En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 10Bannière 25Bannière 37Bannière 5

 TSF4 de l'Aiguille

Sainte-Foy-Tarentaise

Poma

T2 ES
Description rapide :
Télésiège fixe permettant de rejoindre le sommet de Sainte Foy Tarentaise à plus de 2600 mètres d'altitude.

Mise en service en : 1990

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 16/05/2010 et mise à jour le 20/05/2010
(Mise en cache le 12/07/2014)

Image


Sainte Foy Tarentaise est une petite station de Haute –Tarentaise. Située à mi chemin entre Bourg Saint Maurice et Val d’Isère, la station est réputée pour le ski sauvage qu’il est possible de pratiquer grâce à de nombreux itinéraires hors pistes accessibles. La station savoyarde propose cependant un domaine skiable balisé et sécurisé comprenant 15 pistes desservies par 4 remontées mécaniques. Le télésiège de l’Aiguille est l’un des trois télésièges fixes installés en 1990 sur le domaine skiable de Sainte Foy Tarentaise.

La station de Sainte Foy : une difficile naissance

La commune de Sainte Foy Tarentaise s’étend sur un une superficie de 11000 hectares. Composée d’une centaine d’hameau le territoire s’étend également sur une dénivellation record. Le point le plus bas est situé à 890 mètres alors que le point culminant à la Grande Sassière se trouve à 3746 mètres. C’est dans un cadre remarquable que s’étend donc cette commune toisée par les hauts sommets de Haute Tarentaise. Glaciers et pentes engagées des plus grands sites de cette vallée des Alpes font que la commune attire de nombreux randonneurs venus découvrir les paysages authentiques offert. Les habitations sont pour la plupart typiquement savoyardes renforçant ce caractère authentique dégagée par la commune.

Toutefois bercée par les stations de ski environnantes (Val d’Isère, Tignes, Les Arcs), la commune voulut se lancer dans le projet de réaliser également sa station de ski. Le premier projet date de 1960 où la commune cherche à éviter un exode rural massif des jeunes suite à l’abandon successif des activités agricoles traditionnelles. Le projet est dans un premier temps plus ou moins lié à la réalisation du barrage EDF du Lac du Clou dont la commune pourrait en tirer des revenus pour financer son projet. Si le barrage se fera, les nombreux projets émis pour aménager une station sur la commune de Sainte Foy furent avortés faute de moyens financier, de contraintes d’accès ou de risque d’avalanche. Après des vues sur le site du Vallon de la Sassière puis du Foglietta, ce sera le site de Bonconseil à 4 kilomètres du chef-lieu qui sera choisi en 1982 pour implanter la station de Sainte Foy Tarentaise.

La première remontée mécanique de Sainte Foy fut installée en 1978 non loin du chef-lieu de la commune au hameau du Baptieu. Huit ans après cette première remontée mécanique, l’autorisation UTN pour l'implantation de la station sur Bonconseil est accordée. La commune peut donc lancer les travaux de réalisation des logements touristiques ainsi que les trois premières remontées sur les 10 prévues au total dans la procédure UTN.


Aiguille : un premier pas vers l’aménagement du vallon du Clou ?

Le télésiège de l’Aiguille est donc la troisième remontée qui a été construite en 1990. Partant du lieu-dit de l’Arpettaz, ce télésiège fixe grimpe au point culminant du domaine non loin du Col de l’Aiguille. En atteignant ce point, la station aurait pu aménager comme prévu par la procédure UTN accordée en 1990 le vallon du Clou. Fautes de financements suffisant, cela ne ce sera pas fait de suite parallèlement les associations font fronde pour laisser vierge ce vallon d’infrastructures pour le ski. De toute façon les débuts de Sainte Foy en tant que station sont chaotiques. Autrefois, il eut existé une vive compétition entre la STAR (Les Arcs) et la STVI (Val d’Isère) pour exploiter les remontées mécaniques de Sainte Foy . La compétition avait tourné en faveur de la STAR. Toutefois le déficit chronique de l’exploitation aura eu raison de la STAR qui se désengagea en 1994. La commune acculée n’eut donc guère le choix que de reprendre en main la gestion de sa station en 1995. De nos jours le domaine est devenu de nouveau bénéficiaire avec la construction de nombreux lits supplémentaire Cela à abouti à la réalisation du télésiège de la marquise en 2006. La station pense toujours à un aménagement du vallon du Clou malgré la farouche opposition des associations écologiques qui font tout pour faire classer ce vallon remarquable de par ses paysages en site protégé.


Aiguille : un accès vers le ski technique

Accessible depuis l’Arpettaz et la Marquise, ce troisième télésiège fixe à défaut de mener à des pistes dans le Vallon du Clou permet aux nombreux skieurs venant pratiquer du hors-piste à Sainte Foy de descendre dans ce vallon vierge de remontées. L’itinéraire passe d’ailleurs par le village du Monal qui est classé monument historique. Sinon pour les amateurs de ski plus conventionnel, cet appareil donne accès à la partie technique du domaine de Sainte Foy. En effet que des pistes difficile à très difficile sont accessibles depuis son sommet. La piste rouge desservie est la seule piste entretenue régulièrement par le service des pistes de Sainte Foy. Les deux autres noires sont tracées mais laissée vierge d’entretien laissant ainsi aux clients la possibilité de skier dans la poudreuse après une chute de neige.

Trois pistes sont donc accessibles depuis le sommet de cet appareil
- La piste rouge L’Aiguille qui retourne au bas de cet appareil. Elle donne accès aux pistes rouge Plan des Veaux et Creux de Formeïan. La piste bleue Crêt Serru du bas est également accessible depuis cette piste
- La piste noire Crêt Serru du haut qui trace la zone dite « techniride » de Sainte Foy. Son tracé se termine à l’intersection entre la piste L’Aiguille et la piste Plan des Veaux.
- La piste noire Crystal Dark qui évolue dans la zone dite « Off Tracks ». Elle rejoint la piste Creux de Formeïan en contrebas du sommet du télésiège de l’Arpettaz. D’autres couloirs adjacents à cette piste sont accessibles dans cette zone freeride.

De part les pistes qu’il dessert, il est possible de rejoindre directement le bas de la station, soit une descente de plus de 1000 mètres de dénivelée. Sinon pour les clients souhaitant rester en altitude, il est possible de prendre la direction du télésiège de la Marquise ou du télésiège de l’Arpettaz.
D’un point de vue technique, il est possible d’exploiter le télésiège à la descente à la hauteur de 32% du débit théorique montant. Cependant dans la pratique ce mode d’exploitation n’est pas mis en œuvre et seule la redescente par les pistes est possible.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : AIGUILLE
Maître d’Œuvre : MDP
Maître d’Ouvrage : SAS
Exploitant : COMMUNE DE SAINTE FOY
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1990

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1000 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 320 personnes/heure (32%)
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de Trajet : 10min11
Tapis d’Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2034 m
Altitude Amont : 2622 m
Dénivelée : 588 m
Longueur développée : 1407 m
Pente Maxi : 84 %
Pente Moyenne : 46 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : ALPHA 210
Sens de montée : Gauche
Embarquement : Axe de la ligne
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 249 KW
Dispositif d'accouplement : Monopince fixe AR2100
Nb Pylônes : 17
Nombre de véhicules : 85
Espacement : 32 m

Caractéristiques du Câble

Fabricant du câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 40 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Ligne et Infrastructures du télésiège de l’Aiguille

La réalisation de ce troisième télésiège fixe a été confiée comme pour les deux autres appareils de ce type de Sainte Foy, à la société Iséroise Pomagalski. Ce télésiège possède une configuration largement utilisée sur ce type d’appareil à savoir : motrice-tension en aval de l’installation. La station motrice est comme pour les autres appareils de Sainte Foy de type Alpha. L’appareil avec ses 85 sièges arceau possède un débit théorique de 1000 personnes par heure à la vitesse maximale de 2.3 mètres par seconde. Ce débit est amplement suffisant vu la clientèle plus restreinte qui va monter sur cet appareil.


  • La Gare Aval

La gare aval est située un peu plus en amont du lieu-dit de l’Arpettaz. Non loin du sommet du télésiège de l’Arpettaz, la gare Alpha de cet appareil assure les différentes marches de l’appareil. Le châssis déplaçable est relié aux deux vérins hydraulique assurant la tension dynamique du câble.

Vues sur la gare aval dans son ensemble
Image

Image

Image

Image

Image

Poulie motrice , DT et Freins de poulie
Image

L’un des deux vérins assurant la tension dynamique du câble
Image

L’embarquement
Image


  • La Ligne


La ligne prend rapidement de l’inclinaison pour franchir les premières pentes qui sont situées au pied de la gare aval. L’inclinaison décroit progressivement afin de devenir faible. Elle va garder ce profil pendant un certain moment. La ligne va commencer à entamer à partir d’une P6 un montée par vagues successives pour rejoindre le sommet de l’appareil. Le P6 imprime donc cette première vague, le P11 la seconde et le P14 la dernière. Entre chacune de ces montées ; la ligne est remise sur un plan quasi horizontal par des pylônes de crête. Après être passé sous le P14, la ligne rejoint après une dernière forte montée le sommet de cette installation.

Pour parcourir les 1407 mètres du tracé, le câble de l’installation est soutenu par 17 pylônes. Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 12C/12C
P1 : 16C/16C
P2 : 6S/6S
P3 : 6S/6S
P4 : 4S/4S
P5 : 4S/4S
P6 : 12C/16C
P7 : 4S/4S
P8 : 8S/8S
P9 : 4S/4S
P10 : 4S/4S
P11 : 16C/16C
P12 : 8S/8S
P13 : 6S/6S
P14 : 16C/16C
P15 : 8S/8S
P16 : 8S/8S
P17 : 8S/8S

La ligne depuis le bas
Image

En avant sur la ligne de l’Aiguille
Image

Un catex servant à sécuriser les pentes en dessous de la ponte de la Foglietta
Image

Le Rocher de la Pierre d’Arbine sur la droite
Image

Le bas de la piste L’Aiguille sur la gauche
Image

Le P5
Image

Croisement avec le haut de la piste Creux de Formeïan
Image

Deuxième forte montée
Image

Image

P8 et P9 au terme de cette partie raide
Image

Courte partie plate
Image

Nouvelle forte montée en vue
Image

Dans cette montée
Image

P12 et P13 au terme de ce passage
Image

Croisement avec la piste L’Aiguille
Image

Une nouvelle forte montée le long de la zone « techniride »
Image

P15
Image

Les deux derniers pylônes
Image

Arrivée en gare amont
Image


  • La Gare Amont

La gare amont de type retour-fixe est située au point le plus haut du domaine skiable de Sainte Foy à 2622 mètres d’altitude. Proche du col de l’Aiguille cette gare du fait qu’elle n’assure que le simple renvoi des véhicules, elle est peu encombrant et assez discrète dans le paysage.

Vues sur la gare amont
Image

Image


Véhicules et pinces

Siège Arceau quadriplace
Image

Pince fixe
Image

Passage de la pince sur un balancier de type support
Image

Passage de la pince sous un balancier de type compression
Image


Photos diverses

Vue vers le vallon du Clou
Image

Vue sur le massif des Brévières à Tignes et la Grande Motte
Image

Vue sur le Col de l’Aiguille
Image

Le haut de la ligne depuis la piste l’Aiguille
Image

La ligne au pied de la zone « techniride »
Image

Ligne avec le Mont Blanc
Image

Ligne avec la station de Villaroger
Image

Ligne avec le Rocher de Pierre d’Arbine
Image


Pour Conclure
Malgré son faible débit cet appareil joue très bien son rôle sur le domaine. De la piste rouge balisée aux zones freeride sécurisées tout en passant par un itinéraire hors-piste évoluant dans un cadre majestueux cet appareil ravira tous les amateurs de ski technique. Il est possible que l'on regrette dans un sens que le vallon du Clou soit uniquement accessible en hors-piste. Cependant c’est ce coté authentique et naturel qui fait le charme de cette petite station de Savoie.

Image


Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0966 secondes. 29 requete(s).
201 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés