En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 12Bannière 36Bannière 24Bannière 22

 TSF2 Holz - Stafel

Lauchernalp/Lötschental

Küpfer

T2 ES
Description rapide :
Télésiège fixe 2 places de manufacture Küpfer! Desserte du secteur du front de neige

Mise en service en : 1982



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 10/11/2010 et mise à jour le 21/07/2013
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège fixe 2 places "Holz - Stafel", à Lauchernalp/Lötschental

Image

Lauchernalp – Terrasse ensoleillée du Lötschental

La station de Lauchernalp est située en Valais, plus précisément dans le Lötschental, une vallée latérale à la vallée du Rhône et s’étend de Gampel à la « Lötschenlücke » sur une longueur de 27 kilomètres. La vallée est dominée par le Bietschhorn qui culmine à 3934 mètres. Lauchernalp est plus précisément implanté sur une terrasse ensoleillé, à une altitude de 2000 mètres au dessus du village de Wiler, accessible uniquement par un téléphérique.

Son domaine skiable, de taille moyenne s’étend entre 1419 mètres et 3111 mètres et propose 33 kilomètres de pistes variées et de différents niveaux de difficultés. Toutefois, les familles et surtout les enfants ne sont pas oubliés et un domaine adapté leur est proposé avec des activités ludiques. Le domaine skiable est desservi par six remontées mécaniques, dont deux télésièges, une télécabine et un téléphérique.


Situation sur le plan des pistes

Image
-Situation sur le plan des pistes


TSF2 Holz - Stafel : Doublement de la capacité sur le front de neige

L’aménagement des champs neige dans le Lötschental débute dans les années 50 avec la réalisation d’un premier téléski entre Kippel et le lieu dit « Haispil ». Après seulement quelques années d’exploitation, ce téléski est remplacé en 1960 par un télésiège fixe monoplace. Le téléski est réimplanté comme seconde section entre « Haispiel » et « Stafel ». Le développement du plateau de Lauchernalp débute réellement en 1965 avec la réalisation du téléski « Holz – Stafel » toujours exploité aujourd’hui.

L’extension du secteur d’altitude se poursuit en 1970 avec la construction d’un téléski entre « Stafel » et « Märwig ». Cette extension a sensiblement amélioré l’attractivité du domaine skiable de Lauchernalp en proposant notamment des pistes plus longues et pentues. Cette popularité grandissante nécessite la réalisation d’une nouvelle porte d’accès au domaine skiable qui est toujours assurée par le télésiège fixe 1 place « Kippel – Haispiel ». Une nouvelle porte d’entrée sous forme d’un téléphérique est ainsi réalisée en 1972 entre Wiler, le village voisin de Kippel et le plateau de Lauchernalp. L’ouverture de ce téléphérique a sonné le glas des appareils « Kippel – Haispiel » et « Haispiel – Stafel ». En effet, une seule concession était délivrée pour assurer l’accès au plateau de Lauchernalp. Une concession attribuée aux remontées mécaniques de Lauchernalp. La société Petersgrat AG s’est ainsi retrouvée face au mur et sans concession pour exploiter notamment son télésiège fixe.

Après l’ouverture de cette nouvelle porte d’accès, l’équipement du secteur d’altitude se poursuit en 1973 avec la réalisation du téléski « Märwig – Gandegg » dans le prolongement de la première section « Stafel – Märwig ». Le domaine skiable de Lauchernalp gagne avec ce téléski une nouvelle dimension et accède pour la première fois à des champs de neige d’altitude où l’enneigement est garanti tout au long de la saison. Une étape importante pour un domaine skiable de la taille de Lauchernalp !

Depuis la construction du téléphérique « Wiler – Lauchernalp », le nombre de skieurs n’a cessé d’augmenter avec comme conséquence principale, un débit insuffisant au niveau du téléski « Holz – Stafel » qui se prolonge dans le continuum du téléphérique. La société des remontées mécaniques a dès lors opté pour la construction d’un télésiège fixe 2 places en parallèle au téléski existant pour résoudre ce problème de goulet d’étranglement lié au débit du téléski. Le débit entre le front de neige et le haut du plateau de Lauchernalp est ainsi plus que doublé, améliorant sensiblement la qualité du domaine skiable.

TSF2 Holz - Stafel : Liaison secteur altitude – Ski propre

Ce télésiège est situé sur le front de neige de Lauchernalp avec une gare aval située à proximité de la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp », porte d’entrée depuis la vallée au domaine skiable de Lauchernalp. Cet appareil est ainsi facilement accessible depuis la vallée et également depuis le secteur d’altitude car toutes les pistes rejoignent le front de neige vu que lesdites pistes se développent principalement sur le plan vertical.

Cet appareil est confronté à deux types de flux. Le premier flux concerne la liaison entre le front de neige et le secteur d’altitude, soit la gare aval du télésiège débrayable 3 places « Stafel – Gandegg ». Ce rôle de liaison est principalement visible le matin à chaque rotation du téléphérique « Wiler – Lauchernalp ». Ce flux diminue ensuite au fil de la journée pour laisser place à un second flux qui concerne la desserte des pistes du front de neige. Il s’agit d’un flux plutôt régulier tout au long de la journée sans grandes fluctuations. Ce rôle de desserte du front de neige est également assuré par le téléski « Holz – Stafel » dont le tracé est situé en parallèle à ce télésiège.

Trois pistes sont accessibles au sommet de cet appareil,
- Piste bleue « Waldera », cette piste permet de regagner le front de neige par un tracé facile. Depuis la gare amont du téléski, il est nécessaire de pousser légèrement les bâtons pour rejoindre cette piste.
- Piste rouge « Tilgi », cette piste qui se développe à droite de la ligne du téléski (sens de la montée) est souvent occupée pour les compétitions des écoles de ski locales.
- Piste rouge « Holz », est une alternative à la piste « Tilgi » pour rejoindre le front de neige


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Lauchernalp/Löstchental
  • Type d'installation: Télésiège fixe 2 places
  • Exploitant : Lauchernalp Bergbahnen AG
  • Constructeur: KUPFER
  • Année de mise en service: 1982
Géographie:

  • Altitude aval: 1968.40m
  • Altitude amont: 2113.40m
  • Dénivelé: 145m
  • Longueur développée: 596.35m
  • Longueur horizontale: 574.07m
  • Pente moyenne: 14%
  • Pente maximum: 27%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 8
  • Largeur de la voie: 2.94m
  • Station motrice: Aval
  • Puissance du moteur (au démarrage): 73 kW
  • Puissance du moteur (en service): 66 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Par contrepoids
  • Fournisseur du câble: Jakob AG
  • Diamètre du câble: 27mm
  • Poids du câble: 1480 kg
  • Longueur du câble: 1203.70m
  • Electronique de: Frey AG
  • Type de pince: Städeli Typ « S-A »
  • Constructeur des sièges: Küpfer AG
  • Type de sièges: System Küpfer
  • Nombre de sièges: 62
  • Personnes/sièges: 2
  • Débit maximal à la montée: 720p/h
  • Cadencement: 9.23 sec
  • Espacement entre les sièges: 19.4m
  • Temps de trajet: 4 min 40 sec
  • Vitesse maximale: 2.1 m/s
  • Embarquement: Axe de la ligne, avec tapis de positionnement
  • Débarquement: Axe de la ligne

Infrastructures et ligne du télésiège fixe « Holz - Stafel »

La réalisation de ce télésiège fixe 2 places est attribuée à Küpfer, constructeur helvétique de taille modeste comparé aux grands de l’époque, à savoir Habegger et Von Roll. Avant la fusion avec Garaventa en 1985, Küpfer a principalement assuré la construction de téléphérique à faible capacité. A côté de ce marché principal, Küpfer a également proposé à son catalogue des téléskis dont les fameux téléskis bi- câbles qui présentent l’avantage d’une déviation de la ligne dans les deux sens. Durant les dernières années, Küpfer a également assuré la construction de télésiège fixe dont celui- ci réalisé en 1982. Exploité à m/s, cet appareil assure un débit de 720 p/h pour un temps de parcours de 4 minutes et 40 secondes !


Gare aval

La gare aval est implantée sur le front de neige de Lauchernalp, à quelques mètres de la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp » et à proxmité immédiate de la gare aval du téléski à enrouleurs « Holz –Stafel ». La gare aval intégrée à un bâtiment, est motrice – tension. Ladite tension est assurée par un contrepoids situé à l’arrière de la gare. La poulie motrice est encagée depuis l’accident de Riederalp pour éviter qu’elles ne s’envolent et percutent la ligne en cas de rupture de l’axe. La zone d’embarquement est équipée depuis plusieurs années d’un tapis d’embarquement permettant d’améliorer le confort lors de l’embarquement avec une différence de vitesse minimisée entre le skieur et le siège.

Image
-Gares aval (à gauche, téléski « Holz – Stafel », à droite télésiège « Holz – Stafel »)

Image
-Gares aval

Image
-Face arrière de la gare aval du télésiège fixe

Image
-Poulie motrice- tension

Image
-Tapis d’embarquement

Image
-Zone d’embarquement avec la poulie motrice tension encagée. Le contrepoids est situé à l’arrière.


Ligne

La ligne se développe sur la totalité du plateau de Lauchernalp, soit depuis la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp » à une altitude de 1968.40m , jusqu’à la gare aval du télésiège débrayable « Stafel – Gandegg » à une altiude de 2113.40m. En sortie de gare aval, la ligne gagne rapidement de l’altitude jusqu’au pylône 3. Au-delà du pylône 3, la ligne retrouve une pente plus faible pour franchir le tronçon intermédiaire du plateau de Lauchernalp. Le pylône compression 6 marque le début de la dernière ascension jusqu’en gare amont.


Image
-Retour sur les deux gares aval

Image
-Pylône 2

Image
-Portée

Image
-Pylône 3

Image
-Longue portée sur le plateau de Lauchernalp

Image
-Zoom sur ladite portée

Image
-Pylône 4

Image
-Tête du pylône 4

Image
-Portée avec le tracé du téléski en parallèle

Image
-Tête du pylône 5 et pylône compression 6

Image
-Dernière longue portée

Image
-Pylône 7

Image
-Survol de la zone de débarquement du téléski


Gare amont

La gare amont est placée à côté du bâtiment de la gare aval du téléporté débrayable « Stafel – Gandegg ». La zone de débarquement, située sur une plateforme en bois inclinée est implantée au niveau du pylône 8, dernier pylône de la ligne avant la poulie retour. La poulie retour se résume à un socle en béton sur lequel est fixé la poulie retour. A noter qu’un filet de sécurité est tiré sur la seconde moitié de la portée entre le pylône 7 et la plateforme de débarquement !

Image
-Zone de débarquement situé au niveau du pylône 8

Image
- Plateforme de débarquement avec la poulie retour

Image
-Poulie retour


Sièges

Image
-Siège sans….

Image
-…et avec occupants


Pinces

Image
-Pince Städeli Typ « S-A »


Divers photos

Image
-Pylône de compression 1

Image
-Aménagement du plateau de Lauchernalp

Image
-Téléski et télésiège et en fond la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp »

Image
-La ligne pose devant le Bietschhorn

Image
-La dernière ascension

Image
-Une vue plongeante sur le plateau de Lauchernalp




Conclusion

Malgré son âge avancé, cet appareil remplit avec satisfaction son rôle de liaison vers le secteur d’altitude et la desserte du front du neige. Cette installation atteint cependant ses limites en termes de débit les jours de grandes affluences. Pour cette raison notamment, les remontées mécaniques de Lauchernalp prévoient de remplacer ce télésiège prochainement par un téléporté du type TéléCombi. Un remplacement qui concerne également le téléski parallèle « Holz – Stafel » et le télésiège débrayable « Stafel – Gandegg ».





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09908 secondes. 38 requete(s).
132 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés