En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 31Bannière 28Bannière 1Bannière 42

 TSF4 de Belle Plagne

La Plagne (Paradiski)

Poma

T1 HS
Mise en service en : 1985
Fin de service en : 2015

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 04/05/2014 et mise à jour le 13/01/2016
(Mise en cache le 13/01/2016)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la station en onze stations !
  2. 1981 : Ouverture de Belle Plagne
  3. Belle Plagne : entre desserte des résidences et ski débutant
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Belle Plagne
  5. Belle Plagne : la desserte interne par excellence ?



La Plagne : toute la station en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 m et 3120 m en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



1981 : Ouverture de Belle Plagne

Depuis le début des années 1970, les pistes et les remontées mécaniques se sont développées comme des champignons au-dessus de Plagne Bellecôte. En 1975, une télécabine de plus de trois kilomètres relie ainsi la station avec le sommet de la Roche de Mio, allongée en 1978 jusqu'au pied des glaciers de Bellecôte et de la Chiaupe à 3000 mètres d'altitude.

Dans ce développement, il est décidé de bâtir en 1981 une station dite de « quatrième génération » à Belle Plagne (2050 m). Cela induit des bâtiments respectueux de l'environnement, mettant en avant les matériaux locaux : lauze, bois, pierre, … La dixième station plagnarde devient bientôt un pôle majeur de la Grande Plagne, à tel point que la télécabine de la Roche de Mio est scindée en deux tronçons, dont l'un est prévu pour rester ouvert jusqu'à minuit.


Image
Belle Plagne aujourd'hui, centrée autour de sa télécabine.




Belle Plagne : entre desserte des résidences et ski débutant

Avec le lancement de la station de Belle Plagne en 1984, la nécessité de la construction d'un télésiège s'est rapidement faite ressentir. C'est pourquoi l'année suivante, ce télésiège a pu être construit. En effet, il permet pour les résidences principales de pouvoir accéder aux différentes pistes du domaine et se diriger vers Champagny-en-Vanoise en passant par les téléskis du Col de Forcle sans descendre au front de neige de Plagne Bellecôte.
Ce télésiège a également vocation à desservir du ski débutant, c'est pourquoi la vitesse d'exploitation est limitée à 2 m/s. C'est aussi une explication à l'absence de repose-pieds sur les garde-corps.

En période de vacances scolaires, les queues sont telles à Plagne Bellecôte que de nombreux skieurs venant de Montchavin-Les Coches se dirigent directement vers ce télésiège afin d'enchaîner avec les téléskis du Col de Forcle.

Desservant uniquement des pistes bleues, ce télésiège dessert majoritairement du ski débutant, même s'il peut servir de liaison secondaire en période de forte fréquentation.

Au sommet de cet appareil, deux pistes sont accessibles :

  • La piste bleue Belle Plagne, qui permet de descendre en bas de ce télésiège ou de descendre jusqu'au front de neige de Plagne Bellecôte.
  • La fin de la piste bleue des Ours, revenant également sur Belle Plagne.



Image
Situation du télésiège de Belle Plagne sur le plan des pistes de la Plagne.



Le télésiège fixe de Belle Plagne est un télésiège fixe standard de chez Pomagalski au cours des années 1980. On retrouve néanmoins une gare motrice-tension amont et une gare retour-fixe en aval, choix sûrement effectué dans le but d'éviter des nuisances sonores pour les résidences de Belle Plagne, en plus du peu de place où est implanté la gare aval.
On notera comme détaillé plus loin que la gare amont possède des rails de guidage des sièges, dispositif très rare sur des gares Alpha Pomagalski.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :


Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : BELLE PLAGNE
Maître d'œuvre : CETARM 73
Équipement électrique : SEIREL
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1985
Année de démontage : 2015

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2310 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente théorique : 462 personne/heure (19 % en théorie, 0 % autorisés en pratique)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,0 m/s
Équipement d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2038 m
Altitude amont : 2143 m
Dénivelée : 105 m
Longueur développée : 560 m
Longueur horizontale : 550 m
Portée la plus longue : 118 m
Hauteur de survol maximale : 29 m
Pente maximale : 44 %
Pente moyenne : 19,09 %
Temps de trajet : 4 minutes 40 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare amont : Alpha 120/210
Emplacement motrice : Amont
Diamètre poulie motrice : 4000 mm
Puissance de la motorisation principale : 130 kW
Emplacement tension : Amont
Tension nominale : 27 000 daN
Pression nominale : 117 bars
Diamètre poulie retour : 4200 mm
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 6
Dispositif d'accouplement : Pince fixe AR2100
Type de véhicules : Arceau 4 places
Nombre de véhicules : 91
Masse à vide : 128 kg
Espacement : 6,23 s (12,46 m)

Caractéristiques du câble (1985)

Type de câblage : Lang à droite
Âme : Textile
Diamètre du câble : 32 mm
Composition : 6×17 fils
Section du câble : 420 mm²
Résistance à la rupture : 78 855 daN
Pas de toronage : 96 mm



Ligne et infrastructures du télésiège de Belle Plagne


La gare aval

La gare aval du télésiège de Belle Plagne est située à 2038 mètres d'altitude au milieu de la station éponyme, quoi qu'un peu excentrée. Elle est située au-dessus du ruisseau de l'Arc et est facilement accessible via une piste bleue longeant la station.

On retrouve ici une gare retour-fixe standard de Pomagalski. Ainsi, l'impact environnemental est réduit au minimum et l'environnement forestier est mieux préservé.

Image
La gare aval, perdue dans un paysage forestier en lisière de la station de Belle Plagne.

Image
La gare aval avec les deux premiers pylônes de ligne.

Image
Zoom sur la gare aval.

Image
Vue rapprochée avec la zone d'embarquement.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
L'embarquement.

Image
Vue opposée.



La ligne

La ligne du télésiège de Belle Plagne est assez courte avec 560 mètres développés. En sortie de gare, la pente est très faible car la ligne survole un petit canyon formé par le ruisseau de l'Arc. S'en suit une montée plus prononcée en survol à partir du pylône 3, et ce jusqu'à l'arrivée au-dessus de l'espace débutant de Belle Plagne. On longe ensuite le téléski École de Belle Plagne jusqu'à l'arrivée en gare amont, juste en contrebas de l'arrivée de la piste rouge des Sources.

Pomagalski a ainsi équipé la ligne de sept pylônes dont un compression, un support-compression et 5 supports :

  • P1 : 6C/6C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 4SC/4SC
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 8S/8S



Image
P1

Image
P2.

Image
Longue portée vers le pylône 3 dans un environnement forestier.

Image
P3.

Image
Une deuxième longue portée, ici au-dessus du ruisseau de l'Arc.

Image
P4

Image
P5.

Image
Survol de l'arrivée du téléski École de Belle Plagne.

Image
Le pylône 6 est installé à proximité directe de la gare amont du téléski École de Belle Plagne.

Image
P7.

Image
Portée finale vers la gare amont.



La gare amont

La gare amont est située plusieurs mètres juste en-dessous de l'arrivée de la piste rouge des Sources, légèrement en aval de l'entrée du snowpark de Belle Plagne. C'est l'unique gare Alpha 120/210 amont à pieds droits produite par Poma. Ainsi, des rails de guidage de part-et-d'autre de la poulie motrice pour éviter toute collision entre les véhicules et la structure de la gare.
Située sur un monticule, le débarquement est tout à fait aisé et permet de se répartir confortablement sur les différentes pistes desservies.


Image
Gare amont vue de face.

Image
Vue en plongée sur la gare amont depuis la fin de la piste rouge des Sources. On peut voir la station de Belle Plagne en arrière-plan.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de trois-quarts en partant vers la piste bleue de Belle Plagne.

Image

Image
Vue en contre-plongée.



Véhicules et pinces

Le télésiège fixe de Belle Plagne est équipé de sièges Arceau pouvant accueillir quatre personnes à la fois. Notons que le garde-corps n'est pas équipé de repose-pieds, le télésiège étant très court.
Les véhicules sont reliés au câble par des pinces fixes AR2100.


Image
Un siège Arceau 4 places en ligne.

Image
Vue arrière sur un siège.

Image
Zoom sur la pince fixe AR2100.




Belle Plagne : la desserte interne par excellence ?

Près de 30 ans après sa construction, le télésiège de Belle Plagne est toujours aussi utile. Il est indispensable pour les habitants de la station éponyme pour accéder au domaine skiable, notamment à l'espace débutant, à la télécabine de la Roche de Mio mais aussi au téléski du Col de Forcle afin de rallier rapidement Champagny-en-Vanoise. Il est aussi très utilisé par les débutants qui peuvent ainsi allonger leurs descentes depuis le téléski École.
Par sa rapidité et son confort, ce télésiège est très pratique et devait être exploité encore de longues années sur ce secteur très sympathique de la Plagne. Néanmoins, la SAP a décidé de le démonter au cours de l'été 2015 afin de se débarrasser d'un appareil peu fréquenté. En remplacement, un petit tapis a été construit sur le bas de la ligne de ce télésiège pour remonter les habitants de Belle Plagne et desservir un petit espace débutant. Sur l'espace gagné, un nouveau stade de slalom devrait être réalisé.

Image
Belle Plagne, ascenseur indispensable pour la petite dernière de la Plagne.



Photos : remontees
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 22 avril 2012 et 7 mars 2013.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10044 secondes. 40 requete(s).
105 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés