En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 7Bannière 33Bannière 43Bannière 6

 TSF2 du Mottet

Valmorel (Le Grand Domaine)

Montaz Mautino

T1 ES
Mise en service en : 1978

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 17/05/2014 et mise à jour le 19/05/2014
(Mise en cache le 19/05/2014)

Image



Au sommaire de ce reportage :
I-Valmorel
II- Le Mottet : en direction du col du Mottet pour du ski panoramique
III- Mottet : extension naturelle de Pierrafort vers le ski d'altitude.
IV- Ligne et infrastructure du télésiège du Mottet
V- Le Mottet : un nouveau souffle pour le secteur ?




Valmorel


Image

>> Découvrez l’introduction à la station en cliquant sur le logo <<


II- Le Mottet : en direction du Col du Mottet pour du ski panoramique.

Depuis le début des années 1960, sur la commune des Avanchers, un petit domaine de ski alpin, situé sur les pentes du hameau de la Charmette prend forme. Celui-ci est constitué en 1973 de 3 téléskis permettant d'atteindre 1650 mètres d'altitude ainsi que le petit téléski de Blanchot dédié aux débutants, qui, lui, est toujours en fonction tout comme son voisin le téléski du Rocher. Puis dans le début des années 1970, un projet ambitieux de construction d'une toute nouvelle station sur les alpages de Planchamp est évoquée, ou depuis bien longtemps trônait l'immense centre de vacances de Planchamp.

Ainsi, en 1976, le télésiège de Beaudin est installé. Il a pour rôle d'emmener les skieurs depuis un parking créé pour l'occasion, à 1400 mètres d'altitude, vers le sommet de Beaudin, à 1900 mètres d'altitude. C'est donc grâce à ce télésiège que la station de Valmorel vit le jour.

L'année suivante, la station était en plein essor. Au début, la station s'est développée autour du Bourg et de ses commerces, puis elle s'est développée vers la gauche, au niveau de l'actuelle piste de Planchamp, avant de s'étendre vers l'ouest. C'est d'ailleurs ainsi qu'est né le hameau de Crève-Cœur. En même temps, le hameau du Mottet se construit autour du télésiège de Pierrafort, construit en 1978, remplacé par la suite en 1981.

Ce télésiège, construit la même année que le télésiège de Pierrafort et de Planchamp, permettait depuis le centre de la station de pouvoir accéder au sommet du col du Mottet, situé à 2400 mètres d'altitude, en un peu moins de 25 minutes. La chaîne Pierrafort-Mottet était constituée de deux télésièges fixes évolutifs. Ce type d'appareil est en fait dimensionné pour être transformé en télécabine. Au début de la construction du hameau du Mottet, durant l'été 1981 le télésiège de Pierrafort sera transformé en télécabine par le manufacturier Montaz Mautino, pour permettre aux futures personnes qui résideront au hameau du Mottet de profiter d'un temps de montée plus court, ainsi que du confort d'une télécabine. Mais le Mottet n'évoluera jamais car Pierre et Vacances, qui était le propriétaire des remontées mécaniques de Valmorel, manquait d'argent dans ses caisses. A partir de 1982, le rôle du Mottet pris de l'importance car le téléski du Riondet construit l'année précédente est desservi uniquement par cet appareil.

Voici la vue offerte au sommet de cet appareil :
Image


III - Mottet : l'extension naturelle de Pierrafort vers du ski d'altitude

Le télésiège du Mottet, du fait de sa position, permet de desservir le secteur dédié uniquement aux personnes semi expertes à expertes, car depuis son sommet nous avons le choix entre des pistes rouges et noires. Celui-ci a aussi permis d'accéder au prochain agrandissement de Valmorel, qui se nomme Riondet. Ce petit téléski est situé dans la combe éponyme, et donne la possibilité de skier sur une nouvelle piste noire, ainsi que sur une seconde qui suivra dans la fin des années 80, qui est l'une des pistes les plus difficiles de Valmorel.
Depuis quelques années, le télésiège du Mottet est délaissé par les skieurs, préférant skier sur le Gollet, car il est possible de faire des rotations rapides sur sa piste rouge, ce qui n’est pas le cas du Mottet.

Image
(La position du Mottet sur le plan des pistes, à la moitié des années 1980).

Avec le remplacement de la vieillissante télécabine de Pierrafort en 2011, Valmorel ne peut garder ce télésiège car il est le deuxième maillon de la chaine permettant l'ascension vers le col du Mottet depuis la station.
Cela permettra à la station de se défaire d’une image de « station avec des équipements vieillissants ». Son remplaçant permettra une ascension rapide vers le col du Mottet et vers le téléski du Riondet, qui dépend de ce télésiège pour fonctionner.

En période de vacances scolaires, ce télésiège absorbe très correctement le flux de skieurs. Il permet aussi grâce à la piste du col du Mottet d'accéder au téléski du Riondet qui donne accès à deux beaux skis propres, dont une piste donnant sur le secteur de la Madeleine. Et donc, indirectement, il permet un accès bis vers la liaison.

Desservant deux pistes rouges et une piste noire non damée, c'est un télésiège qui dessert du ski expert.

Au sommet de cet appareil, trois pistes sont au choix :
-La piste rouge de la Combe du Mottet qui redescend au départ de cette installation.
-La piste rouge du Col du Mottet, donnant accès au téléski du Riondet.
-Et la piste noire du Mottet, piste mythique de Valmorel.



Situation sur le Grand Domaine

Image

Situation sur le secteur
Image


Le télésiège du Mottet est donc un télésiège historique de Valmorel, puisque datant de 1978, soit l’une des premières années d'exploitation de Valmorel. On retrouve ainsi en gare aval la motrice, délivrant une puissance de 401 kW qui est dimensionnée pour une exploitation en tant que télécabine, car les gares sont faites pour supporter le rajout de lanceurs et de ralentisseurs, ainsi qu'un contour adapté. Les pylônes de la ligne ont la largeur d'une voie d'une TCD6 ou d'un TSF3. Et en amont une gare retour tension particulière de conception très simple puisque composée de deux pylônes sur laquelle repose le rail pour le déplacement du lorry de tension. Cette gare est similaire en tout point avec la gare aval du premier télésiège de Pierrafort.


Caractéristiques

    Caractéristiques Administratives

    TSF-Télésiège à attache fixe : Mottet
    Exploitant : Domaine Skiable de Valmorel SA
    Constructeur : Montaz Mautino
    Année de construction : 1978

    Caractéristiques d’Exploitation

    Saison d'exploitation : Hiver
    Capacité : 2 personnes
    Débit à la montée : 1100 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation : 2,50 m/sec

    Caractéristiques Géométriques

    Altitude aval : 1830 m
    Altitude amont : 2394 m
    Dénivelée : 564 m
    Longueur développée : 1773 m
    Pente maximale : 75%
    Pente moyenne : 32%
    Temps de trajet : 12 min 20 sec

    Caractéristiques Techniques

    Type de gare : Evolutives
    Type de motorisation : Courant continu
    Puissance développée : 401 kW
    Emplacement tension : Amont
    Type de tension : Contrepoids
    Emplacement motrice : Aval
    Sens de montée : Gauche
    Embarquement : Dans le sens de la ligne
    Nombre de pylônes : 17
    Largeur de la voie : 3.4 m
    Dispositif d’accouplement : Pince fixe
    Nombre de véhicules/suspentes : 178
    Espacement : Env- 19 m



Ligne et infrastructures du télésiège du Mottet

La gare aval

La gare aval est située à 1830 mètres d'altitude, à proximité immédiate de la télécabine de Pierrafort. C'est au niveau de cette gare que l'on retrouve toute la chaîne cinématique assurant la marche normale de l'appareil. Nous pouvons noter que cette gare est de type évolutive, le moteur est dimensionné pour une vitesse de 4 m/s, pour une possible évolution en télécabine. L'embarquement est effectué dans le sens de la ligne, régulé à l'aide de barrières qui assurent la cadence des skieurs sur la zone d'embarquement.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Vue intérieure :
Image

La ligne

La ligne, qui est composée de 17 pylônes, parcourt 1773 mètres ce qui lui permet de gravir 564 mètres de dénivelé.Celle-ci est décomposée en 4 parties : la première est quasiment plate jusqu’au pylône 5 puis devient très pentue. Après les deux pylônes 10 et 11, la ligne est de nouveau peu inclinée, voire pas du tout. Et pour finir, après le compression n°13, la ligne atteint sa pente maximale, qui est redressée au niveau des deux derniers pylônes pour permettre l'entrée en gare amont. Nous pouvons aussi noter la présence de deux pylônes Skirail sur cette ligne pour remplacer des anciens pylônes défectueux, dont l'un qui possède une potence en trapèze qui n'a jamais été au catalogue de Skirail.

Dans l'ordre de la montée :
P1 : 12C/12C
P2 : 4S/4S
P3 : 4S/4S
P4 : 4S/4S
P5 : 12C/12C
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/6S
P8 : 4S/4S
P9 : 6S/6S
P10 : 12S/12S
P11 : 12S/12S
P12 : 8S/8S
P13 : 12C/12C
P14 : 12C/12C
P15 : 8S/8S
P16 : 12S/12S
P17 : 12S/12S
G2 : 4C/4C


P1 : 12C/12C
Image

Le même pylône mais depuis la file d'attente :
Image

P2 : 4S/4S
Image

Image

P3 : 4S/4S
Image

Image

P4 : 4S/4S
Image

Tête du pylône 4 :
Image

Image

P5 : 12C/12C
Image

P6 : 4S/4S
Image

Image

P7 : 6S/6S
Image

P8 : 4S/4S
Image

P9 : 6S/6S
Image

Image

P10 : 12S/12S
Image

P11 : 12S/12S
Image

Image

P12 : 8S/8S
Image

Image

P13 : 12C/12C
Image

Image

P14 : 12C/12C
Image

P16 : 12S/12S
Image

P17 : 12S/12S
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La gare amont

La gare amont est située à 2394 mètres d'altitude, au col du Mottet.
C'est au niveau de cette gare que s'effectue la mise en tension du câble grâce à une poulie montée sur lorry qui est tendu grâce à un contrepoids.
Cette gare était identique à la gare aval présente sur l'ancien télésiège de Pierrafort, jusqu'à l'évolution de ce dernier.

Image

Image

Image


Image

Vue d'ensemble de la gare amont :
Image

Vue sur le poussard :
Image

Autre vue :
Image


Les véhicules

Le télésiège du Mottet possède 178 sièges arceaux Montaz Mautino classiques disposés à intervalle régulier d' environ 19 m. Ceux ci ont une masse à vide de 74 kg, pouvant accueillir jusqu'à 2 personnes ou 160 kg.

Image

La pince vue du dessous : (cette photo représente une pince présente sur le télésiège des Lanchettes qui sont identiques à celles du Mottet)
Image


Quelques vues depuis les pistes


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image



Mottet, un nouveau souffle pour le secteur ?


Le télésiège du Mottet, sommet emblématique de Valmorel, n'est plus du tout adapté. Après le remplacement de la télécabine de Pierrafort, Valmorel ne peut laisser cet axe majeur dans l'état actuel et est dans l'obligation de le remplacer le plus rapidement possible, pour ne pas souffrir plus longtemps de sa mauvaise image du fait de la vieillesse de cette installation. On parle d'un TSD4 d'un débit d'environ 1500 personnes/heures pour ne pas engorger de trop les pistes desservies.

Image^

Texte et photos : Alspace
Graphisme bannière : Kenzo

Je remercie Kenzo pour la bannière, ainsi que remontees pour son aide et 91@g pour son aide à la correction.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08724 secondes. 40 requete(s).
121 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés