En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 42Bannière 21Bannière 23

 TSF4 des Mélèzes

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 ES


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 04/04/2015 et mise à jour le 25/04/2015
(Mise en cache le 25/04/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. Comment relier Plagne 1800 et Plagne Centre ?
  3. Le réaménagement de la plaque tournante de Plagne Centre
  4. Mélèzes : liaison entre Plagne 1800 et les stations d'altitude
  5. Ligne et infrastructures du télésiège des Mélèzes
  6. Mélèzes, un nouveau tracé pour une liaison très utile



La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 et 3120 mètres d'altitude en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Comment relier Plagne 1800 et Plagne Centre ?

La station de Plagne 1800 a ouvert en 1982. Le site est créé sur les terrains des anciennes mines, en amont de Plangagnant. Cette situation est très pratique car la station est accessible par gravité tant depuis Aime-la Plagne que depuis Plagne Centre. C'est pourquoi un premier téléski fut construit en 1981 ou 1982 afin de desservir les pistes bleues des hauteurs de Plagne 1800, à savoir Jean-Marie et Lovatière. Un second télésiège est construit en 1982 pour relier Plagne 1800 à Aime 2000 et à la piste bleue de Cornegidouille afin de faire la liaison avec Montalbert : le télésiège fixe 2 places de 1800.

Néanmoins, le téléski de la Lovatière montre rapidement ses limites : il ne permet pas vraiment d'atteindre par gravité le front de neige de Plagne Centre, sauf à monter à pied jusqu'à la piste bleue de la Pavane (autant dire que c'était une solution de secours au cas où le télésiège de 1800 tombe en panne ou soit totalement saturé). Cela oblige donc pour plus de facilités à emprunter les télésièges de 1800 et du Golf afin d'atteindre Aime-la Plagne, puis Plagne Centre par gravité. Cet itinéraire est néanmoins peu pratique et très long.

Image
Situation du téléski de la Lovatière sur le plan des pistes de la Plagne.

Image
La portée après le virage et la première forte montée (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
La gare amont du téléski de la Lovatière en 2005 (cliché http://www.perso-laplagne.fr)

En 2009, lors du remplacement du télésiège des Mélèzes par le télésiège de la Bergerie, la SAP a donc décidé de réimplanter ce télésiège fixe 4 places encore assez jeune sur un tracé tout nouveau entre Plagne 1800 et Plagne Centre. Il permet donc d'accéder plus confortablement aux remontées de Plagne Centre et crée une nouvelle chaîne d'accès aux stations d'altitude avec le télésiège débrayable de la Bergerie.


Le réaménagement de la plaque tournante de Plagne Centre

Jusqu'en 2009, la liaison entre Plagne Centre et les autres stations d'altitude était assurée par deux télésièges : Véga et Mélèzes. Le premier partait entre le funitel de la Grande Rochette et le télésiège du Colorado, sur le front de neige supérieur de Plagne Centre, et arrivait sous la Grande Rochette afin de pouvoir accéder par gravité à Plagne Villages, Plagne Soleil et Plagne Bellecôte. Le second télésiège recueillait quant à lui les flux sur le front de neige inférieur de Plagne Centre et permettait de rejoindre par gravité Plagne Soleil et Plagne Bellecôte via le sommet du Dou du Praz. Sans oublier que Plagne Soleil possédait également son propre téléski, le Saint-Esprit, afin de rallier Plagne Bellecôte ou Plagne Villages sans avoir à descendre à Plagne Centre.
Ce schéma de remontées mécaniques était tout de même très complexe pour la clientèle et ne permettait pas de développer un fort débit pour garantir correctement la cohésion des différentes stations d'altitude de la Plagne.

La SAP a donc décidé de remplacer en 2009 le télésiège des Mélèzes et le téléski du Saint-Esprit par un seul télésiège débrayable 6 places à haut débit baptisé Bergerie. Le télésiège fixe des Mélèzes a quant à lui été déplacé afin de remplacer le téléski de la Lovatière tout en créant une nouvelle liaison plus pratique entre Plagne 1800 et Plagne Centre. La gare aval du télésiège des Mélèzes a été gardée à la même place et est devenue la station amont, tandis que la gare amont retour-fixe a été déplacée à Plagne 1800, à proximité du départ du téléski de la Lovatière. Les travaux se sont déroulés au cours de l'été, en parallèle de la construction du télésiège débrayable de la Bergerie.

Image
Gare aval du télésiège des Mélèzes sur son ancien tracé (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
Gare amont du télésiège des Mélèzes sur son ancien tracé (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Ce réaménagement s'est véritablement terminé en 2014 avec l'installation du téléski du Dou du Praz entre Plagne Soleil et le sommet éponyme. Même s'il était initialement prévu pour être construit en 2009, il aura fallu attendre cinq années et le démontage du téléski des Colosses pour voir se construire le dernier axe de liaison entre Plagne Soleil et Plagne Bellecôte.

Quelques photos du chantier :

Image
Montage de la gare aval et du pylône 1 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Montage des pylônes 4 et 5 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
La gare Alpha, retournée pour devenir la gare amont du télésiège des Mélèzes sur son nouveau tracé (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

→ Retour sur le chantier sur le forum : Construction du TSD6 Bergerie & déplacement du TSF4 Mélèzes (2009).


Mélèzes : liaison entre Plagne 1800 et les stations d'altitude

Le télésiège des Mélèzes relie la partie supérieure du front de neige de Plagne 1800 au front de neige bas de Plagne Centre. On y trouve le télésiège du Boulevard, permettant de remonter au front de neige principal de Plagne Centre, d'où il est ensuite possible de rejoindre Champagny-en-Vanoise par le funitel de la Grande Rochette ou l'enchaînement des télésièges Colorado et Verdons Nord. En poussant sur les bâtons, il est également possible d'emprunter le télésiège du Bécoin. Le télésiège de la Bergerie, accessible au sommet du télésiège des Mélèzes, joue le rôle de liaison vers Plagne Soleil, Plagne Bellecôte et Plagne Villages. Il dessert aussi du ski débutant.

Le télésiège des Mélèzes a l'avantage d'être accessible depuis de nombreuses stations d'altitude. Depuis Plagne Aime 2000, on y accède via les belles pistes bleues de Jean-Marie et de la Lovatière, évitant ainsi le long replat du front de neige de Plagne Centre pour accéder au télésiège de la Bergerie. Mélèzes a également transformé la piste noire du Crête-Côte en véritable itinéraire bis de liaison pour les très bons skieurs puisqu'il est accessible en empruntant auparavant le court téléski fixe du Praconduit.
Mélèzes a davantage vocation à créer des itinéraires de liaison alternatifs mais non moins pratiques que de desservir du ski propre à proprement dit.

Le télésiège des Mélèzes dessert donc les pistes suivantes :

  • La piste bleue du Loup Garou, petit chemin évoluant au-dessus de Plagne 1800 et permettant d'éviter le petit mur de la piste rouge des Mines, assez difficile en fin de journée avec le regel à l'ombre.
  • La piste rouge des Mines, court mur au-dessus de Plagne 1800.


Image
Situation du télésiège des Mélèzes sur le plan des pistes de la Plagne.



Le télésiège fixe des Mélèzes reprend les gares, pylônes et véhicules du télésiège des Mélèzes sur son ancien tracé. Il possède donc la même spécificité qu'avant, à savoir sa gare aval monopode, modèle peu commercialisé par Pomagalski.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :


Caractéristiques administratives

TSF-Téléiège fixe : MÉLÈZES
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction initiale : 1990
Année de déplacement : 2009

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2,5 m/s
Tapis d'embarquement : Oui
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1845 m
Altitude amont : 1956 m
Dénivelée : 111 m
Longueur développée : 394 m
Longueur horizontale : 372 m
Pente maximale : 78,35 %
Pente moyenne : 29,84 %
Temps de trajet : 2 minutes 38 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement tension : Amont
Type de gare amont : Alpha 210
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 29 000 daN
Pression nominale : 126 bars
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 251 kW
Nombre de pylônes : 6
Nombre de véhicules : 54
Espacement : 6 sec
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Mono2100

Caractéristiques du câble (2009)

Fabricant du câble : REDAELLI
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 42,5 mm
Composition : 6×26 fils
Âme : Compacte
Résistance à la rupture : 1280 daN
Section du câble : 731 mm²
Pas de toronage : 117 mm



Ligne et infrastructures du télésiège des Mélèzes


La gare aval

La gare aval du télésiège des Mélèzes est située en amont du front de neige de Plagne 1800, à quelques dizaines de mètres de l'arrivée du téléski fixe du Praconduit. Elle est donc facilement accessible skis aux pieds depuis les résidences avoisinantes.
La gare aval est une station monopode retour-fixe réutilisée de l'ancien télésiège des Mélèzes. C'est un modèle assez rare mais que l'on retrouve sur d'autres télésièges du domaine comme Bauches, Adrets ou Fornelet.

Image
Vue en plongée depuis la fin de la piste bleue de la Lovatière.

Image
Vue en plongée depuis la fin de la piste rouge des Mines.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue en plongée avec le pylône 1 depuis la fin de la piste du Loup Garou.

Image
Vue de côté. On voit le tapis d'embarquement en entier.

Image
Vue de trois-quarts de la gare aval.

Image
L'embarquement sur tapis.



La ligne

La ligne du télésiège des Mélèzes se découpe en trois parties. Tout d'abord, la sortie de la gare aval est très rapide et la pente y est particulièrement forte. Par la suite, la pente est relativement régulière avant le pylône 5 qui met la ligne dans un plan horizontal voire légèrement descendant. On atteint donc tranquillement la gare amont en survolant un parking de Plagne Centre.
La plus longue portée est de 113 mètres et la hauteur de survol de la ligne atteint au maximum 13 m.

Pomagalski a donc équipé la ligne de six pylônes dont un compression et cinq supports :

  • P1 : 16C/16C
  • P2 : 8S/8S
  • P3 : 8S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P5 : 12S/12S
  • P6 : 4S/4S


Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3 au-dessus de la piste bleue du Loup Garou.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.



La gare amont

La gare amont est située à 1956 mètres d'altitude entre les gares aval des télésièges Boulevard et Bergerie. Néanmoins, elle est située de manière à pouvoir accéder plus facilement par gravité au télésiège débrayable de la Bergerie.
C'est une gare Alpha 210 à pieds écartés qui assure la mise en mouvement et la tension du câble grâce à deux vérins situés de part-et-d'autre de la structure.

Image
Vue de la gare amont depuis la ligne.

Image
Vue en plongée de la gare amont depuis la fin de la piste bleue de l'Écartée.

Image
Vue en plongée avec la fin de la ligne. En arrière-plan, la fin de la piste bleue de la Lovatière.

Image
Vue de trois-quarts de la gare amont.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de côté de la gare amont avec le dernier pylône.

Image
Vue en contre-plongée depuis la salle hors-sac de Plagne Centre.

Image
Vue de la gare amont depuis le chemin menant au télésiège de la Bergerie.



Véhicules et pinces

Le télésiège fixe des Mélèzes est équipé des sièges Arceau de l'appareil d'origine, mais ceux-ci ont été rénovés en 2009. La SAP a également décidé d'installer un dispositif d'anti-sous-marinage sur la place la plus à droite afin de sécuriser le transport des jeunes enfants.

Image
Siège Arceau 4 places de rénovation en ligne.

Image
Croisement de deux véhicules.

Image
Le véhicule de service, conservé à côté du pylône 1 en portique.

Image
La pince fixe.



Autres vues…


Image
Vue en plongée de la fin de la ligne depuis la piste bleue de l'Écartée.

Image
Fin de la ligne vue depuis la salle hors-sac de Plagne Centre.

Image
Derniers mètres de la ligne du télésiège des Mélèzes. On voit bien la distance séparant la gare amont du télésiège des Mélèzes et la gare aval du télésiège débrayable de la Bergerie.

Image
Vue en contre-plongée de la ligne autour du pylône 5 depuis la piste bleue du Loup Garou.

Image
Vue de trois-quarts du pylône 4 depuis la piste bleue du Loup Garou. En arrière-plan, la piste bleue de la Lovatière et Plagne Aime 2000.

Image
Vue en contre-plongée sur cette section de la ligne depuis l'entrée de la piste rouge des Mines.

Image
Le début de la ligne avec Plagne 1800 depuis la fin de la piste rouge des Mines. On voit bien la gare amont du téléski du Praconduit et le télésiège de 1800.



Mélèzes, un nouveau tracé pour une liaison très utile

Le télésiège des Mélèzes remplace à merveille le téléski de la Lovatière en permettant une véritable liaison skis aux pieds entre Plagne 1800 et Plagne Centre, d'où le nouveau télésiège débrayable de la Bergerie permet d'accéder aux différents secteurs d'altitude. Mélèzes nouveau tracé est en plus très agréable car très confortable et rapide grâce à l'installation d'un tapis d'embarquement qui permet une exploitation à 2,5 m/s. Enfin, on y fait très peu la queue en journée car la clientèle a tendance à mieux se répartir sur le secteur peu fréquenté de Plagne 1800.
Au-delà, il facilite grandement la liaison entre Plagne Montalbert, la Roche et Plagne Aime 2000 vers Plagne Bellecôte en offrant du ski de qualité et en évitant le front de neige de Plagne Centre. Mélèzes sur son nouveau tracé est donc un grand succès et n'a pas fini d'être plébiscité par la clientèle plagnarde.

Image
Mélèzes, un ascenseur indispensable pour Plagne 1800 et ayant créé des itinéraires bis très pratiques depuis Plagne Aime 2000.


Je tiens le webmaster du site http://www.perso-laplagne.fr pour les clichés historiques et du chantier.

Bannière : Bovinant
Photos : remontees et pomaman
Texte et mise en page : remontees
Date des photos (hors chantier) : 21 février 2014, 16 et 18 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11246 secondes. 41 requete(s).
70 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés