En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 22Bannière 15Bannière 32Bannière 14

 TSF4 du Lac de la Vieille

Valloire (Galibier Thabor)

Poma

T1 ES
Description rapide :
Partez à la découverte du télésiège du Lac de la Vieille, qui est issu de la récupération du bien connu télésiège du Puy Chalvin... Aujourd'hui, il permet de faire la liaison avec le secteur du Grand Plateau et du massif de la Sétaz depuis le front de neige de la Séa.

Mise en service en : 2003



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 10/01/2015 et mise à jour le 23/01/2015
(Mise en cache le 23/01/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

    1. Valloire
    2. Le plateau de la Séa au cours des années 1990
    3. 2003, on change tout !
    4. Lac de la Vieille : un appareil multi-services sur le plateau de la Séa
    5. Ligne et infrastructures du télésiège du Lac de la Vieille
    6. Lac de la Vieille : un appareil qui semble avoir trouvé sa place



Valloire

Valloire est une station de ski située en vallée de la Maurienne, entre 1430 et 2535 mètres d'altitude (Station et le sommet du télésiège de la Brive 2). Elle a la particularité d'être espacée sur deux massifs : le Crey du Quart et la Sétaz.

Grâce au Galibier Thabor, il est possible de rejoindre skis aux pieds le domaine voisin de Valmeinier. On y trouve 29 remontées mécaniques (dont 2 télécabines, 16 télésièges et 11 téléskis), qui desservent 85 pistes totalisant 150 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le plateau de la Séa au cours des années 1990

Le télésiège du Lac de la Vieille

L’histoire du télésiège du Lac de la Vieille commence en 1988 : il a alors été installé sur la station de Serre Chevalier/Briançon sous le nom de Puy Chalvin. Mais cet appareil est rapidement démonté, et ce dès 1992 ou 1993 car il n'avait pas eu l'autorisation d'être exploité faute de neige et de pistes à desservir. En effet, il comptait 140 heures de fonctionnement, ce qui correspondait à la durée minimale d'essais en rodage.

L'appareil est racheté la même année par l'Alpe d'Huez qui, grâce à un accord passé avec la Régie Touristique de Valloire, la SATA (Société dʼAménagement Touristique de lʼAlpe dʼHuez), ne réutilise que les pylônes qui correspondaient au nombre d'ouvrages qu'il fallait à l'Alpe d'Huez pour construire le télésiège fixe de Fontbelle (aujourd'hui déplacé sur la station d'Auris-en-Oisans.). Le télésiège de l'Alpe d'Huez a été construit en 1993, soit une année avant Valloire.

En ce qui concerne les gares, Valloire s'occupe de les racheter pour équiper le nouveau télésiège fixe du Lac de la Vielle. De plus, la ligne est elle aussi (en quelle que sorte) d'occasion car la Régie Touristique de Valloire est allée chercher une partie des pylônes dans la station pyrénéenne d'Ax-les-Thermes. Malgré tout, les galets, les sièges et les pinces sont neufs.

Voici un article présentant ce déplacement exceptionnel : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=681&st=0&p=6437&hl=valloire&fromsearch=1&#entry6437

En 1994, après avoir récupérer les éléments nécessaires à sa construction le télésiège est installé sur le secteur du Crey du Quart à Valloire pour remplacer le téléski du Lac de la Vieille devenu obsolète et qui a été démonté la même année. Ce nouvel appareil reprit exactement le même nom ainsi qu'un tracé quasiment identique que son prédécesseur.
A noter également que l'ancien téléski du Lac de la Vieille a trouvé une nouvelle affectation sur le secteur, en tant qu'agrandissement vers le Grand Plateau. Seule la gare aval de ce téléski n'a pas été déplacée...

Image
Portée vers le dixième pylône du télésiège du Lac de la Vieille. (© ski-valloire.net)

Image
P10. La portée suivante, le télésiège fixe du Lac de la vieille survolait le téléski du Chateau Ripaille, lui aussi installé en 1994 en remplacement d'un autre appareil du même nom mais sur un tracé différent. (© ski-valloire.net)



Le téléski de Pagoret

L'année 1999 est marquée sur la station de Valloire par la construction de la télécabine du Crêt de la Brive en remplacement du télésiège du Pré Rond. Partant de la station, cette nouvelle installation arrive désormais sur le plateau de la Séa, à une centaine de mètres du départ du télésiège du Lac de la Vieille et permettait grâce à ce dernier un accès confortable et assez rapide à la station voisine de Valmeinier.

Depuis quelques saisons déjà, la fréquentation du télésiège du Lac de la Vieille était toujours en forte croissance, c'est pourquoi l'exploitant décida aussi d'acheter un téléski d’occasion pour le déplacer sur le plateau de la Séa sous le nom de Pagoret, afin d’assurer une liaison bis vers Valmeinier en chaîne avec le téléski de la Crête, ainsi qu'un accès rapide au secteur du Grand Plateau réputé pour son ski propre de qualité. Et depuis ce secteur, il est aussi possible de se rendre au massif de la Sétaz, via le téléski de Cornafond.

Le téléski de Pagoret prenait son départ très proche de la station sommitale de la télécabine du Crêt de la Brive. En effet, l'accès était très facile, car les deux gares étaient espacées d'une cinquantaine de mètres. Il était très utilisé par les écoles de ski pour continuer l'initiation des débutants commencée sur le téléski de la Séa, lui aussi installé en 1999.
A noter que la gare aval du téléski à perches découplables du Pagoret était issue d'une réutilisation d'une station motrice d'un ancien téléski de Valloire, à savoir celui du Lac de la Vieille.

Image
Vue aérienne sur le front de neige de la Séa en 2001. De gauche à droite nous trouvons : le départ du télésiège du Lac de la Vieille et du téléski de Pagoret,
la gare amont de la télécabine du Crêt de la Brive et la gare aval du téléski de la Séa. (© cliché Géoportail)

Image
Le haut de la ligne du téléski du Pagoret (à droite) et le TSF4 du Lac de la Vieille (à gauche). (© ski-valloire.net)



2003, on change tout !

Rapidement, il s'est avéré que le téléski de Pagoret et le télésiège du Lac de la Vieille étaient devenus complètements dépassés en terme de débit. C'est pourquoi, l'exploitant du domaine skiable a décidé en 2003 de procéder à leurs remplacements par un télésiège débrayable six places pour Lac de la Vieille, et d'un télésiège fixe quatre places pour Pagoret. Ce dernier télésiège fixe n'est autre que le TSF4 du Lac de la Vieille démonté précédemment.

Le chantier a débuté bien après le démontage de l'ancienne ligne du télésiège, à la mi-juillet 2003. En effet, le démontage du téléski de Pagoret s’est effectué sûrement fin juin, ainsi que le démontage du télésiège du Lac de la Vieille courant juin et qui a continué jusqu’au milieu du mois de juillet 2003.

Image
Le début de la ligne du téléski de Pagoret en cours de démontage depuis l’ancien emplacement de la gare aval. (© ski-valloire.net)


Cependant, le chantier a véritablement commencé à la mi-juillet 2003 avec les terrassements en gare amont. Le stockage des éléments s'est fait proche du Lac de la Vieille et au sommet de la télécabine du Crêt de la Brive dès début juillet.

Image
Héliportage du béton pour les massifs de la gare amont. (© ski-valloire.net)

Image
Quelques éléments du télésiège du Lac de la Vieille à l'arrivée du télécabine du Crêt de la Brive. (© ski-valloire.net)


Les éléments de la gare amont sont arrivés sur le chantier vers la mi-août.

Image
Stockage des éléments de la gare motrice près de la zone de remontage. (© ski-valloire.net)


A la Toussaint, tous les pylônes étaient en place et attendaient la pose du câble, tandis que la vigie en gare aval n’était pas encore installée. Cependant la dalle en béton était prête.

Image
Le chantier en gare aval à la tombée des premières neiges. (© ski-valloire.net)


Un petit aperçu avant/après le réaménagement de 2003 :

Image



Lac de la Vieille : un appareil multi-services sur le plateau de la Séa

Comparé à l'ancien téléski de Pagoret, la ligne du télésiège a été rallongée d'une centaine de mètres par l'aval afin de rendre la gare de départ plus accessible depuis l'arrivée de la télécabine du Crêt de la Brive. La gare amont est située 200 mètres plus haut que l'ancienne afin de faciliter l'accès aux pistes du Grand Plateau rendu facile grâce au tracé quelque peu décalé par rapport à son prédécesseur.

Le télésiège du Lac de la Vieille donne accès à de nombreux appareils, dont le téléski du Château Ripaille qui dessert le snowpark de la station. Depuis le sommet, il est possible de rejoindre les secteur du Grand Plateau et par extension le télésiège de Cornafond qui remonte à la Sétaz, ainsi que du ski propre sous le télésiège fixe du Colérieux.
En cas de panne ou indisponibilité du télésiège de la Brive 2, le télésiège fixe du Lac de la Vieille vient prendre le relais de celui-ci afin d'assuer la jonction avec Valmeinier via le téléski de la Crête.


Du sommet de cet appareil, cinq pistes sont accessibles :

  • La piste verte Ancolie : elle dessert deux pistes rouges ainsi que les téléskis du Château Ripaille (Snow Park) et de la Crête (la liaison avec Valmeinier). Cette piste a été créée en 1999.
  • La piste rouge "la Rose" : est desservie seulement sur sa deuxième partie puisqu’elle débute au sommet du téléski du Château Ripaille. Cette piste est très fréquentée sur sa partie basse car elle rejoint directement le front de neige du plateau de la Séa.
  • La piste rouge des Gentianes : cette itinéraire débute à la piste Ancolie et se termine au départ du télésiège de la Brive 2. Cette piste est caractérisée par un mur toujours bien enneigé ainsi que la possibilité de rejoindre le départ de la télécabine du Crêt de la Brive.
  • La piste rouge Accès Belette : cette courte piste, permet comme son nom l’indique l’accès à la piste rouge de la Belette qui se termine au départ du télésiège du Colérieux.

  • Le télésiège du Lac de la Vieille permet aussi l’accès au stade de slalom de la station, qui prend son départ sur la piste rouge des Gentianes, et débouchant sur la piste rouge "la Rose", à proximité du téléski Séa.

Image
Situation du télésiège du Lac de la Vieille sur le plan des pistes du Galibier Thabor.

Image
Ainsi que sur le secteur du Crey du Quart, versant Valloire.


Afin de rendre cet appareil plus attractif, l’exploitant a décidé d’arrêter l’exploitation du télésiège de la Brive 2 et de déplacer l’activité VTT sur Lac de la Vieille.
Ainsi, depuis le sommet de cet appareil, les vététistes peuvent profiter d'une dénivellation de 910 mètres jusqu'au départ de la télécabine du Crêt de la Brive.

Image
Situation du télésiège du Lac de la vieille sur le plan des pistes VTT de Valloire.



Comparé à l'ancien tracé de 1994, on notera un changement de configuration : la gare motrice-tension est maintenant située en amont, et le retour-fixe en aval. Les sièges Arceau ont été rénovés comme il est souvent le cas pour la réutilisation de ce type de télésièges.


Voici les caractéristiques de l'appareil :


    Caractéristiques Administratives

    TSF-Télésiège à attache fixe : LAC DE LA VIEILLE
    Maître d’Œuvre : ERIC
    Maitre d'ouvrage : REGIE TOURISTIQUE DE VALLOIRE
    Exploitant : SEM VALLOIRE
    Constructeur : POMAGALSKI
    Année d'origine : 1988
    Année d'implantation sur la station : 1994
    Année du dernier déplacement : 2003

    Caractéristiques d’Exploitation

    Saison d'exploitation : Hiver/été
    Capacité : 4 personnes
    Débit à la montée : 1800 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation : 2,30 m/s

    Caractéristiques Géométriques

    Altitude aval : 2064 m
    Altitude amont : 2315 m
    Dénivelée : 251 m
    Longueur développée : 1009 m
    Pente maximale : 53,3 %
    Portée maximale : 132,5 m
    Survol maximal : 16 m
    Temps de trajet : 7 min 20 sec

    Caractéristiques Techniques

    Type de gare : ALPHA
    Emplacement motrice : Amont
    Type de motorisation : Continu
    Puissance développée : 220 kW
    Emplacement tension : Amont
    Type de tension : Hydraulique
    Nombre de vérin : 2
    Tension nominale : 25289 daN
    Pression nominale : 134 bar
    Sens de montée : Gauche
    Embarquement : Dans le sens de la ligne
    Nombre de pylônes : 12

    Caractéristiques des véhicules

    Nombre de véhicules/suspentes : 110
    Date(s) de pose : 2003 (rénovation par Poma)
    Dispositif d’accouplement : UNIGRIP
    Espacement : 8 sec

    Caractéristiques du câble

    Fonction du câble : Porteur/tracteur
    Date de pose : 2003
    Fabriquant : TREFILEUROPE
    Type de câblage : Lang à droite
    Diamètre : 40,5 mm
    Type d'âme : Textile



Ligne et infrastructures du télésiège du Lac de la Vieille

La gare aval

La gare aval du télésiège du Lac de la Vieille est située à 2050 mètres d’altitude, à proximité du départ du télésiège débrayable de la Brive 2. On retrouve ici une station de retour fixe qui assure un encombrement minimal.
L’embarquement s’effectue dans le sens de la ligne, régulé par des portillons de cadencement.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
Vue avant.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.

Image
La zone d'embarquement.



La ligne

La ligne, d’une longueur de 1009 mètres, s’étend du front de neige de la Brive au Lac de la Vieille.
En sortie de gare, la pente augmente directement afin de sortir du décaissement où se retrouve la gare aval avant de faiblir au niveau du P3. Jusqu’au P5, la ligne survole des alpages peu pentus, où se situait le départ de l’ancien téléski de Pagoret. Juste après ce pylône, la pente reprend une inclinaison, en survolant l’ancien tracé du téléski de Pagoret.
Entre les pylônes sept et huit, la pente est à son maximum. Puis, le pylône aplanit la ligne dans un terrain qui reste en dévers. Enfin, après le passage du pylône 10, la pente devient faible jusqu'à l'entrée en gare amont. Le dernier pylône, le P12 remet le câble à l'horizontal afin de l'aligner à la poulie retour.


Poma a ainsi équipé la ligne de 12 pylônes dont dix supports, un compression et un support-compression :

  • G1 : 1S/1S
  • P1 : 16C/16C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 4S/4S
  • P5 : 2C4S2C/2C4S2C
  • P6 : 4S/4S
  • P7 : 4S/4S
  • P8 : 4S/4S
  • P9 : 8S/8S
  • P10 : 4S/4S
  • P11 : 6S/6S
  • P12 : 6S/6S
  • G2 : 1S/1S


Image
P1.

Image
Retour sur la gare aval et le pylône 1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
Tête du pylône 4.

Image
Portée vers le P5. Les terrassements du tracé du téléski du Pagoret sont encore bien visibles sur la gauche.

Image
P5. Survol de la piste de montée de l'ancien téléski.

Image
Tête du pylône 5.

Image
Portée vers le P6.

Image
P6.

Image
P7. A présent, on s'éloigne du tracé de l'ancien téléski de Pagoret.

Image
Portée vers le P8.

Image
P8.

Image
P9. La gare amont est désormais en vue.

Image
Portée vers le P10.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Portée vers le P12.

Image
P12.



La gare amont

La gare amont est située à 2340 mètres d'altitude, à proximité du Lac de la Vieille. Le débarquement nécessite de dégager de l'aire d'arriver rapidement afin de ne pas bloquer les autres skieurs car la gare étant située sur une crête, peu de place est présente aux abords de l'aire de débarquement.

Au niveau technique, on retrouve une gare Alpha 120/210 provenant du télésiège du Puy Chalvin et l'ancien tracé du Lac de la Vieille. Elle assure en même temps la mise en mouvement du câble grâce à un moteur électrique BBC et la tension dynamique du câble via deux vérins de tension. A noter que la gare est peinte en blanc afin de bien s'intégrer bien dans le paysage hivernal.


Image
Approche de la gare sommitale.

Image
La zone de débarquement.

Image
Vue arrière.

Image
Zoom sur la poulie motrice.

Image
L'un des deux vérins hydraulique assurant la tension du câble.

Image
En s'éloignant.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
La gare amont et le dernier pylône.

Image
La gare Alpha dans son environnement hivernal.



Les véhicules

Le télésiège fixe du Lac de la Vieille réutilise les anciens sièges Arceau de l’ancien tracé du télésiège, pouvant accueillir 4 personnes à la fois. Ces derniers ont été rénovés, comme souvent pour les télésièges de ce type déplacés.
Les sièges sont reliés au câble par des pinces fixes Unigrip.

Image
Un siège en ligne.

Image
Croisement entre deux sièges.

Image
La pince fixe Unigrip.

Image
Vue de dessous.



Autres vues…

Image
Vue sur les derniers mètres du télésiège.

Image
... Et de l'arrivée.

Image
Portée à faible déclivité à proximité du Lac de la Vieille.

Image
Les pylônes 8 et 9, marquant la fin de la partie la plus raide de la ligne.

Image
Vue vers l'aval, depuis le tracé de l'ancien téléski de Pagoret.

Image
Vue vers l'amont depuis le sommet de la télécabine du Crêt de la Brive.

Image
La gare aval et les deux premiers pylônes.

Image
Les premiers mètres, assez raides de l'installation.



Lac de la Vieille : un appareil qui semble avoir trouvé sa place

Avec le réaménagement de 2003, le secteur d'altitude du massif du Crey du Quart a pris un nouveau départ. Le nouveau télésiège du Lac de la Vieille présente un confort et un débit largement supérieur à l'ancien téléski, malgré un temps de montée rallongé.
Actuellement, cet appareil de soutien est primordial pour le massif du Crey du Quart car en plus de son rôle de desserte du téléski du Château Ripaille qui donne accès au Snow Park et du secteur du Grand Plateau, il se révèle être intéressant de proposer un téléporté à cet endroit afin de décharger le télésiège de la Brive 2 ou de prendre le relais pour assurer la liaison avec Valmeinier en cas de panne de ce dernier, grâce au téléski de la Crête.
De plus son ouverture estivale lui confère un autre atout important qui a permis de le rendre plus attractif car il dessert des sentiers pédestres ainsi que des pistes VTT jusqu'à la station, totalisant quasiment 1000 mètres de dénivelé.

Image
Lac de la Vieille, un nouveau tracé pour de meilleures performances.


Texte, graphisme bannière : Alspace
Photos : remontees, Vicenzo et Valloire ++ (ski valloire.net)
Date des photos : 24/07/2012 (remontes), 12 janvier 2013 (Vicenzo)

Je remercie remontees et Vicenzo pour les photos, ainsi que un grand merci à Valloire++ pour l'utilisation des quelques clichés historiques du TSF4 du Lac de la Vieille et du TKD Pagoret.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10631 secondes. 39 requete(s).
115 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés