En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 36Bannière 17Bannière 3

 TSF4 des Mélèzes

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 HS
Mise en service en : 1990
Fin de service en : 2009

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 04/01/2015 et mise à jour le 25/01/2015
(Mise en cache le 25/01/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la station en onze stations !
  2. L'aménagement des dessertes de Plagne Villages et Plagne Soleil
  3. Mélèzes : liaison directe vers Plagne Bellecôte
  4. Ligne et infrastructures du télésiège des Mélèzes
  5. Mélèzes, un appareil largement insuffisant au vu des flux de Plagne Centre



La Plagne : toute la station en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 et 3120 mètres d'altitude en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



L'aménagement des dessertes de Plagne Villages et Plagne Soleil

La station de la Plagne a ouvert officiellement le 22 décembre 1961. On y trouvait alors deux téléskis autour de la zone qui est actuellement le front de neige de Plagne Centre. Le téléski de la Lovatière desservait le front de neige et la zone débutante, et celui du Biolley permettait de skier sur des pentes plus importantes, aujourd'hui desservies par le télésiège débrayable du Bécoin. C'est l'entreprise phare de l'époque, Montaz-Mautino, qui a construit ces premières remontées mécaniques plagnardes.
Pour la deuxième saison, la Plagne a inauguré deux nouvelles remontées mécaniques : les téléskis du Z et le Télé-École pour skier sur les pentes du massif de la Grande Rochette et les « Colorados » offrant des reliefs ludiques. Pour la saison 1964/1965, on voit l'ouverture d'un second téléski du Biolley et de l'axe des Aollets, profilant déjà un développement de pistes vers Plagne Bellecôte (notamment avec la piste noire déjà signalée de la Vallée des Ours). En plus, le téléski du Saint Esprit est construit en partant de Plagne Centre afin de rejoindre le hameau des Ours qui deviendra ensuite Plagne Bellecôte.
En 1964, c'est au tour de l'ouverture du téléski des Aollets. Il partait de la cuvette en bas de Plagne Centre (actuel départ du télésiège de la Bergerie) puis montait jusqu'à l'arrivée de l'actuel téléski des Aollets, sous le sommet de la Grande Rochette. Aollets permettait alors de basculer vers Plagne Bellecôte grâce à la piste de la Vallée des Ours.

Image
Début de la ligne avec la gare aval en treillis en 1964 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Début de la ligne dans les années 1963/1965 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Aollets a ensuite été raccourci par le haut en 1972. En effet, la station de Plagne Villages vient d'ouvrir et avait besoin d'un téléski partant de son front de neige. Dans le même temps, le téléski du Saint-Esprit a été construit, partant directement de l'ancien départ du téléski des Aollets pour arriver sous la gare amont du télésiège des Colosses. De part son rôle important de liaison avec Plagne Bellecôte, le téléski du Saint-Esprit saturait très régulièrement.

Image
Très longue queue au téléski du Saint-Esprit en 1983 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Enfin, en 1990, il a été raccourci par le bas pour démarrer au niveau de Plagne Soleil. Ainsi, il a été possible de le remplacer par un télésiège fixe 4 places au débit bien supérieur, et permettant de basculer vers Plagne Bellecôte via le Dou du Praz.


Mélèzes : liaison directe vers Plagne Bellecôte

Le télésiège des Mélèzes était donc situé dans la cuvette en bas de la Plagne Centre, derrière la barre d'immeubles du France, une centaine de mètres après le départ du télésiège du Boulevard. Cette situation en bas des pistes permettait au télésiège de recueillir les flux provenant autant de Plagne Centre, que de Plagne Villages ou Plagne Soleil en partance pour Plagne Bellecôte. Ainsi, il était très fréquenté en début comme en fin de journée pour les retours, tant vers Plagne Bellecôte, que Montchavin-Les Coches, ou même vers les Arcs.
Également, il desservait deux belles pistes bleues peu fréquentées permettant notamment d'accéder à Plagne Soleil skis-aux-pieds. C'est donc une belle offre de ski propre que desservait le télésiège des Mélèzes, sans compter la piste noire des Colosses, réputée pour sa pente et ses bosses sur le versant de Plagne Bellecôte.

Le télésiège des Mélèzes desservait donc les pistes suivantes :

  • La piste bleue de la Bretelle Trieuse, permettant de rejoindre la piste Trieuse et le front de neige de Plagne Bellecôte.
  • La piste bleue du Dou du Praz, revenant au départ du télésiège des Mélèzes et permettant également le retour skis aux pieds à Plagne Soleil.
  • La piste bleue de l'Écartée, permettant l'accès au téléski du Saint-Esprit avant de revenir en bas du télésiège des Mélèzes.
  • La piste noire des Colosses, réouverte depuis 2005. Après un petit chemin damé, c'est un large et très pentu mur bosselé qui termine sa course sur le front de neige de Plagne Bellecôte.


Image
Situation du télésiège des Mélèzes sur le plan des pistes de la Plagne.



Le télésiège des Mélèzes était un télésiège fixe 4 places standard de la gamme Alpha produite dans les années 1980/1990. Pour des raisons de commodité d'acheminement de l'électricité, la gare aval jouait le rôle de motrice.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :


Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : MÉLÈZES
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1990
Année de démontage : 2009

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2,10 m/s
Embarquement : En angle
Equipement d’aide à l’embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1950 m
Altitude amont : 2138 m
Dénivelée : 188 m
Longueur développée : 894 m
Pente maximale : 58 %
Pente moyenne : 22 %
Temps de trajet : 7 minutes 6 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare amont : Alpha 210
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 172 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 29 000 daN
Pression nominale : 126 bars
Nombre de pylônes : 10
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Mono2100
Type de véhicules : Arceau 4 places



Ligne et infrastructures du télésiège des Mélèzes


La gare aval

La gare aval du télésiège des Mélèzes se trouvait dans la cuvette en bas de Plagne Centre, sous la station de Plagne Soleil et au-dessus de Plagne 1800. On y accédait donc très facilement depuis les stations environnantes en amont.
Au niveau technique, on retrouvait une gare motrice-tension Alpha 210 à 6 vitres et aux fûts inclinés à 30° vers l'intérieur de la voie. On remarquera aussi que les armoires de commande et de puissance n'étaient plus dans la motrice, et que le moteur thermique n'était pas le modèle habituel. La ligne d'échappement débouchait ainsi au niveau du tympan droit.

Image
Vue d'ensemble de la cuvette où est installée la gare aval du télésiège des Mélèzes.

Image
Vue de trois-quarts de la gare aval.

Image
Vue de face.

Image
Zoom sur la machinerie.



La ligne

La ligne du télésiège des Mélèzes était assez courte et monte régulièrement. Après une première section au milieu de sapins, la pente devenait plus faible et la ligne traverse l'intérieur de Plagne Soleil. S'en suivait des portées à faible pente jusqu'en gare amont.

Notons que Pomagalski avait équipé la ligne de dix pylônes, dont neuf supports et un compression.

Image
Vue d'ensemble de la ligne. On remarque bien à quel point elle traversait Plagne Soleil.

Image
Portée entre les pylônes 1 et 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
Tête du pylône 4 et entrée dans Plagne Soleil.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
Portée à travers Plagne Soleil vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
Tête du pylône 10.



La gare amont

La gare amont était située à 2138 mètres au sommet du Dou du Praz, face à l'arrivée du téléski des Colosses. C'était une gare retour-fixe assez inhabituelle pour Pomagalski car monopode. On trouve cette gare quasi-exclusivement à la Plagne, notamment sur l'ex-télésiège des Coqs, ou encore les télésièges du Golf, des Adrets et du Fornelet.

Image
Vue depuis la ligne, avec en face l'arrivée du téléski des Colosses en face.

Image
Vue opposée.



Mélèzes, un appareil largement insuffisant au vu des flux de Plagne Centre

Le télésiège des Mélèzes était donc un télésiège indispensable pour relier les stations d'altitude gravitant autour de Plagne Centre à Plagne Bellecôte, mais également pour revenir skis aux pieds à Plagne Soleil. Néanmoins, son débit et sa vitesse trop faibles ont joué en sa défaveur.
Il a donc été remplacé en 2009 par le télésiège haut-débit de la Bergerie sur un tracé différent afin d'améliorer les retours vers Plagne Bellecôte, et ce en perdant la desserte du Dou du Praz depuis Plagne Centre. Dans le même temps, le télésiège des Mélèzes a été déplacé en gardant la gare amont à un emplacement quasi-identique, mais avec la gare aval située à Plagne 1800. Ainsi, il a entamé une seconde vie en créant une nouvelle liaison très pratique entre Plagne 1800 et Plagne Centre.
Notons que depuis 2014, le Dou du Praz est de nouveau desservi depuis Plagne Soleil grâce au déplacement du téléski à enrouleurs des Leitchoums.

Je tiens à remercier Jacky Carlingue pour ses informations techniques précises sur la gare aval ainsi que le webmaster du site http://www.perso-laplagne.fr.

Photos : Pomaman
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 2 mars 2007 et 18 février 2009.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08956 secondes. 39 requete(s).
121 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés