En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 36Bannière 44Bannière 41

 TSF4 de La Lauze

Saint-Sorlin-d'Arves (Les Sybelles)

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège quadriplace de la station. Construit par Leitner en 1999

Mise en service en : 1999

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 13/02/2008 et mise à jour le 25/06/2008
(Mise en cache le 08/07/2014)

Image


Saint Sorlin d'Arves est une station village située dans la vallée de la Maurienne. Son domaine skiable relié depuis 2003 au domaine skiable des Sybelles s’étend de 1600 mètres d’altitude à 2590 mètres d’altitude. Le Télésiège Fixe de La Lauze, construit en 1999 vient remplacer deux téléskis débrayables sur un tracé différent.

Saint Sorlin d'Arves station située en contrebas du Col de la Croix de fer, commence à aménager ses pentes vers la fin des années 1940 avec la réalisation du premier téléski de la Loze. Dans les années 60, un vaste plan d’aménagement des pentes de St Sorlin d’Arves est entrepris avec la création de plusieurs téléskis sur le massif de la Balme. Le tout premier téléski de la Loze est à cette occasion modernisé en 1962 par Pomagalski. Un an plus tard en 1963 est réalisé par Montaz Mautino, le premier téléski de Claforay qui ouvre une porte d’accès sur le massif de la Balme depuis le bas de Saint Sorlin d'Arves. Le domaine grandissant et le nombre de client augmentant en 1971, un deuxième téléski est réalisé pour doubler le premier téléski de Claforay, téléski qui s’appelait Claforay 2.

Voici les caractéristiques de ces trois téléskis :

RDP –Téléski à perche débrayable : LOZE


Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1962
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Altitude Aval : 1583 m
Dénivelée : 162 m
Longueur développée : 588 m
Pente Maxi : 33 %
Débit : 260 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s
Temps de Trajet : 4min54
Motrice : Aval
Tension : Amont
Puissance développée : 18 KW

RDP –Téléski à perche débrayable : CLAFORAY 1 et 2
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1963 / 1971
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Altitude Aval : 1589 / 1589 m
Dénivelée : 181/ 135 m
Longueur développée : 644 / 517 m
Pente Maxi : 41 % / 58 %
Débit : 490 / 330 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,5 / 2 m/s :
Temps de Trajet : 3min04 / 4min 18
Motrice : Aval
Tension : Amont
Puissance développée : 29 / 22 KW


Voici une carte postale montrant les trois téléskis :
Image


La fréquentation ne cessant d’augmenter, l'accès au domaine skiable a été amélioré en 1976 avec la création du télésiège fixe triplace du Plan du Moulin . Les téléski de Claforay ont donc perdu leur fonction de porte d'accès principale au domaine et sont plus devenu un second moyen d'accéder au massif de la Balme tout en desservant des pistes faciles. En 1996 le vieux téléski de Claforay 1 est démonté, subsiste alors les Téléskis de Claforay 2 et de la Loze. En 1999 les téléskis sont démontés pour être remplacé sur un tracé différent par un Télésiège Fixe Quadriplace. A noter que pour ce nouvel appareil, l’orthographe de Loze, change pour Lauze.

Le départ du télésiège se situe dans la partie basse de la station à proximité immédiate du départ du Télésiège du Plan du Moulin. Le télésiège propulse directement les clients en contrebas de la partie supérieure du massif de la Balme en desservant des pistes de faible difficulté.
Ce télésiège est donc un ascenseur pour les clients venant de la partie basse de la station afin d'accéder au Télésiège Débrayable des Choseaux ou au Massif de la Balme pour les plus expérimentés d’entre eux, via les Téléskis des Charmieux et de la Balme. Il servira également aux clients venant à la journée et ayant garé leurs véhicules au parking situé à proximité, à prendre de la hauteur sur le domaine et donc de pouvoir rejoindre les autres remontées du domaine skiable. Outre l’accès au massif de la Balme et au Télésiège Débrayable des Choseaux cet appareil sera également emprunté par des clients débutants vu les pistes qu'il dessert.

Au niveau du ski, l’appareil dessert trois pistes, une bleue et deux vertes:
- La piste verte Claforay, piste qui donne accès au Téléski des Charmieux ou qui permet de prendre la direction du TSD des Choseaux et du bas de l'appareil
- La piste verte Pierre Aiguë et la piste bleue Lauze qui donnent accès au Télésiège des Choseaux et au bas de l'appareil


Pour ce premier Télésiège fixe quadriplace du domaine de Saint Sorlin d'Arves, c’est le constructeur Italien Leitner qui a été retenu par la SAMSO
Coté technique nous avons ici un télésiège avec une configuration classique. La motrice et la tension sont regroupées en aval de l'installation. Le châssis de la gare positionné perpendiculairement par rapport à la ligne, est porté par deux massifs métalliques alors que pour les anciennes gares Leitner de Télésiège fixe que nous connaissons en France, notamment à Megève, elles étaient portés par un massif en béton à l'arrière et un support métallique en portique à l'avant. L'entraînement de l'installation est assuré par un moteur à courant continu qui entraîne la poulie via un réducteur Leitner KSS. Ce réducteur planétaire est quelque peu différent suivant qu'il soit employé sur un Télésiège Débrayable ou sur un Téléporté Fixe. Dans un treuil de téléporté fixe, le réducteur est perpendiculaire à la ligne ce qui n'est pas dans un treuil de Télésiège Débrayable. Dans le cas d'un téléporté fixe le réducteur est équipé d'une vis sans fin qui donne mouvement aux autres engrenages du réducteur. Classiquement chez Leitner la marche de secours est assurée par un moteur thermique qui donne puissance à une pompe hydraulique qui alimente un motoréducteur hydraulique.


Situation sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du Tracé
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristique Administratives

TSF-Télésiège à attaches fixe : LAUZE
Maître d'oeuvre : MDP
Exploitant : SAMSO
Constructeur : LEITNER
Année de construction : 1999

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 2200 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de Trajet : 8min08
Tapis d’Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1496 m
Altitude Amont : 1806 m
Dénivelée : 310 m
Longueur développée : 1106 m
Pente Maxi : 64 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 340 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Pince L3
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 12
Nb Véhicules : 148
Espacement : 14.95 m

Caractéristiques du Câble

Diamètre du câble : 42 mm
Câblage : Lang à droite
Fabricant du Câble : Trefileurope
Ame : Compacte


Les photos de l’installation


La Gare Aval

C'est dans cette gare située à coté de celle du Télésiège du Plan du Moulin qu’est effectuée la tension du câble de l’installation par un unique vérin hydraulique central. On y trouve également la partie motrice et le poste de conduite de l’appareil.

Image

Image

Image

Image

Le vérin de tension :
Image

La poulie motrice et le capteur déclenchant l’ouverture des portillons :
Image

Les deux freins d’urgence (Freins 2) :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

Pas de difficultés particulières sur la ligne. La première partie de la ligne est bordée d'arbustes. Entre le P2 et le P3, la ligne franchit sa plus grande portée qui dépasse les 140 mètres. Ensuite à partir du P5 le parcours de raplatit avec des grandes portées encore entre les P6 et P7 et les P8 et P9. Le P9 imprime la dernière forte montée avant l'arrivée.
Au total la ligne comporte 12 pylônes répartis comme suivant : 2 compressions et 10 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 6S/4S
P3 : 6S/4S
P4 : 6S/4S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/6S
P7 : 6S/4S
P8 : 6S/4S
P9 : 12C/12C
P10 : 6S/4S
P11 : 12S/12S
P12 : 12S/12S


La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

P1 12C en portique :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Première partie avec un tracé bordé par de la végétation :
Image

Image

Image

Fin de la partie bordée par de la végétation :
Image

Partie plate avec le passage au dessus de la piste verte Claforay :
Image

Image

Image

Le P9 qui imprime la montée finale :
Image

Dans la montée finale:
Image

Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La poulie de retour classiquement de type retour-fixe

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège quatre Places :
Image

Pince L3:
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un compression :
Image


Diverses photos

La ligne depuis le haut :
Image

La ligne et celle du TSD6 Les Choseaux en arrière–plan :
Image

La Pointe du Corbier en arrière-plan :
Image

Le Mont Charvin en arrière-plan :
Image

En conclusion, un appareil bien pratique qui joue parfaitement son rôle d’ascenseur sur le domaine tout en alliant performance et confort. Avec cet appareil, Leitner a également réussi son entrée sur le domaine skiable des Sybelles puisque par la suite, le constructeur Italien a réalisé de nombreuses installations sur le domaine de Saint Sorlin d'Arves et des Sybelles.

Ainsi se termine le reportage de cette installation.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09574 secondes. 39 requete(s).
115 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés