En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 40Bannière 20Bannière 11

 TSD8 de l'Arpette

La Plagne (Paradiski)

Leitner

T3 ES
Description rapide :
Premier TSD8 Leitner de France

Mise en service en : 2005
Video Ce reportage possède 1 video

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 24/08/2007 et mise à jour le 29/01/2009
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image

Construit en 2005 sur le domaine de la Plagne faisant partie de Paradiski, cet appareil de manufacture Leitner est le premier appareil huit places de ce constructeur en France.

L’histoire commence en 1973, la station de Montchavin, atteint le quota de lits que demande la SAP afin de faire une liaison à partir de Plagne Bellecôte. Cette année là, la SAP construit donc le premier Télésiège de l’Arpette, télésiège biplace permettant une liaison directe avec les pistes de Montchavin.

Le développement de la Plagne se poursuivant à grande vitesse, et la technique des installations évoluant, la SAP remplace ce vieil appareil par un Télésiège Débrayable 4 places de type Alpha Evolutif en 1986. Avec ce nouvel appareil, le temps de montée est divisé par deux, le confort est amélioré. Ainsi le domaine de Montchavin devient plus attrayant en venant de la Plagne. Voici les caractéristiques techniques de cet ancien appareil.

TSD-Télésiège à attache débrayable : ARPETTE

Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1986
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Dénivelée : 411 m
Longueur développée : 1849 m
Pente Maxi : 75 %
Débit à la montée : 2900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Type de Gare : Alpha Evolutif
Tension : Aval
Motrice : Aval
Puissance Développée : 569 Kw
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince T
Nb Pylônes : 20
Temps de Trajet : 6min09
Nb Sièges : 151
Fabriquant du câble : Trefileurpe
Diamètre du câble : 40.5 mm
Type de Câble : Lang à droite / Ame Textile


En 2005 le débrayable 4 places est démonté. Il sera remplacé par l’appareil 8 places que nous connaissons qui offre encore plus de confort et de débit.


Situation sur le plan des pistes
Image

Comme les deux précédents appareils, le départ est situé à Plagne-Bellecote. Le but majeur de cette installation est de pouvoir accéder au versant Montchavin-Les coches du domaine de la Grande Plagne.

Cette liaison par l’Arpette est le moyen le plus rapide et le plus facile pour accéder à ce versant. En effet il est certes possible de rejoindre le secteur Montchavin par les pistes Inversens, Crozats et Mont des Bauches mais les deux premières pistes d’accès sont respectivement de couleur rouge et noire. Permettant l’accès à ce secteur par des pistes bleues il est donc plus attrayant pour les skieurs les moins expérimentés désirant accéder à cette partie du domaine de la Plagne. .

Ce besoin de rapidité et de débit c’est accru en 2003 avec la réalisation du Vanoise Expresss.et l’afflux de nouveaux clients venus clients des Arcs/Peisey Vallandry sur le domaine de la Plagne. Malgré son honorable débit de 2500 personnes à l’heure, le débit offert par le Télésiège Débrayable quadriplace n’était plus suffisant pour permettre un retour facile pour les skieurs venant des Arcs/Peisey Vallandry ou un accès performant pour les clients venant des stations éloignées comme Champagny ou Montalbert. Avec la vitesse d’exploitation de 5.5 m/s, le trajet passe en dessous de la barre des six minutes avec le TSD 8.

Au niveau des pistes l’appareil dessert de larges et nombreuses pistes bleues capables d’absorber beaucoup de monde et idéales pour l’apprentissage du ski. Sur le versant la Plagne il est possible d’emprunter quatre pistes : L’Arpette, Saint Jacques, Les Laines et Les Dunes.
La piste permettant d’accéder au versant Montchavin s’appelle quant à elle Replat.


Les Caractéristiques techniques de l’installation

TSD-Télésiège à attache débrayable : ARPETTE

Constructeur : LEITNER
Année de construction : 2005
Maître d'ouvrage : SAP
Maître d'oeuvre : DCSA
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 8 personne(s)
Altitude Aval : 1937 m
Dénivelée : 411 m
Longueur développée : 1838 m
Pente Maxi : 77 %
Pente Moyenne : 24 %
Débit à la montée : 3500 (4400*)personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5.5 m/s
Type de Gare : Leitner / Sigma Composite
Tension : Aval
Motrice : Amont
Puissance Développée : 2 X 550 Kw
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Pince LPA
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylones : 16
Temps de Trajet : 5min34
Nb Sièges : 85 (107*)
Espacement : 47 m
Fabricant du Câble : Redaelli
Diamètre du câble : 52 mm
Câblage : Lang à droite 6X36 WS
Ame : Fibrillée
Montant de l’investissement : 5.800.000 €
*Chiffres à Terme

Les Gares

La Gare Aval

La gare aval de couleur marron est la station de tension de l’appareil, configuration classique sur les appareils récents.

Image

Image

Image

Image

Image

La tension est comme d’accoutumée chez Leitner effectuée par un seul vérin hydraulique.

Image

Image


L’Arpette est quelque peu différent des autres TSD8 que l’on peut rencontrer en France mis à part celui des Tommeuses. En effet l’appareil est prévu pour un débit définitif de 4400 personnes par heure (à l’heure actuelle il est encore en débit provisoire à 3500 personnes par heure). Leitner à donc du, pour atteindre un tel débit à terme, adapter un système d’embarquement haut débit. Ce système est caractérisé en gare par la présence d’un tapis de positionnement et d’un contour dit tronqué.

Voici le contour tronqué:
Image

Le contour tronqué depuis l’intérieur de la gare:
Image

En gare le siège après avoir été ralenti, va passer une première courbe. Cette première courbe à petit rayon, permet de faire pivoter rapidement de 90° le siège hors de la zone d’évolution des passagers.

Image

Image

Un cadenceur situé après ce virage permet avec l’automate de corriger la vitesse du siège en cas de besoin afin d’avoir une synchronisation parfaite pour l’ouverture des portillons et le déplacement des skieurs sur le tapis.

Image

Image

Par la suite le siège va passer dans une deuxième courbe cette fois à grand rayon, ce qui a pour résultat, que le siège se présente sous un angle de 45° par rapport à l’axe de l'installation dans la zone permettant aux passagers d’avoir plus de temps dans chaque phase de déplacements.

Image

Image

Zone d’embarquement et siège à 45°

Image


La Gare Amont

La gare amont est motrice fixe et de couleur blanche. Une voie de stockage permet d’entreposer le véhicule de mainteance.

Image

Image

Image

Image

Image

Le treuil est compose de deux moteurs éléctriques à courant continu Sicmemotori de 550 Kw. Ces deux moteurs font tourner un arbre rapide qui rentre dans un réducteur à train épicycloïdal.
Image

Image

Le marche de secours est effectuée par un moteur thermique qui alimente deux pompes hydrauliques. Ces deux pompes hydraulique font tourner deux moteurs hydrauliques à train épicycloïdal.

Image

Image

Comme la plupart des installations Leitner, ce télésiège est équipé d’un système permettant de récupérer l’allongement du câble et donc de repousser de quelques temps, le raccourcissement de celui-çi. A noter que le groupe hydraulique et le vérin permettant cette opération a été transféré sur le TSD6 de la Roche.
Image

Un cadenceur est également present dans cette gare en entrée de lanceur:
Image

Une prise de mouvement sur le câble :
Image

L’aiguillage, permettant de transférer un véhicule vers ou depuis la voie de stockage :
Image

Les armoires de contrôle du poste de conduite:
Image

Image

Les armoires de puissance:
Image

La Ligne

La ligne à un début relativement difficile avec peu de temps après le départ, le passage d’une crète. La pente maximale de l’installation se trouve dans cette partie entre le P4 et le P5. Ensuite après le passage de cette crête la ligne ne rencontre plus de difficultés majeures.
La ligne comporte 16 pylônes repartis comme suivant : 1 compression, 3 supports-compression et 12 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 6S/6S
P3 : 4SC/4SC
P4 : 4SC/4SC
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/8S
P7 : 12S/10S
P8 : 12S/10S
P9 : 8S/6S
P10 : 8S/6S
P11 : 4SC/4SC
P12 : 6S/6S
P13 : 12S/10S
P14 : 12S/10S
P15 : 8S/6S
P16 : 12S/12S

Le début de la ligne depuis le bas :

Image

En avant sur la ligne :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules, Pinces, Câble

Leitner pour ses véhicules huit places, utilise ceux fabriqués par Poma, donc nous retrouvons sur cet appareil des Doudouk 8 :
Image

La pince LPA, pince à ressorts de compression développée en collaboration par Leitner et Poma.
Image

Image

Passage d’un support/compression :
Image

Passage d’un support :
Image

Le câble de 52 mm de diamètre a été fourni par une câblerie peu connue en France comparée à Trefileurope qui équipe en câble la majeure partie des installations de France. Il s’agit de l’entreprise italienne Redaelli. Redaelli a utilisé pour ce câble, une âme fibrillé. Mais qu’est ce donc une âme fibrillée ? Nous sommes en effet plus habitué à voir en France des âmes de type compacte. L’âme fibrillée est pour résumer, une âme textile composée de petites fibres synthétiques (fibrilles).

Pour terminer ce reportage deux petites photos depuis les pistes :

Image


Image

Voila donc pour cet appareil vital au sein du domaine de la Plagne. L’appareil fournit par leitner allie performance et confort pour la plus grande joie des clients du domaine skiable de la Plagne

Remerciements au personnel de la SAP pour la visite qu’a pu effectuer Tony et à Tony pour la mise à disposition de ses photos sans lesquelles ce reportage n’aurait pas été aussi complet.

J’espère que ce reportage vous aura plu.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09644 secondes. 39 requete(s).
129 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés