En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 34Bannière 10Bannière 38

 TSD6B Schönbiel

Bettmeralp (Aletsch Arena)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège débrayable 6 places de la station et du canton du Valais.

Mise en service en : 1998



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 31/05/2010 et mise à jour le 06/04/2012
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places à bulles « Schönbiel », à Bettmeralp - Aletsch Arena

Image

Bettmeralp – The better Alp

La station de Bettmeralp est située dans le Haut- Valais, plus précisément sur une terrasse ensoleillée dominant la vallée du Rhône. Bettmeralp est une station sans- voiture accessible depuis la plaine par deux téléphériques. Cette station vise avec son label « Familles bienvenues » une clientèle principalement familiale et offre un panorama grandiose sur les 4000 des Alpes valaisannes, dont le Cervin et le Dom. Elle dispose d’un domaine skiable de taille moyenne desservi par une télécabine, trois télésièges débrayables et plusieurs téléskis.

Le domaine skiable de Bettmeralp est intégré à l’espace « Aletsch Arena » qui regroupe également les stations de Riederalp et de Fiescheralp. Cet espace s’étend de 1050 mètres (altitude de Fiesch) à 2869 mètres (altitude de l’Eggishorn) et propose 104 kilomètres de pistes de ski alpin évoluant dans un cadre unique, « Jungfrau- Aletsch- Bietschhorn » également portée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ces pistes sont desservies par un total de 35 remontées mécaniques.


Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes « Aletsch Arena »

Image
-Situation sur le plateau « Schönbiel – Wurzenbord »


TSD6B Schönbiel: Premier télésiège débrayable 6 places en Valais

L’essor de Bettmeralp remonte à 1951 avec l’exploitation des deux premiers téléphériques pour relier la vallée au plateau de Bettmeralp. La première section mène de Betten Nussbaumbrücke (aujourd’hui Betten Talstation) à Betten Dorf. La seconde section relie Betten Dorf à Bettmeralp. Le ski débute cependant en 1955 avec la construction du premier téléski, remplacé en 1956 déjà par un modèle plus puissant.

L’aménagement du plateau « Schönbiel – Wurzenbord » débute en 1962 avec la réalisation du premier téléski « Zurschmitten ». Suite à la forte affluence, ce téléski est remplacé cinq ans plus tard par un nouvel téléski fourni par Habegger Willy Thun. En 1968, soit une année après la construction du nouveau téléski, les remontées mécaniques de Bettmeralp investissent dans la construction d’un télésiège fixe 2 places en parallèle au téléski pour augmenter le débit sur le secteur « Schönbiel ». La même année est également réalisé le téléski « Wurzenbord » qui dessert le partie sud du plateau « Schönbiel – Wurzenbord ».

L’extension du domaine skiable se poursuit en 1977 avec comme point d’orgue l’ouverture de la télécabine débrayable 4 places « Bettmeralp – Bettmerhorn » donnant accès au point culminant de l’espace ski de Bettmeralp à 2652 mètres. Cette réalisation est suivie trois ans plus tard par l’ouverture d’un restaurant panoramique à côté de la gare amont. Cet appareil est la dernière extension connue par Bettmeralp en dehors de quelques courts téléskis construit sur le front de neige de Bettmeralp.

Depuis l’ouverture de la télécabine du Bettmerhorn, le domaine skiable de Bettmeralp a connu une croissance accélérée de la fréquentation. La société des remontées mécaniques a réagi à cette augmentation en remplaçant le téléporté fixe 2 places « Schönbiel » construit en 1968 par un nouveau télésiège fixe 3 places, le premier en Suisse. Ce télésiège est fourni par l’entreprise Städeli.

Après le remplacement de la télécabine « Bettmeralp – Bettmerhorn » en 1995, la société d’exploitation réaménage en 1998 le secteur « Bettmeralp- Schönbiel » par la construction d’un télésiège débrayable 6 places à bulles pour le remplacement du télésiège fixe 3 places et son téléski parallèle. La réalisation de cet appareil, le premier de cette catégorie en Valais apporte un gain considérable à la clientèle avec un temps de trajet diminué, un confort accru et une sécurité améliorée sur les pistes avec la suppression des croisements avec le téléski.


TSD6B Schönbiel: Desserte des pistes du plateau de « Schönbiel - Wurzenbord »

Ce télésiège est implanté sur le front de neige principal de Bettmeralp, à côté de la gare aval du télésiège débrayable « Wurzenbord ». Cet appareil est ainsi directement accessible à ski depuis la majorité des résidences de Bettmeralp. Pour la clientèle à la journée, il est nécessaire d’emprunter un télésiège débrayable et un téléski pour rejoindre la gare aval de ce téléporté à moins de traverser la première partie du village à pied.

Cette installation assure principalement un rôle de desserte des larges pistes du secteur « Schönbiel – Wurzenbord – Bettmeralp ». En cas de fermeture de la télécabine du Bettmerhorn, ce télésiège assure également la liaison avec le domaine skiable voisin de Fiescheralp. Cette possibilité de liaison n’est cependant pas très appréciée par la clientèle car il s’agit d’un long chemin à plat. Cet itinéraire n’est ainsi emprunté qu’en cas de force majeur. En outre, cet appareil offre l’accès aux remontées principales du plateau de Bettmeralp, soit le télésiège débrayable « Wurzenbord » et la télécabine « Bettmeralp- Bettmerhorn ».

Ce télésiège débrayable dessert les pistes suivantes :
-Piste bleue « Salzgab- Schönbiel/Aletschhang », cette piste rejoint le pied de ce télésiège et du télésiège « Wurzenbord . Elle est spécialement destinée aux débutants et des activités annexes y sont organisées.
-Piste bleue « Lisha» est une piste de liaison pour rejoindre la gare aval de la télécabine « Bettmeralp – Bettmerhorn » et offre l’accès au tapis de liaison pour accéder au domaine skiable de Riederalp.
-Piste rouge « Kanzel », cette piste rouge est la seule piste rouge desservie par cet appareil et également la plus large et fréquentée du plateau de „Wurenzbord ».
Cet appareil permet également l’accès au Snowpark et au seul « Halfpipe» du domaine skiable « Aletsch Arena ».

Avant l’arrivée du télésiège débrayable « Wurzenbord », cet appareil était également ouvert l’été pour les randonneurs en parallèle à la télécabine « Bettmeralp- Bettmerhorn ».


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Bettmeralp (Aletsch Arena)
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places à bulles
  • Exploitant : Bettmeralp Bahnen AG
  • Constructeur: DOPPELMAYR
  • Année de mise en service: 1998
  • Ouverture au public : 12/12/1998
Géographie:

  • Altitude aval: 1956m
  • Altitude amont: 2296m
  • Dénivelé: 340m
  • Longueur horizontale: 1629m
  • Longueur oblique: 1669m
  • Pente moyenne: 24.75%
  • Survol maximal: 19.35m
Technique:

  • Nombre de pylônes: 16
  • Largeur de voie: 6m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Diamètre du câble: 45mm
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 743 kW
  • Puissance du moteur (en service): 500 kW
  • Type de pince: DT-108
  • Constructeur des sièges : DOPPELMAYR
  • Type de sièges: E698B
  • Nombre de sièges: 93 + 1 véhicule de service
  • Personnes/sièges: 6
  • Espacement entre les sièges: 38.55m
  • Cadencement : 7.71 sec
  • Débit maximal (montée): 2800 p/h
  • Temps de trajet: 5.57 min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Schönbiel »

Pour la réalisation de cet appareil, l’actuelle société d’exploitation « Bettmeralp Bahnen AG » a opté pour l’offre proposée par le constructeur autrichien Doppelmayr. Trois ans auparavant, ce manufacturier avait déjà assuré la construction de la télécabine « Bettmeralp- Bettmerhorn ». Doppelmayr a livré un appareil de la gamme « UNI », gamme commercialisée par le groupe autrichien avant la populaire gamme « UNI-G ». Les sièges appartiennent à la série 6E98/B et ils sont portés par les pinces DT-180 (DT = Doppelmayr Torsion).

La configuration motrice- tension est ordinaire pour ce type d’appareil avec le système de tension en aval et la chaîne cinématique en amont. La tension est assurée par deux vérins hydrauliques placés à l’horizontal au niveau du lorry. La chaîne cinématique est aérienne et l’entraînement est assuré par un moteur continu développant une puissance maximale de 743 kW. Exploité à 5 m/s, cet appareil assure avec ses 93 sièges à bulles un débit de 2800 p/h. Un débit totalement justifié par les larges pistes desservies.


Gare aval

La gare aval est située sur le front de neige principal de Bettmeralp à une altitude de 1956 mètres. La partie technique est intégrée à un bâtiment et seul l’extrémité des convoyeurs dispose d’une couverture de protection du type « tunnel ». Une voie de garage est attenante à la structure principale du bâtiment et destinée à la nacelle de service. L’embarquement est tangentiel et est équipé d’un tapis de positionnement. Techniquement, la gare aval est retour- tension.

Image
-Front de neige de Bettmeralp avec les deux télésièges débrayables « Wurzenbord » et « Schönbiel »

Image
-Gare aval du télésiège débrayable 6 places « Schönbiel »

Image
-La gare aval est intégrée au bâtiment locatif des remontées mécaniques

Image
-L’extrémité des convoyeurs habillée d’une couverture tunnel

Image
-La gare aval avec l’ouverture pour le rail de garage

Image
-Architecture de la gare aval depuis le front de neige

Image
-Le bâtiment de la gare aval abrite également les caisses

Image
-Zone d’attente

Image
-Vue générale sur les ralentisseurs et la poulie retour- tension

Image
-Zone d’embarquement avec le tapis

Image
-Zone d’embarquement et l’aiguille pour la voie de garage

Image
-Lanceurs

Image
-Poulie retour- tension

Image
-Extrémité de la gare avec la couverture basse


Ligne

Le tracé de ce télésiège débrayable mesure 1669 mètres pour un dénivelé de 340 mètres. La ligne repose sur 16 pylônes à raison de deux pylônes compression, de trois pylônes support- compression et d’onze pylônes support. En sortie de gare aval, la ligne s’élève rapidement à l’aide de deux pylônes compression pour franchir la piste reliant la gare aval de la télécabine « Bettmerhorn » et la gare aval de cet appareil. Entre les pylônes 3 et 8, la ligne adopte une pente régulière alternant les courtes et longues portées. Après le pylône 8, la ligne descend légèrement jusqu’au pylône support- compression 10. Ce pylône marque le début de l’ascension finale jusqu’en gare amont.

Image
-Première portée et la gare aval du télésiège débrayable « Wurzenbord »

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6

Image
-Portée au dessus des pistes du plateau de « Wurzenbord »

Image
-Pylône 7

Image
-Portée

Image
-Pylône 8

Image
-Zoom sur le pylône 9 avec la partie finale de la ligne

Image
-Passage au dessus du snowpark

Image
-Pylône support- compression 10

Image
-Portée

Image
-Pylône 11

Image
-Portée

Image
-Pylône 12

Image
-Pylône support- compression 13

Image
-Portée

Image
-Pylône support- compression 14. Le plus haut pylône de la ligne avec ses 20 mètres.

Image
-Dernière longue portée

Image
-Pylône 15

Image
-Pylône 16


Gare amont et garage

La gare amont est implantée au sommet du plateau surplombant le village de Bettmeralp à une altitude de 2296 mètres. La gare amont adopte une couverture intégrale de la gamme UNI et arbore une couleur blanche avec liseré rose sur les côtés. La vigie pour l’opérateur et la couverture de la rampe d’accès au garage souterrain reprennent le même schéma des couleurs. Le débarquement s’effectue dans le sens de la ligne. D’un point de vue technique, la gare amont est motrice.

Image
-Entrée en gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Plateforme de débarquement

Image
- Gare amont, vigie et rampe d’accès au garage souterrain

Image
-Gare amont et le pylône 16

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec la paroi de protection contre le vent

Image
-Gare amont avec siège au niveau des lanceurs

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont dans sa totalité


Sièges

Image
-Siège Doppelmayr

Image
-Siège appartenant à la gamme « 6E98B »

Image
-Croisement de deux sièges sur fond de paysage alpin

Image
-Panier de service


Pinces

Image
-Pince DT108 avec le passage d’un balancier support- compression


Photos diverses

Image
-Ligne avec en fond le groupe des « Mischabel »

Image
-La ligne vue depuis le sommet du plateau de « Wurzenbord »

Image
-Une succession de sièges et de skieurs à la conquête des sommets !


Conclusion

La réalisation de ce premier télésiège débrayable 6 places en Valais a permis à la station de Bettmeralp de dynamiser le secteur central de son domaine skiable en augmentant l’étendue des pistes et la sécurité avec la suppression des croisements avec le téléski et finalement d'améliorer sensiblement le confort et le débit offert. Une petite révolution pour Bettmeralp déjà reconnue pour son paysage et son village sans- voiture.

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10092 secondes. 38 requete(s).
71 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés