En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 44Bannière 15Bannière 35

 TSF4 des Brévières

Tignes (Espace Killy)

Skirail

T2 ES
Description rapide :
Télésiège « navette » entre les Brévières et Tignes 1800/Les Boisses. Il remplace un antique télésiège PHB.

Mise en service en : 2007

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 23/06/2014 et mise à jour le 29/11/2014
(Mise en cache le 29/11/2014)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Tignes
  2. Un appareil de récupération pour dynamiser l'antique axe des Brévières
  3. Le chantier du télésiège des Brévières
  4. Brévières, un télésiège de liaison
  5. Ligne et infrastructures du télésiège fixe des Brévières
  6. Brévières, une liaison atypique



Tignes

Tignes est une station de ski située en vallée de Haute-Tarentaise, entre 1550 m. aux Brévières et 3430 m au sommet du téléphérique de la Grande Motte. C'est donc un domaine très varié tant au niveau de l'altitude que des reliefs et des paysages (forêt, glacier, haute-montagne, lacs).

On y trouve 57 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (le télésiège de Bollin-Fresse, les télécabines de la Sache et de Tovière pour ne citer que celles-ci). Elles desservent 64 pistes dont 10 noires, 18 rouges, 35 bleues et une verte. Grâce à l'Espace Killy, il est possible de rejoindre skis aux pieds le domaine voisin de Val d'Isère.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Un appareil de récupération pour dynamiser l'antique axe des Brévières

Le ski en Haute-Tarentaise commence à se développer en 1942 dans la station naissante de Val d'Isère. En effet, il est décidé d’aménager le versant de Solaise avec un long téléphérique de 1715 mètres. Ce n'est qu'en 1955 que naît le domaine de Tignes grâce à la construction du télébenne des Brévières. Celle-ci dessert une zone d'environ 250 m de dénivelé difficile à skier : en effet, la seule piste disponible n'est en fait que la route de substitution au barrage de Tignes en été.
Quelques photos de cet antique télébenne :

Image
La gare aval de l'ancien télébenne des Brévières (D.R. STGM 40 ans 1967-2007).

Image
Franchissement de la dernière falaise avant d'arriver aux Boisses (D.R. STGM 40 ans 1967-2007).


C'est réellement en 1961 que le domaine skiable s'agrandit avec la construction de la télécabine du Marais et le téléski de l'Aiguille Rouge. Il est en effet à présent possible de partir des Boisses et de basculer jusqu'à Tignes-Le Lac pour aller profiter des pistes du secteur de Tovière, accessible par une télécabine inaugurée quatre années plus tôt. En 1968, le télébenne des Brévières est remplacée par un télésiège fixe afin d'améliorer le retour vers les Boisses depuis les pistes évoluant dans le vallon de la Sache. C'est également le cas en 1976 pour la télécabine du Marais, remplacée par le télésiège fixe biplace des Boisses.
Quelques photos de cet antique télésiège fixe construit par le groupement P.H.B., dernier appareil du genre ayant subsisté en France :

Image
La gare aval (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La ligne (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La gare amont (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).




Le chantier du télésiège des Brévières

Le chantier du remplacement du télésiège des Brévières a été amorcé dès la fin de la saison de ski 2006/2007. Ainsi, début mai 2007, le piquetage de la ligne a été effectué à l'aide du travail de géomètres.

Image
Vue au 12 mai 2007 du piquetage du pylône 14, avant le croisement avec le télésiège fixe des Boisses.

Mi-juin, l'ancien télésiège était déjà intégralement démonté afin de laisser place dès la mi-juillet à l'entreprise de génie civil chargée de couler les ancrages en béton des différents pylônes de ligne.

Image
L'ex télésiège des Brévières démonté au 25 juillet 2007.

Courant août, les derniers bétons ont été coulés en même temps que le terrassement pour l'installation des gares. Les fûts ont ensuite été montés courant septembre, l'héliportage des têtes de pylône ayant lieu au milieu du mois d'octobre avec l'installation des gares récupérées du télésiège du Grattalu. S'en est suivi dans la foulée la pose du câble porteur-tracteur de l'installation. Pour finir, les sièges ont été montés au mois de novembre, la STGM a ensuite reçu les autorisations pour une ouverture dès le début de la saison au mois de décembre.


Brévières, un télésiège de liaison

Le télésiège des Brévières a été construit en 2007 à partir d'anciens éléments du télésiège fixe du Grattalu. Ce télésiège de récupération a pour but de relier la station éponyme à Tignes-les Boisses. Il se place comme une navette entre ces deux stations, dans la lignée de la ligne du bus disponible au sommet de ce télésiège pour monter à Tignes-le Lac. Brévières peut donc être apparenté à une remontée mécanique « navette », un système pionnier des téléphériques appliqués au transport urbain. Preuve en est de ce rôle la présence au pied de la gare amont d'un arrêt de la navette reliant les Boisses à Tignes-le Lac.
Ainsi, en juin 2014, un système de suivi des sièges empruntés par les piétons a été installé afin de ralentir automatiquement le télésiège à l'arrivée de ces véhicules en gare. Un klaxon a également été mis en place afin d'optimiser la sécurité pour ce type de clientèle.

Image
La plaque tournante des Boisses en hiver : le télésiège des Brévières et la navette Boisses - Tignes-le Lac tous deux gratuits et la télécabine des Boisses permettant l'accès au plateau de Marais.

Brévières joue donc au-delà de son rôle de retour pour les skieurs un véritable axe de navette. Néanmoins, on peut regretter que le télésiège fixe biplace n'est pas vraiment l'appareil idéal pour ce type de fonctions. De plus, il permet de raccompagner les skieurs depuis les pistes rouges arrivant en bas de la télécabine de la Sache.
En outre, il constitue un itinéraire bis vers le plateau de Marais en complément de la télécabine de la Sache via la télécabine 8 places des Boisses.

Image
Vue d'ensemble du front de neige des Brévières avec l'emplacement du télésiège « navette » des Brévières.


Le télésiège des Brévières joue donc un rôle de liaison plus que de desserte de pistes de ski. Néanmoins, il offre l'accès direct à deux pistes de ski de liaison :

  • Une piste bleue d'accès au centre du village de Tignes 1800. Elle est aussi très utile pour emprunter le tapis débutant en bordure de la station.
  • La piste bleue des Myrtilles, long chemin permettant d'accéder d'abord à la télécabine des Boisses avant de descendre via ce qui est une route en été jusqu'à Tignes-Les Brévières.

Depuis l'hiver 2014/2015, le télésiège des Brévières est accessible gratuitement : les débutants peuvent trouver à travers ce télésiège un moyen d'élargir leur domaine skiable avec deux autres pistes en supplément du téléski des Pitots et de sa piste verte associée.

Image
Situation du télésiège fixe des Brévières sur le plan des pistes de Tignes.


On retrouve donc un télésiège fixe Skirail qui utilise le matériel de l'ancien appareil du Grattalu, en conservant la même configuration motrice-tension aval et retour fixe en amont. Néanmoins, on pourra noter la récupération de quelques éléments de l'ex-TSF4 du Tichot et l'ajout de deux nouvelles têtes de pylônes.

Récapitulons les caractéristiques techniques de ce télésiège fixe :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : BRÉVIÈRES
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : STGM
Exploitant : STGM (Société des Téléphériques de la Grande Motte)
Constructeur : Skirail
Installation électrique : SEIREL
Année de construction : 2007
Montant de l'investissement : 1 200 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1800 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : 900 personnes/heure (50 % non simultané avec la montée)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Tapis d'embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1558 m
Altitude amont : 1829 m
Dénivelée : 271 m
Longueur horizontale : 1178 m
Longueur développée : 1199 m
Portée la plus longue : 137,07 m (portée P14-P15)
Hauteur maximale de survol : 20 m (portée P10-P11)
Pente maximale : 65,17 %
Pente moyenne : 23,01 %
Temps de trajet : 8 minutes 42 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare : Tripode
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 301 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 32 000 daN (16 000 daN/brin)
Pression nominale : 157 bars
Nombre de pylônes : 16
Sens de montée : Droite
Nombre de véhicules : 131
Type de véhicules : Arceau coudé Skirail
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Yan

Caractéristiques du câble (2007)

Fabricant : TREFILEUROPE
Composition : 6×26 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d'âme : Compacte
Résistance à la rupture : 113 800 daN
Section du câble : 663 mm²
Pas de câblage : 292 mm



Ligne et infrastructures du télésiège fixe des Brévières


La gare aval

La gare aval du télésiège fixe des Brévières est situé sur le front de neige éponyme à 1558 mètres d'altitude, juste à côté du départ du téléski des Pitots et du bâtiment abritant la gare aval de la télécabine de la Sache.
On retrouve une gare motrice-tension de type Tripode conçue par Skirail et récupérée de l'ex-télésiège du Grattalu. L'ensemble moteur situé sur les deux montants latéraux de la tripode se déplace d'avant en arrière via le contrôle d'un vérin hydralique à l'arrière de la gare. Le freinage est quant à lui conforme à l'ancienne réglementation appliquée en 1990 lors de la construction du télésiège du Grattalu.

Image
Vue d'ensemble du départ des appareils Brévières et Pitots depuis la télécabine de la Sache. À l'arrière, on peut voir le parking skieurs et l'ascenseur incliné permettant de revenir vers les résidences.

Image
Vue de trois-quarts de la gare aval en arrivant depuis le parking des skieurs.

Image
Vue opposée.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts en arrivant depuis le téléski des Pitots.

Image
Zoom sur l'ensemble moteur et la poulie motrice.



La ligne

La ligne du télésiège fixe des Brévières est longue de 1199 mètres. Jusqu'au quatrième pylône, la pente est relativement régulière et faible. Au niveau des pylônes 4 et 5, la pente augmente brusquement pour une première courte mais violente montée. S'en suit une autre courte portion cette fois-ci quasi-plane avant une seconde section à forte pente plus longue où l'on survole la piste des Myrtilles. Après le pylône 11, la pente se régularise pour des survols tranquilles des pistes de Tignes 1800, avant l'arrivée au hameau des Boisses.

Skirail a ainsi équipé la ligne de seize pylônes dont 4 compressions et 12 supports :

  • P1 : 4S/4S
  • P2 : 6S/4S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 8C/8C
  • P5 : 12C/12C
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 6C/6C
  • P9 : 8C/8C
  • P10 : 4S/4S
  • P11 : 4S/4S
  • P12 : 6S/6S
  • P13 : 6S/6S
  • P14 : 4S/4S
  • P15 : 6S/8S
  • P16 : 6S/4S



Image
Ligne depuis l'aval avec le téléski à corde basse des débutants sur la gauche.

Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
Partie supérieure du pylône 4.

Image
P5.

Image
La première importante montée au-dessus d'un terrain escarpé.

Image
Les pylônes 6 et 7 viennent mettre un terme à cette première escalade alors que se profile une deuxième section très impressionnante.

Image
Les pylônes 8 et 9 amorçant la seconde montée.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Le pylône 11, implanté directement dans l'axe de la falaise.

Image
P12.

Image
P13.

Image
P14.

Image
Longue portée vers le pylône 15.

Image
Passage sous la ligne de la télécabine des Boisses au niveau du pylône 15.

Image
Vue en plongée sur la tête du pylône 15 anciennement commun avec le télésiège des Boisses.

Image
P16.



La gare amont

La gare amont est située à 1829 mètres, bien au-dessus de la station de Tignes 1800, au niveau du hameau des Boisses. Ainsi, l'on peut directement soit se diriger vers les logements des Boisses, soit accéder directement à pieds à l'arrêt de la navette menant à Tignes-Le Lac et Tignes 1800, ou descendre à skis vers Tignes 1800 et la télécabine des Boisses. Depuis 2013, un tapis est présent à 1800 afin d'avoir un nouvel espace débutant tranquille.
Afin de réduire les nuisances sonores et l'emprise sur l'environnement forestier du hameau des Boisses, on retrouve ici une gare retour fixe monopode signée Skirail. Des balanciers 4S sont situés de part-et-d'autre de la poulie retour afin d'aligner correctement le câble. Notons aussi l'aménagement d'une zone d'embarquement à la descente étant donnée la vocation piétonne du télésiège. Comme en aval, la poulie motrice a un diamètre de 4200 mm.

Image
Vue de face depuis la ligne.

Image
Vue aérienne de la plate-forme d'arrivée depuis la télécabine des Boisses. On distingue la piste bleue menant à Tignes 1800, la piste bleue des Myrtilles et la fin de celle des Colchiques sur la droite.

Image
Vue rapprochée côté débarquement.

Image
Autre vue au niveau de la file conduisant à l'embarquement piétons pour la descente.

Image
En s'éloignant un petit peu. On distingue bien les câbles de la télécabine des Boisses au-dessus.

Image
Vue en contre-plongée avec la télécabine des Boisses évoluant bien au-dessus de la gare.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue depuis le hameau des Boisses. La gare s'intègre relativement bien dans ce paysage forestier.



Véhicules et pinces

Brévières est équipé de 131 sièges 4 places Skirail récupérés du télésiège fixe du Grattalu. L'assise est donc rembourrée mais le dossier offre un confort très sommaire, surtout lorsque l'on sait que ce télésiège est avant tout destiné aux piétons.
Les véhicules sont reliés au câble par des pinces fixes Yan.

Image
Un siège 4 places Skirail en ligne.

Image
Zoom sur la pince fixe Skirail.


Autres vues…

Image
L'arrivée du télésiège des Brévières avec la ligne de la télécabine des Boisses depuis la piste bleue des Colchiques.

Image
Vue des pylônes 15 et 16 en s'avançant un peu. On repère également l'impressionnant pylône support-compression de la télécabine des Boisses.

Image
La fin de la ligne.

Image
La ligne au niveau du pylône 15.

Image
On se décale légèrement pour apercevoir la télécabine des Boisses.

Image
Le passage sous la télécabine des Boisses. À droite, le chemin mène directement dans Tignes 1800 et au tapis pour débutants.

Image
Le franchissement de la grande falaise vu depuis la piste des Myrtilles.

Image
Deuxième passage sous le télésiège des Brévières avec la piste bleue des Myrtilles.




Brévières, une liaison atypique

Depuis la construction du premier télébenne des Brévières, cet axe a pour principal but d'effectuer une liaison piétonne entre les deux stations des Boisses et des Brévières. Néanmoins, il est très pratique pour remonter depuis la fin des pistes Pavot et Sache. Lors des fortes affluences en période de vacances, il permet également de délester la télécabine de la Sache en ouvrant un itinéraire bis via le télésiège des Boisses en direction du plateau de Marais. Grâce à ce nouveau télésiège, la liaison a été amplement fiabilisée et améliorée. Néanmoins aujourd'hui, il reste peu confortable et lent. Les sièges ne correspondent pas du tout à son rôle de transport urbain et de liaison. C'est pourquoi la STGM réfléchit à son remplacement en allongeant la télécabine des Boisses d'un premier tronçon en direction des Brévières. Projet à suivre attentivement, car il devrait également entraîner la suppression de la télécabine de la Sache !

Image
Brévières, le couteau suisse des stations « village » de Tignes.



Photos : daphnis, groom39, kaldini, remontees et triscli
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 7 avril 2004, 27 mars 2007, 14 avril 2007, 12 mai 2007, 25 juillet 2007, 16 avril 2011, 4 mars 2013 et 18 février 2014



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10121 secondes. 36 requete(s).
121 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés