En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 1Bannière 2Bannière 36

 TSF3 de la Liaison

La Toussuire (Les Sybelles)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Télésiège Montaz Mautino reliant La Toussuire au Corbier

Mise en service en : 1984

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 03/02/2009 et mise à jour le 29/12/2009
(Mise en cache le 07/07/2014)

Image


La Toussuire est une station située dans la vallée de Maurienne. Son domaine comprenant celui des Bottières s’étend de 1300 mètres à 2300 mètres d’altitude. Le domaine offre un espace de 55 kilomètres de pistes desservies par 22 remontées mécaniques. Depuis 2003, le domaine de la Toussuire est relié skis aux pieds au domaine des Sybelles. Le Télésiège fixe de la liaison est l’un des deux appareils qui à permis l’ouverture de la liaison entre la Toussuire et Le Corbier

La Toussuire station située sur un vaste plateau d’altitude se trouvant à 1700 mètres d’altitude commence à aménager ses pentes en 1937 avec la réalisation par les frères Augert du Téléski de Comborcière. En 1947, un autre pionnier de la station Louis Buisson, installe un deuxième téléski, le Téléski des Plans. Ce dernier est le constructeur du premier grand téléski de la station, le téléski de la Grande Verdette qui sera achevé en 1953. De la fin des années cinquante à la fin des années soixante plusieurs autres remontées seront réalisées et les premières remontées installées sur la station seront modernisées. En 1972 la station installe son premier télésiège biplace. Dans les onze ans qui suivirent ; la station réalisa cinq remontées mécaniques et se relia avec les Bottières. Toutefois les stations voisines du Corbier et de la Toussuire ne sont pas encore reliées. Économiquement, les stations comprirent qu’elles avaient intérêt à relier leurs domaines afin de proposer à leur clientèle un plus vaste espace pour la pratique des sports de glisse. En 1984, la réalisation de la liaison est lancée. Le domaine de la Toussuire sera relié au domaine skiable de la station voisine du Corbier donnant ainsi naissance au domaine Grand Large.

La réalisation de cette liaison a nécessité l’installation de deux téléportés, un du coté Toussuire et un du coté Corbier. Chaque téléporté est situé de part et d’autre de la Vallée Perdue, vallée qui sépare les deux domaines skiables. Le départ du télésiège de la Liaison est donc situé à proximité du départ du télésiège des Envers qui permet d’accéder au domaine du Corbier depuis le bas de la vallée perdue. Pour rejoindre ce télésiège depuis la Toussuire il fallait emprunter le Téléski de Comborcière ou alors le téléski de la Moyenne Verdette II aujourd’hui remplacé par le télésiège de la Côte du Bois. Pour rejoindre le télésiège des Envers, les clients n’avaient pas trop le choix. A l’époque la piste du Renard n’existait pas, il fallait donc prendre le télésiège à la descente. La plate forme amont de cet appareil était donc aménagée pour pouvoir embarquer des clients. Il n’en restait pas moins que cet embarquement à la descente était assez impressionnant car à peine assis sur le siège on se retrouvait assez vite avec pas mal de vide. Une fois passé ce départ le voyage en ligne donnait souvent lieu à des échanges de bonjour de la part des clients qui se croisaient sur la ligne de cet appareil. L’arrivée coté descente se faisait peu avant la gare aval sur une pente aménagée. La pente permettait de s’éloigner rapidement du siège qui lui continuait son chemin. Une fois au bas de ce télésiège les clients pouvaient continuer leur chemin vers le Corbier en empruntant le télésiège des Envers. Coté Corbier pour rejoindre cet appareil il fallait à l’époque prendre le Téléski du Cosmos ou le télésiège du Plan Vernier tout deux démontés de nos jours pour pouvoir rejoindre la piste nouvellement crée des Envers. Une fois atteint cette piste, elle menait au bas de la Vallée Perdu coté Corbier où se trouve le départ du Télésiège de la Liaison et des Envers. Ce télésiège était donc très important puisqu’à lui tout seul il assurait l’accès au Corbier et à la Toussuire suivant du coté où on se place. Si cet appareil tombait en panne plus aucune liaison par remontées mécaniques n’était possible.

Dans le début des années 90, une navette est mise en place entre Saint Jean d’Arves et Saint Sorlin d’Arves, créant ainsi le domaine Super Grand Large avec la possibilité de skier dans cinq stations. Le télésiège de la Liaison joue donc toujours un rôle important puisque c’est grâce à lui que les clients venant de la Toussuire pourront rejoindre le Corbier pour prendre la direction de Saint Jean d’Arves. Il assure toujours, les retours des clients arrivant de la Toussuire et qui ne résident pas dans cette station. Une fois au Corbier, ces clients pourront prendre la direction de leurs stations d’origine. Toutefois cette liaison n’est pas facile et aller à Saint Sorlin d’Arves est presque une expédition. En plus pour les clients résidant à la Toussuire, il fallait impérativement faire attention aux horaires de la navette et des remontées mécaniques du Corbier, afin de ne pas manquer les derniers retours. Entre temps en 1997, le télésiège est rallongé. En effet les pentes de Comborcières coté Toussuire sont mal exposées et la neige part vite à cet endroit. Afin d’éviter les fermetures prématurées de la liaison, le télésiège à été rallongé afin de rejoindre un point situé plus haut et moins exposé. Le télésiège arrivant plus haut que l’arrivée du Téléski de Comborcière, il fallait donc prendre soit le télésiège de la Cote du Bois. L’accès était possible également depuis la Tête de Bellard ou depuis la Grande Verdette grâce à la piste Crêtes de Bellard. Toutefois après de longues années de discussions, en 2003 la liaison Sybelles par l’Ouillon s’ouvre. De ce fait la liaison entre les différentes stations est beaucoup plus facile et le point de passage de la Vallée Perdue n’est plus obligatoire. L’effet immédiat a été une diminution de la fréquentation sur cet appareil. Cette diminution a été également accentuée par le fait que depuis 2006 le Télésiège de la Liaison n’est plus exploité à la descente. Désormais l’accès pour rejoindre le Télésiège des Envers depuis La Toussuire se fait par la piste du Renard qui est malheureusement mal exposée et souvent déneigée. D’ailleurs durant la saison 2006, le manque de neige avait rendu pratiquement impossible l’exploitation de la liaison par la Vallée Perdue, la piste du Renard étant déneigée et la descente plus autorisée sur le Télésiège de la Liaison.

Cette photo prise en 2005 montre la poulie de retour avec la zone d'embarquement coté descente
Image

Depuis le Corbier, l’accès à ce télésiège depuis le front de neige avait été modernisé par le remplacement des Téléskis de Corbassière et du Cosmos par le télésiège fixe du Baïkonour qui arrivait non loin du début de la piste des Envers. Depuis 2005, cet appareil est accessible par le télésiège Débrayable Sybelles Express qui part depuis le front de neige. Via la piste de la Frite on rejoint le départ de la piste des Envers. De nos jours cet appareil est donc ouvert moins longtemps que dans le passé notamment en fin de saison. Toutefois quand la liaison par la Vallée Perdue est ouverte, cet appareil permet depuis la Toussuire de rejoindre rapidement la station du Corbier en évitant ainsi de faire le tour par l’Ouillon. Autre avantage pour les clients cet appareil ne ferme qu’à 16h30 alors qu’en passant par l’Ouillon les remontées assurant la liaison ferment trente minutes plus tôt. Lorsque cet appareil est ouvert pour profiter un maximum du domaine, les clients logeant à La Toussuire ont tout intérêt de terminer leurs journée Sybelles sur le Corbier afin de profiter du temps offert en plus par cet appareil.

Au sommet de cet appareil quatre pistes dont trois bleues et une rouge sont accessibles :

- La piste bleue du Renard qui redescend au bas de cet appareil et donne accès au Télésiège des Envers
- Le piste bleue Moyenne Verdette qui redescend au bas de la station de la Toussuire
- La piste bleue Comborcière qui rejoint le front de neige
- La piste rouge Comborcière qui est une variante de la piste bleue. Elle rejoint le bas de la piste bleue Comborcière.

L’exploitation de ce télésiège est quelque peu particulière. Administrativement parlant le télésiège est référencé comme étant sur la station du Corbier. Au début l’appareil a été exploité par la SATVAC qui gère les remontées mécaniques du Corbier. Par la suite l’exploitation de cet appareil a été confiée à la SOREMET. De nos jours c’est à la fois des personnels de la SOREMET et de la SATVAC qui assurent l’exploitation de cet appareil. Le personnel en vigie est une personne de la SOREMET tandis qu’en gare aval c’est du personnel de la SATVAC qui est présent. A cette occasion a été crée une petite société dénommée SNC ARVAN qui est donc l’exploitant de cet appareil. Quoiqu’il en soit ce Télésiège est compté comme faisant partie du domaine de La Toussuire et est d’ailleurs accessible avec un forfait Toussuire seul.

Coté technique nous avons une gare bipode de chez Montaz Mautino. Classiquement pour un télésiège fixe, la chaîne cinématique et le système de tension du câble de l’installation sont regroupés dans la station aval. La tension du câble est effectuée par un auto-vérin hydraulique central. La marche normale de l’installation est assurée par un moteur à courant continu qui donne mouvement à un arbre. est accouplé à un réducteur à courroies. La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui est accouplé au réducteur en cas de besoin. Ce moteur à courant continu est quelque peu différent des moteurs de ce type couramment utilisés dans les installations récentes. La variation de fréquence est obtenue par le décalage angulaire des balais sur le collecteur. Pour plus d’informations allez voir ce sujet.


Situation sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du tracé
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : LIAISON
Exploitant : SNC ARVAN
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1984


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 3 personne(s)
Débit à la montée : 950 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s
Tapis d'Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1620 m
Altitude Amont : 1892 m
Dénivelée : 272 m
Longueur développée : 963 m
Pente Maxi : 55 %
Pente Maxi : 29 %
Temps de Trajet : 8min00


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance Développée : 88 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Mono-pince fixe
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 8
Nb Sièges : 77
Espacement : 22.74 m


Caractéristiques du Câble

Type de Câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 33.5 mm
Ame : Compacte


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval de cet appareil est située au fond de la Vallée Perdue, tout près du départ du Télésiège Fixe des Envers. Le départ est situé légèrement plus haut par rapport au Télésiège de la Liaison pour que les clients qui arrivaient de la Toussuire n’aient pas à pousser après avoir débarqué pour rejoindre le Télésiège des Envers

Vues de la gare aval :
Image

Image

Vue avec le pied arrière de la gare et l’auto-vérin central qui assure la tension du câble :
Image

Image

Image

La poulie motrice. On aperçoit également une partie du réducteur à courroie de l’installation :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

Le tracé commence par le survol du ruisseau de Garney qui coule au fond de la Vallée Perdue. La première portée est donc importante puisque le P1 est situé sur l’autre rive. Après avoir passé le P2, la ligne se raplatit avant de remonter à partir du P3. A partir de la pente se prononce plus nettement et va rester constante jusqu’au terme du parcours. Cette seconde partie est caractérisée par de longues portées qui se situent dès le P5 et ce jusqu’au terme du parcours. On a donc deux types de pylônes sur cette ligne. Du P1 au P6 ce sont les pylônes d’origine. Les deux derniers pylônes ont donc été ajoutés en 1997 et sont donc de conceptions plus récente.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 6C/6C
P1 : 2S2C2S/2S2C2S
P2 : 8S/8S
P3 : 2S2C2S/2S2C2S
P4 : 6S/6S
P5 : 6S/6S
P6 : 6S/6S
P7 : 6S/6C
P8 : 8S/8S

La ligne depuis le bas :
Image

Vue avec la ligne du Télésiège des Envers et la butte qui servait au débarquement quand le télésiège était exploité à la descente :
Image

Dans la première portée au dessus du ruisseau de Garney :
Image

Le P1 :
Image

Le P2 :
Image

Le chalet de la Ville de Lyon sur la droite :
Image

Le P3 :
Image

Le tracé d’un chemin qui l’été permet de remonter à la Toussuire depuis le bas de la Vallée Perdue :
Image

Le P4 :
Image

Le P5 :
Image

La route qui monte depuis la station jusqu’au départ de la randonnée pédestre de la Combe aux Ours. Cette route permet également de rejoindre le restaurant de la Grange :
Image

Le sommet de la Grande Verdette sur la gauche :
Image

L’ancienne arrivée du téléski de Comborcière se situait sur le sommet visible sur la droite :
Image

L’ancienne arrivée du Télésiège au niveau de la construction :
Image

Passage au dessus de la piste Renard :
Image

Dernière Portée :
Image

Sur la gauche le support métallique sur lequel est accroché le filet de sécurité qui servait pour l’embarquement descente :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est une poulie de retour fixe, ce qui est tout à fait classique pour ce type d’appareil. L’arrivée est située au croisement des pistes Comborcière et Moyenne Verdette.

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège 3 Places Montaz Mautino :
Image

Pince :
Image

Passage de la pince sur un pylône support :
Image


Diverses Photos

Vue sur le haut de la ligne depuis la piste Comborcière :
Image

Ligne avec la piste Renard :
Image

Ligne au niveau de l’ancienne arrivée avec les Aiguilles d’Arves :
Image


En conclusion un appareil synonyme de la première liaison entre quatre des six stations que compte actuellement le domaine relié des Sybelles. L’ouverture par l’Ouillon aura fait perdre de l’importance à ce Télésiège. Toutefois il reste un bon moyen de rejoindre rapidement la Toussuire depuis le Corbier quand la liaison par la Vallée Perdue est ouverte. Pour le moment, la fréquentation étant devenue plutôt faible, son remplacement n’est pas envisagé, même si a moyen terme il faudra y songer, cet appareil commençant à se faire vieux surtout si de nouvelles pistes sont réalisées pour faire passer plus de monde par ce point du domaine.

Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11695 secondes. 37 requete(s).
155 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés