En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 5Bannière 2Bannière 4Bannière 40

 TSF4 Aiguille Percée

Tignes (Espace Killy)

Skirail

T1 ES
Description rapide :
Télésiège fixe Skirail déplacé permettant de rejoindre le sommet de l'Aiguille Percée au sommet de Tignes-Le Lac.

Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 22/05/2014 et mise à jour le 09/07/2015
(Mise en cache le 22/07/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Tignes
  2. Du Tichot à l'Aiguille Percée, une réimplantation d'appareil
  3. L'Aiguille Percée, sommet prisé de Tignes
  4. Ligne et infrastructures du télésiège fixe Aiguille Percée
  5. Aiguille Percée version 2005, un appareil efficace et indispensable



Tignes

Tignes est une station de ski située en vallée de Haute-Tarentaise, entre 1550 m. aux Brévières et 3430 m au sommet du téléphérique de la Grande Motte. C'est donc un domaine très varié tant au niveau de l'altitude que des reliefs et des paysages (forêt, glacier, haute-montagne, lacs).

On y trouve 57 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (le télésiège de Bollin-Fresse, les télécabines de la Sache et de Tovière pour ne citer que celles-ci). Elles desservent 64 pistes dont 10 noires, 18 rouges, 35 bleues et une verte. Grâce à l'Espace Killy, il est possible de rejoindre skis aux pieds le domaine voisin de Val d'Isère.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Du Tichot à l'Aiguille Percée, une réimplantation d'appareil

L'accès à l'Aiguille Percée ouvre en 1963 avec la construction d'un premier téléski. C'est le début de l'exploitation du secteur que l'on appelle aujourd'hui "Aiguille Percée". On y accède depuis Tignes-Le Lac par le télésiège fixe biplace du Palafour, puis par le télésiège de la Tourne en 1976.

Image
Vue d'ensemble de la ligne du téléski Aiguille Percée (CD-ROM STGM 40 ans 1967-2007, édité par la STGM).

Image
L'embarquement (CD-ROM STGM 40 ans 1967-2007, édité par la STGM).


La STGM se rend compte au fil des années d'exploitation que le secteur a un important potentiel, lié tout particulièrement au sommet de l'Aiguille Percée qui, de part sa situation géographique, offre des pistes variées et de grande qualité. Ainsi en 1980, le téléski de l'Aiguille Percée et ses deux virages est remplacé par un télésiège fixe Montaz-Mautino plus court et pouvant transporter 3 personnes par siège. C'est une véritable révolution car le sommet est enfin beaucoup plus accessible. L'année suivante, le télésiège fixe biplace du Grand Huit permet d'accéder plus facilement au télésiège de l'Aiguille Percée depuis le secteur du Palet. L'Aiguille Percée devient à ce moment un point de passage privilégié pour les retours vers les Brévières et les Boisses. De même, on peut noter la construction du télésiège fixe de Marais, offrant la possibilité de rejoindre ce même sommet depuis le versant des Brévières.
Concentrons-nous à présent sur le premier télésiège fixe de l'Aiguille Percée. Ce télésiège a été construit par Montaz-Mautino sur un tracé plus court que l'ancien téléski afin de permettre des rotations rapides sur ce secteur très prolifique en ski propre. Dans le meilleur des cas, la montée durait ainsi un peu plus de huit minutes pour 1121 mètres développés. On y faisait également rarement la queue puisque le débit était de 1430 personnes/heure, largement suffisant en comparaison des débits des appareils le desservant.

Image
Vue en plongée sur la gare motrice-tension de l'ancien télésiège.

Image
La ligne de l'ancien télésiège Aiguille Percée.

Image
La gare amont retour fixe de l'ancien télésiège.


Avec la construction du télésiège débrayable du Grattalu, le trafic en provenance du secteur du Palet vers l'Aiguille Percée et les Brévières a beaucoup augmenté. En plus, le télésiège fixe du Grand Huit peut largement drainer ces flux à l'aide d'un débit de 2400 personnes/heure. Afin d'anticiper une affluence supplémentaire sur l'axe de l'Aiguille Percée avec la construction du télésiège débrayable Palafour en 2006, la STGM a donc décidé de déplacer le télésiège fixe du Tichot vers l'Aiguille Percée. Avec un débit de 2400 personnes/heure, le spectre des interminables queues en bas de l'Aiguille Percée a été évité.
Tous les éléments du télésiège du Tichot ont été réutilisés sur ce nouveau télésiège de l'Aiguille Percée, même si la vitesse en ligne a été augmentée, grâce notamment à l'adjonction d'un tapis d'embarquement.

Image
La gare aval du télésiège du Tichot, aujourd'hui réutilisée pour le télésiège Aiguille Percée.



L'Aiguille Percée, sommet prisé de Tignes

Le nouveau télésiège de l'Aiguille Percée a été construit en 2005 grâce à la réutilisation du télésiège du Tichot, démonté la même année pour laisser place à un appareil débrayable 6 places. Ainsi, cela a permis de moderniser un vieillissant télésiège fixe Montaz-Mautino, tout en augmentant la vitesse maximale en ligne. Cela a ainsi permis de réduire le temps de montée tout en améliorant le confort à l'embarquement ainsi que pendant la montée.

Le télésiège Aiguille Percée a un rôle très important sur le domaine de Tignes. En effet, il a tout d'abord un rôle de liaison entre Tignes-Le Lac et le secteur Brévières-Boisses. En effet, nombre de skieurs empruntent le télésiège débrayable du Palafour suivi du télésiège Aiguille Percée afin d'effectuer en douceur la liaison en profitant des pistes et du paysage offert. De plus, c'est également un itinéraire bis de retour vers les Brévières-Boisses depuis le secteur du Palet. Depuis le sommet du télésiège Grattalu, il suffit d'emprunter le télésiège du Grand Huit pour rejoindre skis aux pieds le départ du présent appareil. Enfin, il dessert une zone de ski propre très prisée. C'est en effet le moyen le plus pratique pour rejoindre la majestueuse piste noire de la Sache, ou encore le mur longeant l'Aiguille Percée, offrant ainsi une vue unique.

Image
L'Aiguille Percée, vue depuis le télésiège de Marais.



Le télésiège fixe Aiguille Percée offre donc une offre ski étoffée et de grande qualité :

  • La piste bleue Corniche, piste de liaison vers le plateau de Marais. Elle donne également accès à la piste noire non damée de la Silène.
  • La piste rouge Cyclamen, piste de ski propre permettant également via la piste des Bruyères et des Lys la liaison vers le secteur du Palet grâce au télésiège des Merles.
  • La piste noire non damée de l'Aiguille Percée, commençant par un petit chemin en pente positive longeant le sommet éponyme avant de déboucher sur un grand mur très pentu.
  • La piste noire de la Sache, très longue piste évoluant dans le vallon éponyme en-dehors de l'espace équipé par les remontées mécaniques. Elle se clôt quelques centaines de mètres avant d'arriver à Tignes-Les Brévières.


Image
Situation du télésiège fixe Aiguille Percée sur le plan des pistes de Tignes.


On retrouve donc un télésiège fixe Skirail aux gares issues de la gamme tripode. La gare aval assure ainsi la mise en mouvement du câble tandis que la gare amont est réduite à un retour-fixe. Ce télésiège n'a pas vraiment de particularités supplémentaires.

Récapitulons les caractéristiques techniques de ce télésiège fixe :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : AIGUILLE PERCÉE
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : STGM
Exploitant : STGM (Société des Téléphériques de la Grande Motte)
Constructeur : Skirail
Montage : SOMERM
Installation électrique : SEMER
Année de construction : 2005
Montant de l'investissement : 1 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : 0 personne/heure (0 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,5 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Tapis d'embarquement : Oui

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2426 m
Altitude amont : 2728 m
Dénivelée : 302 m
Longueur développée : 1082 m
Longueur horizontale : 1035 m
Portée la plus longue : 141,95 m (portée P4-P5)
Hauteur de survol maximale : 23,86 m
Pente maximale : 79 %
Pente moyenne : 29,18 %
Temps de trajet : 7 minutes 13 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 270 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 15
Sens de montée : Droite
Type de véhicules : Sièges Arceau Plan Skirail
Nombre de véhicules : 147
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Skirail
Espacement : 6 s

Caractéristiques du câble (2005)

Fabricant : TREFILEUROPE
Composition : 6×26 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d'âme : Compacte
Résistance à la rupture : 1188 daN
Section du câble : 663 mm²
Pas de câblage : 292 mm


Ligne et infrastructures du télésiège fixe Aiguille Percée


La gare aval

La gare aval du télésiège fixe Aiguille Percée se trouve à 2426 mètres d'altitude au milieu de l'espace d'altitude de Tignes-Le Lac, à mi-chemin entre l'arrivée des télésièges Grand Huit et Palafour. Cette situation en cuvette la rend accessible par gravité depuis ces deux appareils.
On retrouve une gare motrice-tension très courante chez Skirail nommée Tripode en raison de son architecture en trépied. L'ensemble moteur coulisse suivant les vérins hydrauliques sur les montants de la Tripode afin de tendre le câble. La poulie motrice, tout comme la poulie retour, a un diamètre de 4200 mm.
En raison de la vitesse d'exploitation à 2,5 m/s, on retrouve un tapis d'embarquement.


Image
Zoom sur la gare aval depuis la piste rouge de l'Ancolie.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue arrière.

Image
L'embarquement.



La ligne

La ligne du télésiège fixe Aiguille Percée peut être décomposée en trois sections. Tout d'abord, entre les pylônes 1 et 9, la pente est relativement régulière voire descendante sur la fin avant la montée principale de l'installation. En effet, la pente augmente très fortement au niveau des pylônes 8 et 9 afin de rejoindre la crête autour de l'Aiguille Percée. Après le pylône 13, on termine sur des portées peu difficiles jusqu'à l'arrivée en gare amont.
Notons que les balanciers des pylônes du télésiège de l'Aiguille Percée proviennent de trois anciens télésièges de Tignes : Tichot, Grattalu et Replat.

Skirail a ainsi équipé la ligne de quinze pylônes dont 3 compressions et 12 supports :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 6S/4S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 8S/6S
  • P6 : 8S/6S
  • P7 : 6S/4S
  • P8 : 12C/12C
  • P9 : 12C/12C
  • P10 : 6S/4S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 6S/4S
  • P13 : 8S/8S
  • P14 : 8S/6S
  • P15 : 4S/4S



Image
Vue d'ensemble sur la ligne depuis la piste rouge de l'Ancolie.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Survol de la piste bleue des Bruyères au niveau du pylône 6.

Image
Portée vers le pylône 7 face à l'Aiguille Percée.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13.

Image
P14.

Image
Portée vers le pylône 15.

Image
P15.



La gare amont

La gare amont est située à 2728 mètres d'altitude sur un talus à plusieurs dizaines de mètres de l'arrivée du télésiège de Marais. Ainsi, le débarquement et la répartition sur les pistes est facilitée.
On retrouve un simple retour-fixe Skirail, réduisant ainsi l'emprise au sol ainsi que la pollution visuelle et sonore.


Image
Gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de trois-quarts sous un soleil de fin de journée.

Image
Vue depuis le télésiège des Marais, côté Brévières-Boisses.

Image
La gare amont avec le pylône 15 à la sortie du télésiège de Marais.



Véhicules et pinces

Le télésiège fixe Aiguille Percée est équipé de sièges conçus par Skirail. Ceux-ci sont composés d'un dossier à deux lattes métalliques ainsi qu'une assise sommairement rembourrée. Le confort n'est donc pas aussi bon que sur les sièges qui équipent les télésièges actuels. Cela s'explique notamment par le fait que ces véhicules proviennent de l'ex-TSF4 du Tichot construit en 1988.
Les véhicules sont reliés au câble par des pinces fixes Skirail.

Image
Siège 4 places Skirail.

Image
Vue arrière d'un siège.

Image
Pince fixe Skirail.



Depuis les pistes…

Image
La fin de la ligne vue depuis le début de la piste rouge Cyclamen.

Image
Au fil de la pente, avec le sommet de la Grande Motte à l'arrière-plan.

Image
La fin de la montée principale vue depuis la piste rouge Cyclamen.

Image
Au pied de cette montée.

Image
Quelques portées à faible pente au niveau de la jonction avec la piste bleue des Bruyères.


Aiguille Percée version 2005, un appareil efficace et indispensable

Le télésiège Aiguille Percée est donc un appareil essentiel. Offrant l'accès à un sommet étonnant et intriguant, il est donc très fréquenté. En plus, il offre accès à des descentes de toute beauté, voire d'exception tout en offrant une alternative de liaison au télésiège des Chaudannes.
Aiguille Percée est aussi le principal moyen d'accès au sommet éponyme. En effet, le télésiège de Marais est en perte de vitesse depuis plusieurs années et il y a des risques à terme pour que ce sommet ne soit plus desservi depuis le versant Brévières-Boisses. Le seul accès aux pistes telles que la Silène ou la Sache serait donc uniquement le télésiège Aiguille Percée. À suivre attentivement dans les années à venir…
Image
Le télésiège de l'Aiguille Percée, un appareil rapide, efficace et indispensable !



Photos : remontees, benbel, kaldini
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 5 avril 2004, 4 mars 2013 et 18 février 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09404 secondes. 39 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés