En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 23Bannière 42Bannière 35

 TSF4 de la Chal

Saint-Jean-d'Arves (Les Sybelles)

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
Télésiège assurant l'accès au domaine d'altitude depuis la station de Saint Jean d'Arves

Mise en service en : 1994
Fin de service en : 2016

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 23/11/2008 et mise à jour le 03/04/2010
(Mise en cache le 23/05/2016)

Image


La commune de Saint Jean d’Arves est située dans la Vallée de la Maurienne au dessus de la ville de Saint Jean de Maurienne. La commune est composée de 28 hameaux. Le domaine skiable de la station est commun avec le domaine du Corbier. Ce domaine skiable est compris entre 1500 mètres d’altitude et 2265 mètres d’altitude. Depuis 2003 le domaine skiable du Corbier - Saint Jean d’Arves est relié au domaine des Sybelles. Le télésiège de La Chal est la principale remontée au départ de Saint Jean d’Arves.

La commune de Saint Jean d’Arves installe sa toute première remontée mécanique en 1953. Cette première remontée mécanique se trouve au hameau des chambons. En 1960, les pentes situées au hameau de la Chal, hameau situé à l’opposé de celui des Chambons, commencent à être aménagées avec la construction du téléski des Praz de Charvin. En 1969, le hameau de la Chal reçoit un équipement majeur en effet le premier télésiège de la station est réalisé (Merci Fripouille ;)). Il s’agit du télésiège fixe biplace de la Chal. Cet appareil prend la direction du Crêt de Pralud, flanc de montagne qui surplombe le hameau de la Chal en direction du domaine de la station voisine du Corbier. En 1977 c’est au tour des pentes du hameau des Chambons de recevoir des installations supplémentaires avec la création des téléskis des Enversins et de l’Altiport.

Voici une photo du TSF biplace de la Chal (Merci Monchu) :rolleyes:. Ce télésiège a été réalisé par le constructeur Italien Marchisio.
Image

1980 est une date historique pour la station car la jonction entre le domaine du Corbier et de Saint Jean d’Arves est faite. Désormais, les domaines skiables des deux stations sont communs et sont gérés par le même exploitant. Quatre ans plus tard s’ouvre la première liaison entre la Toussuire et le Corbier créant le domaine Grand Large. Désormais les clients de Saint Jean d’Arves peuvent découvrir un autre domaine tout en gardant leurs skis aux pieds. Dans le début des années 1990, une liaison par navette est mise en place entre Saint Sorlin d’Arves et le hameau de la Chal à saint Jean d’Arves, créant ainsi le domaine skiable Super Grand Large.

Par conséquent, le nombre de clients passant sur les pentes du hameau de la Chal a donc bien augmenté avec le temps. Le télésiège biplace, élément indispensable pour assurer les retours vers Le Corbier depuis Saint Jean d’Arves, commençait à être saturé. Ceci pouvait être pénalisant pour les clients logeant à la Toussuire, qui revenaient de Saint Sorlin d’Arves. En effet il fallait par la suite qu’ils arrivent à reprendre le télésiège fixe de la Liaison avant la fermeture de cet appareil. Afin de remédier à cela, en 1994, le télésiège biplace est démonté. Il sera remplacé par un télésiège fixe quadriplace du constructeur Français Montaz Mautino.

Le nouvel appareil reprend à peu de choses près, le même tracé que l’ancien appareil mais plus sur la droite. Il part toujours du Hameau de la Chal pour rejoindre le Crêt de Pralud, endroit où se situent les deux arrivées des téléskis assurant la liaison depuis le Corbier vers Saint Jean d’Arves. Le rôle de cet appareil est premièrement de permettre aux clients de Saint Jean d’Arves d’accéder au domaine skiable d’altitude, leur donnant la possibilité de rejoindre la station du Corbier. Il permet également aux clients venant des autres stations de prendre la direction du domaine skiable du Corbier Ainsi avec la réalisation de cet appareil qui offre un débit pratiquement deux fois supérieur à son prédécesseur, l’attente est résorbée. Ainsi la liaison vers le Corbier est mieux assurée depuis Saint Jean d’Arves, notamment l’après midi quand les clients venus de la Saint Sorlin prenaient le chemin du retour vers leurs stations.

En 2003 la liaison Sybelles skis aux pieds par l’Ouillon s’ouvre. Le télésiège de la Chal devient donc une porte d’entrée vers le domaine relié depuis Saint Jean d’Arves. Toutefois la liaison par navettes entre Saint Sorlin d’Arves et le hameau de la Chal est maintenue. En effet cette navette permet de rejoindre rapidement Saint Sorlin d’Arves pour les clients partant de Saint Jean d’Arves. A l’inverse, elle offre un accès rapide à Saint Jean d’Arves et au Corbier pour ceux de Saint Sorlin d’Arves. Le télésiège garde donc toujours sa fonction principale d’ascenseur vers le domaine du Corbier. Toutefois outre son rôle d’ascenseur vers le Corbier, cet appareil donne accès à un espace débutant accessible depuis le sommet de cet appareil. En effet les pentes avoisinant le hameau de la Chal sont assez exposée et il arrive que la neige fasse parfois défaut. Dans ce cas l’exploitation des remontées débutantes peut être perturbée. Ainsi Saint Jean d’Arves en cas de manque de neige offre un espace débutant avec les téléskis des Echaux et du Pré de la Combe qui sont situés en altitude. Un petit télécorde est même présent non loin du sommet de cet appareil. Vous l’aurez compris les différentes pistes desservies par cet appareil sont donc toutes de faible difficulté. Ceci permet donc à toutes les clientèles de venir skier sur Saint Jean d’Arves.

Au sommet de cet appareil, cinq pistes dont trois bleues et deux vertes sont accessibles.
- La piste bleue du Lièvre, piste équipée d’enneigeurs qui permet de rejoindre Saint Jean d’Arves. Cette piste est la seule permettant de rejoindre Saint Jean d’Arves. Auparavant il existait une autre piste baptisée «C’est tout bon » qui permettait elle aussi de rejoindre la station mais qui n’est plus tracée car trop exposée.
- La piste bleue du Plateau qui permet de rejoindre les téléski des Chalets ainsi que la piste verte Escargot qui emmène directement au bas des téléskis de la Vadrouille
- La piste bleue du Coq qui longe le téléski du Pré de la Combe et emmène au pied de cet appareil. Depuis cette piste on peut également rejoindre les téléskis de Chalets ainsi que la piste verte Escargot.
- La piste verte des Echaux, variante plus facile de la piste bleue du Plateau
- La piste verte du Renard, variante plus facile de la piste bleue du Coq.

Cet appareil étant le seul à donner accès au domaine d’altitude depuis Saint Jean d’Arves, il est donc bien emprunté tout au long de la journée. Le débit offert qui est de 1850 personnes par heure est suffisant pour absorber le flux de skieurs sans créer trop d’attente le matin malgré les récentes constructions sur le territoire de la station. Le seul inconvénient que l’on pourrait trouver à ce télésiège est sa relative lenteur. En effet étant emprunté par de nombreuses personnes et par des débutants, l’exploitation est fréquemment perturbée par des arrêts d’exploitation qui allongent le temps de montée. Le télésiège est également ouvert aux piétons. De ce fait une exploitation à la descente est donc prévue sur cet appareil. Le débit offert à la descente équivaut a peu près à la moitié du débit montant. L’été cet appareil est également exploité pour permettre aux randonneurs et vététistes de se balader en altitude.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : CHAL
Maître d’Ouvrage : SATVAC
Maître d’Œuvre : ERIC
Exploitant : SATVAC
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1994


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1850 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 990 personnes/heure (53%)
Vitesse d'exploitation : 2.1 m/s
Tapis d'Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1555 m
Altitude Amont : 1855 m
Dénivelée : 300 m
Longueur développée : 899 m
Pente Maxi : 68 %
Pente Moyenne : 33 %
Temps de Trajet : 7min08


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance Développée : 185 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Mono-pince fixe
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 10
Nb Sièges : 110
Espacement : 16.30 m


Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : Trefileurope
Ame : Compacte
Type de Câblage : Lang à Droite
Diamètre du câble : 40 mm


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval de cet appareil est située non loin des trois téléskis présents au hameau de la Chal. Elle est située à proximité immédiate de la caisse à forfaits. Un grand parking est situé non loin du départ de cet appareil facilitant ainsi l’accès aux pistes. C’est ici que l’on trouve la chaine cinématique de l’appareil ainsi que le dispositif assurant la tension du câble de l’installation


Vues sur la gare aval
Image

Image

Image

Image

Image

La poulie motrice :
Image

Le Frein de Poulie :
Image

L’Embarquement :
Image


La Ligne

La ligne de cet appareil après être sortie de la gare aval monte doucement et régulièrement sur la première moitié du parcours. La ligne franchit sa plus grande portée entre le P2 et le P3. Après avoir passé le P5, la pente s’accentue fortement pour atteindre le Crêt de Pralud. Après avoir franchi encore une portée assez longue entre le P7 et le P8, le profil de la ligne se raplatit doucement jusqu'à retrouver l’horizontalité après le P10 afin de rejoindre la gare amont de cet appareil.
Au total la ligne comporte 10 pylônes répartis comme suivant : 1 compression et 9 supports

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 8C/8C
P1 : 4S/4S
P2 : 6S/6S
P3 : 6S/6S
P4 : 6S/6S
P5 : 8C/8C
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/6S
P8 : 6S/6S
P9 : 6S/6S
P10 : 8S/8S

La ligne pratiquement en intégralité depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :
Image

P1 :
Image

Portée entre P2 et P3 :
Image

Portée entre P3 et P4
Image

Image

P4:
Image

P5 :
Image

On monte plus fortement :
Image

P7 :
Image

P8 :
Image

Les arrivées des téléskis des Echaux et Pré de la Combe sur la droite :
Image

Dernier pylône. Sur la gauche l'ancienne arrivée du télésiège biplace de la Chal qui sert désormais de lieu de stockage pour le matériel su service des pistes :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

Classiquement pour ce type d’appareil, la poulie est de type retour-fixe. La gare amont est située à coté arrivées des téléskis permettant depuis Le Corbier de rejoindre Saint Jean d’Arves. Le télésiège s’empruntant à la descente une aire d’embarquement y est aménagée.

Vues sur la poulie de retour :
Image

Image

Vue avec les portillons d’embarquement coté descente :
Image


Véhicules et pinces

Siège Montaz Mautino :
Image

Siège Montaz Mautino :
Image

Pince :
Image

Passage de la pince sous un balancier de type compression :
Image

Passage de la pince sur un balancier de type support
Image


Diverses Photos

La ligne depuis le haut de la piste du Lièvre :
Image

Vue sur le hameau du Collet ainsi que d’une partie du hameau de la Chal avec les Aiguilles d’Arves au fond :
Image

Vue sur le hameau de la Chal depuis le télésiège :
Image


En conclusion un appareil indispensable pour rejoindre le Corbier depuis Saint Jean d’Arves et qui rempli son rôle sur le domaine skiable. Toutefois afin de limiter les arrêts intempestifs d’exploitation, la SATVAC avait prévu de remplacer cet appareil par un télésiège Débrayable sur un tracé plus long. Pour le moment le projet n’a pas abouti et est pour le moment sur le coté. Toutefois il est certainement probable qu’à moyen terme ce projet redevienne d’actualité.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09915 secondes. 39 requete(s).
112 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés