En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 2Bannière 40Bannière 32

 TSF4 Riederfurka

Riederalp (Aletsch Arena)

WSO Städeli-Lift

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège 4 places de l'Aletsch Arena

Mise en service en : 1991



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 04/07/2010 et mise à jour le 21/07/2013
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège fixe 4 places « Riederfurka », à Riederalp- Aletsch Arena

Image

Riederalp - Top of Aletsch

La station de Riederalp est située dans le Haut- Valais, plus précisément sur une terrasse dominant la vallée du Rhône. Riederalp est une station sans- voiture accessible depuis la plaine par un téléphérique et par une télécabine en deux sections au départ de Mörel. Cette station vise une clientèle principalement familiale et offre un panorama grandiose sur les 4000 des Alpes valaisannes, dont le Cervin et le Dom. Elle dispose d’un domaine skiable de taille moyenne desservi par une télécabine, deux télésièges et plusieurs téléskis.

Le domaine skiable de Riederalp est intégré à l’espace « Aletsch Arena » qui regroupe également les stations de Bettmeralp et de Fiescheralp (Kühboden). Cet espace s’étend de 1050 mètres (altitude de Fiesch) à 2869 mètres (altitude de l’Eggishorn) et propose 99 kilomètres de pistes de ski alpin évoluant dans un cadre unique, « Jungfrau- Aletsch- Bietschhorn » également portée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ces pistes sont desservies par un total de 36 remontées mécaniques.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes « Aletsch Arena »


TSF4 Riederfurka : Une avancée vers l’« Ouest » et Belalp

Les premières traces du domaine skiable de Riederalp remontent aux années cinquante, lors de la construction du premier téléporté à destination du plateau de Riederalp depuis la vallée du Rhône. Le développement se poursuit ensuite avec la réalisation de plusieurs téléskis dont celui de « Riederfurka » de manufacture « Müller » et réalisé en 1968. Le dernier vestige de cette période pionnière est le téléski « Golmenegg » réalisé en 1970 et toujours exploité.

L’extension du domaine skiable et l’amélioration des remontées mécaniques continue en 1977 avec la construction de deux télésièges fixe deux places ; à savoir « Moosfluh » et « Hohfluh », deux points de vue appréciés pour la vue plongeante qu’ils offrent sur le glacier d’Aletsch. Le domaine skiable de Riederalp a ainsi atteint son extension maximale environ 15 ans avant le dépôt de la première pierre !

Après 23 ans d’exploitation, le téléski de « Riederfurka » est remplacé par un télésiège fixe 4 places, le premier de l’Aletsch Arena, technologie fixe et débrayable confondue. Cet investissement s’inscrit dans une politique de modernisation du parc des remontées mécaniques et d’une expansion vers l’« Ouest » et notamment une liaison par câble avec le domaine skiable voisin de Belalp. Cette liaison bute cependant sur de nombreuses contraintes administratives et politiques, à savoir le patrimoine mondial de l’UNESCO et les associations de protection de la nature. Ce téléporté fixe 4 places est ainsi aujourd’hui situé en bordure du domaine skiable, dans l’attente d’un éventuel développement du secteur dans les années à venir.


TSF4 Riederfurka : Ski propre - Carving

Cet appareil est implanté sur le front de neige secondaire de la station de Riederalp, situé à l’Ouest du village. La gare aval est cependant difficilement accessible car à l’exception des résidences situées à proximité il est nécessaire d’emprunter la télécabine « Moosfluh » ou le télésiège « Hohfluh » pour rejoindre par gravité la gare aval ce téléporté.

Ce télésiège fixe offre l’accès à plusieurs pistes bleues, rouges et noires, à plusieurs itinéraires pédestres, au centre « Pro Natura Aletsch » et à un point de vue panoramique sur le plus grand glacier des Alpes et les sommets alentours ! Depuis la gare amont, il est possible de rejoindre par gravité les gares aval des téléportés « Hohfluh » et « Moosfluh ».

Ce télésiège fixe dessert les pistes suivantes :
-Piste bleue « Riederfurka », cette piste transite par le centre « Pro Natura Aletsch » et offre la possibilité de rejoindre notamment la gare aval du télésiège débrayable 4 places « Hohfluh ».
-Piste rouge « Reitu », cette piste, la plus large des pistes desservies est très appréciée par les skieurs traçant de larges courbes. La piste se termine au niveau de la gare aval de cet appareil
-Piste noire « Riederhoru », cette piste tracée sur la gauche (sens de la montée) de la ligne du télésiège est réservée aux skieurs plus exigeants et expérimentés.

Le rôle principal de cet appareil est ainsi d’offrir à la clientèle une desserte rapide et efficace du secteur « Riederfurka ». Ledit télésiège fixe assure ainsi une fonction de « ski propre » !

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Riederalp (Aletsch Arena)
  • Type d'installation: Télésiège fixe 4 places
  • Exploitant : Aletsch Riederalp Bahnen AG
  • Constructeur: WSO - STAEDELI
  • Année de mise en service: 1991
  • Ouverture au public : 12/1991
Géographie:

  • Altitude aval: 1876.01m
  • Altitude amont: 2119.30m
  • Dénivelé: 243.29m
  • Longueur horizontale: 656.42m
  • Longueur oblique: 702.53m
  • Pente moyenne: 37.06%
  • Pente maximale: 41.5%
  • Portée maximale: 145.36m
  • Hauteur de survol maximale: 20m
Technique:

  • Nombre de pylônes: 11
  • Largeur de voie: 4.80 m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension: Amont
  • Système de tension: Hydraulique
  • Diamètre du câble: 40mm
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Commande électronique de: Frey AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 231 kW
  • Puissance du moteur (en service): 193 kW
  • Puissance du moteur (marche de secours): 75 kW
  • Type de pince: K 45
  • Constructeur des sièges: Städeli
  • Type de sièges: Städeli 4er
  • Nombre de sièges: 88
  • Personnes/sièges: 12
  • Espacement entre les sièges: 16m
  • Cadencement : 7s
  • Débit maximal (montée): 2050 p/h
  • Temps de trajet: 5.08 min.
  • Vitesse maximale: 2.3 m/s
  • Sens de la montée: Gauche


Infrastructures et ligne du télésiège fixe « Riederfurka »

Pour la réalisation de cet appareil, la société d’exploitation des remontées mécaniques de Riederalp a fait appel aux connaissances du manufacturier helvétique WSO STADELI lequel avait déjà réalisé le premier télésiège fixe 3 places de Suisse sur le domaine skiable voisin de Bettmeralp ! Cet appareil dispose de gares compactes disposées sur un socle en béton. Les sièges se distinguent par la présence d’un accoudoir entre les places deux et trois.

La configuration motrice- tension reprend le schéma classique avec une chaine cinématique implantée en gare aval et un système de tension par vérin hydraulique disposé au niveau de la gare amont. Exploité à 2,3 m/s grâce à la présence du tapis d’embarquement, ce télésiège atteint avec 88 sièges un débit horaire de 2050 personnes. Un débit largement suffisant dans son rôle actuel.


Gare aval

La gare aval est implantée à l’ouest du village de Riederalp, légèrement en contrebas du village à une altitude de 1876 mètres. Elle est plus précisément placée devant le bâtiment de la gare aval de l’ancien téléski « Riederfurka », amélioré et agrandi avec la réalisation du télésiège fixe 4 places « Riederfurka ». Un rail relie la gare aval au bâtiment pour le transfert des sièges. Le transfert de ces sièges n’est cependant pas direct ; les sièges sont soulevés par un treuil. La gare aval intègre un balancier support et la zone d’embarquement est équipée d’un tapis et d’un rail de stabilisation. Techniquement, la gare aval est motrice avec un moteur adossé au support en béton.

Image
-Gare aval et pylône de compression 1 et support- compression 2

Image
-Gare aval et à l’arrière le dernier pylône de la télécabine « Mörel- Ried Mörel- Riederalp »

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval

Image
-Poulie motrice et la totalité de la ligne

Image
-Arrière de la gare aval avec le passage pour accéder à l’embarquement

Image
-Portique

Image
-Zone d’embarquement et poulie motrice


Ligne

La ligne de ce téléporté fixe mesure 702 mètres et franchit un dénivelé de 243 mètres. Le câble d’un diamètre de 40 mm repose sur 11 pylônes. Le profil de la ligne présente une grande régularité et est marqué par plusieurs longues portées dont la plus grande atteint une longueur de 146 mètres. Les pylônes 2 à 10 sont en treillis tandis que les pylônes 1 et 11 sont tubulaires. Le pylône 2 est le premier pylône à balanciers support- compression réalisé par Städeli sur un téléporté.

Image
-Retour sur la gare aval et le pylône support- compression 2

Image
-Longue portée

Image
-Pylône 3

Image
-Portée

Image
-Pylône 4

Image
-Longue portée au dessus de la piste rouge

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6

Image
-Longue portée

Image
-Pylône 7

Image
-Portée

Image
-Pylône 8

Image
-Pylônes 9 et 10

Image
-Gare amont et le pylône 11

Image
-Pylône 11


Gare amont

La gare amont est implantée au lieu- dit « Riederfurka » à une altitude de 2119 mètres. Cette gare assure la tension du câble par un vérin hydraulique. La poulie retour est montée sur un lorry et possède ainsi une structure plus complexe avec un imposant socle en béton. La structure de la gare amont intègre un simple balancier support pour stabiliser le câble avant son passage au niveau de la poulie retour- tension.

Image
-Poulie retour- tension

Image
-Gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Sièges

Image
-Sièges


Pinces

Image
-Pince


Photos diverses

Image
-Totalité de la ligne

Image
-Une succession de sièges

Image
-Städeli sur fond de panorama alpin

Image
-Jeu de lumière au niveau des pylônes 9 et 10


Conclusion

La réalisation de ce télésiège fixe a amélioré considérablement la desserte de ce secteur, à l’écart des grands flux de skieurs. Une amélioration qui se manifeste par une augmentation du débit, une amélioration du confort et par la suppression des croisements téléski/skieurs sur les pistes.


Fin du reportage, à bientôt !





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09085 secondes. 29 requete(s).
124 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés