En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 34Bannière 12Bannière 6

 TSD6B Wixi (Weltcup Express)

Wengen (Kleine Scheidegg - Männlichen)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Découvrez le télésiège débrayable 6 places "Wixi", équipés de bulles jaunes, d'un système d'embarquement peu commun (180°), d'un entrainement DSD et du système de détection de la position du câble RPD.

Mise en service en : 2012
PDF Ce reportage possède 1 document PDF

Remplace l'appareil suivant :


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 24/02/2013 et mise à jour le 20/07/2013
(Mise en cache le 11/09/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places à bulles jaunes « Wixi / Weltcup Express », à Wengen/Jungfrau Region

Image

Wengen : Terrasse ensoleillée de l’Oberland Bernois

Située à une altitude de 1274 mètres, la station de villégiature de Wengen est installée sur une terrasse ensoleillée, surplombant de 400 mètres la vallée de Lauterbrunnen. Uniquement accessible par la ligne ferroviaire de la Wengneralpbahn, les rues du village sont exclusivement réservées aux piétons. Malgré son développement rapide, la station a su préserver son caractère traditionnel d’un village de montagne authentique, avec ses chalets, ses maisons en bois et ses grands hôtels du début du siècle. Implantée le long de la ligne ferroviaire qui mène directement à la Jungfraujoch, la plus haute gare d’Europe à 3454 mètres, Wengen est un arrêt traditionnel pour les touristes internationaux.

Reliée directement aux pistes de la station voisine de Grindelwald, Wengen forme avec Grindelwald le domaine skiable « Kleine Scheidegg-Männlichen ». Ce domaine skiable, disposé au pied des sommets « Eiger, Mönch et Jungfrau », est intégré à l’espace ski « Jungfrau Region » qui comprend les stations de Mürren (Schilthorn) et le secteur ensoleillé de la station de Grindelwald, à savoir First. Une fois par année, le domaine skiable « Kleine Scheidegg-Männichen » est le théâtre des courses de Coupe du Monde FIS du Lauberhorn avec une descente, la plus longue du circuit FIS, un slalom et un combiné et ce depuis 1930 ! Les pistes du secteur « Kleine Scheidegg-Männlichen » sont desservies par un ensemble de 19 remontées mécaniques dont 9 télésièges débrayables et par deux lignes de chemin de fer qui permettent d’accéder à la Kleine Scheidegg, à partir des villages de Grindelwald et de Wengen.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Emplacement sur le plan des pistes

Wixi – Lauberhorn : un versant riche en histoire

L’essor du tourisme dans l’Oberland Bernois et notamment à Wengen est intimement lié à l’expansion rapide du réseau de chemin de fer à voie métrique dans la vallée de Lauterbrunnen et de Grindelwald. Avec l’ouverture successive des lignes du Berner Oberland Bahn (Interlaken – Lauterbrunnen / Grindelwald) en 1890, de la Wengneralpbahn (Lauterbrunnen – Kleine Scheidegg – Grindelwald) en 1893 et finalement de la Jungfraubahn (Kleine Scheidegg – Jungfrau) en 1912, l’offre touristique de la région de la Jungfrau a profité d’un cadre favorable pour se développer. Les premiers téléskis pour la pratique du ski sur le plateau de Wengen sont construits dans la foulée.

L’aménagement du secteur d’altitude autour de la Kleine Scheidegg débute plus tard. A l’exception d’un premier téléski réalisé en 1938, entre la Kleine Scheidegg et le sommet du Lauberhorn, les premiers aménagements datent seulement du début des années 1960. En parallèle à la desserte du Lauberhorn par le téléski « Kleine Scheidegg – Lauberhorn », un premier télésiège fixe est ouvert depuis le bas de la Wengneralp, soit depuis le lieu-dit « Wixi » jusqu’au Lauberhorn. Cet appareil marque les débuts de l’aménagement de ce versant. En combinaison avec le téléski « Salzegg-Eigergletscher », réalisé 6 ans plus tôt, les rotations sur les deux versants sont facilités. Les aménagements suivants concernent le versant nord de la Kleine Scheidegg et la liaison avec le secteur Männlichen, également accessible depuis Wengen par un téléphérique (1954).

Les investissements sur le secteur Wixi, au bas de la Wengneralp reprennent au début des années 1980. Un court téléski est réalisé en 1982 pour permettre à la clientèle de rejoindre la gare ferroviaire de Wengneralp pour regagner la Kleine Scheidegg ou Wengen, sans avoir à emprunter le télésiège fixe « Wixi – Lauberhornschulter ». Une année plus tard, le constructeur Küpfer est responsable de la construction du télésiège fixe 3 places « Wixi – Fallboden » qui dessert la petite vallée qui s’ouvre entre la Kleine Scheidegg et le lieu-dit « Wixi ». Trois possibilités sont ainsi offertes à la clientèle pour regagner le sommet des pistes depuis « Wixi ». Ces modernisations s’avèrent rapidement insuffisantes. En effet, avec l’ouverture des télésièges débrayables 4 places « Lauberhorn » et « Arven », le versant ensoleillé de la Kleine Scheidegg connait une augmentation croissante de la fréquentation. Pour garantir un débit plus important et un temps de parcours plus court, le télésiège fixe « Wixi – Lauberhornschulter » est remplacé en 1992 par un télésiège débrayable 2 places. Réalisé par Von Roll, le débit est doublé et passe à 1400 p/h. De nombreux éléments comme les pylônes sont repris par Von Roll. Suite à cette modification, le court téléski, réalisé en 1982 est supprimé durant l’été 1997. En 2002, après 20 ans saisons d’exploitation, le télésiège fixe 3 places « Wixi – Fallboden » est transformé par Garaventa en télésiège fixe 2 places. Les pylônes et les gares sont maintenus.

Image
-Gare aval

Image
-Passage sur la ligne du chemin de fer

Image
-Ligne

Image
-Peu avant la gare amont

Image
-Gare amont

Dans la foulée des investissements consentis sur le secteur nord de la Kleine Scheidegg, avec la réalisation des télésièges débrayables 6 places « Honegg » en 2007 et « Eigernordwand » en 2009, la société Jungfraubahn AG s’est attelé en 2012 au remplacement du télésiège débrayable 2 places « Wixi – Lauberhornschulter ». En commun avec les appareils « Honegg » et « Eigernordwand », le télésiège débrayable « Wixi » permet de desservir la quasi totalité des pistes qui se développent autour de la Kleine Scheidegg. L’appareil Von Roll est ainsi remplacé par un nouveau télésiège débrayable 6 places sur un tracé légèrement décalé sur la gauche. En effet, l’emplacement de la gare aval est différent pour anticiper le probable remplacement du télésiège fixe « Wixi – Fallboden » et ainsi avoir suffisamment de place pour la future gare aval.

Direction Lauberhorn – Retour Kleine Scheiddegg / Ski propre

Implanté sur le versant sud du Lauberhorn, dont le sommet culmine à 2472 mètres, ce télésiège débrayable est accessible par gravité depuis la plaque tournante Kleine Scheidegg et depuis la gare amont des télésièges débrayables « Eigernordwand », « Arven » et « Lauberhorn ». Pour la clientèle empruntant le train depuis Grindelwald ou Wengen, la gare aval est ainsi directement accessible ski au pieds depuis la gare ferroviaire de Kleine Scheidegg. Pour les skieurs ayant choisi de rejoindre les pistes par la longue télécabine du Männlichen ou par le téléphérique « Wengen-Männlichen », il est ensuite nécessaire d’emprunter les télésièges débrayables « Läger » et « Gummi » pour rejoindre les pistes du versant nord de la Kleine Scheidegg. Pour basculer ensuite sur le versant sud, les skieurs peuvent emprunter soit le télésiège débrayable « Arven » ou le téléporté débrayable « Eigernordwand ». Situé au sud de la Kleine Scheidegg, ce télésiège débrayable est ainsi situé en marge des axes principaux et n’est pas immédiatement accessible depuis les différents fronts de neige.

Desservant le « sommet » du Lauberhorn, depuis le fond de la vallée qui s’étend au sud de la Kleine Scheidegg, ce télésiège débrayable assure plusieurs fonctions. D’une part, cet appareil permet de regagner facilement le cœur du domaine skiable, à savoir la Kleine Scheidegg. Une fonction également assurée par le télésiège fixe « Fallboden » mais de manière moins pratique dans le sens où la gare amont est située légèrement en aval du passage permettent de rejoindre la Kleine Scheidegg. D’autres part, ce téléporté débrayable dessert plusieurs pistes, dont une piste en rotation directe, enneigée artificiellement et présentant une déclivité intéressante. Au delà de la fonction de liaison, ce télésiège débrayable est ainsi également emprunté pour la pratique du ski propre. Finalement, comme la gare amont de cet appareil est située non loin du chalet de départ de la mythique course du Lauberhorn, cet appareil garantit une fonction « symbolique » de shuttle vers le point de départ de cette piste de Coupe du Monde, tant redoutée.

Trois pistes sont accessibles depuis le sommet de cet appareil. La piste rouge 42 qui plonge vers le carrefour « Kleine Scheidegg » avec la possibilité de poursuivre en direction du versant nord de la Kleine Scheidegg avec les télésièges débrayables « Arven », « Eigernordwand » et « Honnegg », la piste de liaison vers le secteur « Männlichen » ou les différentes pistes de retour en station vers Grindelwald. La piste rouge 44 regagne la gare aval de cet appareil en empruntant un tracé engagé et enneigé mécaniquement. Finalement, la piste noire 45 est la mythique piste de descente du Lauberhorn qui rejoint le village de Wengen et le télésiège débrayable d’« Innerwengen ».


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Wengen / Jungfrau Region
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 6 places à bulles jaunes
  • Exploitant : Jungfraubahn AG
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2012
  • Ouverture au public : Décembre 2012
Géographie:

  • Altitude aval: 1830.70m
  • Altitude amont: 2325.70m
  • Dénivelé: 495m
  • Longueur horizontale: 1529.35m
  • Longueur oblique: 1613.87m
  • Pente moyenne: 32.23%
  • Pente maximale: 64.79%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 13
  • Largeur de voie: 6.10m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 48mm
  • Longueur du câble: 3287.63m
  • Poids total: 27583kg
  • Commande électronique de: Sisag Ag
  • Puissance du moteur (au démarrage): 587 kW
  • Puissance du moteur (en service): 461 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 118 kW
  • Puissance au freinage): -496 kW
  • Type de pince: DT108
  • Constructeur des sièges : Doppelmayr
  • Type de sièges : 6E98/BJ
  • Nombre de sièges: 80
  • Personnes/sièges: 6
  • Espacement entre les sièges: 45m
  • Cadencement : 9s
  • Débit maximal: 2400 p/h
  • Temps de trajet: 5.94 minutes
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Gauche



Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Wixi »

Poursuivant ses investissements dans le domaine des remontées mécaniques, la société Jungfraubahn AG a renouvelé sa confiance au constructeur helvétique Garaventa. Dans la continuité des télésièges débrayables « Honnegg » et « Eigernordwand », la société a opté pour un télésiège débrayable 6 places, équipé de bulles de protection. Comme ses deux prédécesseurs, l’appareil livré appartient à la gamme UNI-G. Les deux gares sont équipées d’une couverture intégrale, de type « bois » en aval et de type « plastique » en amont. Après avoir installé en première Suisse, les bulles orange sur le télésiège débrayable « Eigernordwand », la société a opté cette fois-ci pour des bulles jaunes, à nouveau une première pour le territoire Suisse.

Techniquement, cet appareil adopte une configuration motrice-tension classique pour ce type d’appareil, avec une gare aval retour-tension et une gare amont motrice. L’entrainement n’est cependant pas assuré pas un habituel moteur asynchrone mais par un système intégré DSD (Doppelmayr Sector Drive), développé par Doppelmayr. Comparé au couple moteur-réducteur, ce système a comme avantage d’avoir un faible encombrement, de diminuer la consommation électrique, de réduire les tâches de maintenance et finalement d’être particulièrement silencieux. Exposé aux vents forts, notamment au foehn, ce télésiège débrayable est équipé de la technologie RPD (Ropeway Position Detection), régulant automatiquement la vitesse d’exploitation du télésiège débrayable en fonction de la position du câble au passage des balanciers. Concernant les sièges, ils sont issus de la gamme E98 avec des assises aux couleurs alternées jaune et noire pour faciliter l’identification des places lors de l’embarquement latéral. Cette combinaison de couleurs n’est pas sans rappeler les couleurs de l’équipe de foot de la capitale bernoise, Young Boys. Les sièges sont portés par la pince DT108. Exploité à 5 m/s, cet appareil assure un débit de 2400 p/h.


Gare aval et garage

La gare aval et le garage sont situés au bas de la Wengneralp, à une altitude de 1830.70m. Ils sont implantés directement à côté de la gare aval du télésiège fixe 2 places « Fallboden ». Malgré la taille conséquente du garage, le complexe gare aval – garage, réalisé essentiellement en bois, s’intègre avec discrétion dans le cadre alpin au pied de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau. La gare aval dispose d’une couverture intégrale bois « Suisse », proposée initialement par Garaventa pour la gamme Kompakt Express et ensuite adaptée tour à tour à la gamme MCS et UNI-G. L’embarquement est disposé avant le contour. Il s’agit plus précisément d’un embarquement à 180°, une spécialité de l’Oberland bernois. Les sièges, qui se présentent à intervalle réduit à la zone d’embarquement, sont remplis latéralement garantissant ainsi un débit réel proche du débit théorique.

Image
-Gare aval du télésiège débrayable « Wixi ». A droite, gare aval du télésiège fixe « Fallboden »

Image
-Vue rapprochée des deux gares aval

Image
-Les deux gares aval. Deux générations différentes

Image
-Gare aval avec le vaste garage à l’arrière

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et pylône compression 1 incliné

Image
-Gare aval avec les bornes Skidata d’accès à la zone d’embarquement

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Vue détaillée de la gare aval

Image
-Gare aval et poste de commande en béton

Image
-Extrémité de la gare aval et développement de la ligne

Image
-Poulie retour-tension. Embarquement à 180°

Image
-Poulie retour-tension. Came pour l’ouverture de la bulle en gare aval

Image
-Vérins de tension

Image
-Embarquement à 180°. Les sièges se succèdent à une cadence élevée

Image
-Contour

Image
-Cabane de l’opérateur

Image
-Accès au garage

Image
-Lanceurs

Image
-Vue décalée sur l’embarquement à 180°


Ligne

Avec son tracé, implanté sur le versant sud du Lauberhorn, ce télésiège débrayable 6 places développe une longueur de 1613.87 mètres pour un dénivelé de 495 mètres. Quittant la gare aval, la ligne prend progressivement de la hauteur jusqu’au pylône 3. A partir dudit pylône, la pente faiblit et les sièges survolent entre le pylône 4 et 5, la ligne ferroviaire de la WAB (Wengernalpabahn). La construction d’une structure métallique, sous la forme d’une plateforme, permet d’éviter, notamment en cas d’évacuation verticale, tous contacts entre les skieurs et la caténaire de la ligne ferroviaire WAB. Après environ un tiers de ligne, le pylône support-compression 6 marque le début d’une section avec une pente plus prononcée. Une pente qui se maintient jusqu’au pylône support 9. A partir dudit pylône, la ligne survole le haut de la mythique piste de Coupe du Monde du Lauberhorn. Le pylône 13, installé à quelques mètres de la gare amont rétablit l’horizontalité du câble.

Image
-Première portée

Image
-Pylône support-compression 2

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4 et passage protégé sur la ligne ferroviaire WAB (WengernalpBahn). A droite, on remarque le nouveau pont construit pour la piste

Image
-Tête du pylône 4

Image
-Pylône 5

Image
-Portée sur la piste XXX

Image
-Pylône support-compression 6

Image
-Zoom sur la portée et pylône 7

Image
-Portée

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Portée et début du survol de la mythique piste du Lauberhorn

Image
-Pylône support-compression 10

Image
-Portée

Image
-Pylône 11

Image
-Pylône 12. A gauche, la cabane de départ de la piste du Lauberhorn

Image
-Pylône 13


Gare amont

La gare amont est installée non loin du départ de la mythique piste de Coupe du Monde « Lauberhorn », à une altitude de 2325.70m. Tranchant avec le côté traditionnel de la gare aval, la gare amont adopte une couverture intégrale de la gamme « Vision », dernière évolution esthétique de la gamme UNI-G. D’un noir homogène, la gare amont se démarque par son liseré et ses trompettes jaunes. Elle est posée sur une embase en béton qui abrite un local technique (transformateurs, ...) et des toilettes. Le débarquement est assuré dans le contour, face à l’Eiger. A l’échelle Suisse, il s’agit du troisème appareil, après la télécabine « Scharmoin » à la Lenzerheide et le télésiège débrayable « Brämabühel » à Davos (Jakobshorn), à être livré avec un modèle de gare de la gamme Vision.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Ralentisseurs et cabane de l’opérateur

Image
-Zone de débarquement, face à l’Eiger

Image
-Lanceurs. A l’avant, on remarque le filet pour éviter toutes les chutes

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont. A l’étage inférieure, des toilettes à disposition des usagers.

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Sièges et pinces

Image
-Siège bulle fermée

Image
-Siège bulle ouverte

Image
-Siège face à l’Eiger

Image
-Siège et les ressorts pour l’ouverture du garde-corps en gare

Image
-Couleur alternée des assises

Image
-Pince DT108


Photos diverses

Voici une série de photos présentant le nouveau télésiège débrayable dans son environnement unique de l’Oberland Bernois. Face à l’Eiger ou vu depuis le départ de la mythique piste du Lauberhorn, ce télésiège débrayable avec ces bulles d’un jaune vif ne passe pas inaperçu sur le hauteur du village de Wengen...

Image
-Développement de la ligne

Image
-Gare aval et le vaste garage

Image
-Succession de sièges

Image
-Passage au dessus de la ligne du WAB (Wengernalpbahn)

Image
-Premières portées

Image
-Tracé intéressant et varié

Image
-Face à l’imposant Eiger

Image
-Sous un soleil de plomb

Image
-La face Nord de l’Eiger au complet. Record d’ascension par Ueli Steck en 2 :47 :53 secondes...

Image
-Les dernières portées. Le chalet de départ de la mythique piste de Coupe du Monde « Lauberhorn »

Image
-A la conquête du Lauberhorn

Image
-Pylône et sièges au détail

Image
-Le télésiège débrayable vu par les skieurs professionnels...

Image
-Dernier pylône et gare amont

Image
-Gare amont et chalet-restaurant

Image
-Le dernier pylône pose fièrement devant l’Eiger

Image
-Vision Eiger

Image
-Gare amont – TechnoAlpin TF10

Image
-Secteur de la gare amont vu depuis Eigergletscher (gare amont du télésiège débrayable « Eigernordwand »


Conclusion

Avec la réalisation de ce télésiège débrayable, la société Jungfraubahn AG a poursuivi la modernisation qualitative de son domaine skiable. Après avoir réaménagé le secteur au nord de la plaque tournante Kleine Scheidegg avec les télésièges débrayables « Honnegg » et « Eigernordwand », la société s’est occupée durant l’été 2012 de son versant ensoleillé avec la réalisation de ce téléporté débrayable. Une construction, plus que bienvenue, qui garantit des rotations rapides entre les différents secteurs du domaine skiable et un accès rapide au départ de la piste de descente de Coupe du Monde FIS du Lauberhorn.

Découvrez des fonds d’écran de cet appareil ci-dessous:

Fond d'écran 1

Fond d'écran 2

Fond d'écran 3

Fond d'écran 4

Fond d'écran 5

Fond d'écran 6

Fond d'écran 7

Fond d'écran 8

Fond d'écran 9





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0866 secondes. 31 requete(s).
93 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés