En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 43Bannière 36Bannière 34

 TSF3 Mont Blanc

Val-d'Isère (Espace Killy)

Yan - Lift Engineering

T2 ES
Description rapide :
Télésiège Fixe avec gare aval et P1 réglable en hauteur du constructeur Lift Engineering

Mise en service en : 1982

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 24/02/2009 et mise à jour le 12/04/2009
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Val d’Isère, la célèbre station savoyarde comporte un domaine skiable compris entre 1785 mètres et 3450 mètres d’altitude. Le domaine skiable de Val d’Isère est relié à celui de Tignes, formant ainsi l’Espace Killy. L’Espace Killy totalise 300 kilomètres de pistes et offre un panorama époustouflant. Le Télésiège Fixe du Mont Blanc est l’un des deux appareils triplace du constructeur Lift engineering encore en servie sur le domaine de Val d’Isère.

Val d’Isère commence à aménager ses pentes avec un téléski en 1936. Par la suite deux réalisations majeures seront faites avec construction du Téléphérique de Solaise en 1939 et celui de Bellevarde en 1952. Les années 1960 sont des années plutôt calmes mais ont voit notamment les premiers équipements sur la Daille. Dans les années 1970 Val d’Isère s’agrandit fortement avec l’aménagement du Fornet et du Vallons de l’Iseran. Le secteur de Bellevarde n’est pas en reste non plus avec entre autre le doublement du Téléphérique par deux télésièges. Durant la fin des années 1970, Val d’Isère, équipe son glacier de remontées mécaniques et continue l’aménagement du secteur Vallons de l’Iseran. Le tout début des années 1980, Val d’Isère installe sur son domaine deux autres appareils. L’un se nomme Grand Pisaillas aujourd’hui démonté tandis que l’autre se prénomme Marmottes remplacé en 2008 par un Télésiège Débrayable six places. En 1982, la STVI poursuit l’aménagement de la partie basse du secteur de Bellevarde en implantant le Télésiège fixe Mont Blanc.

Cet appareil bien que très proche de la Daille est situé dans le secteur de Bellevarde. Tout comme le Télésiège Borsat Express, il délimite la frontière entre le domaine skiable de Val d’Isère et celui de Tignes. Cet appareil est assez important de part sa situation au sein de cette partie du domaine skiable de Val d’Isère. Mont Blanc est directement accessible depuis le sommet de la Télécabine de la Daille ainsi que depuis le sommet de Télésiège des Etroits. Ces deux appareils précédemment cités partent tout deux du quartier de la Daille qui comporte nombreux logements. Au sommet de ces appareils, les clients n’ont guère d’autre choix que de basculer sur Tignes via le Télésiège des Tommeuses ou alors prendre notre fameux Télésiège Mont Blanc. En effet depuis le sommet de cet appareil, les clients pourront rejoindre soit le Télésiège Borsat Express soit le Télésiège Marmottes Express qui permettent tout deux de rejoindre le centre de la station de Val d’Isère par les pistes.

Tout comme le secteur de Solaise, le haut du secteur de Bellevarde est faiblement raide et offre une vaste zone où pourront évoluer les débutants le tout en profitant d’une neige de qualité. Bien que ne faisait pas partie de la zone dite de « Ski Tranquille », Mont Blanc est l’une des nombreuses remontées présentes sur Bellevarde à être accessible par les débutants. Cet appareil dessert et est joignable par plusieurs pistes ayant un niveau de difficulté assez faible. L’appareil dessert également le Valpark qui est le snowpark de Val d’Isère. Ainsi Mont Blanc permet un accès rapide à cet espace depuis le sommet de la Télécabine de la Daille ainsi que depuis le sommet du Télésiège des Etroits. Ce Télésiège donne également accès au stade de slalom présent dans le secteur.

Cet appareil joue un rôle d’une manière globale au sein de l’Espace Killy. La plupart des pistes partant du sommet de Tovière en direction de Val d’Isère mènent au Télésiège Mont Blanc. Cet appareil autorise donc aux personnes venant de Tignes de rejoindre le centre de Val d’Isère tout en restant en altitude. Cet appareil leur évite de redescendre au bas de la Daille et de prendre le Funival pour rejoindre le centre de Val d’Isère. Toutefois cette application de Mont Blanc c’est fortement réduite avec le nouveau tracé du Télésiège Marmottes Express qui permet de capter directement les skieurs arrivant de Tovière via la piste bleue Edelweiss et Tines. En cas de panne du Télésiège des Tommeuses qui assure le retour sur Tignes depuis Val d’Isère, cet appareil pourra prendre le relais et assurer le retour sur Tignes par les pistes via le Télésiège Borsat Express qui est directement accessible depuis son sommet.


Au sommet de cet appareil trois pistes dont deux bleues et une rouge sont accessibles :

- La piste bleue Moutons qui emmène au bas du Télésiège Borsat Express
- Le piste bleue Tines qui rejoint le bas du Télésiège Marmottes Express. Elle permet de rejoindre la piste Edelweiss qui descend au bas de Mont Blanc
- La piste rouge Stade Slalom

Ce télésiège est de manufacture Lift Engineering, constructeur Nord Américain qui fit faillite en 1996. Toutefois on connaît mieux ce constructeur sous le nom de Yan. Cet appareil est le plus récent appareil de Val d’Isère attribué à Lift Engineering par le FIRM encore en service. La motrice de cet appareil est située en aval ainsi que la tension du câble qui est effectuée par contrepoids. Cette configurations motrice/tension aval est tout ce qu’il y’a de plus classique pour un appareil de ce type. La particularité de cet appareil vient du fait que sa gare aval ainsi que son premier pylône de ligne sont tous les deux réglables en hauteur. Ainsi en fonction de l’hauteur de la couche de neige, il est possible de rehausser ou baisser la gare aval et le premier pylône. Les futs qui soutiennent la gare sont pourvus de cran espacés régulièrement. On bloque ensuite la gare sur le cran désiré. Pour régler le P1, on trouve le même système de crans.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : MONT BLANC
Exploitant : STVI
Constructeur : LIFTENGINEERING
Année de construction : 1982


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 3 personne(s)
Débit à la montée : 1800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.5 m/s
Tapis d'Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2260 m
Altitude Amont : 2517 m
Dénivelée : 257 m
Longueur développée : 1107 m
Pente Maxi : 34 %
Pente Moyenne : 23 %
Temps de Trajet : 7min22


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance Développée : 220 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Mono-pince fixe
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 13
Nb Sièges : 151
Espacement : 15 m


Caractéristiques du Câble

Type de Câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 40 mm
Ame : Textile


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située non loin du sommet de la Télécabine de la Daille ainsi que du sommet du Télésiège des Etroits. Le départ de ce télésiège situé à 2260 mètres de l’altitude est également situé pas très loin du départ des Télésièges huit places des Tommeuses. C’est ici que l’on trouve le poste de conduite et les chaines cinématiques assurant la marche d’exploitation et la marche de secours.

Vues de la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Le contrepoids est situé dans le fut arrière de la gare :
Image

Le contrepoids est arrimé à une chaine. Vue sur la liaison entre la gare et la chaine :
Image

Ancrage de la chaine :
Image

Le vérin hydraulique permettant de monter/baisser la gare :
Image

La poulie motrice :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

Le tracé de cet appareil ne comporte pas de réelles difficultés. La première partie monte de façon plutôt prononcée mais le profil au niveau du P7 se raplatit. Par la suite le tracé monte faiblement avec quelques passages en léger dévers. A noter que durant la première partie de la ligne, entre le P2 et P4 seul le brin montant passe sur le P3.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 8C/8C
P1 : 8C/8C
P2 : 4SC/8S
P3 : 8S
P4 : 8S/4S
P5 : 8S/4S
P6 : 8S/4S
P7 : 8S/8S
P8 : 8S/4S
P9 : 8S/2S
P10 : 8S/4S
P11 :8S/4S
P12 : 8S/4S
P13 : 8S/8S


La ligne depuis le bas :
Image

Le P1 :
Image

Vue de profil du P1 :
Image

En se retournant :
Image

Le P2 :
Image

Passage ou seul le brin montant est porté par les ouvrages de ligne :
Image

P4, de nouveau les deux brins sont portés :
Image

On continue :
Image

Le P6 :
Image

Le P7 :
Image

La pointe de la Sana qui culmine à 3436 mètres d’altitude sur la gauche :
Image

Croisement avec la piste Edelweiss :
Image

Le P10 :
Image

Les Téléskis à Enrouleurs Snow Park et Slalom sur la gauche :
Image

La piste Tines sur la droite :
Image

Dernier pylône :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est une poulie de retour fixe, ce qui est tout à fait classique pour ce type d’appareil. L’arrivée est située non loin du sommet des Téléskis Snow Park et Slalom. Elle intègre un balancier de huit galets support.

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince :
Image

Passage de la pince sous un balancier de compression :
Image

Passage de la pince sur un pylône support :
Image

Siège triplace :
Image


En conclusion un appareil pratique sur le domaine de Val d’Isère et qui rempli assez bien son rôle. Toutefois il est fort à parier que cet appareil soit remplacé d’ici quelques temps suite à la restructuration prochaine du secteur de la Daille

Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09289 secondes. 41 requete(s).
128 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés