En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 17Bannière 25Bannière 37Bannière 30

 TSF2 Combeauvieux

Corrençon-en-Vercors (Espace Villard-Corrençon)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Premier appareil construit en 1963 sur Corrençon. Appareil modernisé en 1984.

Mise en service en : 1963

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 04/09/2008 et mise à jour le 04/09/2008
(Mise en cache le 13/07/2014)

Image


Corrençon station iséroise, est située dans le massif du Vercors. Son domaine skiable est relié à celui de Villard de Lans. Le domaine relié offre 125 kilomètres de pistes entre 1111 mètres d’altitude et 2050 mètres d’altitude. Situé sur le domaine de Corrençon, cet appareil réalisé en 1963 est le premier appareil à avoir été construit sur le domaine de Corrençon.

Villard de Lans est la plus grande station du massif de Vercors, massif chargé d’histoire et haut lieu de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale. L’activité alpine commença au début du XXème siècle avec l’organisation de l’une de toutes premières courses de ski. Malgré les conséquences des deux guerres mondiales Villard de Lans, le village continue son expansion et en 1951 est réalisé la première télécabine construite par Pierre Mancini. Non loin de là, la petite commune de Corrençon , située à 1111 mètres d’altitude et va se lancer 12 ans plus tard dans l’activité du ski. La première installation ne sera pas réalisée à proximité de la commune mais à un lieu-dit situé plus haut. Ce lieu-dit se dénomme le Clos de la Balme qui est situé à 1220 mètres d’altitude.

En 1963, la commune investit donc dans le premier appareil de son domaine skiable. Il s’agit d’un Télésiège fixe biplace de manufacture Pomagalski. Ce télésiège nous propulse donc du Clos de la Balme jusque 1762 mètres d’altitude près d’un flanc de montagne dénommé Combeauvieux qui donne nom à cet appareil. Bien qu’étant le seul appareil à l’époque du domaine celui-ci donnait déjà accès à de nombreuses pentes. Par la suite, un petit Téléski Débutant sera réalisé au niveau du Clos de la Balme. Ensuite Corrençon s’affaire à aménager un espace débutant plus proche du centre de la commune. En plus de cela trois téléskis seront réalisés sur le domaine d’altitude. Toutefois les communes de Corrençon et de Villard de Lans comprirent qu’elles devaient se rapprocher, afin de proposer un domaine commun pour proposer une offre de ski attirante face aux grands domaines de l’Oisans. Ainsi en préparation de la future liaison fut réalisé le Télésiège Débrayable Les Lattes en 1982. Combeauvieux perdit dès lors sa fonction d’accès principal au domaine d’altitude de Corrençon.

Toutefois, la SEVLC, société issue du regroupement de la fusion entre la SEVL (Villard de Lans) et de la SATEC (Corrençon), ne laissa pas longtemps cet appareil en état. En effet deux ans après la réalisation du Télésiège Les Lattes, le Télésiège de Combeauvieux va être modernisé. Le changement le plus radical se fera au niveau de la gare motrice. La gare de 1963 est démontée, et à la place on installe une gare motrice de type Delta qui sera l’une des dernières à être installée, la Gare Alpha ayant été lancée par Pomagalski, deux ans auparavant. Par la même occasion, les sièges seront remplacés par des sièges goutte d’eau ayant une assise rembourrée permettant d’accroître le confort vu que le temps de montée est assez long sur cet appareil. Des travaux seront effectués sur la ligne avec le remplacement de quelques pylônes mais la majorité des anciens fûts seront conservés et équipés de passerelles afin d’être aux normes concernant la sécurité des opérateurs pouvant intervenir sur ces ouvrages. La poulie de retour a elle aussi été changée.

Le tracé ayant été conservé à l’identique, cet appareil dessert toujours les mêmes pentes qu’a sa réalisation. Toutefois sa fréquentation a bien baissée, et le long temps de trajet sur cet appareil n’est pas là pour arranger les choses. Toutefois cet appareil peut s’avérer utile pour rejoindre directement le domaine d’altitude et notamment le Téléski Les Arolles qui n’est pas joignable directement depuis le sommet du Télésièges Les Lattes. Il permet donc de rejoindre facilement en plus du Téléski les Arolles, le Télésiège Du Belvédère et les Téléskis Falaise 1&2. Cet appareil peut s’avérer important en cas de panne sur le Télésiège les Lattes car il sera alors le seul moyen de retour sur Villard de Lans depuis le Clos de la Balme.

Au sommet de cet appareil une seule piste est accessible. Il s’agit de la piste bleue Violette qui rejoint le bas de cet appareil tout en passant par le téléski les Arolles, le sommet du Télésiège Les Lattes. Rejoignant le sommet du Télésiège Les Lattes cette pister permet ainsi d’accéder directement à Villard de Lans par la piste verte Retour Station.


Situation sur le plan des pistes
Image

Coté technique nous avons ici une gare de type Delta,

Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : COMBEAUVIEUX
Maître d’Ouvrage : SATEC
Exploitant : SELVC
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1963

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 2 personne(s)
Débit à la montée : 655 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 357 personnes/heure (50%)
Vitesse d'exploitation : 2.5 m/s
Temps de Trajet : 11min58

Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1228 m
Altitude Amont : 1785 m
Dénivelée : 557 m
Longueur développée : 1795 m
Pente Maxi : 35 %
Pente Moyenne : 30 %

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : DELTA
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 236 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d’accouplement : Pince Fixe
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 21
Nb Sièges : 133
Espacement : 27 m

Caractéristiques du câble

Diamètre du câble : 30 mm
Type de Câblage : Lang à droite
Ame : Textile


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à quelques mètres du Télésiège Débrayable Les Lattes. Non loin de la gare aval se trouve le départ du Téléski du Clos. C’est ici que se trouve la partie motrice et conduite de l’appareil. La marche normale de l’installation est assurée par un moteur à courant continu de 236 KW qui grâce à des courroies va donner mouvement à l’arbre rapide qui rentre dans un réducteur. La marche de secours est assurée par un moteur thermique que l’on accouple à l’arbre qui entre dans le réducteur.La tension du câble est réalisée par deux vérins hydraulique.

Vues de la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Image


La Ligne

La ligne monte rapidement afin de pouvoir croiser la piste La Violette. Après avoir franchi une portée assez grande pour croiser cette piste on va arriver au P3 sans passer par le P2 qui a du être démonté lors de la rénovation de 1984. La ligne va dès lors longer la piste Violette et monter régulièrement pendant un petit moment. La ligne va reprendre un petit peu d’inclinaison au niveau du P8. Elle va par la suite croiser le tracé des pistes Edelweiss et Violette avant de reprendre de l’inclinaison au niveau du P13. La montée se poursuit et va reprendre de la pente après avoir passé les P16 et P17 qui impriment la montée finale de cet appareil. La ligne va suivre un tracé en devers jusqu'à ce qu’elle atteigne le P19. Par la suite le tracé rejoint sans encombres le sommet de cet appareil.

La ligne comporte 10 pylônes tous de type support.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 16C/16C
P1 : 4S/4S
P3 : 4SC/4SC
P4 : 6S/6S
P5 : 4S/4S
P6 : 4S/4S
P7 : 4S/4S
P8 : 2S8C2S/2S8C2S
P9 : 4S/4S
P10 : 4S/4S
P11 : 8S/8S
P12 : 6S/6S
P13 : 16C/16C
P14 : 6S/6S
P15 : 4S/4S
P16 : 2S4C2S/2S4C2S
P17 : 2S4C2S/2S4C2S
P18: 4S4C/4S4C
P19: 6S/6S
P20 :8S/8S
P21 : 8S/8S

La ligne depuis le bas :
Image


En avant sur la ligne :
Vues de la gare aval :
Image

Croisement avec la piste Violette avec sur la droite la ligne du Téléski du Clos :
Image

P3 Support-Compression :
Image

Portée entre P3 et P4 :
Image

Portée entre P4 et P5 :
Image

Portée entre P6 et P7 :
Image

P8 ; Support-Compression à dominante compression :
Image

On remonte :
Image

Croisement avec le bas de la piste Edelweiss :
Image

On poursuit :
Image

P12 et P13 :
Image

On remonte plus fortement :
Image

Portée entre P14 et P15 :
Image

P15 :
Image

P16 :
Image

En approche du P17, qui possède un balancier quelque peu particulier… :
Image

… le voila ; 4 supports suivis par 4 compressions :
Image

La montée finale :
Image

Le sommet est en vue :
Image

Les deux derniers pylônes :
Image

Dernier pylône et arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est une traditionnelle poulie de retour fixe.

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince Fixe:
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un support-compression :
Image

Passage d’un compression :
Image

Siège Goutte d’Eau :
Image


Diverses Photos

Vue sur le haut de la ligne depuis la piste Violette :
Image

Vue sur la ligne avec Villard de Lans et ses quartiers d’altitude ainsi que le Roc Cornafion tout à droite :
Image


En conclusion un appareil sous le signe des débuts de Corrençon dans l’activité de l’or blanc. Malgré sa modernisation, ce long appareil a perdu de son importance face à la nouvelle technologie du Télésiège Débrayable. Cependant pour ceux qui ont envie de prendre leur temps, cet appareil leur assurera une montée tranquille vers le domaine d'altitude de Corrençon.

Ainsi se termine le reportage sur cette installation
A Bientôt.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08769 secondes. 32 requete(s).
95 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés