En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 29Bannière 43Bannière 39Bannière 30

 TSF4 du Bécoin

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 HS
Mise en service en : 1986
Fin de service en : 2012

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 08/02/2015 et mise à jour le 27/02/2015
(Mise en cache le 27/02/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la station en onze stations !
  2. Les téléskis du Biolley
  3. Bécoin : entre ski propre et liaisons
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Bécoin
  5. Bécoin, un télésiège insuffisant pour son rôle



La Plagne : toute la station en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 m et 3120 m en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Les téléskis du Biolley

La station de la Plagne a ouvert officiellement le 22 décembre 1961. On y trouvait alors deux téléskis autour de la zone qui est actuellement le front de neige de Plagne Centre. Le téléski de la Lovatière desservait le front de neige et la zone débutante, et celui du Biolley permettait de skier sur des pentes plus importantes, aujourd'hui desservies par le télésiège débrayable du Bécoin. C'est l'entreprise phare de l'époque, Montaz-Mautino, qui a construit ces premières remontées mécaniques plagnardes.
Le secteur du Biolley a connu tout de suite un grand succès car il dessert des pentes agréables, marquées, où sont tracées de nombreuses pistes. Le télélski connaît un tel plébiscite qu'il est doublé en 1964 sur le même tracé, et triplé en 1965 sur les trois-quarts bas afin de desservir le stade de slalom.

Image
Le départ du téléski du Biolley 1 en 1961/1962 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Photo en couleur de la gare aval du téléski du Biolley 1 avant 1964 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Ligne du téléski du Biolley 1 avec ses deux virages (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Dernier pylône du téléski du Biolley 1 face au Mont Blanc (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Vue opposée (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Les gares aval des trois téléskis du Biolley en 1965 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Vue couleur du départ des trois téléskis. On repère bien le Biolley 3 avec son tracé déporté sur la droite et l'inscription "Stade de slalom" sur la gare aval. (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Vue d'ensemble des lignes des trois téléskis depuis le front de neige de Plagne Centre. On voit très bien le stade de slalom et son mélèze encore présent en 1968 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Victime de leur succès, les téléskis du Biolley 1&2 ont été remplacés en 1986 par le télésiège fixe 4 places du Bécoin. Le téléski du Biolley 3 a quant à lui été conservé pour son rôle de desserte du stade de slalom.


Bécoin : entre ski propre et liaisons

Le télésiège du Bécoin avait pour rôle premier de permettre les retours skieurs vers Aime 2000, vers la Roche, et vers Plagne Montalbert en donnant accès au télésiège des Adrets. Le télésiège du Bécoin secondait ainsi celui de 1800, bien moins accessible et fréquenté.
Le télésiège du Bécoin offrait aussi une large offre de ski propre, allant des longues pistes bleues à fort dénivelé aux pistes noires de la combe des Envers en passant par les magnifiques rouges longeant l'appareil. En plus, il offrait l'accès au téléski des Crêtes, qui lorsqu'il est ouvert, permet l'accès à deux autres pistes noires et une piste rouge à l'écart du domaine skiable.

Le télésiège du Bécoin desservait donc une large offre de ski propre, en plus de l'accès au téléski des Crêtes :

  • La piste bleue de la Pavane, revenant à Aime 2000 et permettant l'accès via la piste Cornegidouille aux secteurs de la Roche et de Plagne Montalbert.
  • La piste bleue du Mont Saint-Sauveur, piste facile de ski propre revenant au niveau du télésiège du Bécoin. Notons que la descente pouvait être allongée en continuant sous les câbles du Télémétro via les pistes Jean-Marie ou Lovatière jusqu'à Plagne 1800.
  • La piste rouge de la Java, longue piste rouge assez technique et souvent peu damée.
  • La piste rouge de la Sardane, longeant le stade de slalom Jean-Luc Crétier.
  • La piste noire Morbleu, très raide mur non damé descendant dans la combe des Envers en rejoingant la piste des Étroits.
  • La piste noire des Coqs, autre mur raide en forêt descendant dans la combe des Envers.


Image
Situation du télésiège du Bécoin sur le plan des pistes de la Plagne.



Le télésiège du Bécoin était un télésiège 4 places classique issu de la gamme Alpha. On notera néanmoins sa vitesse réduite à 2,1 m/s, certainement pour faciliter l'embarquement et atteindre plus aisément le débit théorique de 2400 personnes/heure lors des fortes affluences. En effet, le télésiège du Bécoin étant très utilisé pour les retours vers Aime 2000, la Roche et Plagne Montalbert, il n'était pas rare d'y faire de longues queues en fin de journée.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :


Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : BÉCOIN
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1986
Année de démontage : 2012

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2,1 m/s
Sens de la montée : Par la droite
Tapis d'embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2000 m
Altitude amont : 2349 m
Dénivelée : 349 m
Longueur développée : 1061 m
Longueur horizontale : 997 m
Pente maximale : 66 %
Pente moyenne : 35,01 %
Temps de trajet : 8 minutes 26 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Alpha 350
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Puissance développée : 382 kW
Nombre de pylônes : 17
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Mono2100
Type de véhicules : Sièges Arceau 4 places


Ligne et infrastructures du télésiège du Bécoin


La gare aval

La gare aval du télésiège du Bécoin était située sous l'arrivée de la piste bleue Marie-Chantal, à proximité du départ du téléski du Biolley 3, à l'extrémité du front de neige de Plagne Centre.
Au niveau technique, on retrouve une gare Alpha 350 assurant la mise en mouvement du câble ainsi que sa tension dynamique via deux vérins hydrauliques.

Image
Vue en plongée de la gare aval depuis la piste bleue Marie Chantal.

Image
Vue de trois-quarts en arrivant depuis la piste rouge de la Java.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.



La ligne

La ligne du télésiège du Bécoin était séparée en deux sections. En sortie de gare aval, la ligne montait de manière assez régulière et longeait en continu le stade de slalom Jean-Luc Crétier. Après avoir survolé l'entrée du stade de slalom située à proximité de l'arrivée du téléski du Biolley 3, le pylône 12 amorçait la montée finale à plus de 60%. Les quatre derniers pylônes venaient remettre le câble dans le plan horizontal avant l'arrivée en gare amont.

Pomagalski avait donc équipé la ligne de seize pylônes dont deux compressions, un support-compression et treize supports comme ceci :

  • P1 : 12C/16C
  • P2 : 2S+4S+2S/2S+8S+2S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 4S/4S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 6S/8S
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 8S/8S
  • P9 : 4S/4S
  • P10 : 8S/8S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 16C/16C
  • P13 : 8S/8S
  • P14 : 8S/8S
  • P15 : 8S/8S
  • P16 : 8S/8S
  • P17 : 8S/8S


Image
P1.

Image
Demi-tour sur le début de la ligne. On aperçoit tout le front de neige de Plagne Centre, jusqu'au téléski du Biolley 3 sur la gauche.

Image
P3.

Image
Tête du pylône 3.

Image
Le pylône 4, commun avec le téléski du Biolley 3.

Image
P5.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
Début de la portée vers le pylône 11.

Image
Fin de la portée vers le pylône 11. On aperçoit le LSP du téléski du Biolley 3 sur la gauche.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
Pylônes 15, 16 et 17.



La gare amont

La gare amont était située à 2349 mètres d'altitude sur la crête du Bécoin, à proximité du départ du téléski des Crêtes. Cette situation permettait d'accéder à des pistes de tous niveaux et offrant des cadres très différents.
On retrouvait une gare retour-fixe réduite à sa plus simple expression, assurant ainsi un impact sur l'environnement restreint.

Image
Vue de la gare amont depuis la ligne. On aperçoit le téléski des Crêtes à l'arrière.

Image
Vue opposée.

Image
En se décalant vers le téléski des Crêtes.

Image
Vue de trois-quarts en partant vers la piste rouge de la Java.

Image
Vue opposée en partant vers la piste bleue Pavane.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Bécoin était équipé de classiques sièges 4 places de type Arceau, reliés au câble via des pinces fixes Mono2100.

Image
Siège 4 places Arceau en ligne.

Image
Pince fixe.



Vues depuis les pistes…


Image
Les quatre derniers pylônes vus depuis la piste rouge de la Java.

Image
Vue sur une très grande partie de la ligne depuis la piste rouge de la Java. En arrière-plan, on aperçoit successivement Plagne Centre, Plagne Soleil et le Mont Saint-Jacques.

Image
Vue d'ensemble de la dernière montée depuis la piste rouge de la Java.

Image
Vue opposée depuis la piste bleue du Mont Saint-Sauveur.

Image
Les pylônes 11 et 12 à l'entrée du stade de slalom de Jean-Luc Crétier.

Image
Vue à la mi-ligne depuis la piste rouge de la Java.

Image
Vue de profil du pylône 7 depuis la piste rouge de la Java.

Image
Portée entre les pylônes 6 et 7 vue depuis la piste rouge de la Java.

Image
Vue éloignée de la ligne depuis la piste bleue Marie-Chantal.

Image
Les pylônes 1 et 2 vus depuis la fin de la piste de la Java.



Bécoin, un télésiège insuffisant pour son rôle

Le télésiège fixe du Bécoin avait donc de nombreux rôles allant de la liaison inter-stations à la desserte de ski propre. Il était donc très fréquenté et il n'était pas rare d'y faire la queue en saison. De plus, sa lenteur et son confort spartiate étaient souvent rebutants pour les skieurs.

En 2012, la SAP a donc logiquement décidé de remplacer le lent et insuffisant télésiège du Bécoin par un télésiège débrayable 6 places Leitner à haut-débit et vitesse de 6 m/s. Ce remplacement a notamment permis de redynamiser le secteur et améliorer la desserte de ce magnifique secteur de ski propre.


Image
Bécoin, un long télésiège remplacé par un débrayable 6 places Leitner haut-débit.


Je tiens à remercier le webmaster du site http://www.perso-laplagne.fr pour les clichés historiques.

Photos : remontees
Texte, bannière et mise en page : remontees
Date des photos : 21 avril 2010, 21 avril 2012, 22 avril 2012 et 23 avril 2012.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11529 secondes. 41 requete(s).
119 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés