En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 30Bannière 4Bannière 25Bannière 36

 TSF4 de Préron

Pelvoux-Vallouise

GMM

T3 ES
Description rapide :
Le télésiège du Préron remplace un télésiège fixe deux places dans le but de pérenniser l'accès au haut du domaine skiable. Le nouvel appareil ne reprend pas l'ancienne gare intermédiaire. Il s'agit d'un des premiers télésièges GMM a être équipé du système de protection contre les chutes de jeunes enfants made in GMM. Découvrez cet appareil dans le reportage suivant...

Mise en service en : 2012



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 04/08/2013 et mise à jour le 01/09/2013
(Mise en cache le 01/09/2013)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le...

Image

Au sommaire :


  • Pelvoux – Vallouise
  • Le télésiège de Préron
  • Le successeur du premier appareil du domaine
    Assurer l'accès au domaine de ski
    Caractéristiques
  • Ligne et infrastructures
  • La gare aval
    La ligne
    La gare amont
    Au cœur du télésiège de Préron
    Véhicules et pinces
  • Conclusion et remerciements


Pelvoux - Vallouise

La station de Pelvoux-Vallouise se situe dans les Hautes-Alpes (05 – Région Provence-Alpes-Côte d'azur ou PACA). Construite sur la commune de Pelvoux (St Antoine), elle est gérée par la SIVU. A noter que ce syndicat transmet l'exploitation à un exploitant privé (DSP). C'est une station très familiale fréquentée essentiellement par des débutants. En effet, le front de neige, très peu pentu est idéal pour l'apprentissage du ski alpin. Le haut du domaine est constitué de pistes variées sur un dénivelé de 1050 mètres. Composé de 25 kilomètres de pistes (3 noires, 4 rouges, 5 bleues et 2 vertes), le domaine évolue surtout en forêt. On peut accéder aux pistes de deux manières :
- Front de neige principal avec le télésiège.
- Puy Aillaud avec le téléski des Ajourdines.
Le parc de remontées mécaniques est constitué d'un télésiège et de 7 téléskis. La station est équipée d'un petit boardercross sur le plateau de Préron desservit par le petit téléski de Béal.
Pelvoux dispose d'un domaine de ski de fond assez étendu : il va du hameau des Claux (dernier hameau avant Ailfroide) jusqu'aux Vignaux.

Image
Le domaine de Pelvoux depuis la route menant au vallon de Chambran.

Le télésiège du Préron

Le successeur du premier appareil du domaine

Le premier appareil fut le télésiège fixe deux places du Préron, construit en 1982 par Pomagalski. Il part du hameau de Saint Antoine pour monter jusqu'à l'altitude de 1813m, au lieu-dit du Préron, d'où son nom.

Image
La gare aval.

Image
La gare intermédiaire.

Image
La gare amont.

En fait, la première remontée était le téléski du Château D'Eau, mais son caractère isolé ne permettait pas d’appeler Pelvoux, une station de ski à proprement dit. Le télésiège a permis une extension conséquente du domaine skiable vers le pic de la Blanche, à 2903m. Les téléskis de la Crête (qui monte jusqu'au sommet du domaine) et de L'Alp (permet de basculer sur les Ajourdines et Puy Aillaud) furent construits dans la foulée.

Par la suite, en 1992, le téléski des Ajourdines est implanté. Il permet d'ouvrir une nouvelle porte d'entrée au domaine skiable (Puy Aillaud). Cinq ans après, c'est au tour du téléski du Freyssinet d'être construit. Ce dernier dessert un espace débutants situé à l'écart du télésiège principal.

Durant toute son existence, le télésiège du Préron est resté l'axe principal. Il possédait par ailleurs une gare intermédiaire aux 2/3 de sa ligne. Cette gare permettait l'embarquement et le débarquement des deux côtés : montée et descente.

Lien vers le reportage de l'ancien télésiège : http://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-3840.html
Lien vers le sujet de construction du télésiège : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=12954&st=0

En 2011, le télésiège fixe deux places était obsolète : sa grande longueur (et donc le temps de montée assez long), l'inconfort et son grand âge faisaient qu'il était urgent de le remplacer. En raison de problème financier, le remplacement est décalé en 2012. Il sera commandé à GMM un télésiège fixe quatre places avec tapis d'embarquement. Le chantier a été effectué lors de l'été 2012. Voici quelques photos :

Image
26 Juillet 2012.

Image
Le matériel (balanciers au premier plan et pylônes au second plan). 26 Juillet 2012.

Image
Les têtes de pylônes et les passerelles. 26 Juillet 2012.

Image
Les fûts et les suspentes. 2 Août 2012.

Assurer l'accès au domaine de ski

Le télésiège du Préron reprend l'ancien tracé de l'appareil deux places. La gare intermédiaire a été supprimée.

L'installation s'inscrit dans un programme d'investissements sur le long terme. En 2001, l'exploitant rénové le téléski de L'Alp en remplaçant notamment la poulie flottante par un lâcher sous poulie. En 2012, en plus de la nouvelle remontée mécanique, la station a investit dans des canons à neige mobiles de type T40 fournis par TechnoAlpin ainsi que dans quelques « perches » fournies par le même constructeur que les canons mobiles.

Cet appareil donne accès à tout le domaine d'altitude. On trouve au sommet trois téléskis : L'Alp, La Crête et Le Béal. Il est véritablement la colonne vertébrale du domaine skiable. Ce télésiège part du front de neige, qui est composé des téléskis du Château D'Eau et du Freyssinet ainsi que le télécorde du Palatin.

Notons que le télésiège du Préron a été construit principalement pour améliorer le débit et non pas pour augmenter le temps de trajet, la vitesse restant la même (grâce au tapis d'embarquement).

Ce nouvel équipement sert à donner un coup de jeune au domaine pour attirer de nouveaux skieurs qui délaissaient ce domaine pour deux raisons : la vétusté du parc de remontées mécaniques et la non intégration de Pelvoux dans le forfait Galaxie (mais ce dernier problème n'est pas encore résolu).

Le télésiège du Préron dessert deux pistes :
- Champira : Le télésiège du Préron ne dessert que sa partie basse. La piste part du haut du téléski de la Crête, point culminant du domaine.
- Essarts : Longue piste bleue revenant au front de neige.
- Et les téléskis de L'Alp, de La Crête et de Béal.

Caractéristiques de la ligne :
P0 : 8C/8C
P1 : 8C/8C
P2 : 6S/4S
P3 : 6S/4S
P4 : 8C/8C
P5 : 6S/4S
P6 : 8S/8S
P7 : 6S/4S
P8 : 6S/4S
P9 : 8S/8S
P10 : 8S/6S
P11 : 8C/8C
P12 : 6S/4S
P13 : 6S/4S
P14 : 8S/8S
P15 : 8S/8S
P16 : 8S/8S

Situation sur le plan des pistes :

Image

Image
Le plateau du Préron avec les téléskis de Béal, de la Crête et de L'Alp. Le télésiège du Préron est derrière ces appareils.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives

TSF – Télésiège à pinces fixes : PRERON
Maître d’œuvre : Eric
Montage / génie civil : GMM
Exploitant : Valmont
Constructeur : GMM
Année de construction : 2012
Montant de l'investissement : 3 384 879 euros HT

- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1695 personnes/heure
Débit à la descente : 1695 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,5 m/s
Tapis d'embarquement : Oui

- Caractéristiques Géométriques

Altitude gare aval : 1238 m
Altitude gare amont : 1815 m
Dénivelé : 577 m
Longueur développée : 1337 m
Pente moyenne : 40,22 %
Pente maximale : 80 %
Temps de trajet : 9min 30sec

- Caractéristiques Techniques

Type de gare aval : 7+
Type de gare amont : Retour fixe
Emplacement gare de tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Eléctrique
Sens de montée : Droit
Type d'embarquement : Avec tapis
Nombre de pylônes : 16
Largeur de la voie : 4,5 m
Dispositif d'accouplement : Pince fixes
Nombre de véhicules : 139

Ligne et infrastructures

La gare aval

La gare aval est de la gamme 7+ fournie par GMM. Elle abrite les fonctions motrice et tension. La gare est placée sur le front de neige de la station, à proximité de la piscine, des parkings, des téléskis du Château D'Eau et du Freyssinet ainsi que près des caisses. La gare arbore le schéma de couleurs classique des gares 7+, c'est à dire une couleur blanche sur le fond, le nom de l'appareil et de la station en bleu foncé. La gare comporte un pylône suspendu de type 8C/8C.

Image
La gare aval en arrivant par le parking.

Image
De plus près.

Image
La gare depuis l'amont.

Image
La gare aval et le premier pylône.

Image
De l'autre côté et avec la cabane de commandes.

Image
Le chalet de commandes (la partie gauche est occupée par les armoires de puissance).

Image
La gare aval avec les portillons de cadencement et le tapis d'embarquement.

Image
L'arrière de la gare.

Image
Vue sur la partie motrice.

Image
La poulie motrice.

La ligne

La ligne est composée de seize pylônes tubulaires.
Le début est plutôt pentu. Le pylône deux redresse légèrement la pente. La longue portée du pylône deux jusqu'au troisième ouvrage de la ligne et assez longue. Elle franchit la piste noire de retour station. Les pylônes qui suivent sont dans un passage délicat (forte pente). Ensuite, la ligne passe au-dessus la piste bleue « Essarts » et se redresse pour arriver sur le petit plateau où était situé la gare intermédiaire. Le pylône onze produit la seconde rupture de pente. La ligne ensuite re-franchit la piste des « Essarts ». Les pylônes quatorze, quinze et seize remettent le câble à l'horizontale pour l'arrivée en gare amont.

Image
Vue sur la ligne depuis la gare aval.

Image
P2.

Image
Vue arrière sur les deux premiers pylônes ainsi que sur la gare aval.

Image
La portée P2 → P3

Image
P3.

Image
P4, première rupture de pente.

Image
Vue arrière sur cet enchaînement de pylônes.

Image
P5.

Image
Vue arrière dans la portée entre les pylônes cinq et six.

Image
P6, la pente se redresse.

Image
La portée entre les pylônes six et sept.

Image
P7, premier franchissement de la piste bleue des « Essarts ».

Image
On se retourne encore une fois.

Image
P8.

Image
P9, arrivée sur le lieu de l'ancienne gare intermédiaire.

Image
P10, cet ouvrage est située tout juste à l'endroit de l'ancienne gare intermédiaire.

Image
P11, seconde rupture de pente.

Image
Portée.

Image
Retour sur le lieu de l'ancienne gare intermédiaire.

Image
P12.

Image
Second franchissement de la piste des « Essarts ».

Image
P13.

Image
Vue lointaine sur les trois pylônes d'arrivée.

Image
P14.

Image
P15.

Image
P16.

Image
Vue sur ces trois pylônes depuis le sol.

Image
L'arrivée en gare amont.

La gare amont

La gare amont est une simple poulie retour fixe. Elle est placée sur le plateau de Préron. De là, on peut accéder aux pistes sous le télésiège, assez intéressantes (Essarts et Champira). Mais on peut aussi monter par les téléskis de L'Alp (vers les Ajourdines / Puy Aillaud), de la Crête (vers le point culminant du domaine) et de Béal (accès aux espaces ludiques) pour accéder à la partie haute du domaine skiable.

Image
Vue sur la gare depuis le siège.

Image
La gare depuis le débarquement.

Image
De derrière.

Image
Depuis le côté pour embarquer à la descente.

Image
Depuis l'aval.

Image

Image
Le chalet technique.

Au cœur du télésiège de Préron


  • La gare aval – Chalet technique

Le chalet technique en gare aval contient les commandes de l'appareil, les compteurs électriques et les armoires de puissance. Ces dernières sont placées dans une autre pièce, accolée à la principale. Les armoires sont très volumineuses d'où la taille du chalet.

Image
Les commandes de l'appareil.

Image
Les armoires de puissance.

Image
Le compteur électrique.


  • La gare aval – Visite de la motrice

La gare aval contient la chaîne de mise en route constituée du moteur thermique, du réducteur et du moteur électrique. Le frein de service est à côté du moteur principal. La gare aval est montée sur roulements afin de rattraper un allongement du câble.

Image
Deux vues générales de la gare.

Image

Image
Le moteur thermique.

Image
Le réducteur (la poulie est en dessous).

Image
Le moteur électrique.

Image
Le frein de service.


  • La gare amont – Chalet technique

Celui-ci est plus sommaire que la gare aval, il contient juste les commandes relatives à l'exploitation du télésiège. Le chalet dispose d'une caméra permettant à l'opérateur en aval de voir le débarquement.

Image
Les commandes de l'appareil.

Image
Les commandes mais en version « portable » avec le bouton d'arrêt d'urgence et les boutons pour baisser ou monter la vitesse du télésiège.

Véhicules et pinces

Les sièges sont des véhicules classiques de la nouvelle gamme GMM. Les véhicules sont raccordés au câble par des pinces fixes. A noter que les deux places le plus à droites bénéficient d'un équipement servant à sécuriser les jeunes skieurs contre les chutes.

Image
Un siège GMM.

Image
La pince fixe.

Image
Finitions d'un siège.

Image
Un porte VTT.

Image
Le système servant à sécuriser les enfants sur l'appareil.

Image
La benne de service, entreposée en gare aval.

Conclusion et remerciements

Le télésiège du Préron est l'appareil indispensable à la station de Pelvoux. L'appareil biplaces méritait bien son remplacement et le nouveau venu rempli parfaitement sa tâche d'ascenseur dans le domaine de Pelvoux.

Je remercie chaleureusement :
- Stleger2008 pour les photos de l'ancien appareil.
- Le personnel de l'appareil pour la visite de la motrice, son excellent accueil et ses explications.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Rodo_Af (ancien télésiège) et Clément05 (le 24 et 25 Juillet 2013)

A bientôt.

Pour terminer ce reportage, je vous propose quelques photos à la descente et un reportage vidéo de cette remontée mécanique.

Image

Image

Image

Reportage vidéo : >>>>> [url]http://www.youtube.com/watch?v=ncmte1ue-8c&list=HL1375616080&feature=mh_lolz[/url]





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09795 secondes. 34 requete(s).
101 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés