma de couleurs de la gare aval. Au niveau de cette gare est placé le poste de conduite de l’appareil ainsi que la chaine cinématique. Le débarquement est effectué dans le contour.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Zone de débaquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec la chaine des Mischabels en fond

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont. A l’arrière, l’éperon rocheux de Felskinn

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-La gare amont dominant la vallée de Saas

Image
-Gare amont


Sièges

Image
-Siège bulle fermée

Image
-Siège en ligne

Image
-Croisement de deux sièges


Pinces

Image
-Pince DT108


Photos diverses

Image
-Le développement de la ligne depuis la gare aval

Image
-Première partie de la ligne depuis la piste

Image
-Une succession de siège pour ce premier télésiège débrayable

Image
-Croisement entre la piste et la ligne du télésiège

Image
-Rapidité, sécurité et confort sont les maîtres mots de cet appareil



Conclusion

Grâce à la réalisation de cet appareil débrayable au centre du domaine skiable, l’attrait de ce secteur s’est considérablement amélioré avec notamment la possibilité d’effectuer plusieurs rotations sans avoir à emprunter la même piste. Ce télésiège débrayable est ainsi devenu un incontournable, à côté de l’« Alpin Express » ou encore du « MetroAlpin » !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0994 secondes. 40 requete(s).
93 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés