En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 36Bannière 38Bannière 6Bannière 34

 TSF4 du Grand Crozat

Le Corbier (Les Sybelles)

Leitner

T3 HS
Description rapide :
Cet appareil a été anciennement le télésiège du Baïkonour sur le domaine du Corbier. Déplacé en 2005 suite à la mise en service du Sybelles Express pour remplacer le télésiège biplace du Grand Crozat.

Mise en service en : 2005
Fin de service en : 2016

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 11/11/2008 et mise à jour le 26/01/2009
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


La station du Corbier est située dans la Vallée de la Maurienne au dessus de la ville de Saint Jean de Maurienne. Cette station possède un domaine skiable compris entre 1500 mètres d’altitude et 2265 mètres d’altitude. Depuis 2003 le domaine skiable du Corbier - Saint Jean d’Arves est relié au domaine des Sybelles. Le Télésiège du Grand Crozat est l’un des cinq télésièges fixe quadriplace que compte le domaine skiable du Corbier-Saint Jean d’Arves.

Le Corbier, commence à aménager ses pentes en 1967 avec la réalisation de trois appareils. Cette année là, le Télésiège Fixe biplace du Plan Vernier, le Téléski Débrayable de Corbassière et le Téléski Débrayable du Corbier seront installés sur le domaine skiable de cette nouvelle station de la Maurienne. Par la suite trois autres appareils dont un télésiège fixe et deux téléskis seront réalisés entre 1968 et 1970. En 1971, le domaine s’ouvre sur l’Epaule du Corbier avec la réalisation du Téléski portant le même nom et un autre accès au domaine est crée avec la réalisation du Téléski du Saut. La station continue son développement avec la réalisation de plusieurs téléskis entre 1972 et 1977. En 1980, le domaine du Corbier se relie au domaine de Saint Jean d’Arves. Afin d’améliorer l’accès depuis la partie basse de la station, vers le domaine d’altitude, un nouvel accès sera crée en 1982 avec la réalisation du Télésiège du Grand Crozat

Ce télésiège était situé à l’extrémité Sud-Est de la station qui est le point le plus bas de la station à proprement parlé. En effet entre les deux extrémités de la station il y’a une différence d’environ cinquante mètres d’altitude. De nombreux logements ayant été réalisés dans la station, les téléskis du Saut et des Granges situés dans la partie basse de la station commençaient à avoir un peu de mal à absorber le flot de skieurs qui préférait rejoindre ces appareils que de monter à pieds pour rejoindre le front de neige principal. Ces téléskis ne permettaient pas de rejoindre directement les remontées mécaniques situées en altitude. Le flot de skieurs arrivant de ces appareils se répercutait sur le Télésiège fixe de la Verne ou du Plan Vernier qui étaient les seuls accès au domaine d’altitude. Afin de soulager ces appareils, en 1982 la décision est donc prise de réaliser un appareil qui partira de la partie la plus basse de la station et qui rejoindra directement le plateau intermédiaire situé à 1800 mètres d’altitude. Depuis ce plateau intermédiaire, on peut rejoindre plusieurs remontées situées en altitude. Afin d’offrir un débit intéressant, un télésiège biplace fut donc installé. La réalisation de cet appareil fut donc confiée au constructeur français Montaz Mautino qui signe avec cet appareil son troisième télésiège sur le domaine skiable du Corbier.

Voici les caractéristiques de cet appareil

TSF –Télésiège à attaches fixe : GRAND CROZAT
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1982
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 2 personne(s)
Altitude Aval : 1520 m
Dénivelée : 310 m
Longueur développée : 1228 m
Débit : 1200 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de Trajet : 9min00
Motrice : Aval
Tension : Aval
Puissance développée : 130 KW

Ce télésiège avait une particularité, la tension du câble de l’installation était effectuée au niveau de la gare aval par un contrepoids. Le pied arrière de la gare était donc incliné et avait des poulies de déviation à son sommet afin de dévier les câbles du contrepoids. Voici une illustration s’approchant de la réalité qui représente la gare aval avec son contrepoids et son massif incliné.
Image

Sur cette photo vous pouvez voir le sommet de cet appareil qui arrivait à coté du Télésiège fixe du Corbier construit en 1987 :

Image

En 1984, le domaine skiable du Corbier se relie au domaine voisin de la Toussuire. Par la suite, en 1988, le Corbier modernise son front de neige avec le remplacement du Télésiège biplace de la Verne par un Télésiège fixe quadriplace. En 2000 plusieurs remontées sont installées. Parmi ces quatres remontées installées, on trouve le Télésiège fixe du Baïkonour. En 2003, la liaison Sybelles s’ouvre. Afin de faciliter l’accès au sommet du Corbier pour rejoindre les appareils de liaison, un appareil partant du bas de la station et rejoignant directement le haut du Corbier est décidé. Cet appareil suivra sur un tracé plus long, le tracé du Télésiège du Baïkonour. Mais que faire de ce jeune télésiège du Baïkonour qui n’a que cinq ans? De son coté le Télésiège du Grand Crozat commence à se faire vieux, son débit est limité et la prochaine réalisation de logements risque de saturer ce télésiège le matin et le début d’après-midi

En 2005 tout comme le Téléski des Granges, le Télésiège biplace du Grand Crozat est démonté. A sa place les éléments du Télésiège du Baïkonour seront réimplantés pour former un appareil plus performant depuis ce point de la station. Le nouvel appareil ainsi formé reprend à peu près le même tracé. Toutefois il est légèrement plus à droite par rapport au tracé de l’ancien Télésiège. Comme son prédécesseur, cet appareil permet de rejoindre le plateau intermédiaire de 1800 depuis le point le plus bas de la station évitant ainsi à bon nombre de clients de monter pour rejoindre le front de neige principal. Le tracé du nouvel appareil est allongé de 120 mètres afin d’avoir une meilleure répartition des flux sur le plateau de 1800 qui est un point de passage très fréquenté. Depuis cet endroit qui est l’un des points stratégique du domaine, on peut rejoindre le Télésiège de l’Epaule du Corbier ainsi que les Téléskis de la Vadrouille. Ces appareils permettent entre autre de prendre la direction de Saint Jean d’Arves. Depuis ce plateau intermédiaire, le Télésiège du Corbier qui mène au sommet du domaine skiable est directement accessible. Le Grand Crozat, en plus d’être un ascenseur vers le domaine skiable, est l’un des premiers maillons des chaînes de remontées permettant de rejoindre Saint Jean d’Arves où la liaison Sybelles. En cas de panne sur le Télésiège de la Verne ou sur le Télésiège du Sybelles Express, cet appareil pourra assurer l’accès aux remontées mécaniques qui assurent les liaisons vers Saint Jean d’Arves et les Sybelles. Au niveau du Corbier, cet appareil donne accès à des pistes faciles à difficile qui permettent entre autre de rejoindre le front de neige principal du domaine. Ainsi cet appareil attirera tous les types de clientèles du domaine.

Au sommet de cet appareil, trois pistes dont deux bleues et une rouge sont accessibles.
- Le bas de la piste rouge de la Combe qui redescend sur le front de neige principal du Corbier.
- La piste bleue de la Passerelle qui redescend au bas du front de neige principal. Cette piste équipée d’enneigeurs donne accès au Télésiège de l’Epaule du Corbier et aux Téléskis des Vadrouille. Elle donne également accès à la piste bleue du Saut qui permet de rejoindre le bas du Télésiège du Crozat
- La piste bleu Va Doucement qui ramène au bas du front de neige principal du Corbier.

Etant un peu excentré cet appareil est surtout emprunté le matin et en début d’après midi. C’est pour cette raison que le débit de cet appareil n’est guère plus important que celui de l’ancien appareil. Toutefois cet appareil est dimensionné pour un débit de 2400 personnes par heure. L’exploitant pourra donc l’augmenter par ajout de véhicules quand il le jugera nécessaire. D’un point de vue technique cet appareil provient du constructeur Italien de remontées mécaniques Leitner. Classiquement pour ce type d’appareil, la gare aval est la station où se trouve la motrice et la tension du câble de l’installation. En gare amont la poulie de retour est donc fixe.



Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : GRAND CROZAT
Maître d’Ouvrage : SATVAC
Maître d’Oeuvre : MDP
Exploitant : SATVAC
Constructeur : LEITNER
Année de construction : 2005


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Temps de Trajet : 9min46
Débit à la montée : 1560 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Tapis d'Embarquement : Non


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1516 m
Altitude Amont : 1852 m
Dénivelée : 336 m
Longueur développée : 1348 m
Pente Maxi : 53 %
Pente Maxi : 26 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance Développée : 340 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Mono-pince fixe L3
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 13
Nb Sièges : 128
Espacement : 21.23 m


Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : Redaelli
Ame : Fibrillée
Type de Câblage : Lang à Droite
Galvanisation : Oui
Diamètre du câble : 42 mm


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval de cet appareil est située un peu plus bas que l’ancien départ du Télésiège biplace. La gare du nouvel appareil a pris la place de la Gare de départ du Téléski des Granges et est donc à coté du départ du Téléski du Saut. Elle est située à proximité de la dernière Tour du Corbier ainsi que des résidences dernièrement construites. Un point vente pour les forfaits est situé à proximité de la gare évitant ainsi aux clients résidant dans cette partie de la station de monter jusqu’aux caisses principales situées sur le front de neige.

Vue sur la gare aval
Image

Image

Image

Image

Image

Zone d’embarquement :
Image


Partie Technique

la gare aval est l’endroit où l’on trouve toute la chaîne cinématique de l’appareil. On y trouve également le vérin hydraulique qui assure la mise en tension du câble. On y trouve aussi tous les équipements nécessaires à la conduite de l’appareil

Le moteur électrique principal de l’installation :
Image

L’imposant réducteur KSS Leitner :
Image

La marche de secours de cet appareil est assurée par un moteur thermique qui aliment une pompe hydraulique. Cette pompe hydraulique va donner mouvement à un moto-réducteur hydraulique qui vient s’accoupler sur une couronne dentée présente sur la poulie motrice :

Le moteur thermique de chez Iveco
Image

Le moto-réducteur hydraulique :
Image

La couronne dentée de la poulie motrice en partie visible :
Image

Le frein de service avec de l’autre coté du réducteur le volant d’inertie :
Image

Le freinage d’urgence est assuré par deux freins placés sur la poulie :
Image

La poulie motrice :
Image

Le vérin (désigné par la flèche) qui assure la tension du câble :
Image

Dans le poste de conduite, les Armoires de Commande ont été fournies par la société Seirel :
Image

Le groupe de sécurité :
Image

Panneau de contrôle du moteur thermique :
Image


La Ligne

La ligne de cet appareil ne comporte pas de difficultés particulières. La montée est régulière et peu prononcée tout au long du parcours. Dans un premier temps la ligne est parallèle au téléski du Saut. Après avoir passé le sommet du Téléski du Saut, la ligne va passer non loin de l’usine à neige et du départ du Télésiège du Corbier pour finir son trajet sans encombres. La ligne du télésiège du Baïkonour a été entièrement récupérée. Seul deux pylônes neufs ont du être installé.
Au total la ligne comporte 18 pylônes répartis comme suivant : 1 compressions et 11 supports et 1 support-compression.


Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 4SC/4SC
P3 : 8S/6S
P4 : 8S/4S
P5 : 8S/6S
P6 : 8S/4S
P7 : 10S/6S
P8 : 10S/8S
P9 : 10S/10S
P10 : 8S/4S
P11 : 10S/10S
P12 : 8S/6S
P13 : 6S/6S


La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Le tracé longe la ligne du Téléski du Saut :
Image

P3 :
Image

Portée entre P3 et P4 :
Image

Passage avant le croisement la piste de la Passerelle :
Image

On poursuit :
Image

Sur la gauche , le tracé du Télésiège de l’Epaule du Corbier :
Image

L’arrivée du Téléski du Saut sur la droite :
Image

Le début de la piste Va Doucement sur la droite :
Image

Le tracé du Télésiège du Corbier sur la droite :
Image

Vue sur l’ancienne arrivée du Télésiège biplace :
Image

Passage au dessus du départ de la piste de la Passerelle :
Image

Dernier pylône :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

Classiquement pour ce type d’appareil, la poulie est de type retour-fixe. Elle est donc plus en amont que l’ancienne gare d’arrivée. Elle est située entre le tracé du Télésiège du Corbier et le chemin permettant d’accéder au plateau intermédiaire depuis la piste de la Pirouette.

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège 4 places Leitner :
Image

Pince L3 :
Image

Passage d’une pince dans un balancier de type support-compression :
Image

Passage d’une pince sur un balancier de type support
Image


Diverses Photos

La gare amont depuis la piste de la Combe :
Image

La ligne avec la station d’Albiez-Montrond au fond :
Image

Piste de la Passerelle et l’ancienne arrivée du Télésiège biplace :
Image

Ligne depuis la piste Va Doucement :
Image

Ligne depuis la piste de la Passerelle :
Image

Vue sur le front de neige principal depuis le Télésiège :
Image


En conclusion un appareil bien pratique pour les clients logeant à proximité pour accéder au domaine d’altitude. Cet appareil, généralement moins fréquenté que le Télésiège de la Verne et le Télésiège Sybelles Express peut être une bonne alternative pour rejoindre les liaisons vers Saint Jean d’Arves et les Sybelles depuis le Corbier pour les clients disposant d’assez de temps.


Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09814 secondes. 38 requete(s).
131 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés