En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 28Bannière 18Bannière 8Bannière 20

 TSF2 des Evettes

Flumet (Espace Diamant)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Unique Télésiège de Flumet construit en 1971. Un bien vieil et obsolète appareil qui n'a pour l'instant pas un rôle majeur au sein de l'Espace Diamant, même s'il permet entre autre une liaison vers Praz sur Arly depuis le bas des Evettes, offrant de ce fait un ski propre très intéressant. En revanche, lorsque le Téléski des Trois Coins sera mis en place, son rôle augmentera considérablement, rendant ainsi son remplacement inévitable si l'on veut que ce rôle soit assuré correctement.

Mise en service en : 1971



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 23/05/2009 et mise à jour le 27/10/2009
(Mise en cache le 26/08/2013)

Bonjour à tous !

Voici un reportage sur le...
Image


Sommaire :
I- Histoire du Télésiège des Evettes
II- Présentation générale
III- Situations
IV- Caractéristiques
V- Photos


Reportage réalisé en coopération avec totoo


I- Histoire du Télésiège des Evettes :
Le Télésiège à Pinces Fixes deux places des Evettes a été construit en 1971. C'est le seul Télésiège de Flumet. et le deuxième plus vieux TS de l'Espace Diamant, après le Planay construit un an plus tôt.
Le Télésiège a une histoire bien chargée puisque c'est la première remontée mécanique à avoir effectué un trajet direct entre le bas des pistes des Evettes et le Roc du même nom. Sa construction a changé la donne sur le petit domaine de Flumet, qui a vu son principal pied des pistes déplacé des Seigneurs aux Evettes. Désormais, c'en est fini du très dur Téléski des Seigneurs pour espérer pouvoir skier avec un peu de dénivelée : le TS des Evettes nous emmène loin, haut, et sans effort sur le sommet enneigé et forestier du Roc des Evettes !
Le Télésiège des Evettes a donc révolutionné le domaine de Flumet en augmentant considérablement la capacité de ski.

Ce Télésiège n'a cependant pas toujours été tel qu'il est aujourd'hui.
A ses tout débuts, il avait un caractère bien plus obsolète qu'actuellement. Si les gares sont d'origine, ce n'est pas le cas des pylônes qui étaient dépourvus de potence décablage et avaient des fûts tri-tubulaires. Il avait également une gare intermédiaire, située au niveau du départ du Téléski du Lac, qui servait à l'embarquement à la descente.
Voici une photo d'une carte postale présente sur le site skivintage.com montrant l'installation sous sa première version : http://www.skivintage.com/Files/19502/cp-flumet001.jpg
(page d'origine de la carte postale)
Puis est venue la rénovation, qui s'est déroulée en 1982. Elle a été effectuée par le constructeur :wacko:, et a vu le remplacement de la ligne entière : les pylônes, les sièges... tout a été changé, jusqu'à l'emplacement même des pylônes ! On n'a cependant pas touché aux gares aval et amont, qui sont d'origine et encore debout à l'heure actuelle ! Quant à la gare intermédiaire, elle a été supprimée.

Les années passent et 90 arrive. Le domaine skiable de Flumet n'est pas situé très haut en altitude, et cette situation fait que le bas des pistes manque très souvent de neige. Cependant, ceci n'empêche pas un enneigement plutôt correct au sommet. Enneigement que l'on peut exploiter grâce au TK du Lac, seule remontée mécanique du haut du domaine en 90.
Flumet décide donc d'investir afin de palier au manque de neige. C'est ainsi que le Téléski du Planet voit le jour en 1993 sur les pentes hautes du Mont Réguet, suivi, vers 94, de la construction d'une gare intermédiaire sur le TS des Evettes, sur la portion de ligne située juste à côté de l'arrivée du Téléski du Lac. Elle a été installée pour permettre aux skieurs d'utiliser le TS à la descente, notamment en cas de manque de neige sur le bas du domaine. Ces deux investissements montrent bien la volonté de Flumet d'en finir avec les problèmes dûs au manque de neige.
Le choix de l'emplacement de cette gare intermédiaire peut paraître étrange, car on aurait en effet très bien pu aménager une aire d'embarquement au sommet du Télésiège, sur le Roc des Evettes. Cependant, comme le TS est le seul appareil à rejoindre le sommet de ce Roc, il est impossible aux skieurs d'atteindre sa gare amont depuis les pistes. C'est pourquoi la station installa cette gare intermédiaire sur le petit plateau se trouvant au pied de la falaise du Roc des Evettes, au même niveau que l'arrivée du TK du Lac, unique remontée du secteur du haut des Evettes. Elle permettait ainsi aux skieurs de redescendre au pied des pistes en empruntant le TK du Lac ou en venant du haut des pistes du Réguet.

Aujourd'hui, cette gare intermédiaire n'est plus exploitée, ceci étant dû à l'arrivée de la neige de culture sur le domaine skiable. Néanmoins, il reste encore les traces physiques de cette gare, puisque tout ce qui la constituait est encore là : le pylône de compression permettant de ramener la ligne vers le sol afin d'embarquer et le petit cabanon pour les employés des remontées ainsi que le pylône support présent juste après le pylône compression. Ce pylône support est encore utilisé même s'il ne sert pas à grand chose. On peut supposer que la station n'a ni les moyens ni le besoin de démonter l'ensemble de la gare intermédiaire qui pourrait pourquoi pas resservir un jour, au cas où la neige ne serait plus aussi régulière qu'actuellement.
A savoir cependant que le pylône compression n'a pas été laissé tel quel : on a mis une barre de fer, ancrée au sol par des câbles, permettant le maintien des galets.

Cette mise de côté de la gare fait un peu tâche au milieu de la forêt des Evettes et donne à l'installation un caractère obsolète, même si l'on voit bien que la station l'entretient régulièrement.


II- Présentation générale :
Le Télésiège des Evettes est la colonne vertébrale du domaine. Il permet un accès depuis le principal pied des pistes (celui des Evettes) au sommet du Roc du même nom. Véritable artère du domaine Flumeran qu'il dessert en intégralité (ou presque), il joue un rôle important de ski propre en permettant l'accès à de nombreuses pistes, qui vont de la longue verte offrant un ski ballade à la noire très technique. Nous pouvons cependant noter qu'une seule piste part du sommet du Roc en raison de ses pentes très escarpées : la verte de la Belette. Cet unique échappatoire du sommet contraint donc l'exploitant du domaine Val d'Arly Labellemontagne à réduire le débit du Télésiège afin de ne pas surcharger de skieurs l'aire d'arrivée du TS qui est assez étroite.
Toujours en terme de ski propre, la forte dénivelée du Télésiège des Evettes permet de profiter d'une importante dénivellation d'un peu moins de 600m, sur des pistes faciles ou techniques, dans un cadre naturel en pleine forêt. La descente du sommet du Roc des Evettes jusqu'au bas des Seigneurs propose quant à elle 700 mètres de dénivellée, soit une des plus importantes de l'Espace Diamant, après celles de Praz sur Arly et du Chemin de la Palette.

Le Télésiège des Evettes a donc un rôle d'ascenseur vers le sommet du domaine, qu'il a de plus en plus de mal à assumer du fait de sa vieillesse (eh oui ! il fêtera ses 40 ans en 2011 !), mais également parce qu'un programme immobilier est en train de s'achever actuellement en contrebas de la gare aval, ce qui va provoquer pas mal de queue le matin...
Ce programme immobilier, lancé depuis la reprise de l'exploitation des remontées mécaniques du Val d'Arly par Rémy Loisirs, consiste à faire des Evettes une véritable station à part entière. Ce sera donc une nouvelle antenne touristique du village de Flumet qui profitera d'un accès skis aux pieds aux remontées mécaniques du front de neige, ainsi qu'à de nombreux commerces et équipements. Ce programme engorgera de ce fait considérablement le bas des Evettes, à tel point que les 2 remontées mécaniques principales de la zone, à savoir le TS des Evettes et TK du Goléron (qui permet de rejoindre le TK des Seigneurs), ne pourront pas supporter cet afflux supplémentaire de skieurs, notamment à cause de leur vétusté et de leur âge. Le Télésiège des Evettes, principale remontée visée, devra donc impérativement subir une quelconque modernisation, ou du moins une augmentation de débit, ceci afin de répondre à la demande qui va croissante dans ce secteur. Cependant, aucun projet de remplacement de ce vieux Télésiège n'a été lancé par Rémy Loisirs à ce jour, ce qui risque de bien compliquer les choses. En effet, s'il n'y avait que le Télésiège des Evettes qui était à remplacer, il n'y aurait pas vraiment de soucis. Mais les remontées de la station sont très âgées, et la dernière construite date de 1993 !! Ceci fait qu'elles sont souvent en panne, et dès que c'est le cas, il faut soit se rétracter sur le TK des Seigneurs via le TK du Goléron si on est aux Evettes, soit sur le TS Evettes si le Seigneurs est en panne, via la navette entre le village et le front de neige des Evettes. Et là, soyez sûrs que la queue sera au rendez-vous.
A savoir néanmoins qu'une petite modernisation de l'appareil a tout de même été effectuée en été 2006 avec le remplacement des vieux sièges :blink: par de nouvelles assises :), augmentant ainsi légèrement le confort du trajet. Mais cela reste bien insuffisant par rapport à la forte demande qui va arriver dans les hivers à venir...

D'un point de vue domaine skiable, le Télésiège des Evettes ne dessert qu'une seule piste : la verte de la Belette, un petit passage bien étroit construit autour du Roc des Evettes difficile à négocier (malgré la faible difficulté de la piste) lorsqu'il y a du monde. Il desservait aussi une piste rouge qui partait du premier virage de la Belette, et qui se nommait Golet. Elle a été supprimée il y a deux ans lors de la modernisation du balisage des pistes de Flumet.

Le Télésiège des Evettes a, mise à part l'hiver, un rôle en été puisqu'il est exploité durant la saison estivale. Il permet ainsi de rejoindre le massif des Evettes, point de départ de nombreux itinéraires de randonnées pédestres ou de VTT, vers Praz sur Arly et le Crêt du Midi ou vers Notre-Dame de Bellecombe et le Mont Rond.


En conclusion sur ce Télésiège : un bien vieil et obsolète appareil qui n'a pour l'instant pas un rôle majeur au sein de l'Espace Diamant, même s'il permet entre autre une liaison vers Praz sur Arly depuis le bas des Evettes, offrant de ce fait un ski propre très intéressant. En revanche, lorsque le Téléski des Trois Coins sera mis en place, son rôle augmentera considérablement, rendant ainsi son remplacement inévitable si l'on veut que ce rôle soit assuré correctement.


III- Situations :
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Sur le secteur :
Image


IV- Caractéristiques :


  • Nom de l'installation : Evettes
  • Constructeur : :cwa:
  • Année de construction : 1971
  • Saison d'exploitation : Hiver et été
  • Capacité : 2 personnes
  • Altitude Aval : 1075m
  • Altitude Amont : 1600m
  • Dénivelée : 525m
  • Longueur développée : 1830m
  • Pente Maxi : 63%
  • Pente Moyenne : 30%
  • Débit : 720 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2,5m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nb Pylônes : 17
  • Temps de Trajet : 12min et 12s
  • Type de gare aval : :huh:
  • Type de gare amont : :)



V- Photos :

La gare aval
Elle est située sur le front de neige des Evettes, principal départ des pistes de Flumet, à proximité des nouvelles résidences et de l'espace d'initiation constitué du Télécorde des Evettes, du Téléski à perches fixes de l'Ecureuil et du Téléski à perches découplables du Goléron.
Elle constitue la principale porte d'entrée du domaine (la seconde étant le TK des Seigneurs) ainsi que le terminus de la navette menant du village de Flumet et desservant les secteurs des Seigneurs et des Evettes. On y trouve également une caisse de forfaits.
Elle est accessible depuis le domaine skiable grâce aux vertes de la Belette et des Marmottes et à la bleue du Chamois.
Il s'agit d'une gare motrice fixe montée sur un fût en béton et recouverte d'un toit en tôle. Nous pouvons noter que la poulie n'est pas à la largeur de la voie, si bien que les galets du portique compression sont légèrement inclinés afin d'effectuer une déviation du câble.

La gare aval :
Image

Image

De derrière :
Image

Avec les TK Ecureuils et Goleron et le Mont Charvin :
Image


La ligne
La ligne du Télésiège démarre du front de neige des Evettes et survole d'abord la zone débutante du bas des pistes. Dès le p6, la ligne entame une portion forestière assez étroite jusqu'au p11 pendant laquelle elle croise la piste bleue de la Gelinotte. Cette partie est assez originale car les arbres sont très rapprochés des sièges, si bien qu'il est tout à fait possible de toucher les branches, sans parler du fait que c'est relativement accidenté de par la présence de vallons qui peuvent être assez profonds, traduisant ainsi des hauteurs de survol assez grandes par endroit. Puis, la ligne se redresse en arrivant au pied du Roc des Evettes et croise l'ancienne gare intermédiaire ainsi que le TK du Lac. Après avoir traversé la piste de la Belette, la ligne, après le p15 compression, aborde sa pente maximale au-dessus de la falaise des Evettes, avant de terminer sa route sur cette falaise, au sommet de Flumet, sur le Roc des Evettes.
La ligne est répartie comme suivant : 3 compressions, 12 supports et 2 supports/compressions.

p3 :
Image

p4 :
Image

On se retourne : vue sur Saint-Nicolas la Chapelle et le Mont Charvin :
Image

p5 :
Image

Portée entre p5 et p6 juste avant d'entrer dans la forêt :
Image

p6 :
Image

p7 :
Image

Vue sur Megève :
Image

p8 :
Image

p9 :
Image

p10 :
Image

Portée entre p10 et p11 :
Image

p11 :
Image

Sortie de la forêt, vue sur la montagne du Roc des Evettes :
Image

p12 avec juste derrière, le p13, pylône support sur le brin de descente uniquement. Il permettait au câble de se dévier vers le p12 :
Image

p14, marquant l'ancienne gare intermédiaire :
Image

Vue du dessus sur les galets compression :
Image
On remarque la barre de fer sur les galets.

p15, compression marquant le début du passage au-dessus de la falaise des Evettes :
Image

Passage au-dessus de la falaise :
Image

p16 et p17, avant l'arrivée :
Image

L'aire de débarquement :
Image


La gare amont
Elle est située au sommet du Roc des Evettes, sur un étroit éperon rocheux. A noter qu'il s'agit de l'unique RM arrivant sur ce sommet, faisant ainsi du Télésiège la remontée culminante du domaine de Flumet.
Il s'agit d'une gare très particulière (qui ne possède sans doute aucun homonyme en France), constituée d'un énorme et très imposant édifice en treillis, sur lequel est monté un lorry assurant la tension de l'installation via un contrepoids.
De ce fait, il s'agit de l'unique Télésiège de l'Espace Diamant où le débarquement ne s'effectue pas sous la poulie amont, mais légèrement plus tôt, au niveau du pylône 17.

La gare :
Image

Image

La poulie retour tension et le lorry :
Image

Le contrepoids :
Image

En été :
Image

Image


Véhicules
Un siège :
Image



Voilà pour ce reportage !
Je tiens particulièrement à remercier Raph8473 pour ses photos de la gare aval et de la gare amont ! :)
La carte postale de l'ancien Télésiège a été trouvée sur le site skivintage.com.

Bonne soirée ! :D





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09806 secondes. 36 requete(s).
86 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés