En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 28Bannière 12Bannière 23Bannière 6

 TSF4 du Belvédère

Corrençon-en-Vercors (Espace Villard-Corrençon)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Télésiège permettant de rejoindre le point culminant du domaine skiable de Villard de Lans - Corrençon

Mise en service en : 1988

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 03/09/2008 et mise à jour le 04/09/2008
(Mise en cache le 13/07/2014)

Image


Corrençon station iséroise, est située dans le massif du Vercors. Son domaine skiable est relié à celui de Villard de Lans. Le domaine relié offre 125 kilomètres de pistes entre 1111 mètres d’altitude et 2050 mètres d’altitude. Situé sur le domaine de Corrençon, cet appareil réalisé en 1988 permet d’ouvrir l’accès au point culminant du domaine skiable de Villard de Lans – Corrençon.

Villard de Lans est la plus grande station du massif de Vercors, massif chargé d’histoire et haut lieu de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale. L’activité alpine commença au début du XXème siècle avec l’organisation de l’une de toutes premières courses de ski. Malgré les conséquences des deux guerres mondiales Villard de Lans, le village continue son expansion et en 1951 est réalisé la première télécabine construite par Pierre Mancini. Non loin de là, la petite commune de Corrençon démarre son activité ski en 1963 avec la réalisation du Télésiège Fixe Combeauvieux qui part au Clos de la Balme. Deux ans plus tard, un téléski débutant viendra rejoindre cet appareil toujours au Clos de la Balme. Par la suite, Corrençon développa un domaine débutant situé au pied de la commune en elle-même. Rapidement les deux communes comprirent qu’elles avaient tout à gagner en proposant un domaine skiable commun et la liaison avec Villard de Lans se réalisa en 1984.

En 1988, la SEVLC qui exploite, les remontées de Villard de Lans et de Corrençon entame une vaste opération de modernisation de son domaine. Cette année là pas moins de quatre télésièges seront réalisés sur le domaine relié. Trois de ces appareils sont situés sur le domaine de Villard de Lans. Toutefois Corrençon n’est pas en reste avec la réalisation d’un appareil sur son domaine skiable. Ce nouvel appareil à l’époque sur le domaine skiable part à proximité immédiate du sommet du Télésiège des Lattes et ne remplace aucune remontée. Ce nouvel appareil va permettre d’atteindre le point culminant du domaine skiable de Villard de Lans – Corrençon à 2050 mètres d’altitude alors qu’auparavant le point le plus haut était desservi par le Téléski de l’Ourson. A sa construction cet appareil fut dénommé Grand Couloir, comme l’indique encore à tort le FIRM. Depuis quelques années, le télésiège a été rebaptisé Télésiège du Belvédère sans doute à cause de la vue imprenable sur différents massifs montagneux qu’il offre depuis son sommet.

Outre une vue magnifique depuis son sommet, ce Télésiège offre l’accès par gravité au domaine skiable de Villard de Lans. Depuis son sommet on peut rejoindre entre autre le Télésiège Débrayable des Crètes permettant ainsi d’éviter la piste Retour Station pour rejoindre Villard de Lans. Toutefois si on enchaine les différentes pistes qui permettent d’accéder à cette piste Retour Station, une fois au bas de Villard de Lans, on aura fait une longue descente de 890 mètres de dénivelée. L’avantage qu’offre ce télésiège est que depuis le sommet des Lattes on n’est plus obligé de prendre le Téléski Falaise 1 et le Téléski Les Arolles pour rejoindre le domaine d’altitude de Villard de Lans ou alors de remonter par le Télésiège du Grand Buisson qui a été construit en 2006. Bien que directement accessible depuis le sommet du Télésiège des Lattes, cet appareil est également joignable depuis le Télésiège Combeauvieux. Pour les clients arrivant depuis Villard de Lans, cet appareil est directement accessible des deux remontées assurant la liaison vers Corrençon depuis cette station. Ainsi les clients de Villard de Lans pourront rejoindre facilement cet appareil pour monter au point culminant du domaine skiable. Niveau pistes, cet appareil dessert des pistes assez difficiles, ce qui réserve un peu l’accès à ce point culminant à une clientèle ayant déjà une certaine pratique des sports de glisse. D’ailleurs un panneau situé en gare aval est là pour prévenir les clients de la difficulté des pistes au sommet de cet appareil.

Au sommet de cet appareil trois pistes dont une rouge et deux noires sont accessibles :
- La piste rouge Narcisse, qui débouche assez rapidement sur la piste bleue du même nom qui permet entre autre de prendre la direction de Villard de Lans.
- La piste noire Grand Couloir, piste qui suit sur une bonne partie le tracé du Télésiège. Elle débouche sur la piste rouge Edelweiss qui permet de revenir au bas de cet appareil.
- La piste noire Choucas qui en suivant un parcours beaucoup plus excentré, rejoint la piste bleue de la Violette qui permet de revenir au bas de cet appareil.

Coté technique nous avons ici une gare de type Alpha, gare qui fut un succès commercial pour son constructeur. Plus précisément nous avons sur cet appareil, une Alpha 350 ce qui veut dire que les pieds de la gare sont droits et non inclinés comme sur les Alpha 120/210. Classiquement sur un télésiège fixe, la tension et la motrice sont situées en gare aval. Le treuil de façon classique chez Poma se compose d’un moteur électrique à courant continu, d’un moteur thermique de secours et d’un réducteur. Chaque moteur est situé de part et d’autre du réducteur. La marche de secours est effectuée par un arbre provenant du moteur thermique qui fait tourner le réducteur via une seconde entrée sur ce dernier.

Situation sur le plan des pistes
Image



Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : BELVEDERE
Maître d’Ouvrage : SELVC
Maître d’Oeuvre : ERIC
Exploitant : SELVC
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1988

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de Trajet : 9min56

Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1584 m
Altitude Amont : 2050 m
Dénivelée : 466 m
Longueur développée : 1367 m
Pente Maxi : 70 %
Pente Moyenne : 36 %

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : ALPHA 350
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 331 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d’accouplement : MONO2100
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 17
Largeur de la voie : 4.6 m
Nb Sièges : 136
Espacement : 21 m

Caractéristiques du câble

Fabricant du Câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 40 mm
Type de Câblage : Lang à droite
Ame : Textile


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à quelques mètres seulement de l’arrivée du Télésiège Débrayable des Lattes. C’est ici qu’est effectuée la tension du câble de l’installation par deux vérins hydraulique. C’est dans cette gare que l’on va trouver toute la partie motrice et conduite de l’appareil.

Vues de la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Image

L’un des deux vérins de tension :
Image

Poulie Motrice, Freins de Poulie + DT :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

La ligne monte rapidement afin de sortir du décaissement dans lequel se trouve la gare aval. Par la suite le profil va se raplatir et la ligne va monter régulièrement. Entre le P4 et le P5, la ligne va croiser le tracé du Téléski Les Arolles. Après avoir passé, le P7, la ligne va couper d’une seule grande portée, le bas de la Piste Grand Couloir. Par la suite, le P8, va imprimer une pente plus prononcée à la ligne. A partir de là, le tracé du Télésiège longe, la piste Grand Couloir. Après avoir recroisé la piste Grand Couloir au niveau du P13, à partir du P14, le profil commence de nouveau à se raplatir. Par la suite, la ligne franchit sans difficultés, les derniers mètres qui lui restent à parcourir pour rejoindre le sommet de l’appareil.

La ligne comporte 10 pylônes tous de type support.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P0 : 16C/16C
P1 : 16C/16C
P2 : 16C/16C
P3 : 8S/8S
P4 : 8S/6S
P5 : 6S/4S
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/4S
P8 : 4SC/2S6C2S
P9 : 4S/4S
P10 : 6S/4S
P11 : 6S/4S
P12 : 8S/6S
P13 : 8S/6S
P14 : 8S/6S
P15 : 6S/6S
P16 : 8S/8S
P17 : 6S/6S

La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Image

Le téléski Les Arolles sur la droite :
Image

Croisement avec la ligne de ce Téléski :
Image

On poursuit :
Image

Grande Portée et croisement de la piste Grand Couloir :
Image

P8 ; support-compression sur le brin montant et support-compression à dominante compression sur le brin descendant :
Image

On longe la piste Grand Couloir :
Image

Portée entre P10 et P11 :
Image

Portée entre P11 et P12 :
Image

On recroise le tracé de la piste Grand Couloir :
Image

On continue :
Image

Un autre accès à la piste Grand Couloir sur la gauche :
Image

P16 :
Image

Dernier pylône :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est une traditionnelle poulie de retour fixe.

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince Fixe:
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un support-compression :
Image

Siège Arceau :
Image


Diverses Photos

Vue en direction du massif du Valbonnais et du Parc des Ecrins :
Image

Vue en direction du massif des Trièves :
Image

Vue sur les quartiers de la Cote 2000, des Glovettes et sur Villard de Lans depuis la piste Grand Couloir :
Image

Vue en direction de Corrençon depuis la piste Grand Couloir :
Image


En conclusion un appareil un peu prestigieux puisque permettant l’accès au point culminant de tout le domaine relié entre Villard de Lans et Corrençon. Un peu prestigieux aussi par le temps de montée quelque peu longuet mais toute fois, cette attente est récompensée par la magnifique vue à ne pas manquer qui est offert depuis le sommet de cet appareil.

Ainsi se termine le reportage sur cette installation
A Bientôt.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10162 secondes. 32 requete(s).
146 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés