En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 36Bannière 19Bannière 44Bannière 1

 TSF4 du Col Rouge

Font-Romeu - Pyrénées 2000

Poma

T1 ES
Description rapide :
Télésiège permettant de desservir la partie médiane du secteur Nord des Aveillans.

Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 20/04/2012 et mise à jour le 28/08/2014
(Mise en cache le 30/08/2014)

Télésiège du Col Rouge
Font-Romeu / Pyrénées 2000 (66)


Image


Bienvenue à Font-Romeu / Pyrénées 2000

La station de ski de Font-Romeu / Pyrénées 2000 est située en Cerdagne, dans les Pyrénées-Orientales, à proximité de la frontière franco-espagnole. Cet espace de ski est le plus grand du département et fait parti intégrante du rassemblement de stations nommé « Les Neiges Catalanes » regroupant Formiguères, Les Angles, La Quillane, Puyvalador, l'Espace Cambre-d'Aze, Err-Puigmal (en ce moment plus en exploitation), Porté-Puymorens ainsi que Font-Romeu et Pyrénées 2000.

A noter que Font-Romeu / Pyrénées 2000 ainsi que sa région sont considérés comme l'un des endroits les plus ensoleillés de France avec pas plus de 325 jours d'ensoleillement par an. C'est pour cela que l'on retrouve à Odeillo, situé un peu plus en contrebas de Font-Romeu, un four solaire captant l'énergie solaire construit en 1968 et appartenant au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique).

Le four solaire d'Odeillo
Image

Le domaine skiable est implanté sur le sommet de Gallinéra (2127 mètres d'altitude) ainsi que sur le Roc de la Calme (2213 mètres d'altitude). En haut de ces dernières montagnes, on peut apercevoir toute la chaîne du Carlit composé des étangs éponymes, du lac des Bouillouses (site très réputée été comme hiver) ainsi que du plus haut sommet des Pyrénées-Orientales, le Pic Carlit culminant à 2921 mètres d'altitude. De plus, il est possible d'observer toute la Cerdagne avec les stations de l'Espace Cambre-d'Aze et d'Err-Puigmal ainsi que l'Espagne avec la Sierra del Cadi (2660 mètres d'altitude) et les stations de ski de La Molina et de Masella.

L'accès aux pistes peut s'effectuer depuis quatre endroits : le village de Font-Romeu via la télécabine des Airelles, le front de neige des Airelles, celui de la Calme ou encore celui de Bolquère - Pyrénées 2000. Le ski se pratique entre 1777 (front de neige de Pyrénées 2000) et 2213 mètres d'altitude (sommet du télésiège du Roc de la Calme). Le domaine est divisé en quatre secteurs : la Calme, les Airelles, le secteur Nord des Aveillans, et Pyrénées 2000. Ces derniers sont composés de 20 remontées mécaniques (1 télécabine, 8 télésièges dont 4 débrayables, 11 téléskis) et desservent un total de 43 pistes (9 pistes noires, 9 pistes rouges, 10 pistes bleues, 15 pistes vertes) représentant 43 kilomètres. Enfin le centre de ski de Font-Romeu / Pyrénées 2000 est la station possédant le plus grand parc d'enneigement artificiel de France par rapport au nombre de pistes. En effet, on retrouve environs 500 canons à neige disposés sur 85 % du domaine.

La piste noire de la « Record », mythique piste du domaine skiable situé sur le secteur Nord
Image

L'aménagement du secteur Nord des Aveillans

Le secteur Nord des Aveillans est situé sur une face exposée Nord-Ouest en contrebas du col del Pam. Les débuts du ski dans cet espace ont commencé dans les années 1960 avec la construction du premier télésiège fixe biplace Poma des Aveillans. Ce dernier desservait tout le secteur et était composé d'une gare intermédiaire.

En 1992, nous avons pu assister à la destruction de cette antiquité et à son remplacement par un télésiège fixe quatre places du même nom. Il était de même équipé d'une station intermédiaire. La même année s'est construit le redoutable téléski du Diable, situé sur le mur mythique de la « Record » et permettant la desserte d'un petit espace de ski pour éviter de trop surcharger le téléporté des Aveillans. Le tout a été effectué par le manufacturier isérois Poma.
A noter qu'aux alentours de cette date, un téléski dont le nom reste inconnu s'est construit parallèle à la fin de la ligne du télésiège des Aveillans et fut rapidement démonté.

En 2005, le téléski du Diable est enfin supprimé et déplacé sur l'actuel emplacement du téléski de la Levant. C'est le télésiège fixe quatre places du Col Rouge qui est venu le remplacer sur un tracé bien plus long pour pouvoir succéder à l'ancienne gare intermédiaire des Aveillans. L'année 2006 sera marqué par le remplacement du télésiège fixe des Aveillans par un télésiège débrayable quatre places provenant de Pyrénées 2000 et améliorant considérablement les performances.

L'ancien téléski du Diable, un mauvais souvenir …

Le télésiège fixe quatre places du Col Rouge a remplacé durant l'été 2005 un téléski débrayable du nom de « Diable », ainsi que la gare intermédiaire du télésiège fixe des Aveillans. L'appareil du Diable prenait son départ au pied du premier mur des pistes noires « Record » et « Compétition » et arrivait aux sommets de ces dernières. Par ailleurs, la station intermédiaire du téléporté des Aveillans était située au niveau de l'intersection des pistes « Belvédère bas » et « Record ». Toutes ces installations avaient été construites en 1992 par Poma.

La situation du téléski du Diable (trait rouge) ainsi que de la gare intermédiaire du télésiège des Aveillans (point bleu)
Image

Situation du téléski sur Google Earth
Image

Ce téléski permettait la desserte du haut des pistes noires « Record », « Rhôdos », « Compétition », « Myrtilles » et évitait de trop gros engorgements sur la fin de la piste noire de la « Record ». Il doublait en quelques sortes le télésiège fixe des Aveillans sur une plus petite longueur. Par ailleurs, l'ancienne gare intermédiaire de cette dernière remontée servait quant à elle à desservir la fin de la piste citée ci dessus.
Cet appareil faisait parti de la famille des « téléskis difficiles » avec une pente supérieure à 60 %. Il était par conséquent très peu fréquenté. De plus, le débit restait assez faible (900 personnes par heure) et le choix fut donc de le remplacer durant l'automne 2005 par un nouveau télésiège fixe quatre places du nom de « Col Rouge ». Désormais, tous types de skieurs peuvent accéder à cette installation étant donné que cette dernière a pris la place de l'ex gare intermédiaire des Aveillans. Le débit (2000 personnes par heure) ainsi que le confort ont été largement augmentés. On notera enfin que le Diable n'a pas été démonté durant la construction du téléporté mais durant l'été suivant en 2006 puisque la mise en service du Col Rouge s'est faite durant le mois de janvier.

Techniquement, la gare aval était une H à fût tubulaire comme on peut retrouver sur le téléski du Tremplin dans la même station. Il s'agissait de la station motrice. La ligne gravissait 156 mètres et était longue d'environ 493 mètres. La gare amont était quant à elle une classique poulie flottante s'occupant de la tension par contrepoids. Le débarquement s'effectuait sur une butte juste après le dernier pylône.

Un des premiers pylônes de la ligne visible en bas à droite de la photo
Image

La butte d'arrivée de l'ancienne gare amont et le dernier pylône de la ligne, toujours présents aujourd'hui
Image

En ce qui concerne la station intermédiaire de l'ancien télésiège des Aveillans, elle était composée de deux pylônes situés sur le brin montant et permettant le redressement de la ligne.

La station intermédiaire de l'ancien télésiège des Aveillans
Image

Col Rouge : Un appareil neuf et d'occasion

Pour la construction du « nouveau » télésiège fixe quatre places du Col Rouge, Altiservice a décidé de récupérer le maximum de pièces d'occasion afin de minimiser les coûts de l'installation. En effet, la gare aval de type Alpha 210, les sièges, quelques trains de galets ainsi que quelques fûts proviennent de l'ancien télésiège fixe quatre places des Airelles qui était situé sur le secteur des éponyme dans le même domaine skiable. Ce dernier appareil a quant à lui été démonté en 2004 et remplacé par un télésiège débrayable six places. On remarquera enfin que tous ces matériaux de récupération viennent des anciennes installations du domaine skiable afin de minimiser encore plus les coûts de l'investissement. D'autres parts, certains matériaux sont neufs comme quelques fûts et têtes de pylônes ainsi que les poulies des gares.

La gare aval du télésiège fixe des Airelles durant son démantèlement en 2004, juste avant son déplacement au Col Rouge
Image

Col Rouge : La desserte du secteur le plus raide de la station

Le télésiège du Col Rouge est situé sur le secteur Nord des Aveillans à proximité du télésiège éponyme. La petite anecdote de cette remontée étant qu'elle passe sur trois communes différentes ainsi que dans deux pays. En effet le début de la ligne jusqu'au pylône 5 est placé sur la commune de Bolquère en France. Le milieu de la ligne jusqu'au pylône 7 est situé sur la commune espagnole de Llívia, et enfin du pylône 7 à la gare amont c'est situé sur la commune de Font-Romeu. Le Col Rouge a donc été construit en 2005 par Poma, soit un an avant la grande restructuration du domaine skiable.
Cette installation dessert la partie médiane du secteur et permet l'accès à du ski propre raide très intéressent. En revanche seuls les bons skieurs peuvent y aller puisque l'appareil ne dessert que des pistes de type difficiles.
Au sommet du télésiège on a le choix entre du ski propre sur des pistes noires, ou bien de revenir sur les secteurs des Airelles, de la Calme ou de Pyrénées 2000 via des pistes bleues et vertes.

Côté ski, le télésiège du Col Rouge dessert six pistes :

  • La piste noire de la Record : Piste mythique et considérée comme la plus dure du domaine skiable étant donné sa longueur (la plus longue du domaine), son dénivelé (le plus important du domaine) ainsi que sa raideur. Elle rejoint par la suite les gares aval des télésièges du Col Rouge et des Aveillans. On notera enfin que cette piste passe sur trois communes : celle de Font-Romeu, de Llívia et de Bolquère.
  • La piste noire Compétition : Piste utilisée comme stade de slalom et longeant la Record. A noter qu'elle est homologuée F.I.S et peut accueillir des compétions de slalom, de géant ou de super géant.
  • La piste noire des Rhôdos : Elle est parallèle à la piste de la Record sur sa première partie et rejoint les télésièges du Col Rouge et des Aveillans.
  • La piste noire des Myrtilles.
  • La piste bleue du Belvédère haut : Elle permet d'accéder au col del Pam.
  • La piste verte de la Poule au Pot : Piste historique de la station et rejoignant le front de neige des Airelles ou de la Calme
  • A noter que toutes ces pistes sauf les Myrtilles ainsi que les Rhôdos sont équipées de canons à neige pour garantir un enneigement de qualité tout au long de la saison.

Voici sa situation sur le plan des pistes :

Image

Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : COL ROUGE
Maître d’Œuvre : MDP
Montage / Génie Civil : TRANSCABLE
Exploitant : Altiservice
Constructeur : Poma
Année de construction : 2005
Montant de l'investissement : 1 600 000 €

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 2000 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Temps de trajet : 6 min 10 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1888 mètres
Altitude amont : 2123 mètres
Dénivelée : 235 mètres
Longueur développée : 852 mètres
Pente maximale : 47 %
Pente moyenne : 29 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Amont
Gare tension : Amont
Gare retour : Aval
Nombre de pylônes : 10
Nombre de sièges : 104
Sens de montée : Droite
Type de G1 : Poulie retour fixe
Type de motorisation : Courant continu
Type de G2 : Alpha 210
Type de sièges : Arceau de rénovation
Type de tension : Hydraulique

Caractéristiques du Câble

Fabricant du câble : TREFILEUROPE
Date de pose : 2005
Type de câblage : Lang
Diamètre du câble : 41,38 mm
Composition du câble : 6*26 Fils
Âme : Compacte

Ligne et infrastructures du télésiège du Col Rouge

Gare aval :

La gare aval est la station retour de l'installation. Elle est située à 1888 mètres d'altitude à l'intersection des pistes « Belvédère bas » et « Record » sur une plate forme crée à l'occasion et renforcée par des rochers. On retrouve une classique poulie retour fixe composée d'un fût d'occasion et d'une poulie neuve.

Image

Image

Image

La ligne :

La ligne est longue de 852 mètres et se compose de 10 pylônes.

Caractéristiques de la ligne :


  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 4SC/4SC
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 4SC/4SC
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 6S/8S
  • P9 : 8S/10S
  • P10 : 6S/6S

P1
Image

P2
Image

P3
Image

P4
Image

Détail de la tête de pylône de type support/compression
Image

P5
Image

P6
Image

Détail de la tête de pylône de type support/compression
Image

P7
Image

P8
Image

P9
Image

P10
Image

Gare amont :

La gare amont est la station motrice – tension de l'installation. Elle est située à 2123 mètres d'altitude au point le plus haut du secteur. On y retrouve une infrastructure de type Alpha 210 Poma provenant de l'ancien télésiège fixe des Airelles. La tension dynamique du câble s'effectue grâce à deux vérins hydrauliques situés sur les extrémités de la gare. Enfin, le câble est mis en mouvement grâce à un moteur électrique à courant continu provenant de chez TT-Electric.

Image

La poulie motrice - tension
Image

La gare amont vue de face
Image

La gare amont vue de trois-quarts
Image

La gare amont vue de profil
Image

La gare amont vue depuis la piste noire de la "Record"
Image

Sièges et pinces

Le télésiège du Col Rouge est équipé de 104 sièges Poma de type Arceaux de rénovation et pouvant accueillir jusqu'à quatre personnes. On notera qu'ils proviennent de l'ancien télésiège fixe des Airelles.

Image

Les sièges sont reliés au câble par des mono-pinces fixes 2100.

Image

Le télésiège du Col Rouge vu depuis les pistes

Le pylône 9 depuis le début de la piste noire de la "Record"
Image

La portée entre les pylônes 6 et 7 vu depuis l'entrée du mythique premier mur de la "Record"
Image

La même portée vue depuis le pied du mur
Image

La portée entre les pylônes 4 et 5 avec la station de ski des Angles en arrière plan
Image

Un télésiège fréquenté

Financé à hauteur de 1,6 millions d'euros le télésiège du Col Rouge remplace à merveille l'ancien téléski du Diable ainsi que l'ancienne gare intermédiaire des Aveillans. L'allongement de la ligne du nouvel appareil fut très bonne initiative de la part de l'exploitant car ce dernier peut désormais desservir un plus grand espace de ski propre. De plus, le feu téléski commençait à être délaissé par les skieurs à cause de sa difficulté. Par ailleurs la construction de cette installation a été la première phase de modernisation du domaine skiable.

Image

J'ib, Août 2014

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 6 Février 2011, 30 Janvier 2012 & 5 Décembre 2013



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09616 secondes. 36 requete(s).
95 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés