En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 5Bannière 40Bannière 33

 TSF4 Bougnonne

Ovronnaz

Garaventa

T3 ES
Description rapide :
Télésiège fixe avec une couverture UNI-G !

Mise en service en : 2009



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 20/04/2010 et mise à jour le 03/05/2010
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le le télésiège fixe 4 places "Bougnonne", à Ovronnaz

Image

Ovronnaz – bains thermaux & ski

Ovronnaz est une petite station située dans le Bas- Valais à une altitude voisine de 1350 mètres. Implanté au pied de la chaîne des Muverans et orienté plein Sud, le village d’Ovronnaz bénéficie d’un ensoleillement optimal tout au long de l’année. La station propose des activités uniques et variées. De la randonnée à la pratique du ski en passant par des activités thermales, l’offre varie au fil des saisons.

La station se distingue par son vaste complexe de bains thermaux « Thermalp » qui été comme hiver attire de nombreuses personnes à la recherche du calme et du bien—être. A côté de ces activités thermales, la station d’Ovronnaz dispose d’un domaine skiable de taille moyenne qui s’étend entre 1400 et 2500 mètres et propose 30 kilomètres de pistes de ski alpin. Le parc des remontées mécaniques est constitué de deux télésièges débrayables 4 places, d’un télésiège fixe 4 places et de cinq téléskis.


Situation sur le domaine skiable

Image
-Sur le plan des pistes


TSF4 Bougnonne : Une modernisation progressive du domaine skiable

Le début du ski à Ovronnaz date de 1954 avec la réalisation d’un téléski au niveau du village. Le développement à proprement parlé du secteur « Jorasse » débute en 1968 avec la construction du premier télésiège « Ovronnaz- Jorasse » et du téléski « Chatillon ». L’extension du domaine skiable d’altitude se poursuit ensuite avec la réalisation de trois téléskis, à savoir « Bougogne », « Tsantonnaire » et « Petit Pré » entre 1969 et 1982.

En 1993, la société remplace le télésiège fixe bi- place « Ovronnaz- Jorasse » par un télésiège débrayable 4 places. Ce télésiège débrayable a sonné le début de l’ère du téléportédébrayable à Ovornnaz. Moins de 10 ans plus tard, soit en 2001, la station inaugure son second télésiège débrayable « Col Express » dans le but d’accéder plus rapidement au secteur d’altitude et du « Petit Pré ».

Une étape supplémentaire est franchie durant l’été 2009 avec le remplacement du téléski « Bougnonne » construite en 1969, lors de la seconde étape d’extension du domaine skiable. En effet, la société d’exploitation « TéléOvornnaz » a pris la décision de remplacer ce téléski par un télésiège fixe 4 places pour augmenter la qualité de la liaison en direction du secteur de Tsantonnaire en termes de débit, de confort et de sécurité.

Cette réalisation est également la bienvenue pour les écoles de ski car le tracé de l’ancien était escarpé et raide. Le domaine skiable élargit ainsi sa zone pour les skieurs moins expérimentés. L’enneigement mécanique sera certainement la prochaine étape pour ce secteur particulièrement exposé.


TSF4 Bougnonne : Direction Tsantonnaire

Implanté sur le secteur central de « Jorasse », le nouvel appareil « Bougnonne » est directement accessible depuis la station d’Ovronnaz et le front de neige par le télésiège débrayable 4 places « Ovronnaz- Jorasse ». Situé au cœur du domaine skiable, il est également facile de rejoindre la gare aval de cet appareil depuis les remontées mécaniques principales.

Ce télésiège fixe dessert deux pistes de difficulté moyenne et le snowpark.
-Piste rouge « Bougnonne », cette piste regagne le carrefour principal du domaine skiable avec notamment le restaurant de « Jorasse » et la gare de cet appareil.
-Piste rouge « Liaison Bougnonne- Tsantonnaire », cette courte piste donne accès à la gare aval du téléski débrayable « Tsantonnaire ».

Depuis la gare amont, il est également possible de rejoindre les remontées mécaniques principales du domaine skiable à savoir les deux télésièges débrayables « Ovronnaz- Jorasse » et « Col Express ». Son rôle principal est cependant de permettre l’accès au secteur du « Tsantonnaire », le secteur d’altitude du domaine skiable d’Ovronnaz

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Ovronnaz
  • Type d'installation: Télésiège fixe 4 places
  • Exploitant : Téléovronnaz SA
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2009
Géographie:

  • Altitude aval: 1860m
  • Altitude amont: 2113m
  • Dénivelé: 253m
  • Longueur horizontale: 682m
  • Longueur développée: 730m
  • Pente moyenne: 33.76%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 7 unités
  • Largeur de la voie: 4.8 m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension: Amont
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabricant du câble: Fatzer AG Romanshorn
  • Diamètre du câble: 36mm
  • Electronique de: Frey AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 167 kW
  • Puissance du moteur (en service): 133 kW
  • Constructeur des sièges: Doppelmayr
  • Nombre de sièges: 63
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 23.61m
  • Cadencement : 9.44 sec
  • Débit maximal à la montée: 1524 p/h
  • Débit maximal à la descente: 0 p/h
  • Temps de trajet: 4.87 min
  • Vitesse maximale: 2.5 m/s
  • Tapis d'embarquement: Oui
  • Embarquement: Sens de la ligne
  • Débarquement: Sens de la ligne
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège fixe débrayable 4 places Bougnonne

Pour la construction de ce nouveau télésiège débrayable, la société d’exploitation « TéléOvronnaz » a renouvelé sa confiance au constructeur helvétique Garaventa ayant assuré en 2001 la construction du télésiège débrayable 4 places « Col Express ». Une opportunité pour Garaventa de démontrer son savoir- faire avec ce type d’appareil…de moins en moins réalisé sur territoire helvétique !

Réalisé durant l’été 2009, ce nouvel appareil appartient à la gamme actuelle des télésièges fixes Doppelmayr. Pour des raisons de praticité et de confort à la maintenance, la société d’exploitation a opté pour une gare aval avec une motrice aérienne. En effet, la solution standard proposée par Doppelmayr, soit la gare motrice «ChairDrive » compacte n’offre pas les mêmes conditions… En revanche, la gare amont adopte la structure discrète d’une gare « ChairDrive ».

En terme de configuration motrice- tension, la gare aval est motrice et la gare amont retour- tension. Pour le système de tension, Ovornnaz a opté pour système de tension contrôlé et non régulée, invoquant un taux de charge inférieur et ainsi des frais d’entretien plus faible. Exploité à 2,5 m/s, ce télésiège fixe assure avec ses 63 sièges de la gamme 4E98 à assises et dossiers rembourrés, un débit de 1524 p/h. Un débit près de deux fois supérieur comparé à l’ancien téléski.


Gare aval

La gare aval est implantée à l’emplacement de l’ancienne gare aval du téléski « Bougnonne », non loin de la gare aval du télésiège débrayable « Col Express ». La gare aval se distingue par une « mini » couverture UNI-G adoptant les nouvelles couleurs de la station, à savoir le noir et le rouge. Une petite plateforme de maintenance est installée sur le côté de la gare, au niveau du brin descendant. Techniquement, la gare aval est motrice et l’entraînement est assuré par un moteur asynchrone développant une puissance maximale de 167 kW.

Image
-Gare aval et à l’arrière le garage et la gare aval du télésiège „Col Express“

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et pylône de compression 1 (16C)

Image
-Gare aval et plateforme de maintenance avec le panier de service

Image
-Gare aval et tracé complet

Image
-Gare aval et poulie motrice

Image
- Gare aval et ligne complète

Image
-Gare aval et cabine de l’opérateur

Image
-Gare aval et pylône de compression 1

Image
-Gare aval et zone d’embarquement

Image
-Tapis d’embarquement

Image
-Zone d’embarquement avec le dispositif de stabilisation des sièges


Motorisation

L’entraînement de ce télésiège est implanté dans la couverture de la gare aval. Cette configuration offre une place non négligeable et à couvert pour les activités de maintenance et de réparation.

Le treuil principal reprend globalement la configuration standard des treuils de télécabines et télésièges débrayables proposée par le constructeur Doppelmayr - Garaventa. Il se compose d’un moteur électrique asynchrone, d’un arbre rapide (cardan), d’un volant d’inertie, d’un réducteur à trois niveaux (Doppelmayr Lohmann), d’un arbre lent et d’une poulie motrice.

L’entrainement est assuré par un moteur asynchrone de manufacture ABB. Il développe une puissance maximale 167 kW et de 133 kW en puissance nominale. La sécurité de cet appareil est assurée par frein de sécurité 1 dont la pression s’exerce directement sur le volant d’inertie. Un frein de sécurité est situé au niveau de la poulie.

La marche de secours est assurée par un moteur thermique couplé à une pompe hydraulique. Le moteur thermique est de manufacture Cummins Diesel. La pompe hydraulique transmet ensuite la puissance nécessaire à un moteur hydraulique. Ledit moteur entraîne une courroie qui agit directement sur le réducteur via l’arbre rapide. Cette configuration ne permet cependant pas d’évacuation en cas d’avaries sur le réducteur.

Image
-Treuil

Image
-Moteur asynchrone

Image
-Réducteur, volant d’inertie et moteur hydraulique pour la marche de secours

Image
-Réducteur, volant d’inertie, frein de sécurité 1 et pompe hydraulique assurant la marche de secours

Image
-Frein de sécurité 1

Image
-Moteur hydraulique pour la marche de secours par courroie

Image
-Centrale hydraulique

Image
-Moteur thermique

Image
-Pompe hydraulique


Ligne

Le tracé du télésiège fixe « Bougnonne » mesure 730 mètres et franchit un dénivelé de 253 mètres. La ligne repose sur sept pylônes, à savoir un pylône compression et six pylônes support. Le profil de la ligne est particulièrement régulier en dehors de l’ascension légèrement plus prononcée entre les pylônes 1 et 2.

Image
-Embarquement

Image
-Pylône 2

Image
-Portée et passage autour de la piste rouge « Châtillon »

Image
-Pylône 3

Image
-Tête du pylône 3

Image
-Portée. La ligne emprunte le tracé de l’ancien téléski

Image
-Pylône 4

Image
-Portée

Image
-Tête du pylône 5

Image
-Jeu de zoom sur le pylône 6

Image
-Pylône asymétrique 6

Image
-Portée

Image
-Pylône 7


Gare amont

La gare amont est sise au pied du « Six Armaille » à une altitude de 2113m. La gare amont adopte la structure standard d’une gare retour- tension. Elle ne dispose pas de couverture et est ainsi très compacte et discrète. Comme en aval, la gare amont est équipée d’un dispositif de stabilisation pour les sièges. Techniquement, la gare amont est retour- tension. La tension étant assurée par deux vérins de tensions placés à l’horizontal sous la poulie.

Image
-Gare amont et poste de l’opérateur

Image
-Gare amont et rail de stabilisation

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont sur fond de vallée du Rhône

Image
-Gare amont

Image
-Vérins de tension

Image
-Poulie retour- tension

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Sièges

Image
-Siège avec assises et dossiers rouges


Pinces

Image
-Pince


Photos diverses

Image
-Ligne, vue depuis la gare aval

Image
-Le « Six Armaille » veille sur la ligne de ce court télésiège fixe


Conclusion

Pour conclure, la réalisation de cet appareil fixe a permis d’ouvrir un espace supplémentaire aux débutants en supprimant la difficile et raide ascension de l’ancien téléski « Bougnonne ». De plus, la liaison avec le secteur de « Tsantonnaire » s’en trouve également améliorée avec notamment une augmentation du débit.


Je tiens également à remercier le technicien responsable des remontées mécaniques pour la visite de la gare aval.

-FIN-





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09605 secondes. 29 requete(s).
100 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés