En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 8Bannière 43Bannière 4

 TSF4 de l'Arpettaz

Sainte-Foy-Tarentaise

Poma

T2 ES
Description rapide :
Second appareil en partant du bas de Sainte Foy Tarentaise permettant de rejoindre les télésièges Aiguille et Marquise.

Mise en service en : 1990

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 16/05/2010 et mise à jour le 17/05/2010
(Mise en cache le 12/07/2014)

Image


Sainte Foy Tarentaise est une petite station de Haute –Tarentaise. Située à mi chemin entre Bourg Saint Maurice et Val d’Isère, la station est réputée pour le ski sauvage qu’il est possible de pratiquer grâce à de nombreux itinéraires hors pistes accessibles. La station savoyarde propose cependant un domaine skiable balisé et sécurisé comprenant 15 pistes desservies par 4 remontées mécaniques. Le télésiège de l’Arpettaz est l’un des trois télésièges fixes installés en 1990 sur le domaine skiable de Sainte Foy Tarentaise.

La station de Sainte Foy : une difficile naissance

La commune de Sainte Foy Tarentaise s’étend sur un une superficie de 11000 hectares. Composée d’une centaine d’hameau le territoire s’étend également sur une dénivellation record. Le point le plus bas est situé à 890 mètres alors que le point culminant à la Grande Sassière se trouve à 3746 mètres. C’est dans un cadre remarquable que s’étend donc cette commune toisée par les hauts sommets de Haute Tarentaise. Glaciers et pentes engagées des plus grands sites de cette vallée des Alpes font que la commune attire de nombreux randonneurs venus découvrir les paysages authentiques offert. Les habitations sont pour la plupart typiquement savoyardes renforçant ce caractère authentique dégagée par la commune.

Toutefois bercée par les stations de ski environnantes (Val d’Isère, Tignes, Les Arcs), la commune voulut se lancer dans le projet de réaliser également sa station de ski. Le premier projet date de 1960 où la commune cherche à éviter un exode rural massif des jeunes suite à l’abandon successif des activités agricoles traditionnelles. Le projet est dans un premier temps plus ou moins lié à la réalisation du barrage EDF du Lac du Clou dont la commune pourrait en tirer des revenus pour financer son projet. Si le barrage se fera, les nombreux projets émis pour aménager une station sur la commune de Sainte Foy furent avortés faute de moyens financier, de contraintes d’accès ou de risque d’avalanche. Après des vues sur le site du Vallon de la Sassière puis du Foglietta, ce sera le site de Bonconseil à 4 kilomètres du chef-lieu qui sera choisi en 1982 pour implanter la station de Sainte Foy Tarentaise.

La première remontée mécanique de Sainte Foy fut installée en 1978 non loin du chef-lieu de la commune au hameau du Baptieu. Huit ans après cette première remontée mécanique, l’autorisation UTN pour l'implantation de la station sur Bonconseil est accordée. La commune peut donc lancer les travaux de réalisation des logements touristiques ainsi que les trois premières remontées sur les 10 prévues au total dans la procédure UTN.


Arpettaz : l’accès aux plus hautes remontées de Sainte Foy

Le télésiège de l’Arpettaz est la seconde remontée que l’on trouve en arrivant du bas de la station. Directement accessible depuis son homologue Grand Plan, cet appareil va permettre aux clients de poursuivre leur ascension sur le domaine depuis le lieu-dit de Plan Bois. Grâce aux 336 mètres de dénivelée qu’il gravit, les clients vont pouvoir rejoindre le télésiège de l’Aiguille qui mène au point culminant de la station et à du ski technique. Depuis 2006, ce télésiège mène également au très convoité télésiège débrayable de la Marquise desservant du ski de piste facile. Tout comme Grand Plan il joue donc un rôle d’ascenseur important sur le domaine skiable.

Situé au plateau intermédiaire il bénéficie du deuxième plus gros débit installé sur les appareils fixe de Sainte Foy Tarentaise. Le débit proche de celui de Grand Plan est lié au fait qu’en plus de monter le flux arrivant de cet appareil, Arpettaz est directement joignable depuis toutes les pistes partant des appareils sommitaux. En effet quasiment toutes les pistes partant des appareils Marquise et Aiguille convergent vers celles desservies par cet appareil, pistes redescendant au lieu-dit de Plan Bois. Ainsi les personnes qui seront redescendues jusqu’à cette partie du domaine se serviront de cette installation pour reprendre de la hauteur. En plus de cela, il dessert des pistes intéressantes qui sont en forêt comme la rouge Creux de Formeïan ou la piste bleu Crêt Serru du Bas. Donnant accès à des pistes de niveau facile à difficile, toutes les clientèles peuvent venir emprunter cet appareil. Le ski club de la station utilise aussi beaucoup cet appareil puisque pour les entrainements, ils banalisent une des pistes desservies par Arpettaz.

Au sommet de cet appareil trois pistes sont accessibles
- La piste bleue Les Combes qui rejoint le bas du télésiège tout en donnant accès au télésiège de l’Aiguille. Cette piste sert également de temps en temps de piste d’entrainement pour le ski club de la station.
- Les pistes rouges Arpettaz et Creux de Formeïan qui redescendent au bas de cet appareil.
- La piste Crêt Serru du Bas qui rejoint le bas de cet appareil tout en donnant accès au télésiège de la Marquise

Si d’un point de vue technique cet appareil est prévu pour être exploité à la descente à la hauteur de 30% du débit montant, dans la pratique aucune descente n’est possible via cette remontée.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : ARPETTAZ
Maître d’Œuvre : MDP
Maître d’Ouvrage : SAS
Exploitant : COMMUNE DE SAINTE FOY
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1990

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1300 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 390 personnes/heure (30%)
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de Trajet : 7min25
Tapis d’Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1770 m
Altitude Amont : 2106 m
Dénivelée : 336 m
Longueur développée : 1024 m
Pente Maxi : 42 %
Pente Moyenne : 32 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : ALPHA 210
Sens de montée : Droite
Embarquement : Axe de la ligne
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 251 KW
Dispositif d'accouplement : Monopince fixe AR2100
Nb Pylônes : 12
Nombre de véhicules : 81
Espacement : 23 m

Caractéristiques du Câble

Fabricant du câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 40 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Ligne et Infrastructures du télésiège de l'Arpettaz

La réalisation de ce télésiège fixe a été confiée à la société Iséroise Pomagalski. Ce télésiège possède une configuration largement utilisée sur ce type d’appareil à savoir : motrice-tension en aval de l’installation. Réalisé en 1990, la station motrice est classiquement de type Alpha, gare qui est toujours de nos jours au catalogue du constructeur de Voreppe. L’appareil avec ses 81 sièges arceau possède un débit théorique de 1300 personnes par heure à la vitesse maximale de 2.3 mètres par seconde.


  • La Gare Aval

La gare aval est située au lieu-dit de Plan Bois non loin des restaurants d’altitude se trouvant à cet endroit. La gare Alpha installée sur cet appareil assure les différentes marches de l’appareil. Le châssis déplaçable de la gare est fixé aux deux vérins hydraulique réalisant la tension dynamique du câble.

Vues sur la gare aval dans son ensemble
Image

Image

Image

Image

Image

Poulie motrice , DT et Freins de poulie
Image

L’un des deux vérins assurant la tension dynamique du câble
Image

L’embarquement
Image


  • La Ligne

Une fois sortie de la gare aval la ligne monte de façon régulière pendant un bon moment. Franchissant quelques longues portées, la ligne entame son trajet en forêt à partir du P4. La ligne prend un peu plus d’inclinaison suite au passage du P8. Cependant le profil se radoucit rapidement pour finir faiblement montant. Il en va ainsi jusqu’au terme du tracé qui franchit une dernière longue portée avant de rejoindre la gare amont.

Les 1024 mètres de ligne sont soutenus par un total de 12 pylônes. Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 8C/8C
P1 : 8C/8C
P2 : 4S/4S
P3 : 6S/4S
P4 : 4S/4S
P5 : 6S/4S
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/6S
P8 : 8C/8C
P9 : 8S/8S
P10 : 4S/4S
P11 : 6S/6S
P12 : 6S/6S

La ligne depuis le bas
Image

En avant sur la ligne
Image

Le fil neige débutant d’altitude sur la droite
Image

Portée entre P2 et P3
Image

La piste Les Combes sur la droite
Image

Un peu plus haut, on croise le tracé de cette piste
Image

On poursuit dans la végétation
Image

Image

Au loin le sommet de la pointe de Foglietta culminant à 2930 mètres se découvre
Image

La ligne reprend de l’inclinaison
Image

Portée entre P8 et P9
Image

La profil se radoucit
Image

La dernière partie du tracé
Image

Passage au dessus du début de la piste Les Combes
Image

En arrière plan la ligne du télésiège de l’Aiguille
Image

Le dernier pylône
Image

Arrivée en gare amont
Image


  • La Gare Amont

La gare amont est située à 2106 mètres d’altitude en amont du lieu-dit de l’Arpettaz, lieu donnant nom à cet appareil. Elle se trouve en face d'un restaurant d'altitude. La gare retour étant simplement fixe elle est donc peu encombrante et s'insère bien dans le paysage. Elle présente la particularité d’être monofût ce qui sort du standard habituellement employé par Pomagalski.

Vues sur la gare amont
Image

Image


Véhicules et pinces

Siège Arceau quadriplace
Image

Pince fixe
Image

Passage de la pince sur un balancier de type support
Image

Passage de la pince sous un balancier de type compression
Image


Photos diverses

La vue offerte depuis le départ des pistes Combes et Creux de Formeïan
Image

Le haut de la ligne depuis le départ de la piste Les Combes
Image

Vue sur la ligne avec le Beaufortain au fond
Image

Bas de la ligne avec le lieu-dit de Plan Bois et la station de Villaroger sur la droite
Image


Pour Conclure

D’une importance équivalente à son homologue en aval, il permet aux clients d’accéder aux remontées qui permettent d’atteindre les sommets de Sainte Foy Tarentaise. Le télésiège de l’Arpettaz dans la digne lignée de Grand Plan assure parfaitement son rôle sur le petit mais charmant domaine skiable de cette station savoyarde authentique.

Image


Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08942 secondes. 29 requete(s).
124 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés