En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 9Bannière 41Bannière 11

 TSF4 Ecudets

La Rosière (Espace San Bernardo)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
TSF4 jouant le rôle de liaison entre les Ecudets et La Rosière.

Mise en service en : 1988



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Thibaut
Section écrite le 17/02/2012 et mise à jour le 25/02/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Image

La station de la Rosière :

La Rosière est une station de sports d’hiver, située en Haute Tarentaise à 1850 mètres d’altitude, sur la commune de Montvalezan. La station fait partie du domaine international de San Bernardo entre l’Italie et la France, comprenant 160 Km de pistes entre La Rosière et La Thuile.
Le domaine skiable est notamment connu grâce au col du Petit Saint Bernard, col frontalier à 2188 mères d’altitude avec vue sur le Mont Blanc.
Le point culminant du domaine se situe au Belvédère à 2600 mètres d’altitude sur le versant italien.
L’espace de ski de La Rosière comprend 20 remontées mécaniques, 34 pistes de ski alpin et s’étend de 1176 mètres d’altitude des Ecudets, à 2383 mètres d’altitude au col de la Traversette.

La station est également connue pour posséder un micro climat qui lui apporte chaque année une certaine quantité de neige de qualité, grâce au col du Petit Saint Bernard.

Le premier projet de remonte-pente sur les alpages de la Rosière remonte à 1949. Il était prévu de construire une remontée du lieu Pré Premier (au Châtelard) jusqu'au Roc Noir, avec intermédiaire aux Eucherts mais le projet sera abandonné du fait des conditions d’enneigement trop aléatoires.
C’est finalement autour du village d’alpage de La Rosière, sur la route du Col du Petit Saint Bernard qu’il fut entrepris en 1960 la construction du téléski de la Poletta par le manufacturier Montaz Mautino ainsi que la construction d’un hôtel restaurant.
Dans les années qui suivirent plusieurs autres téléskis furent mis en service, toujours par le manufacturier Montaz Mautino ainsi que plusieurs autres hôtels.
En 1964 la commune qui gérait la station, confie son exploitation à la Serma (Société d’Aménagement et d’Exploitation de La Rosière-Montvalezan).
Par la suite, en 1975, la commune rachète la Serma et crée un office du tourisme.
Les constructions en 1984 du télésiège triplace du Chardonnet et du téléski de Bellecombe, permettront l’année suivante d’inaugurer la liaison entre La Rosière et La Thuile. Le domaine est concédé en 2002, à une société privée, DSR (Domaine skiable de La Rosière), aujourd’hui possédée à 20 % par la Compagnie des Alpes qui fait construire les télésièges débrayables Roche noire et Eucherts pour moderniser le parc de remontées mécaniques.
Pour l’été 2012, il est notamment prévu de changer le télésiège fixe 4 places du Fort par un appareil débrayable en raison de son rôle de liaison dans le domaine skiable et de sa forte fréquentation.

Le télésiège Ecudets :

Le télésiège quadriplace Ecudets a été construit en 1988, par le constructeur français Montaz Mautino, aujourd’hui devenu GMM lors de sa fusion avec Gimar.

Le départ du télésiège constitue un accès au domaine skiable, depuis le lieu-dit des Ecudets, où on y trouve un parking, pour les skieurs journaliers.
Du bas de la remontée, on peut également accéder à la commune de Séez, en passant par les deux lieux-dits Villard Dessus et Villard Dessous, par l’intermédiaire de deux pistes bleues du même nom.
D’autre part, il est possible de prendre le télésiège à la descente, si on ne veut pas emprunter la piste rouge ou si elle est fermée.
L’installation longue de plus de 2km, donne un temps de montée de plus de 15 minutes.
Il y avait une gare intermédiaire au niveau des pylônes 14 et 15, elle aurait été enlevée après l'ajout d'un canon ventilateur vega plus de snowtar, en bas de la piste.
La montée se fait quasi entièrement dans la forêt domaniale de la commune de Séez, pour arriver dans la commune de Montvalezan quelques centaines de mètres avant l’arrivée.
La gare amont se situe juste au-dessus de la D1090, qui conduit au col du Petit Saint Bernard.
En hiver, la route est fermée et constitue une piste verte de retour à la station, depuis la gare amont du télésiège.

Niveau ski, l’installation dessert 3 pistes :

-La piste rouge Fontaine froide qui permet de rejoindre le bas de l’installation en serpentant à travers la forêt.
-La piste noire Ecudets qui permet d’accéder au téléski de la Sevolière ou de redescendre au milieu de la piste rouge Fontaine froide.
-Puis la piste verte Escargots qui emprunte une partie de la D1090 (route du col du Petit Saint Bernard), pour rejoindre la station de la Rosière.

Le télésiège est également accessible l’été, il est ouvert 5 jours par semaine, pour les vététistes et piétons et dessert des itinéraires balisés de VTT et de randonnée.
La descente en été est cependant gratuite.

Côté technique, l’installation est équipée d’un retour tension en aval, via un vérin de tension montée sur lorry et l’entraînement du câble est assuré en amont, par une gare type monopode spécialement développé pour les appareils quadriplace Montaz Mautino de l’époque.

Les Caractéristiques de l'installation

Caractéristiques Administratives :

TSF-télésiège à pince fixe : Ecudets
Exploitant : DSR
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1988

Caractéristiques d'Exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Temps de trajet : 15 min 40 sec

Caractéristiques Géométriques :

Altitude aval : 1192 m
Altitude amont : 1910 m
Dénivelé : 718 m
Longueur développée : 2152 m
Pente maximale : 74 %
Pente moyenne : 34 %

Caractéristiques Techniques :

Tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Courant Continu
Sens de montée : Droite
Nombre de Pylônes : 25
Nombre de sièges : 112
Espacement sièges : 38.4 m
Type de gare : Monopode

Situation de l’appareil sur le plan des pistes :

Image

La gare aval :

Elle est située près du lieu dit des Ecudets, à 1190 mètres d’altitude, près d’un parking; on peut redescendre en direction de Séez grâce aux pistes bleues et il possible de débarquer.
C’est le retour tension de l’installation, qui est assuré par un vérin hydraulique, montée sur lorry.

Quelques vues :

Image

Image

Image

Le vérin de tension :

Image

Image

L’embarquement :

Image

La ligne :


La ligne monte en grande partie dans la forêt domaniale de Séez, sur la commune de Séez, puis elle passe dans la commune de Montvalezan quelques centaines de mètres avant la gare amont.
Il faut compter près d'un quart d'heure de montée, pour parcourir les 2150 mètres de la ligne.
Elle possède 25 pylônes, dont 2 supports compressions et 3 compressions.

Les balanciers des pylônes dans l’ordre de la montée :
(A gauche brin descendant et à droite brin montant)

P1 : 6S/6S
P2 : 6S/6S
P3 : 4SC/4SC
P4 : 6S/6S
P5 : 4S/4S
P6 : 6S/6S
P7 : 4S/4S
P8 : 4S/4S
P9 : 4S/4S
P10 : 8S/6S
P11 : 8S/8S
P12 : 4S/4S
P13 : 6S/6S
P14 : 8C/8C
P15 : 6C/6C
P16 : 4SC/4SC
P17 : 6S/6S
P18 : 6S/6S
P19 : 8S/8S
P20 : 4S/4S
P21 : 8C/8C
P22 : 8S/8S
P23 : 8S/8S
P24 : 8S/8S
P25 : 8S/8S

Départ sur la ligne :

Image

P1 :

Image

Image

P2 :

Image

Image

P3, support compression :

Image

P4 :

Image

Image

P5 :

Image

Image

P6:

Image

Image

P7 :

Image

Image

P8 :

Image

Image

P9 :

Image

P10 :

Image

P11 :

Image

P12 :

Image

Image

P13 :

Image

P14, premier pylône compression et emplacement de l'ancienne gare intermédiaire :

Image

P15 et le premier survol de la piste rouge Fontaine froide :

Image

Image

P16, puis longue portée :

Image

Image

Image

P17 :

Image

Image

P18, et longue portée :

Image

Image

P19 :

Image

Image

P20, deuxième et dernier survol de la piste :

Image

P21, puis avant dernière portée avant la gare amont :

Image

Image

Image

P22, un des 4 derniers pylônes :

Image

P23,P24, P25, derniers pylônes avant la G2 :

Image

La gare amont :


La gare amont est située à 1910 mètres d’altitude, juste à côté de la D1090 qui rejoint le col du Petit Saint Bernard.
On peut embarquer pour la descendre en bas de l’installation, en arrivant de la piste bleue Rouvinette.
C’est la gare motrice de l’installation de type monopode pour installation quadriplace Montaz Mautino.

Plusieurs vues :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Sièges et pinces :


Les sièges sont des quadriplaces Montaz Mautino, il y en a 112 sur le télésiège.

Vue d’un siège :

Image

Vue d’une pince :

Image

Vues diverse :

Vues différentes depuis la piste :


Image

Image

Image

Image

Lien vers le site de l'exploitant : cliquez ici

Page facebook de la Rosière : cliquez ici





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09629 secondes. 35 requete(s).
88 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés