En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 30Bannière 15Bannière 32Bannière 8

 TSF4 de Roche Blanche

Les Saisies (Espace Diamant)

Skirail

T1 ES
Description rapide :
1er TSF ayant été construit pour la liaison Espace Diamant avec Notre-Dame de Bellecombe

Mise en service en : 2003



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 10/03/2007 et mise à jour le 28/06/2014
(Mise en cache le 30/06/2014)

Bonjour !


Voici un reportage sur le...
Image


Sommaire :
I- Présentation
II- La construction
III- Situations de l'installation
IV- Caractéristiques de l'appareil
V- Photos de l'appareil
VI- Goodies


Reportage réalisé en coopération avec François73


I- Présentation
Ce TS est le premier maillon de l'Espace Diamant. En effet, cette remontée mécanique est la première étape de la liaison Espace Diamant entre Les Saisies et Notre-Dame de Bellecombe. Sans cet appareil, la liaison Espace Diamant ne pourrait pas exister car c'est le passage obligé de tous les skieurs venant de Notre-Dame de Bellecombe, Flumet et Praz-sur-Arly et désirant aller sur le domaine des Saisies et de Crest-Voland/Cohennoz. Mais qui dit passage obligé, dit forcément queue, et c'est effectivement le cas. A chaque heure de pointe, il y en a, et il n'est pas rare de voir ce télésiège se charger en moins de 5 min (le temps d'effectuer une montée et hop, vous pouvez voir une queue se profiler en G1). C'est pourquoi la Régie des Saisies a décidé d'augmenter le débit de 224 personnes/heure dès la saison 2007/2008 en ajoutant 8 sièges sur la ligne. Ceci a donc permis de réduire l'attente. Avant, lorsque la queue allait jusqu'au croisement des pistes Plan Corbet et Trolliers, une cinquantaine de mètres au-dessus de la G1, on attendait entre 4 et 5 min pour passer les bornes à forfaits. Désormais, lorsque la queue va aussi loin, tout ceci prend environ 3 - 4 min.

Dès sa mise en service en 2003, ce TS a permis d'améliorer le domaine des Saisies en exploitant le dernier versant non utilisé de la Légette, au niveau du Col du même nom. En effet, il a permis l'ouverture de pistes très courtes, sans grandes difficultés techniques, et donc parfaites pour les gens désirant apprendre à skier ou qui ne veulent pas trop s'éloigner avant la fermeture des pistes. A savoir qu'au départ, le tracé de ce télésiège aurait du partir de plus bas. Ce projet n'a pas été retenu étant donné que l'installation aurait été en plein dans un couloir à avalanches. Ceci explique en grande partie la longueur assez courte de cet appareil, et aussi pourquoi les travaux ont été retardés de deux ans (en effet, il aurait du être construit dès 2001).

Les pistes que dessert cette installation sont, comme je vous le disais, très courtes et sont au nombre de trois : 2 bleues :
-La Lézette
-Vardache
et 1 rouge :
-Gypaëte
A noter que l'on peut également accéder à Roche Blanche via 3 autres pistes : 2 bleues depuis le Chard du Beurre :
-Les Trolliers
-La Traisse
et une verte : Plan Corbet depuis Brichou.

Pour info, la piste de la Traisse est en fait l'ancienne piste des Trolliers. En effet, dès 2004, cette dernière a subi une modification de tracé et part depuis le bas du premier mur de la piste bleue des Tétras. Aujourd'hui, la Traisse part du Col de la Lézette et arrive juste avant le croisement entre Les Trolliers et la Lézette. Quant à la piste des Trolliers, elle a été de nouveau agrandie en 2005 et sert de piste d'accès au télésiège de Brichou.


II- La construction de l'appareil
Les travaux se sont donc réalisés en été 2003.
Ils ont commencé à l'heure ce qui a permis à l'appareil d'être livré à temps pour l'ouverture du domaine, en décembre 2003.
La construction du TS a nécessité la transformation de l'arrivée du TK des Coqs, initialement à poulie flottante (Montagner), en gare à lâcher sous poulie (Gimar Montaz-Mautino).
Ne trouvant pas de sujet sur le suivi de ces travaux, voici quelques dates approximatives sur l'avancée de ceux-ci :
-juillet 2003 : du matériel est présent au parking du Bénéton, notamment pour les potences des pylônes (passerelles). Les éléments de la G2 sont présents au sommet de la Légette. L'emplacement de la G1 commence à être creusé. La G2 est piquetée. Les socles des pylônes sont en place.
-août 2003 : la G1 est en place. Les pylônes ne sont pas encore posés.
-octobre 2003 : tout est en place. Il ne reste entre autre que le groupe moteur et les tests.

Au niveau des photos, quelques-unes sont présentes sur le site de lessaisies.org :
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-ete-03/juillet_2003-1.html
(bas de page)
http://lessaisies.chez-alice.fr/site/news/photos/photos-ete-03/aout_2003-2.html
(bas de page)


III- Situations de l'appareil

Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Sur le plan des pistes des Saisies :
Image


IV- Caractéristiques


  • Nom de l'installation : Roche Blanche
  • Constructeur : Skirail
  • Année de construction : 2003
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 4 personnes
  • Altitude aval : 1703 m
  • Altitude amont : 1865 m
  • Dénivelée : 162 m
  • Longueur développée : 610 m
  • Pente maximale : 43 %
  • Pente Moyenne : 28 %
  • Débit : 2024 personnes/heure (initialement de 1800)
  • Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
  • Emplacement motrice : amont
  • Emplacement tension : aval
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nombre de pylônes : 7 (numérotés à l'envers)
  • Temps de Trajet : 4 min et 25 s
  • Nombre de véhicules : 75 (initialement 67)
  • Type de gare aval : gare retour tension classique de Skirail
  • Type de gare amont : gare monopode



V- Photos de l'installation

Passons aux photos :

La gare aval
C'est une retour tension Skirail monopode classique, avec pylône compression intégré.

Image

Image

La queue significative :
Image

La gare vue de la piste des Trolliers :
Image


La ligne :
Elle est composée de 7 pylônes supports classiques de chez Skirail, numérotés à l'envers.
Elle traverse une zone régulière, légèrement inclinée avec quelques petits arbustes par ci par là.

En avant sur la ligne !
p7 :
Image

p6 :
Image

p5 :
Image

Portée jusqu'à p4 :
Image

p4 :
Image

p3 :
Image

p2 :
Image

p1 :
Image

Le haut de la ligne depuis la piste de la Vardache :
Image


La gare amont :
C'est une motrice fixe monopode classique de Skirail.
Image

La gare amont de derrière :
Image

Image





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10098 secondes. 37 requete(s).
121 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés