En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 4Bannière 33Bannière 2Bannière 38

 TSF4 du Vallonnet

Bonneval-sur-Arc

Poma

T2 ES
Mise en service en : 1988

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 23/03/2016 et mise à jour le 04/04/2016
(Mise en cache le 05/04/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Bonneval-sur-Arc
  2. Historique : le télésiège du Vallonnet et le développement du domaine skiable de Bonneval-sur-Arc
  3. Vallonnet, le seul accès au domaine skiable d’altitude
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Vallonnet
  5. Vallonnet, un appareil tout à fait dimensionné à la clientèle


Bonneval-sur-Arc

Bonneval-sur-Arc est une station de ski située en vallée de Haute-Maurienne, étalée entre 1791 et 3005 mètres d'altitude, du village de Bonneval-sur-Arc au sommet du télésiège fixe du 3000. C'est donc un domaine assez varié tant au niveau de l'altitude que des paysages (forêt et haute montagne).

On y trouve 12 remontées mécaniques dont 3 télésièges, 8 téléskis et 1 tapis roulant réservé à l'ESF. Elles desservent 25 kilomètres de pistes dont 2 noires, 4 rouges, 9 bleues et 5 vertes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le télésiège du Vallonnet et le développement du domaine skiable de Bonneval-sur-Arc

Le domaine skiable de Bonneval-sur-Arc a ouvert pour la saison 1968-1969. On y trouvait alors deux appareils : le télésiège du Vallonnet et le téléski de Chalençon tous deux fournis par Poma. Le premier partait de la station pour rejoindre le plateau du Criou pour desservir deux pistes au-dessus de la future station de Bonneval-sur-Arc : la Tralenta. Le téléski de Chalençon permettait quant à lui de desservir un espace débutant sur le plateau du Criou, à l’arrivée du télésiège du Vallonnet.

Image
Le télésiège du Vallonnet à la fin des années 1960 (D.R).


Durant l’été 1969, le téléski du Pré du Vas est installé sur les prés entre le hameau de Tralenta et le village de Bonneval-sur-Arc pour desservir une courte piste verte de moins de cent mètres de longueur. Celle-ci permet aux débutants de faire leurs premières glisses au village, puis de continuer leur apprentissage sur le téléski du Chalençon en empruntant le télésiège fixe du Vallonnet à la montée, et peut-être aussi à la descente.

Avec la sortie de terre des premiers bâtiments de la station de Tralenta en 1970, le télésiège du Vallonnet est allongé de 150 mètres par l’aval pour partir sur la rive droite de l’Arc, juste au pied de la station naissante pour faciliter l’accès à son départ.

Image
Vue en plongée sur le nouvel emplacement de la gare aval depuis la piste bleue Polo Boniface (D.R).

Image
La sortie de la gare aval (D.R).


En 1972 puis en 1973, le secteur de ski autour du plateau du Criou est agrandi avec l’installation du téléski de la Barme puis du Moulinet. Le premier dessert deux pistes bleues agrandissant l’espace débutant du téléski du Chalençon et le second ouvre un nouveau secteur de ski à l’écart du domaine, dominé par le glacier du Vallonnet.
En 1974, le téléski d’Andagne est construit pour agrandir l’espace skiable en altitude, et pour prévoir de futures extensions au-dessus de son arrivée.

Image
Le plateau du Criou en 1978. De gauche à droite, le téléski de Chalençon, de la Barme, la gare amont du télésiège du Vallonnet et au fond le tracé du téléski
débrayable d’Andagne (D.R).

Image
Le restaurant d’altitude du Criou, construit en 1975 (D.R).


Au cours des années 1970, le téléski de la Pierre Fendue est installé sur la gauche du tracé du télésiège du Vallonnet pour desservir un espace débutant proche de la station. Notons que cet appareil reprend à quelques mètres près le départ du télésiège du Vallonnet avant qu'il ne soit rallongé.

Image
Le tracé du télésiège du Vallonnet au début des années 1980, avec sur la gauche le téléski de la Pierre Fendue (D.R).


Enfin, en 1979, le téléski débrayable du Lac est construit pour rejoindre le téléski à enrouleurs du 3000 installé la même année. Ces deux appareils ont permis d’étendre le domaine skiable avec 5 nouvelles pistes, dont l'une des deux seules noires de Bonneval-sur-Arc, partant de 3000 mètres d’altitude.

Après seulement 20 années de bons et loyaux services, en 1988, le télésiège 2 places du Vallonnet est remplacé sur un tracé quelque peu différent par un téléporté 4 places. En effet, ce télésiège ne débitait plus assez pour son rôle d'accès essentiel au domaine skiable, et son confort ne convenait plus vraiment à la clientèle.
Avec le remplacement du télésiège du Vallonnet, l'exploitant a décidé de reconstruire le téléski de la Pierre Fendue en réutilisant deux pylônes de l'ancien Vallonnet.

Image
La gare aval du téléski de la Pierre Fendue (cliquez sur l'image pour afficher le reportage dédié à cette installation).



Vallonnet, l’unique ascenseur du domaine skiable

Le télésiège du Vallonnet relie le front de neige de la Tralenta au plateau du Criou, au niveau de l’espace débutant d’altitude de Bonneval-sur-Arc. Il joue donc un rôle primordial au sein du domaine skiable de Bonneval-sur-Arc puisque c’est la seule installation qui permet de grimper au plateau du Criou, où se trouve le front de neige de la station. En effet, il donne accès au télésiège fixe d’Andagne qui rejoint les pistes de haute altitude desservies par les téléskis du Lac, et par extension le télésiège fixe 3000.
En plus de cela, il permet aussi l’accès au secteur débutant en altitude desservi par les téléskis de Chalençon et de la Barme.
Au niveau ski propre, le télésiège du Vallonnet dessert deux pistes d’une difficulté moyenne. Et enfin, il est aussi exploité pour les piétons voulant rejoindre le restaurant d’altitude du plateau du Criou.

Au sommet du télésiège du Vallonnet, les pistes suivantes sont accessibles :
  • La piste verte de l’Alouette, qui permet un retour sur la station adapté aux skieurs débutants revenant de l’espace d’initiation du plateau du Criou.
  • La piste bleue Polo Boniface, qui longe la ligne du télésiège sur toute sa longueur. Notons qu’elle est survolée à deux reprises sur sa partie finale par le télésiège du Vallonnet, ainsi que le passage d’un petit pont enjambant la rivière de l’Arc.

Image
Situation du télésiège du Vallonnet sur le plan des pistes de Bonneval-sur-Arc.


En été, le télésiège du Vallonnet peut aussi être ouvert pour desservir des pistes de VTT.


Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : VALLONNET
Maître d'ouvrage : COMMUNE DE BONNEVAL-SUR-ARC
Exploitant : COMMUNE DE BONNEVAL-SUR-ARC
Constructeur : POMAGALSKI
Montage : SOCOTEC
Année de construction : 1988

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1000 personnes/heure (* 1350 personnes/heure)
Débit à la descente : 500 personnes/heure (* 675 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1850 m
Altitude amont : 2094 m
Dénivelée : 244 m
Longueur développée : 914 m
Longueur horizontale : 887 m
Portée la plus longue : 163 m
Hauteur de survol maximale : 18 m
Pente moyenne : 27,5 %
Pente maximale : 61 %
Temps de trajet : 6 minutes 38 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare : Alpha 120/2010
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Courant Continu
Puissance développée : 164 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Pression nominale : 108 bars
Tension nominale : 25 000 daN
Nombre de pylônes : 10

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 56
Espacement : 14,4 s
Type de véhicules : Arceau 4
Masse à vide : 158 kg
Type de pinces : UNIGRIP

Caractéristiques du câble

Fabricant : BRIDON ROPES LIMITED
Diamètre : 32 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6*17 fils
Type d'âme : Textile
Section du câble : 421 mm²
Section du toron : 70 mm²
Pas de câblage : 24 mm
Pas de toronage : 96 mm
Résistance à la rupture : 76 190 daN

*Valeurs théoriques


Ligne et infrastructures du télésiège du Vallonnet

La gare aval

La gare aval du télésiège du Vallonnet est située à 1850 mètres d’altitude, sur le front de neige de la Tralenta et à seulement quelques mètres du ruisseau de l’Arc qui descend l’ensemble de la vallée de la Maurienne.
Au niveau technique, c’est une simple poulie de retour fixe assurant un encombrement minimal et une pollution sonore très faible pour les habitations aux alentours.

Image
La gare aval dans son environnement depuis la fin de la piste bleue Polo Boniface.

Image
Zoom sur la gare depuis la station.

Image
Arrivée sur la gare aval.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.

Image
La zone d’embarquement.



La ligne

Après la sortie de la gare aval, la portée entre les deux premiers pylônes survole le ruisseau de l’Arc puis la fin de la piste bleue de la Polo Boniface. Le pylône 2 radoucit l’inclinaison du câble, qui reste constante sur à peu près 200 mètres en longeant le téléski de la Pierre Fendue.
Puis le pylône 4 imprime la montée principale de l’appareil, pendant laquelle la pente devient maximale au niveau des pylônes 6 et 7, à l'occasion du survol d'une falaise. L’ensemble pylônes 7 et 8 réduit notablement l’inclinaison du câble. La pente décroit ensuite progressivement jusqu’au pylône 10 qui remet le câble à l’horizontale pour l’entrée en gare amont.

Pomagalski a ainsi équipé la ligne de 10 pylônes, dont 8 supports, 1 support-compression et 1 compression :
  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/6S
  • P3 : 6S/4S
  • P4 : 2C+8C+2C/2C+8C+2C
  • P5 : 6S/4S
  • P6 : 6S/4S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 8S/6S
  • P9 : 6S/4S
  • P10 : 8S/8S

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
Milieu de la portée.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4, avec sur la droite la poulie flottante du téléski de la Pierre Fendue.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
P6.

Image
Retour sur le chemin parcouru.

Image
Enchaînement des pylônes 7 et 8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Dernière portée.



La gare amont

La gare amont est située à 2094 mètres d’altitude, au cœur du plateau du Criou et au-dessus du départ du téléski de la Barme.
Au niveau technique, il s'agit d'une gare motrice Alpha 120/210 assurant la mise en mouvement et la tension dynamique du câble par le biais de 2 vérins hydrauliques.

Image
Gare amont depuis la ligne en hiver.

Image
Vue arrière en été.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois-quarts avant.

Image
D'un peu plus loin.

Image
Zoom sur la gare amont depuis le départ du téléski de la Barme.

Image
Vue en contre-plongée.

Image
La gare amont dans son environnement.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Vallonnet est équipé de 56 sièges Arceaux 4 places reliés au câble par une pince fixe UNIGRIP.
En exploitation estivale, les banquettes des sièges sont relevées ce qui permet le transport de VTT sans avoir recours à l’installation d’accroches spécifiques.

Image
Un siège Arceau 4 places Poma en ligne.

Image
Un véhicule chargé d’un VTT.

Image
Une pince fixe UNIGRIP.



Autres vues…

Image
La fin de la ligne depuis la piste d’accès au départ du télésiège d’Andagne.

Image
La montée principale du télésiège.

Image
La ligne, entre les pylônes 4 et 7 depuis la piste bleue Polo Boniface. Sur la droite, on distingue le téléski de la Pierre Fendue, et en haut à droite la ligne du
télésiège fixe d’Andagne.

Image
Le pylône 2 depuis cette même piste.



Vallonnet, un appareil tout à fait dimensionné à la clientèle

Entre accès au l'espace skiable d’altitude, à la zone débutante du plateau du Criou ou encore au restaurant d’altitude du Criou, Vallonnet est l’appareil le plus important du domaine que toutes les personnes voient depuis la station de la Tralenta.
Malgré son débit très faible et son âge qui se fait grandissant, il reste tout de même très adapté à sa tâche, car la station de Bonneval-sur-Arc n’est pas beaucoup fréquentée. On peut donc penser à une exploitation encore longue pour cet appareil central de la station…

Image
Vallonnet, un appareil primordial qui n’est pas près de disparaître du paysage de Bonneval-sur-Arc.


Je tiens à remercier valcelouis et Monts-Jura pour les photos de l’appareil ainsi que Bovinant pour la bannière et ses photos estivales de la gare amont.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Monts-Jura, valcelouis et Bovinant
Date des photos : 6 août 2010, 10 janvier 2012, 27 juillet 2015, 20 et 28 décembre 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0881 secondes. 37 requete(s).
137 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés