En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 7Bannière 38Bannière 34

 TSF2 Au - Pointe de L'Au

Champoussin (Portes du Soleil)

WSO Städeli-Lift

T2 HS
Description rapide :
Un vieux télésiège WSO, unique installation de liaison entre Champoussin et les Crosets et plus largement, de liaison Morgins - Les Crosets - Avoriaz.

Mise en service en : 1977
Fin de service en : 2013

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Cookie
Section écrite le 05/09/2013 et mise à jour le 26/10/2016
(Mise en cache le 26/10/2016)

Je vous présente un reportage sur le :
Image

Sommaire


  • Présentation de Champoussin
  • Une commune, 1 village et 2 stations
  • Planification Globale des Porte de Soleil
  • Situation de l'appareil
  • Caractéristiques Techniques
  • Histoire de la liaison
  • Historique de la Planification Globale et évolution du domaine
  • La Gare aval
  • La ligne
  • La Gare amont
  • Les sièges
  • Conclusion



Présentation de Champoussin
La station de Champoussin est située dans la vallée d'Illiez, au dessus du village de Val d'Illiez. Elle fait partie du domaine skiable international des Portes du Soleil. Située à une altitude de 1597 mètres et a comme sommet la Pointe de L'Au et l'Aiguille des Champeys. C'est aussi depuis Champoussin qu'on peut skier et admirer les Dents du Midi sous le plus bel angle.

Une description plus détaillée de la station est disponible : Présentation des stations

Image


Une commune, 1 village et 2 stations
Val d'Illiez est situé à 948 mètres d'altitude. La commune de Val d'Illiez a une superficie de 39.26 Km2. Jusqu'au 23 novembre 1839, date de la séparation de Champéry et Val d'Illiez,(appelé seulement Illiez à cette époque) les deux villages formaient une unique commune. Aujourd'hui, la commune comporte un village, Val d'Illiez et deux stations, Les Crosets et Champoussin.


Planification Globale des Porte de Soleil
Au début des années 2000, tous les projets de remplacement d'installations de remontées mécaniques, aménagements de pistes et enneigement mécanique étaient bloqués par les associations écologistes car elles ne voulaient plus que le domaine skiable soit aménagé par morceau, sans vision globale. Pour débloquer la situation qui a duré jusqu'en 2012, les sociétés de remontées mécaniques, les communes et associations écologistes se sont rassemblées pour créer une planification globale des stations de Champéry, les Crosets, Champoussin et Morgins. La planification fixe pour une durée de 15 ans, les différents projets de remontées mécaniques, enneigement artificiel, remodelages de pistes... Après presque 10 ans de négociations, la planification globale des Portes du Soleil à enfin été homologuée par le Conseil d'Etat Valaisans, fin avril 2012

Situation de l'appareil
Situation du télésiège dans le plan des Portes du Soleil
Image

Situation au niveau du plan CLCF
Image

Le télésiège L'Au - Pointe de l'Au est situé sur le versant Sud de la Pointe de L'Au qui culmine à 2152 mètres d'altitude. C'est la seule installation de liaison entre Champoussin et les Crosets et plus largement, de liaison Morgins - Les Crosets - Avoriaz. C'est donc une installation capitale au coeur du domaine skiable des Portes du Soleil. Au point de vue pistes, il dessert deux rouges, une noire et une bleue. Il donne aussi accès à la fameuse piste de Bonavau, nommée en l'honneur du Champion Olympique Didier Défago. Cette piste est particulièrement raide au sommet et la neige est poudreuse en raison de son exposition sur le versant Nord. Elle ne dispose pas d'installation permettant de la refaire plusieurs fois. En suivant cette piste jusqu'au fond, on peut atteindre Morgins via le vallon de They.

Signalisation made in TéléMorgins SA
Image

Image


Caractéristiques du Télésiège L'Au - Pointe de L'Au

Administratif:
  • Station : Champoussin
  • Type d'installation : Télésiège 2 places à pinces fixes
  • Exploitant : Télé Morgins SA
  • Constructeur : WSO Städeli-Lift
  • Mise en service : 10.11.1977
  • Renouvellement de la concession en 1996 pour 10 ans
  • Fin de concession : 1er septembre 2006
  • Renouvellement de la concession pour les saisons 2006/07 et 2007/08
  • Saison de fermeture : 2008/09
  • Renouvellement de la concession en janvier 2010 pour 3 saisons (soit jusqu’en avril 2012)
  • Renouvellement de la concession pour la saison 2012-13
  • Année de démantèlement : 2013
Géographie :
  • Altitude aval : 1710 m
  • Altitude amont : 2120 m
  • Dénivelé : 410 m
  • Longueur oblique : 1313 m
Technique :
  • Nombre de pylônes : 18 unités
  • Station motrice : aval
  • Station tension : aval
  • Système de tension : contrepoids
  • Commandes Electriques : Schmid
  • Sisag d’occasion depuis 2009
  • Débit maximal : 900 p/h
  • Vitesse maximale : 2.5 m/s
  • Embarquement : sens de la ligne
  • Débarquement : sens de la ligne
  • Sens de la montée : gauche
Véhicules :
  • Constructeur des sièges : WSO
  • Nombre de véhicules : 129 unités
  • Capacité : 2 places
  • Types de pinces : fixes


Histoire de la liaison
Pour commencer, le télésiège de Champoussin - L'Au a été mis en service en 1976. Le 10 novembre 1977, le télésiège de L'Au - Pte de L'Au et de Crosets - Pte de L'Au furent ouvert au public. En 1996, les concessions des 3 remontées mécaniques ont été renouvelées pour une durée de 10 ans. En 2006, alors que les discutions sur la planification des PDS avance à petits pas, les concessions arrivent à leur terme. Il fût alors décidé de ne renouveler les autorisations que des télésièges partant des Crosets et de L'Au. Fin avril 2008, les concessions sont à nouveau arrivées à leur terme. Le télésiège de Crosets - Pointe de l'Au ferma définitivement ses portes car la partie basse de l'installation se situe sur une zone où le terrain n'est pas stable et les pylônes devaient être déplacés régulièrement pour respecter l'alignement. De plus, le câble de cette installation avait été endommagé par la foudre au courant de l'été 2008.

A la fin de l'été, TéléMorgins SA a fait une demande pour renouveler la concession de son télésiège de L'Au - Pointe de L'Au. Juste après Noël, L'Office Fédéral des Transports a rendu un avis négatif et le télésiège se retrouva donc sans autorisations d'exploitation. L'installation n'était plus conforme aux normes de sécurité en vigueur. Afin de permettre la liaison entre les deux stations des Portes du Soleil, des solutions temporaires ont été mises en place d’urgence. Un fil-neige accessible par gravité depuis le sommet du télésiège de l’Aiguille des Champeys, au lieu-dit Pierre à Cornieule permettait d’atteindre le Pas de Croisette et de descendre sur les Crosets. Dans l’autre sens, une route avait été aménagée depuis le bas du col des Portes du Soleil en direction du pas de Croisette pour atteindre le fond de Champoussin.

A l'automne 2009, le téléski à perches fixes du Gueilly a été construit pour faciliter la liaison entre Les Crosets et Champoussin. En Octobre 2009, les télésièges Champoussin - L'Au et Crosets - Pte de L'Au furent démantelé définitivement.

Pour permettre de rouvrir le télésiège de L'Au - Pte de L'Au (le dernier qui reste) TéléMorgins SA s'est vu dans l'obligation de rénover le télésiège afin de le mettre en conformité. La commande de l'installation a donc été changée par une commande d'occasion et les freins sont désormais commandés par une centrale hydraulique. C'est Garaventa et Sisag qui se sont chargé des travaux pour un montant de 400'000 CHFr. Une nouvelle demande de prolongation de concession a été formulée à l'OFT. Après deux visites sur place, l'OFT a accordé le 29 janvier 2010 à TéléMorgins une énième concession valable pour 3 saisons supplémentaires.

Trois saisons après, soit en 2012 rien n'a bougé à la Pointe de L'Au. La planification globale des PDS a été homologuée en avril 2012 et TéléMorgins s'est attelé a remplacer les téléskis vétustes de Morgins par un télésiège 6 places débrayable aux Bochasses. Le télésiège étant déjà commandé depuis l'été 2010. La concession du TSF2 de la Pointe de L'Au a été renouvelé pour une saison et depuis le 26 août 2013, les travaux de remplacement de ce télésiège ont pu débuter. Un télésiège 4 places à pinces fixes est en construction sur un tracé légèrement plus court sur la partie aval. C'est une solution temporaire qui sera mis en place car l'ancien télésiège n'absorbait plus le nombre de passagers et devenait vraiment vétuste. Une solution définitive devrait voir le jour dans quelques années. Une réflexion plus approfondie avec TéléChampéry devra avoir lieu afin définir où positionner un ou deux télésiège débrayable. L'histoire de la Pointe de L'Au n'est donc pas prête de se terminer.

Historique de la Planification Globale et évolution du domaine


  • Avril 2002 : Mise à l‘enquête des télésièges des Bochasses et de Bonavau - Pte de L’Au. Oppositions des associations de protections de la nature. Le dossier de remplacement des télésièges du Grand Paradis et de Planachaux sont également bloqués par des oppositions.
  • 2004 : Suite au blocage général entre les remontées mécaniques et les associations écologistes, un avis du tribunal Fédéral impose une planification globale du domaine skiable.
  • 30 avril 2004 : Signature d’une convention de médiation entre les communes, les remontées mécaniques et les organisations de protection de la nature.
  • Eté 2004 : Déblocage du dossier de remplacement des télésièges du Grand Paradis et de Planachaux. Construction des TSD6 Grand Paradis & Planachaux - Croix de Culet
  • 19 avril 2006 : Signature de la Planification Globale des Portes du Soleil, première version.
  • 1er septembre 2006 : fin des concessions d’exploitation des télésièges Champoussin - L’Au, L’Au - Pte de L’Au & Crosets - Pte de L’Au.
  • Renouvellement des concessions pour la saison 2006/07 des deux télésièges de la Pte de L’Au. Fermeture définitive du télésiège Champoussin - L’Au.
  • Décembre 2006 : Constitution d’un comité Illien de soutient à la planification globale.
  • 29 janvier 2007 : Vote par les législatifs et refus des citoyens de Val d’Illiez.
  • Renouvellement des concessions pour la saison 2007/08 des deux télésièges de la Pte de L’Au suite au refus des citoyens de Val d’Illiez.
  • 14 juillet 2008 : Dépôt de 379 signatures par le comité de soutient pour demander un nouveau vote à Val d’Illiez.
  • 24 novembre 2008 : Nouveau vote à Val d’Illiez sur la même planification, nouveau refus.
  • 26 novembre 2008 : Fermeture définitive du télésiège Crosets - Pte de L’Au. Il n’a plus de concession et les premiers pylônes ne sont plus alignés.
  • 6 décembre 2008 : Ouverture du premier télésiège 8 places débrayable de Suisse romande aux Crosets.
  • 27 décembre 2008 : L’Office Fédéral des Transports à rendu un avis négatif pour la demande de renouvellement de concession du TSF2 L’Au - Pointe de L’Au.
  • Saison 2008/09 : le télésiège de L’Au - Pte de L’Au n’a pas ouvert de la saison faute d’autorisations.
  • 31 décembre 2008 : Ouverture du téléski à perches fixes du Hameau des Crosets.
  • 12 janvier 2009 : Reprise des négociations pour la planification.
  • 8 octobre 2009 : Signature d’un avenant à la convention du 19 avril 2006. Le projet de télésiège de Bonavau est abandonné.
  • Octobre 2009 : Construction du téléski à perches fixes du Gueilly pour faciliter la liaison Crosets - Champoussin. Démantèlement des télésièges de Champoussin - L’Au et de Crosets - Pte de L’Au.
  • Automne 2009 : Rénovation du télésiège de L’Au - Pte de L’Au pour permettre une réouverture. D’importants travaux de remise en conformité ont été réalisés par Garaventa et Sisag.
  • 29 janvier 2010 : Le télésiège de la Pointe de L’Au peut ouvrir. TéléMorgins a reçu une autorisation d’exploiter pour trois saisons supplémentaires.
  • 1er mars 2010 : Vote des législatifs sur la nouvelle version de la planification par les 4 communes et acceptation par tous. Le dossier a été transmis au Conseil d’Etat pour homologation.
  • 20 décembre 2011 : Mise en service du nouveau télésiège 6 places de Grand Conche. Le télésiège des Bochasses n’a pas pu être construit car il nécessitait l’homologation de la planification.
  • 13 février 2012 : Création d’un comité de pilotage afin de réfléchir à un rapprochement entre TéléChampéry-Crosets Portes du Soleil SA, Pointe de L’Au SA et TéléMorgins SA.
  • 26 avril 2012 : Homologation de la Planification Globale des Portes du Soleil par le Conseil d’Etat Valaisan.
  • 16 et 23 mai 2012 : Signature d’une convention de rapprochement des sociétés de RMs. Mise en place d’un organe commun de conduite avec comme membres 5 administrateurs de chaque société, les deux directeurs des sociétés et de M. Peter Furger.
  • Renouvellement de la concession pour la saison 2012/13 du télésiège de la Pte de L’Au.
  • 22 décembre 2012 : Après 10 ans d’attente, Mise en service du télésiège 6 places débrayable des Bochasses, supprimant 3 téléskis vétustes.
  • 23 décembre 2012 : Ouverture du nouveau téléski de Cuboré. Ouverture du télécorde de la Chapelle
  • Décembre 2013 : Mise en service du télésiège 4 places à pinces fixes de L’Au - Pointe de L’Au pour remplacer le vétuste télésiège biplaces.


La Gare Aval :
La gare aval du télésiège se situe au lieu-dit "En L'Au", à une altitude de 1710 mètres d'altitude. Jusqu'à fin avril 2006, on pouvait accéder au départ du TSF2 L'Au - Pte de L'Au grâce au télésiège biplace Champoussin - L'Au, du même type que les 2 autres télésièges biplaces.

Revenons à la gare aval du TSF2 L'Au - Pointe de L'Au. Elle est de type motrice-tension. Comme beaucoup de télésièges du constructeur WSO, le moteur de la poulie est fixé sur un châssis mobile relié à un mouflage de câble, lui-même relié à un contrepoids permettant la tension de l'installation. Toute la gare se trouve dans un bâtiment à deux pans de toit. L'accès à embarquement se fait depuis l'arrière du bâtiment, on se dirige le long de la ligne en passant à côté de la poulie motrice en file par deux afin de rejoindre la place d'embarquement. Il n'y a pas de dispositif permettant de cadencer les passagers. Il faut donc viser entre deux sièges assez rapidement. L'embarquement n'est pas très confortable car le siège arrive assez rapidement et se cambre lorsque l'on s'assoit. Il faut aussi faire attention à ne pas se prendre le crochet qui reçoit le garde-corps, situé sous le siège.

Bâtiment abritant le départ du télésiège
Image

Poulie motrice avec au premier plan les câbles pour la tension
Image

Centrale hydraulique des freins
Image

Sortie du bâtiment avec le premier pylône
Image

Fil d'attente interminable
Image

La ligne :
La ligne est parcourue par 18 pylônes en treillis sur une longueur de 1313 mètres pour un dénivelé de 410 mètres. La ligne débute avec une pente régulière jusqu'au pylône N°10-11. Ensuite, la ligne devient plus raide pour atteindre la gare amont à 2120 mètres d'altitude. Les pylônes ne disposent pas d'échelle mais de petites "marches" étroites. Quelques barrières font office de garde-corps sur les passerelles des balanciers.

Vue sur la ligne depuis la gare aval
Image

Pylône N°1
Image

Pylône N°2
Image

Zoom sur la tête du P2
Image

Pylône N°3
Image

Pylône N°4
Image

Pylône N°5
Image

pylône N°6
Image

Zoom de la tête du P6
Image

Pylône N°7, juste après croise la piste en provenance de l'Aiguille des Champeys, dénommée "L'Hermine"
Image

Pylône N°8
Image

Approche du Pylône N°9
Image

Pylônes N°10 & 11: doubles compressions
Image

Image

Pylône N°12
Image

Pylône N°13
Image

Pylône N°14
Image

Pylône N°15
Image

Tête du pylône N°15 qui est équipé d'un anémomètre pour mesurer le vent
Image

Pylônes 16 - 17 - 18
Image

Image

La gare amont :
La gare amont est située à 2120 mètres d'altitude à la Pointe de L'Au. Jusqu'à fin avril 2008, le télésiège de Crosets - Pointe de L'Au avait également son arrivée à proximité. La gare amont est de conception très simple puisque elle est de type retour-fixe: Un pilier métallique oblique soutient la poulie de renvoie. Juste sous la poulie se trouve un rattrape-câble afin de rattraper un éventuel déraillement. La "gare" dispose également de deux galets permettant de guider le câble à l'entrée et à la sortie de la poulie.

Image

Image

Les sièges
129 sièges biplaces avec leurs traditionnelles lattes bleues équipent la remontée mécanique. (A noter que le télésiège Crosets - Pointe de L'Au et Champoussin - L'Au disposait en plus de lattes de couleur rouges, peut être en remplacement). 397 sièges équipaient les 3 installations de la Pointe de l'Au. (ça en fait des pinces à réviser !)

Image

Image

Image

la pince
Image

Quelques photos diverses :
Image

Image

Conclusion
Cet appareil vétuste a donc fait son temps. Vieux de 36 ans, il va donc céder sa place à une nouvelle installation. Sans lui, toutes les liaisons entre stations seraient perturbées comme en témoigne la saison 2008/09. Ces prochaines années, il faudra soigner l'image du côté Suisse des Porte du Soleil qui a souffert à causes des diverses perturbations des liaisons.

Image

J'ai donc fini ce reportage et j'espère qu'il vous aura permis d'en savoir plus sur cette partie souvent méconnue du versant Suisse des Portes du Soleil.

Cookie pour RM.net



Suivre la discussion sur le forum


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08555 secondes. 24 requete(s).
93 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés