En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 43Bannière 37Bannière 9Bannière 5

 TSF4 Colibri Nou

Encamp (Grandvalira)

Poma

T2 ES
Description rapide :
TSF4 permettant la liaison EL Tarter / Grau Roig. Déplacement de l'ancien TSF4 Colibri

Mise en service en : 2008



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Thomas
Section écrite le 31/01/2010 et mise à jour le 31/01/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Bonjour,

je vous présente ici un reportage sur le TSF4 Colibri sur le domaine skiable de Grandvalira en Andorre :

Image


Grandvalira est le plus gros centre de ski d'Andorre, petite principauté située à la frontière entre la France et l'Espagne, en plein cœur des Pyrénées. On y skie sur un vaste domaine très bien équipé en remontées mécaniques à une altitude variant de 1700 à 2600 mètres. Les pistes sont variées, en forêt sur le bas de certains secteurs et dégagé sur le haut des pistes. L'orientation est très diverse, est, nord, ouest, permettant de skier au soleil globalement toute la journée.
Grandvalira est l'union de deux domaines skiables initialement concurents, le domaine "Pas-Grau" (Pas de la Casa - Grau Roig situés sur la paroisse d'Encamp) et le domaine de Soldeu-El Tarter. Le premier étant géré par la société "S.A.E.T.D.E." et le second par "E.N.S.I.S.A.".
La fusion a eu lieu à la fin des années 90, les domaines étant déjà naturellement reliés par la configuration du terrain, mais aucun forfait commun n'existait ce qui était relativement frustrant. Globalement au même moment que la fusion de ces deux domaines, deux extensions de domaines skiables avec de nouveaux accès ont été créés, l'un sur Canillo, dépendant de Soldeu-El Tarter (Paroisse de Canillo) avec la création d'une télécabine, un TSF4, un téléski et un TSD4, tous du constructeur Leitner, vers 2000, et l'autre sur Encamp, légèrement plus tôt avec la création du plus imposant Funitel au Monde, le Funicamp, en 1998.

Voici le plan des pistes de Grandvalira :
Image


La liaison entre les deux exploitants se réalise globalement dans le secteur situé entre Enrador et Solanelles, la gare supérieure du Funicamp étant située entre les deux.

Le télésiège que je vous présente permet de faciliter la liaison entre "El Tarter/Soldeu" et "Grau Roig" (dans ce sens). La liaison se fait exclusivement en passant par la gare supérieure du Funicamp, soit en utilisant le TSD6 du Pla de les Pedres GR (Doppelmayr) soit en utilisant le télésiège du Colibri. Ce télésiège permet de rejoindre la G4 du Funicamp depuis le sommet des TSD6 Llosada et Pla de les Pedres Soldeu (Poma), respectivement d'El Tarter et Soldeu. depuis là on descend gravitairement vers le TSF4 Llac de Cubil qui donne l'accès sur Grau Roig.
Ce télésiège a donc principalement un rôle de liaison, bien que desservant en ski propre 2 pistes bleues, sans réel intérêt.
Voici la situation de ce télésiège sur la plan des pistes :
Image
Image


Ce télésiège remplace un téléski sur un tracé légèrement différent, mais les gares aval sont au même endroit. Ce téléski s'apellait téléski des Cortals, en référence au vallon situé en dessous dans lequel passe la ligne du Funicamp.
Il a été construit durant l'été/automne 2008 mais n'est pas neuf. En effet, il s'agit du déplacement du TSF4 qui avait le même nom et qui partait du Sommet du TSF4 d'Enrador et qui arrivait au sommet du Funicamp. Ce télésiège a été déplacé de l'autre côté du sommet, l'exploitant jugeant que son utilité n'en serait que multipliée. En effet, il conserve les mêmes fonctions qu'auparavent tout en permettant de capter la clientelle venant d'El Tarter/Soldeu.

Voici les principales caractéristiques techniques estimées (car aucune info) de l'appareil :

  • Nom : TSF4 Colibri
  • Domaine : Grandvalira (Secteur Encamp) / Andorre
  • Exploitant : S.A.E.T.D.E.
  • Altitude aval : env. 2450m
  • Altitude amont : env. 2550m
  • Dénivelée : env. 100m
  • Longueur : env. 400m
  • Débit : 1500p/h :
  • Nombre de pylônes : 6
  • Nombre de sièges : 37


La gare aval est située en contrebas de la gare supérieure du Funicamp, aux environs du P22 de ce dernier.
Elle est de type retour tension. La tension est réalisée grâce à deux vérins hydrauliques.

Voici diverses vues de la gare aval :
Image


Image


Image


Image


Image


Image
^^ Vérins hydrauliques


Image
^^ palier de poulie retour


La ligne est très courte, mais, plus longue que sur l'ancien tracé avec plus de dénivelée. Ce ne fut pas sans poser de problèmes lors des premières périodes d'exploitation en forte affluence de l'appareil allant jusqu'à l'évacuation verticale.
Les différents problèmes liés à la machinerie sont désormais résolus.

Voici différentes photos de la ligne :

Image
^^ Portillons de cadencement


Image
^^ Sous le P1


Image
^^ P2


Image
^^ P3. Certains futs ont été réutilisés de l'ancien télésiège tandis que d'autres ont été remplacés par des neufs


Image
^^ Pince de TSF Poma


Image
^^ P5 avec une tête de pylône neuve, la ligne comportant un pylône de plus que l'ancienne

Image


Image
^^ P6


Image
^^ Arrivée en gare amont


La gare amont est motrice fixe. Elle a la particularité d'avoir un entraînement 100% hydraulique, aussi bien en marche normale qu'en marche d'évacuation.
La poulie motrice est entraînée grâce à un unique moteur hydraulique placé juste en dessous.
Un moteur électrique couplé à une pompe hydraulique permettent de donner la puissance nécessaire au fonctionnement de l'appareil.
Le fonctionnement est très silencieux, le moteur électrique étant situé dans un petit local jouxtant le local opérateur.

Voici quelques vues de la gare amont :
Image


Image


Image


Image
^^ Moteur hydraulique


Image
^^ "Machinerie"


Quelques vues de la machinerie :

Image
^^ Moteur électrique, pompe hydraulique + circuit de refroidissement d'huile



Image
^^ Moteur thermique couplé à une autre pompe hydraulique


On notera que la marche de secours utilise le même moteur hydraulique que la marche normale et qu'il n'y a pas de couronne dentée sur la poulie. On notera également la présence d'un seul frein sur l'ensemble de l'appareil, placé sur la poulie motrice. Il remplit donc certainement les rôles de frein de sécurité 1 et 2.
Sur l'ancien tracé, il me semble qu'il n'y avait pas de moteur thermique de secours.
Pour accoupler en thermique, il fallait faire venir une dameuse qui se branchait directement sur le circuit hydraulique de l'appareil.

Ainsi se termine ce reportage.
N'hésitez pas à poster vos commentaire dans le forum.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10291 secondes. 37 requete(s).
86 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés