En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 17Bannière 16Bannière 5Bannière 13

 TSF4A Celerina-Tschainas

St-Moritz-Celerina - Corviglia (Engadin)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Un court télésiège fixe, spécialement destiné à la clientèle débutante par la présence de garde-corps semi-automatique

Mise en service en : 2005



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 03/11/2011 et mise à jour le 05/05/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège fixe 4 places à garde-corps semi-automatique « Celerina-Tschainas », à Celerina / Corviglia

Image

Celerina - Engadin : La plus ensoleillée de l’Engadine

Située en Haute-Engadine à 1756 m d’altitude, Celerina se situe au cœur de la région touristique de la Haute-Engadine, dominée par la station de St-Moritz. La région de la Haute-Engadine bénéficie en moyenne de 322 jours d’ensoleillement par an, avec un maximum pour Celerina, la station la plus ensoleillée de l’Engadine. Celerina bénéficie d’un riche patrimoine historique avec notamment les ruines de l’église San Gian et profite également de la magnificence du paysage de la Haute-Engadine avec ses lacs, ses forêts idylliques de mélèzes qui contrastent avec les hautes cimes enneigées du massif de la Bernina. Celerina possède en outre la seule piste olympique de bob au monde en glace naturelle…et toujours utilisée pour de nombreux événements.

La région de St-Moritz/Celerina est le berceau du tourisme d’hiver avec une infrastructure moderne et plus de 350 kilomètres de pistes répartis sur cinq sites différents, à savoir Zuoz, Diavolezza-Lagalb, Corviglia-Marguns, Corvatsch-Furtschellas et Maloja. Le secteur Corviglia-Marguns qui englombe les pistes de Celerina et de St-Moritz dispose d’une infrastructure performante et avant-gardiste avec pas moins de 163 kilomètres de pistes. Avec une couverture de l’enneigement mécanique proche de 90% et un parc de remontées mécaniques composé principalement de télésièges débrayables, le domaine Corviglia-Marguns compte parmi les stations les plus en vue des Alpes.

Image
-Vue globale sur la Haute-Engadine. Au premier plan, St-Moritz, au second plan, derrière St-Moritz, le village de Celerina et au dernier plan à côté de la piste de l’aéroport, le village de Samedan

Image
-Le village de Celerina avec la télécabine « Celerina-Marguns »


Situation dans le domaine skiable

Image


TSF4A Celerina-Tschainas: Un nouvel appareil pour le front de neige

St-Moritz, au même titre que Davos ont joué un rôle de pionner pour le tourisme en Suisse, avec l’ouverture des premières remontées mécaniques au début siècle passé. A St-Moritz, la première réalisation remonte à 1913 avec l’ouverture du funiculaire « St-Moritz-Chantarella ». Une première section suivie quinze ans plus tard par une seconde section « Chantarella-Corviglia ». Les deux premiers téléskis « Suvretta-Randolins » et « Randolins-Plateau Nair » sont réalisés entre 1935 et 1937 marquant le début de l’aménagement du plateau « Corviglia » pour le ski.

Le développement de Celerina débute plus tard et se concentre initialement sur le front de neige avec l’ouverture de deux petits téléskis « Tschainas » et « Skischule Celerina ». Pendant ce temps, St-Moritz atteint une nouvelle dimension avec l’ouverture du premier téléphérique entre le lieu-dit « Corviglia » et le Piz Nair dont le sommet culmine à 3030 mètres. L’aménagement des pistes du secteur « Marguns », située sur les hauteurs du village de Celerina est lancé en 1957 avec la mise en exploitation de deux téléskis « Marguns-Corviglia » et « Marguns-Trais Fluors ». La porte d’accès depuis le village de Celerina est mise en service une année plus tard sous la forme d’une télécabine bi-câble de manufacture Bell. L’aménagement du front de neige s’est améliorée en 1968 avec la construction d’un nouveau téléski « Celerina-Quartas » afin de desservir de manière optimale les pistes débutantes.

L’extension et la modernisation du domaine skiable se poursuit ensuite sur le secteur d’altitude avec l’aménagement du Val Saluver avec la réalisation de plusieurs téléskis et télésièges débrayables. En 1991, la télécabine bi-câble Bell « Celerina-Marguns » est remplacée par une nouvelle télécabine 6 places de manufacture Von Roll. L’accès au domaine skiable est ainsi grandement amélioré et fluidifié. En 2005, le front de neige principale de Celerina connait une troisième et dernière transformation. Le téléski « Celerina-Tschainas » amputé de la dernière ascension pour des raisons de sécurité, est supprimé pour laisser place à un nouveau télésiège fixe 4 places, équipés de garde-corps semi-automatiques. Les problèmes liés à l’enneigement du tracé et à l’ascension finale du téléski « Celerina-Tschainas » sont ainsi révolus.


TSF4A Celerina-Tschainas : Secteur débutant

Ce télésiège fixe est installé sur le front de neige de Celerina, à côté de la gare aval de la télécabine « Celerina-Marguns » et de la gare aval du téléski « Celerina-Quartas ». Directement accessible depuis le front de neige pour la clientèle débutante, cet appareil assure la desserte de la totalité du secteur débutant, en parallèle au téléski « Celerina-Quartas » qui est cependant plus court. Cet appareil est particulièrement adapté aux skieurs d’un niveau supérieur à débutant et capable d’emprunter une piste rouge.

Au sommet de cet appareil, les skieurs ont accès à une piste bleue et à une piste rouge qui n’est moins que le retour en station de Celerina. La piste bleue Tschainas (23) est la piste débutant par excellence. La piste rouge Saluver Talabfahrt (25) est la partie finale du retour en station. Cette section présente l’avantage d’être enneigé mécaniquement et offre une déclivité plus importante.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: St-Moritz/Celerina - Engadin
  • Type d'installation: Télésiège fixe 4 places à garde-corps semi-automatique
  • Exploitant : ENGADIN St. Moritz Mountains AG
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2005
  • Ouverture au public : Décembre 2005
Géographie:

  • Altitude aval: 1736.85m
  • Altitude amont: 1918.85m
  • Dénivelé: 182m
  • Longueur horizontale: 503.85m
  • Longueur oblique: 540.75m
  • Pente moyenne: 36.12%
  • Pente maximale: 72.36%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 7
  • Largeur de voie: 4.80m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Amont
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG Romanshorn
  • Diamètre du câble: 38mm
  • Longueur du câble: 1160m
  • Poids total du câble: 5950 kg
  • Commande électronique de: Frey AG Stans
  • Puissance du moteur (au démarrage): 106 kW
  • Puissance du moteur (en service): 71 kW
  • Type de pince: 4FG
  • Constructeur des sièges : Doppelmayr
  • Type de sièges: 4E95
  • Nombre de sièges: 30
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 36.55m
  • Cadencement : 20.3s
  • Débit maximal: 720 p/h
  • Temps de trajet: 5.01 min
  • Vitesse maximale: 1.8 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège fixe « Tschainas »

Les remontées mécaniques « Celeriner Bergbahnen AG » (aujourd’hui ENGADIN St. Moritz Mountains AG) ont pour la réalisation de ce télésiège fixe poursuivi leur collaboration avec le manufacturier Dopelmayr/Garaventa. Construit durant été 2005, les gares aval et amont sont issus de la production Garaventa tandis que la ligne est fournie par Doppelmayr. Les sièges livrés sont équipés d’un système de verrouillage du garde-corps semi-automatique. Ce système se distingue du garde-corps totalement automatisé utilisé couramment par le fait que le garde-corps est baissé manuellement en aval par l’opérateur. En gare amont, le garde-corps s’élève automatiquement grâce à un système de levier situé au niveau de la suspente. A l’échelle helvétique, il s’agissait du premier appareil équipé d’un tel système. Aujourd’hui, un second télésiège est équipé de ce système et est situé dans la station voisine de Zuoz.

Destiné essentiellement à une clientèle débutante, la vitesse d’exploitation est limitée à 1.8 m/s pour un temps de montée de 5 minutes. Avec un cadencement de 20.3 secondes entre chaque siège, cet appareil assure un débit de 720 p/h. L’entrainement est assuré par un moteur asynchrone situé en amont. La puissance nécessaire au démarrage de l’appareil est de 106 kW et de seulement 71 kW en exploitation continue. Le système de tension est également disposé en amont. Il est composé d’un vérin hydraulique.

Gare aval

La gare aval est située sur le front de neige de Celerina à une altitude de 1736.85 mètres. Implantée à l’arrière du bâtiment abritant les locaux administratifs de l’école de ski, la gare aval est réduite à sa plus simple expression puisque la gare aval est retour-fixe. Un guide de stabilisation est installé au niveau de la zone d’embarquement pour réduire au maximum le balancement des sièges.

Image
-Gare aval situé derrière le bâtiment d’accueil de l’école de ski

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval avec le tracé du téléski « Quartas »

Image
-Les deux zones d’embarquements, à savoir télésiège et téléski

Image
-Gare aval, portique et poulie retour

Image
-Rail stabilisateur


Ligne

Ce télésiège fixe développe une longueur de 540.75 mètres et franchit un dénivelé de 182 mètres. Pour franchir ce dénivelé, la ligne repose sur 7 pylônes, à raison d’un pylône compression, de deux pylônes-support-compression et de quatre pylônes support. En sortie de gare aval, la ligne s’élève rapidement jusqu’au pylône 2. La ligne survole ensuite jusqu’au pylône 4 le front de neige et le téléski « Celerina-Quartas ». Ce pylône marque le début de l’ascension finale vers le lieu-dit « Tschainas » où est située la gare amont. Après le pylône 5, la pente atteint une valeur maximale de 72.36%. Avec le pylône 6, la pente faiblit pour regagner définitivement l’horizontal une fois passé le pylône 7.

Image
-Retour gare aval

Image
-Pylône 2

Image
-Portée

Image
-Pylône 3

Image
-Longue portée

Image
-Pylône support-compression 4 et gare amont du téléski « Quartas »

Image
-Portée

Image
-Pylône support-compression 5

Image
-Portée

Image
-Pylône 6

Image
-Pylône 7


Gare amont

La gare amont, implanté à une altitude de 1918.65 mètres, surplombe le front de neige de Celerina. Malgré la présence d’une ligne Doppelmayr, la gare amont motrice-tension adopte la couverture spécialement développée par Garaventa pour ses télésièges fixes avant la fusion. Un guide de stabilisation est disposé entre le dernier pylône et la gare amont. Sur ce guide est également installée la came pour le déverrouillage des gardes- corps des sièges.

Image
-Arrivée en gare amont avec le long rail de stabilisation et le rail pour l’ouverture du garde-corps

Image
-Vérin de tension

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont et zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont et pylône 7

Image
-Gare amont avec en fond la piste du Samedan Airport

Image
-Une vue plus générale de l’emplacement de la gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Siège

Image
-Siège

Image
-Le garde-corps dédoublé et sans repose-pieds

Image
-Le mécanisme pour le déverrouillage automatique du siège une fois arrivé en gare amont

Image
-Croisement de deux sièges


Pince

Image
-Attache fixe


Photos diverses

Image
-Ligne depuis la gare aval

Image
-Ligne aérienne

Image
-Le tracé du télésiège vu depuis les pistes


Conclusion

Avec l’ouverture de ce télésiège fixe, spécialement conçu pour le transport des enfants, le front de neige de Celerina a gagné en attractivité, notamment pour les écoles de ski. En dépit de son faible débit, cet appareil assure ainsi (trop ?) parfaitement son rôle de desserte du front de neige !


Merci pour votre lecture ! A bientôt





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09037 secondes. 29 requete(s).
190 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés