En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 25Bannière 12Bannière 13Bannière 15

 TSF2 du Jandri 4

Les Deux Alpes

Montaz Mautino

T2 HS
Mise en service en : 1976
Fin de service en : 2012

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 31/12/2014 et mise à jour le 18/01/2015
(Mise en cache le 18/01/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Les Deux-Alpes
  2. Jandri 4 : direction le sommet mythique des Deux-Alpes
  3. Ligne et infrastructures du télésiège du Jandri 4
  4. Jandri 4, un appareil devenu inutile et vétuste



Les Deux-Alpes

Les Deux-Alpes, station située dans l'Oisans, est implantée sur les territoires de l'Alpe de Venosc et de l'Alpe du Mont de Lans. Elle se répartit sur deux versants : la vallée Blanche qui culmine à 2081 mètres en haut du télésiège de Super Venosc, et le secteur « principal » qui culmine à plus de 3500 mètres au niveau du Dôme de la Lauze. Ces deux secteurs sont reliés entre eux via deux télésièges fixes quatre places côté Alpe du Mont de Lans. L'accès au domaine skiable se fait également depuis la vallée via le télésiège du Mont de Lans et la télécabine de Venosc.
La station des Deux-Alpes est également réputée pour son offre estivale très large, entre VTT et ski d'été.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le téléski du Jandri

Le secteur du glacier des Deux-Alpes aurait été exploité pour la première fois en 1974 (?). L'accès au sommet du Jandri se serait fait alors via un téléski partant sous l'arrivée de la télécabine du Jandri 3. Il desservait une courte piste rouge.

Image
On voit sur ce plan de 1974 le tracé du téléski du Jandri.

Il a été remplacé en 1976 par un télésiège fixe 2 places à la suite de la télécabine du Jandri 3, en fin de la série des remontées mécaniques du Jandri. Ainsi, en quatre remontées mécaniques et moins d'une heure, il était possible de rejoindre le sommet du Jandri depuis le front de neige des Deux-Alpes, pour environ 1600 mètres de dénivelé.


Jandri 4 : direction le sommet mythique des Deux-Alpes

Le télésiège du Jandri 4 reliait donc le bas des pistes de ski d'été au niveau du départ de l'ascenseur incliné du Glacier et du funiculaire du Dôme Express au sommet du Jandri à 3288 mètres d'altitude. Cette situation permettait à l'appareil d'offrir du ski propre sur un stade de slalom, mais aussi un retour skis aux pieds au front de neige du ski d'été en complément de l'ascenseur incliné. Ainsi, au lieu d'emprunter le télésiège de Roche Mantel après le télésiège du Signal, il était possible de descendre au télésiège du Jandri 4 pour revenir sur les téléskis de Puy-Salié 1&2 ou recommencer une descente jusqu'en bas du télésiège du Signal. Le télésiège du Jandri 4 avait donc un double rôle de desserte d'un stade de slalom en ski d'été et de retour au niveau du front de neige du secteur du glacier des Deux-Alpes. Notons qu'avec l'altitude de l'arrivée du télésiège du Jandri 4, il était possible en poussant sur les bâtons d'accéder jusqu'à l'embarquement du téléski du Soreiller, permettant ainsi d'éviter les longs téléskis de Puy-Salié 1&2 et le funiculaire du Dôme Express, pour un accès direct au domaine de ski d'été.

Image
Début de la piste de retour au front de neige du glacier avec le téléski de Soreiller sur la droite.

Au cours des dernières années, le télésiège desservait une courte piste bleue passant par le front de neige du ski d'été.

Image
Situation du télésiège du Jandri 4 sur le plan des pistes de ski d'été.


Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Note : Étant donné la présence de pylônes ayant des fûts de première génération, d'une gare TriAlp sur-mesure, de sièges carrés Montaz-Mautino n'étant plus commercialisés après 1975, la date de construction semble incertaine. Il se pourrait en effet qu'il ait par exemple été construit plutôt en 1974. Merci donc d'adopter un regard critique sur ces données avant tout fournies par l'autorité administrative.

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : JANDRI 4
Exploitant : DAL (Deux-Alpes Loisirs)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1976
Année de démontage : 2012

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Été
Capacité : 2 personnes
Débit : 1200 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Sens de montée : Gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 3100 m
Altitude amont : 3279 m
Dénivelée : 179 m
Longueur développée : 543 m
Pente maximale : 68 %
Pente moyenne : 36 %
Temps de trajet : 3 minutes 57 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Tri-Alp
Emplacement motrice : Aval
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 6
Type de véhicules : Sièges carrés



Ligne et infrastructures du télésiège du Jandri 4


La gare aval

La gare aval du télésiège du Jandri 4 est située à 3100 mètres d'altitude une centaine de mètres en aval des départs de l'ascenseur incliné du Glacier et du funiculaire du Dôme Express, le long de la piste bleue du Jandri 4
Cette station, de type Tri-Alp, joue le rôle de motrice-tension. Elle est néanmoins unique car elle possède un montant oblique supplémentaire par rapport aux TriAlp normales : c'est donc une gare réalisée sur-mesure.

Image
Situation générale du départ du télésiège du Jandri 4 depuis le front de neige du glacier au niveau de la gare amont du DMC du Jandri Express 2.

Image
Approche de la gare aval.

Image
En s'approchant encore un peu.

Image
Vue de face.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts en contre-plongée deuis la piste bleue Jandri 4. On peut voir aussi un morceau de la voie de l'ascenseur incliné du Glacier.



La ligne

La ligne du télésiège du Jandri 4 se développait sur 543 mètres, avec une première forte montée suivie d'une courte rupture de pente au niveau des pylônes 2 et 3 avant une nouvelle montée très pentue jusqu'à la gare amont. Sur cette dernière portion, le dévers était très prononcée.

Montaz-Mautino a ainsi équipé la ligne de six pylônes dont un compression, un support-compression et quatre supports :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 8C+2S/10C
  • P4 : 6S/6S
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 8S/8S



Image
Vue d'ensemble de la ligne depuis la gare aval.

Image
P1 en portique.

Image
Demi-tour vers la gare aval dans la portée entre les pylônes 1 et 2.

Image
On arrive au niveau du pylône 2.

Image
Vue d'ensemble de la ligne entre le pylône 2 et la gare amont.

Image
Zoom sur la fin de la ligne.

Image
Enchaînement des pylônes 2 et 3.

Image
Portée vers la gare amont. On peut voir à droite le front de neige du secteur du glacier



La gare amont

La gare amont du télésiège du Jandri 4 était située à 3279 mètres d'altitude à quelques mètres seulement du sommet géographique du Jandri. C'était une simple poulie retour contre laquelle était accolée une estacade en bois, créant ainsi un profil adapté au débarquement.

Image
Vue d'ensemble de la gare amont avec les deux derniers pylônes.

Image
Vue vers la gare amont depuis le sommet du Jandri. On aperçoit derrière les téléskis du glacier, à commencer par celui du Soreiller.




Jandri 4, un appareil devenu inutile et vétuste

Depuis de nombreuses années déjà, le télésiège du Jandri 4 était peu exploité et utilisé jusque vers les années 2010 où il a cessé d'ouvrir définitivement. Le télésiège du Jandri 4 était majoritairement utilisé en été pour le ski puisqu'il offrait une vraie desserte de qualité, avec notamment un stade de slalom. Il permettait aussi un retour rapide vers le front de neige du glacier à 3200 mètres d'altitude en évitant l'ascenseur incliné du glacier. Néanmoins, avec le recul du glacier, il devenait de plus en plus difficile d'assurer l'accès en été à la gare aval du télésiège du Jandri 4.

Image
L'accès au télésiège se faisait pendant les dernières années via une mince bande de neige.

Il a donc été progressivement abandonné, puis démonté sans remplacement, laissant l'ascenseur incliné du Glacier absorber ses flux. Avec le démontage de la Roche Mantel, le télésiège du Signal devrait grossir les flux arrivant au niveau des départs de l'ascenseur du Glacier et du funiculaire du Dôme Express. L'axe du Jandri 4 aurait peut être regagné de l'intérêt dans cette situation.
Pour clore ce reportage, quelques photos de juillet 2014 montrant les restes de la gare amont :

Image
Les ancrages en béton de la gare amont.

Image
Vue d'ensemble des ancrages en montant vers le sommet du Jandri.

Photos : GLR303, j'ib, Juli_1, http://ski.inmontanis.info/ et remontees
Texte, bannière et mise en page : remontees



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12203 secondes. 39 requete(s).
129 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés