En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 14Bannière 33Bannière 35Bannière 17

 TSF3 du Col des Frettes

Les Arcs (Paradiski)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Appareil construit en 1974 sur le secteur d'Arcs 1800. Remplacé en 2009 par un Télésiège débrayable six places.

Mise en service en : 1974
Fin de service en : 2009

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 21/04/2009 et mise à jour le 06/06/2009
(Mise en cache le 11/07/2014)

Image


La station des Arcs est située en Tarentaise au dessus de la ville de Bourg Saint Maurice. Le domaine skiable des Arcs est compris entre 1200 mètres d’altitude et 3226 mètres d’altitude au sommet de l’Aiguille Rouge et offre au total 200 kilomètres de pistes. Depuis 2003 le domaine des Arcs est relié à La Plagne par un Téléphérique permettant la création d’un nouveau grand espace de ski dénommé Paradiski. Construit en 1974, le Télésiège du Col des Frettes, est l’un des plus vieux téléporté encore en service sur le domaine des Arcs.

Les premiers aménagements sur les pentes au dessus de Bourg Saint Maurice commencent en 1961. Toutefois la naissance officielle des Arcs se fera en 1968 avec l’ouverture de la station des Arcs 1600. En 1968 sera également ouvert le premier téléski de la Vagère qui est la première remontée qui se situera au dessus de la future station des Arcs 1800. Les premiers logements des Arcs 1800 s’ouvrent en 1974. Afin de permettre l’accès au domaine skiable existant, la SMA (société des Montagnes de l’Arc) va installer en plus d’un téléski pas moins de trois téléportés sur cette partie du domaine skiable. Cette année verront donc le jour le Téléski de la Vagère 2 et les Télésièges Carreley, Chantel et Col des Frettes.

Ce télésiège situé sur le secteur d’Arcs 1800 permet une liaison avec le secteur d’Arcs 2000. En effet il atteint le Col des Frettes tout comme le permettait à ses débuts le téléski du même nom construit en 1973. Toutefois le tracé du téléski coupait plusieurs pistes et était assez dangereux. De plus le débit offert était limité et ne coïncidait plus avec l'augmentation de clientèle qu'allait entrainer la construction de la station des Arcs 1800. Le col atteint par cet appareil donne nom au télésiège et permet la bascule dans la vallée de l’Arc et donc de rejoindre les remontées situées sur Arcs 2000. Col des Frettes à l’époque est directement accessible par le Télésiège du Carreley. Il était donc le second maillon de la liaison vers Arcs 2000 depuis Arcs 1800 soit un rôle plutôt important pour l’époque. Il permettait déjà à l’époque de doubler le premier télésiège de l’Arpette situé sur Arcs 1600 et qui permettait également de basculer sur le secteur des Arcs 2000. Toutefois rapidement un deuxième accès à Arcs 1800 s’ouvrira avec la construction du Télésiège du Grand Renard en 1978 permettant ainsi de mieux répartir les flux. Col des Frettes reste donc un accès à Arcs 2000 mais un peu moins fréquenté du fait de l’ouverture du Télésiège du Grand Renard.

En 1986 la SMA modernise l’accès par l’Arpette depuis Arcs 1600 avec la réalisation du Télésiège triplace de l’Arpette. Cette modernisation fait encore un peu plus de Col des Frettes un accès secondaire pour rejoindre Arcs 2000. Ceci ne s’arrangera pas avec la réalisation en 1995 de la Télécabine du Transarc. Col des Frettes devient au fur et à mesure de la modernisation du domaine des Arcs un moyen détourné pour rejoindre la liaison avec Arcs 2000 depuis Arcs 1600 et Arcs 1800. Toutefois ce dernier est très pratique car il est aussi bien accessible depuis Arcs 1600 que depuis Arcs 1800. Permettant d’éviter les axes principaux, il permet de rejoindre avec une affluence moindre à son départ la liaison avec Arcs 2000. Cet appareil est surtout un atout pour les clients d’Arcs 1600 quand il y’a foule au télésiège de l’Arpette. Au niveau du temps de montée, celui-ci est même légèrement inférieur qu'en passant par l'Arpette. Par ailleurs dans les années 90 le téléski du Col des Frettes sera raccourci faisant donc du télésiège, le seul moyen de joindre le col du même nom et la liaison qu'il offre vers Arcs 2000.

Col des Frettes est directement accessible depuis le Télésiège débrayable de la Cachette qui arrive des Arcs 1600. Depuis Arcs 1800 on le rejoint depuis les Télésiège du Carreley et les deux téléskis du Col de la Vagère. Ces appareils ont tous été suppléés par le Télésiège débrayable de la Vagère installé en 2002. Col des Frettes offre l’avantage pour les clients arrivant depuis 1600 de rejoindre la butte de la Vagère et les différentes pistes et destinations offertes depuis ce point stratégique du domaine sans avoir à passer par le bas des Arcs 1800 et donc de faire la queue aux appareils stratégiques partant du front de neige. Grâce à Col des Frettes et à la piste de l’Arpette, il est facile pour les clients venant d’Arcs 1600 de prendre la direction de Peisey-Vallandry et du Téléphérique du Vanoise Express ouvert au public en 2003.

Le Télésiège du Col des Frettes permet également l’accès au snowpark desservi par les Télésièges du Clair Blanc et de l’Arpette. Il permet donc de décharger quelque peu les appareils précédemment cités. Toutefois il était handicapé par le fait qu’il ne faisait par parti des appareils accessibles par le forfait snowpark. Au niveau du ski, Col des Frettes donne accès à des pistes faciles à difficile permettant ainsi à toutes les clientèles de prendre cet appareil. Toutefois sa faible fréquentation s’explique également par un trajet un peu long sur des sièges peu confortables par rapport aux sièges bien rembourrés du Télésiège de l’Arpette.

Au sommet de cet appareil deux pistes bleues sont accessibles :

- La piste bleue Edelweiss qui permet de basculer sur Arcs 1950 et Arcs 2000 via la piste du Plan. Elle donne accès également à la piste rouge Lac qui permet de rejoindre les Arcs 1950
- La piste bleue Arpette qui redescend au bas du Télésiège du même nom en passant par le sommet du Télésiège de la Vagère. Elle donne également accès entre autre à la piste rouge Col des Frettes qui redescend au bas de ce télésiège.


Coté technique nous avons un appareil de chez Pomagalski qui a pour gare motrice, une gare de type Delta. Cette gare est facilement reconnaissable avec ses deux triangles en métal qui supportent le châssis de la gare. Classiquement pour un télésiège fixe, la chaîne cinématique et le système de tension du câble de l’installation sont regroupés dans la station aval. La marche normale de l’installation est assurée par un moteur à courant continu qui donne mouvement à un arbre rapide. Cet arbre rapide est accouplé à un réducteur par des courroies. La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui est accouplé au réducteur en cas de besoin. L’installation offre un débit maximal de 1350 personnes par heure à la vitesse de 2.5 m/s. Ce débit est largement suffisant, les temps d’attente même en périodes de forte fréquentation étaient tout à fait supportables.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : COL DES FRETTES
Maître d’Ouvrage : SMA
Exploitant : SMA
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1974


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 3 personne(s)
Débit à la montée : 1350 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.5 m/s
Tapis d'Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2022 m
Altitude Amont : 2384 m
Dénivelée : 362 m
Longueur développée : 1245 m
Pente Maxi : 68 %
Pente Moyenne : 31 %
Temps de Trajet : 8min18


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : DELTA
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance Développée : 162 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Mono-pince fixe
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 12
Nb Sièges : 125
Espacement : 20 m


Caractéristiques du Câble

Type de Câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 33 mm
Ame : Textile

Les photos de l’installation


La Gare Aval

La gare aval est située à 2022 mètres au pied de la piste bleue Belvédère. A l'intérieur de la gare Delta se trouvent la motorisation principale et la motorisation de secours. On y trouve également le dispositif assurant la tension du câble. Deux vérins hydrauliques permettent de tendre le câble.

Vues de la gare aval :
Image

Image

Image

La poulie motrice encagée :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

Le tracé de la ligne monte rapidement afin de franchir les premières pentes situées peu après la gare aval. La ligne va monter tranquillement jusqu’au P11. S’en suit une partie faiblement montante qui possède quelques longues portées. La pente va s’accentuer un court instant au niveau du P8 pour redevenir faiblement montante au P9. Le tracé redevient faiblement montant le long d'une partie des pistes desservies par le Télésiège de la Vagère qui arrive non loin de cette partie du tracé. Toutefois le tracé de la ligne va remonter au niveau du P4 afin de franchir les pentes menant au Col des Frettes. C’est dans cette partie que l’on atteint la pente maximale. La ligne est remise sur un plan horizontal par les P2 et P1 qui sont situés non loin de la gare amont. Vous aurez donc compris que la numérotation de cet appareil est inversée comme sur la plupart des appareils des Arcs.


Dans l’ordre de la montée cela donne :

P13 (G1) : 16C/16C
P12 : 4S/4S
P11 : 6S/4S
P10 : 12S/8S
P9 : 12S/6S
P8 : 2S6C2S/2S6C2S
P7 : 16S/12S
P6 : 12S/8C
P5 : 8S/4S
P4 : 16C/16C
P3 : 2S8C2S/2S8C2S
P2 : 8S/8S
P1 : 12S/12S

En Avant sur la ligne :
Image

Les premières pentes :
Image

Le P12 :
Image

Passage au dessus d’une variante de la piste rouge Froide Fontaines:
Image

Le P10 :
Image

Entame d’une petite partie faiblement montante :
Image

Longue portée entre le P9 et le P8 :
Image

Le P8 et la piste rouge Froides Fontaines juste derrière :
Image

La pente s'accentue entre le P8 et le P7 :
Image

On longe désormais le tracé de la piste rouge Froides Fontaines tandis que la pente se radoucit :
Image

Le P6 :
Image

Entre le P6 et le P5 :
Image

Au pied de la montée finale :
Image

On monte fortement :
Image

Le P3 :
Image

Entre le P3 et le P2
Image

Le P2 qui n’est pas d’origine :
Image

Dernier pylône :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est située à 2384 mètres au Col des Frettes. De type retour-fixe elle est montée sur un massif en béton ce qui n’est pas courant pour ce type de retour.

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince fixe :
Image

Passage de la pince sur un balancier de type support :
Image

Passage de la pince dans un balancier de type support-compression
Image

Passage de la pince sous un balancier de type compression :
Image

Siège Goutte d’Eau triplace :
Image


Diverses Photos

Sommet du télésiège depuis la piste de l’Arpette :
Image

Montée finale depuis la piste rouge Carreley :
Image

Le pied de la montée finale depuis les pistes :
Image

Ligne avec le massif du Beaufortain en toile de fond :
Image

Ligne avec le massif du Beaufortain en toile de fond :
Image


Malgré les nombreuses possibilités offertes et ses avantages, cet appareil était peu fréquenté tout au long de la saison. Dans le cadre de l’amélioration de la liaison par l’Arpette depuis Arcs 1600 et Arcs 1800 cet appareil sera démonté durant l’été 2009 après 34 ans de bons et loyaux services afin de céder sa place à un futur Télésiège débrayable six places.

Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt

Sources historique: www.espace-arcadien.fr



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09831 secondes. 40 requete(s).
88 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés